Fermer
Pays-Bas

Amsterdam interdira les véhicules thermiques à compter de 2030

Analyse de presse de 14H00 - Le #Amsterdam - #interdiction - #Moteur thermique - #Pollution
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La ville d’Amsterdam a annoncé qu’elle interdirait les véhicules thermiques (diesel et à essence) à compter de 2030.

Le conseil municipal de la capitale néerlandaise a annoncé cette décision jeudi 2 mai.

L’objectif de cette mesure est de réduire les émissions polluantes, dans une ville qui – malgré l’usage généralisé du vélo – enregistre régulièrement des pics de pollution.

En outre, les autorités amstellodamoises veulent remplacer les véhicules à motorisations thermiques par des véhicules « verts » (électriques ou hybrides) d’ici à la fin de la prochaine décennie.

« Le but n’est pas de pénaliser les automobilistes ; d’ici là, les voitures électriques seront moins chères que les autres et il y aura de plus en plus de véhicules électriques d’occasion bon marché », estime un porte-parole de Sharon Dijksma, adjointe au maire en charge de la mobilité.

En outre, dès l’année prochaine, les diesel immatriculés pour la première fois avant 2005 seront déjà interdits à Amsterdam.

Par ailleurs, la mesure ne concerne pas exclusivement les voitures. A partir de 2022, les autobus et autocars diesel seront à leur tour interdits, puis en 2025, les camions, utilitaires, taxis et bateaux de tourisme à moteurs thermiques seront eux aussi interdits dans la ville néerlandaise.

Source : AUTOMOBILE-PROPRE.COM (5/5/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.