Fermer
Etats-Unis

Affaire VW : un accord serait difficile à atteindre d’ici au 21 avril

Le #Accord - #EPA - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans le cadre du scandale des moteurs truqués, Volkswagen et les autorités américaines pourraient ne pas atteindre d’accord avant le délai imparti, qui arrive à échéance le 21 avril.

Ce délai a été fixé par le juge américain Charles Breyer qui a accordé un délai supplémentaire à Volkswagen pour présenter une solution de remise aux normes de 580 000 véhicules équipés de moteurs diesel truqués pour contourner les lois antipollution américaines. A l’origine, Volkswagen devait présenter une solution au plus tard le 24 mars (cf. revue de presse du 25/3/16).

L’administratrice de l’EPA (agence américaine en charge de la sécurité routière), Gina McCarthy a déclaré que les deux parties tenaient des « déclarations robustes », mais qu’elle n’était pas certaine qu’un accord puisse être trouvé d’ici au 21 avril.

Mme McCarthy a refusé d’indiquer si les autorités américaines étaient prêtes à accepter une réparation partielle des véhicules affectés ou si elles prévoyaient d’imposer des rachats à Volkswagen.

Si aucun accord n’est présenté d’ici au 21 avril, le juge Breyer a indiqué qu’il envisagerait alors un procès à l’été. (REUTERS, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG, HANDELSBLATT 5/4/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.