Fermer
Allemagne

Affaire VW : pas d’accord à l’amiable dans le cadre du premier procès

Le #Procès - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Aucun d’accord à l’amiable n’a pu être trouvé dans le premier procès qui se déroule en Allemagne à propos du scandale des moteurs truqués. Début mars, le juge allemand Ingo Streek (tribunal de Bochum) avait estimé que les concessionnaires Volkswagen n’étaient pas tenus de reprendre les véhicules achetés chez eux dont le moteur a été équipé d’un logiciel truqueur (cf. revue de presse du 3/3/16). Il avait appelé le plaignant et son concessionnaire à trouver un accord, faute de quoi il devra donc départager les deux parties. (HANDELSBLATT 10/3/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.