Fermer
Etats-Unis

Affaire VW : vers un accord avec la CARB ?

Le #Accord - #Emissions - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Comme annoncé dans la revue de presse du 25/7/16, Volkswagen aurait trouvé une solution technique pour remettre aux normes ses véhicules affectés par le scandale des moteurs truqués aux Etats-Unis.

La CARB (agence californienne en charge de la protection de l’environnement) estime que cette solution permettrait de réduire de 80 à 90 % les émissions des véhicules concernés.

La CARB pourrait se satisfaire de cette solution, bien que les niveaux d’émissions pourraient ne pas satisfaire à 100 % aux normes américaines.

En effet, les émissions excédentaires seraient compensées par le fonds d’assainissement de l’environnement que Volkswagen doit mettre en place aux termes de son accord avec les autorités américaines. Le groupe allemand prévoit de financer ce fonds à hauteur de 2 milliards de dollars.

Si la CARB accepte cette solution, Volkswagen ne sera pas obligé de reprendre tous les véhicules affectés et pourra – pour certains – uniquement les réparer, ce qui s’avérera moins coûteux. (AUTOMOBILWOCHE, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG 25/7/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.