Fermer
Pologne

Affaire VW : une plainte en recours collectif a été déposée en Pologne

Le #Emissions - #Plainte - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Une plainte en recours collectif contre Volkswagen a été déposée au tribunal de Varsovie, a annoncé une association des victimes du scandale des moteurs truqués. Les plaignants réclament une indemnisation de 7 000 euros par véhicule.

Selon l’Association StopVW, plus de 140 000 voitures équipées d’un logiciel truqueur ayant permis la manipulation des niveaux d’émissions ont été vendues en Pologne.

Le vice-président de l’association, Jedrzej Chmielewski, a annoncé que trois autres plaintes, cette fois contre les marques Skoda, Audi et Seat, seront déposées prochainement.

M. Chmielewski a souligné les potentielles conséquences « désastreuses » pour la santé de l’ensemble de la population, étant donné que les véhicules affectés émettent des oxydes d’azote à des niveaux jusqu’à 40 fois supérieurs à la norme autorisée.

Pour l’instant, 50 personnes ont engagé le recours collectif, mais 1 500 autres souhaitent y adhérer.

L’Association StopVW a par ailleurs reproché au gouvernement polonais son inaction, et notamment de ne pas avoir annulé l’homologation des modèles diesel affectés par le scandale. Ayant conservé son homologation, Volkswagen n’était pas contraint à racheter les véhicules.

En outre, StopVW estime que les réparations déjà effectuées par les concessionnaires sur certains véhicules Volkswagen n’élimineraient pas entièrement les émissions excessives, mais réduiraient les performances des modèles, tout en augmentant leur consommation de carburant.

Enfin, l’association dénonce une discrimination, étant donné que Volkswagen a accepté d’indemniser ses clients américains, mais refuse une telle mesure pour les Européens. (AFP 29/9/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.