Fermer
Etats-Unis

Affaire VW : un juge américain a donné un accord préliminaire à un règlement de 48 millions de dollars

Analyse de presse de 14H00 - Le #Accord - #Affaire VW - #Diesel - #Emissions - #Groupe Volkswagen - #Justice - #Plainte
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans le cadre de l’affaire des moteurs truqués, un juge américain a donné un accord préliminaire à un règlement de 48 millions de dollars, en vue de mettre un terme à un conflit entre le groupe allemand et divers investisseurs, parmi lesquels des fonds de pension de la police et autres services municipaux.

Ces investisseurs accusaient Volkswagen de déclarations trompeuses en lien avec les manipulations des niveaux d’émissions. Ils réclamaient jusqu’à 147 millions de dollars.

Bien que le montant proposé soit nettement inférieur, le juge Charles Breyer a estimé que l’accord était « juste, approprié et raisonnable ».

Avec cet accord, Volkswagen s’évite des risques de nouveaux procès aux Etats-Unis.

Outre-Atlantique, le groupe VW a conclu plusieurs accords pour régler des plaintes de propriétaires, d’autorités de protection de l’environnement, d’Etats et de concessionnaires. Ces accords représentent un coût de plus de 25 milliards de dollars.

En outre, le groupe va racheter un total de quelque 500 000 véhicules dont les niveaux d’émissions avaient été manipulés. Ces reprises se poursuivront jusqu’en 2019.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (30/11/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.