Fermer
Etats-Unis

Affaire VW : vers un accord avec le Département de la Justice aux USA

Le #Diesel - #Procès - #Rappel De Véhicule - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Volkswagen serait en passe de conclure un accord d’un montant de « plus de 2 milliards de dollars » avec les autorités américaines pour mettre un terme à l’enquête pénale sur les moteurs diesel truqués aux Etats-Unis.

Cet arrangement financier entre le groupe allemand et le Département de la Justice (DoJ) – qui n’est pour l’instant pas final – pourrait être annoncé « dès la semaine prochaine ».

Volkswagen n’a pas confirmé cette information et s’est contenté de souligner qu’il « continuait à coopérer » avec la justice américaine.

Pour mettre un terme au volet civil du scandale des moteurs truqués aux Etats-Unis, le groupe Volkswagen s’est engagé à débloquer un plan d’indemnisation de 14,7 milliards de dollars pour les quelque 480.000 voitures dotées de moteurs diesel de 2 litres affectées par l’affaire.

Volkswagen devra également verser au moins un milliard de dollars supplémentaire pour régler le cas de quelque 80 000 voitures dotées cette fois de moteurs diesel de 3 litres. Ce plan d’indemnisation doit encore être approuvé par la justice.

Volkswagen espère résoudre les aspects pénal et civil de l’affaire des moteurs truqués aux Etats-Unis avant le 20 janvier, date de la fin de l’administration Obama. (AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 6/1/17, AUTOMOBILWOCHE, SPIEGEL, ZEIT 7/1/17)

Par ailleurs, un cadre du groupe Volkswagen aurait été arrêté par le FBI (Federal Bureau of Investigation) le dimanche 8 janvier. Le manager, non nommé, est accusé d’avoir joué un « rôle clé » dans le scandale des moteurs truqués. Il aurait été embauché par Volkswagen aux Etats-Unis entre 2014 et mars 2015. (HANDELSBLATT, SPIEGEL 9/1/17)

Enfin, les véhicules diesel du groupe Volkswagen, dotés de moteurs diesel de 2 litres et construits en 2015 vont pouvoir commencer à être rappelés aux Etats-Unis, a indiqué l’EPA (agence américaine en charge de la protection de l’environnement) et son homologue californienne, la CARB. Les propriétaires auront un délai de 10 jours pour apporter leur véhicule chez le concessionnaire pour soit le faire réparer soit le faire reprendre par la concession. (AUTOMOBILWOCHE 7/1/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.