Fermer
Italie

Alfa Romeo mise sur le Stelvio pour atteindre ses objectifs de ventes

Le #Alfa Romeo - #Ventes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Alfa Romeo mise sur son SUV Stelvio pour atteindre ses objectifs de ventes ambitieux et faire son retour sur la voie des bénéfices en 2018.

Le plan de redressement d’Alfa, annoncé en 2014, prévoit un investissement de 5 milliards d’euros et vise un volume de ventes de 400 000 unités à l’horizon 2020 (objectif initialement fixé à 2018, puis repoussé l’an passé à 2020).

La Giulia, qui a marqué le renouveau d’Alfa, n’a jusqu’ici pas remporté le succès escompté. FCA avait prévu d’en écouler 75 000 à 100 000 unités par an, mais, depuis le lancement du véhicule en mai 2016, les ventes n’ont totalisé que 18 908 unités (chiffres arrêtés à fin avril 2017). Quant au Stelvio, ses ventes devraient s’établir à quelque 25 000 unités seulement cette année, sur un volume total de 100 000 unités environ pour l’ensemble de la marque.

Les analystes estiment que les objectifs de FCA pour Alfa Romeo sont trop « optimistes », du moins dans les délais fixés ; le constructeur devra certainement attendre 2019 et le lancement de deux autres SUV (un compact et un gros) pour s’en rapprocher. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 3/6/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.