Fermer
Chine

Air Liquide s’associe à une entreprise chinoise pour développer un réseau de recharge pour véhicules à hydrogène

Analyse de presse de 14H00 - Le #Accord - #Air Liquide - #Hydrogène - #véhicules
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Air Liquide a annoncé la création d’une coentreprise avec la société chinoise Houpu, pour développer un réseau de stations de recharge pour les  véhicules à pile à combustible en Chine.

« Cette coentreprise permettra aux deux sociétés de développer conjointement des projets visant à favoriser la mise en place d’un réseau de  distribution de stations d’hydrogène en Chine et de favoriser la mobilité propre grâce au moteur à hydrogène », a indiqué Air Liquide dans un communiqué.

« Ce nouvel engagement, en ligne avec les objectifs climat du groupe, est d’autant plus significatif que la Chine constitue le premier marché automobile mondial », souligne Air Liquide. 28 millions de véhicules ont été vendus en 2018 en Chine.

Déjà champion des voitures électriques à batterie lithium-ion, le pays promeut la construction de stations de recharge pour véhicules à hydrogène. Le pays en compte actuellement une quinzaine. Pékin pousse également ses constructeurs vers cette technologie prometteuse, visant un million de véhicules d’ici une décennie.

Source : AFP (25/4/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.