Fermer
Danemark

Air Liquide va installer 4 nouvelles stations de distribution d’hydrogène au Danemark

Le #Hydrogène
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe de gaz industriels Air Liquide a annoncé le 24 juin l’installation de quatre nouvelles stations de distribution d’hydrogène au Danemark, qui permettront de faire le plein de véhicules électriques à hydrogène en moins de 5 minutes. Ces quatre nouvelles stations (2 à Copenhague, une à Aalborg et une à Vejle) viennent s’ajouter aux deux stations d’hydrogène déjà en service dans le pays (à Copenhague et Holstebro). Elles seront déployées d’ici à fin 2014 par Air Liquide avec son partenaire H2 Logic, précise le groupe français dans un communiqué.

Les stations sont équipées d’un électrolyseur pour produire de l’hydrogène sur le site même de la station, à partir d’une électricité provenant d’énergies renouvelables. Le dispositif s’inscrit dans le plan annoncé en 2012 par le gouvernement danois fixant un objectif de 100 % d’énergies renouvelables à l’horizon 2050, souligne Air Liquide.

« Le déploiement d’un réseau de stations d’hydrogène au Danemark constitue une avancée importante », a déclaré François Darchis, membre du comité exécutif d’Air Liquide supervisant l’innovation. Cela « va permettre pour la première fois en Europe de mettre en place un maillage en infrastructure d’hydrogène à l’échelle de tout un pays », s’est-il félicité.

Air Liquide a déjà implanté en 2012 une première station d’hydrogène destinée au grand public en Allemagne, à Düsseldorf. (AFP 24/6/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.