Fermer
Russie

Année de transition pour AvtoVAZ en 2017 avant un retour aux bénéfices en 2018

Le #Avtovaz - #Résultat financier
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

AvtoVAZ a confirmé vendredi son objectif de revenir en 2018 au bénéfice d’exploitation après avoir réduit ses pertes et augmenté ses ventes en 2016. « Il est visible et évident que 2016 et 2017 sont des années de transition en vue d’une reprise en 2018 », a assuré le directeur général Nicolas Maure. « Nous reconfirmons viser un résultat d’exploitation avant provisions et coûts de restructuration positif en 2018 et un résultat d’exploitation positif dans son ensemble en 2018 », a ajouté M. Maure.

AvtoVAZ a accusé en 2016 une perte nette de 44,8 milliards de roubles (environ 710 millions d’euros), inférieure de 39 % à celle de 2015. Sa perte d’exploitation a été réduite de 39 % également à 40,6 milliards de roubles (645 millions d’euros). « Nous améliorons nos résultats, mais une grande partie de nos pertes sont dues à des provisions comptables », a expliqué M. Maure. Avant provisions et coûts de restructuration, la perte d’exploitation s’élève à 15,6 milliards de roubles (245 millions d’euros), en baisse de 37 %.

Lourdement endetté et soumis à une cure d’amaigrissement conduisant au départ de la moitié de ses effectifs en dix ans, AvtoVAZ a subi de plein fouet l’effondrement des ventes automobiles en Russie depuis quatre ans sur fond de crise économique. Le marché pourrait entamer un rebond cette année, selon les constructeurs.

Les actionnaires (Renault-Nissan et les pouvoirs publics russes) ont lancé une importante restructuration d’AvtoVAZ, désormais consolidé dans les comptes de la marque française. L’opération a été lancée fin 2016 avec une recapitalisation de 26,1 milliards de roubles (415 millions d’euros) et doit se poursuivre cette année.

Malgré une nouvelle baisse de 12 % du marché automobile russe l’an dernier, AvtoVAZ a limité la baisse de ses ventes en volumes à 0,2 % en Russie, à 275 688 unités, et a augmenté son chiffre d’affaires de 4,8 %, à 184,9 milliards de roubles (2,9 milliards d’euros), notamment grâce au lancement de nouveaux modèles aux prix plus élevés que les précédents.

Pour redémarrer, AvtoVAZ compte poursuivre sa modernisation et améliorer ses relations avec les sous-traitants en utilisant en particulier les méthodes de Renault-Nissan importées du Japon. Il veut augmenter ses exportations de 50 % dès 2017 après une chute l’an dernier due essentiellement à une nouvelle taxe au Kazakhstan. (AFP 10/2/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.