Fermer
Allemagne

Allemagne : les voitures immatriculées à partir de 2030 devront être neutres en CO2

Analyse de presse de 14H00 - Le #Electromobilité - #Gouvernement - #Länder - #Neutralité CO2 - #politique - #Réduction des émissions
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le Ministère allemand de l’Environnement a indiqué qu’il avait pour objectif que les voitures particulières neuves immatriculées à compter de 2030 soient toutes neutres en CO2.

Pour atteindre cet objectif, le gouvernement allemand compte sur la prime à l’achat (déjà en place) et sur le développement des infrastructures de recharge.

Les Länder de la Saxe, de la Bavière, de la Basse-Saxe, de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, de la Sarre et du Brandebourg ont souligné qu’il fallait que le principe d’ouverture technologique soit respecté (ce qui laisse le choix des technologies utilisées pour réduire les émissions polluantes).

Par ailleurs, dans la classe politique allemande, le prix du CO2 fait toujours débat. Pour abaisser les émissions de CO2, le parti Die Grüne (les Verts) a proposé un compromis à 60 euros par tonne de CO2 d’ici à 2020 (pour les secteurs du transport et du chauffage).

La coalition au pouvoir souhaite un prix de 10 euros par tonne en 2021, puis de 35 euros par tonnes en 2025.

Source : AUTOMOBILWOCHE (15 et 17/11/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.