Fermer
Etats-Unis

Amende record pour Honda aux Etats-Unis

Le #Amende - #Honda
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Honda a écopé d’une pénalité record de 70 millions de dollars aux Etats-Unis pour avoir caché des plaintes concernant plus de 1 700 accidents, dont certains mortels, ont annoncé les autorités américaines. Cette sanction financière comprend deux amendes, chacune de 35 millions de dollars, soit le maximum que peut infliger l’agence américaine de sécurité routière (NHTSA).

Honda n’a pas non plus fait part à la NHTSA des réclamations sous garantie de clients insatisfaits, ajoute l’agence. « Honda et les autres constructeurs automobiles ont une responsabilité en matière de sécurité qu’ils doivent remplir. Il n’y a pas d’excuse », a commenté le secrétaire américain aux Transports, Anthony Foxx.

Cette amende record reflète le durcissement de ton des autorités américaines ces derniers mois vis-à-vis des constructeurs automobiles. En 2014, la NHTSA a ainsi récolté 126 millions de dollars en pénalités financières, dont plus de la moitié provient de Honda. General Motors (35 millions) a aussi écopé d’une grosse amende dans l’affaire des rappels tardifs de 2,6 millions de véhicules pour un défaut du commutateur d’allumage lié à 42 morts. (AFP 8/1/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.