Fermer
Allemagne

Affaire VW : M. Winterkorn doit être entendu devant une commission parlementaire allemande

Le #Enquête - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’ancien président du groupe Volkswagen, Martin Winterkorn, doit être entendu devant une commission parlementaire allemande formée suite au scandale des moteurs truqués. Il s’agit de sa première sortie publique depuis sa démission en novembre 2015, un mois après que l’affaire n’ait été rendue publique.

Cette audition est considérée comme étant « d’une importance particulière » par Herbert Behrens, président de cette commission d’enquête.

Outre M. Winterkorn, la commission entendra Matthias Wissmann, président du VDA (association de l’industrie automobile allemande), ainsi que trois cadres des marques Volkswagen, Audi et Opel.

L’objectif de ces auditions est de déterminer à quelle date le directoire de Volkswagen en Allemagne a été mis au courant des manipulations des niveaux d’émissions des véhicules diesel du groupe, d’autant plus que les autorités américaines accusent clairement l’ancienne direction de Volkswagen, avec la récente inculpation de 6 cadres (cf. revue de presse du 12/1/17).

En outre, l’accord signé aux Etats-Unis, aux termes duquel Volkswagen a plaidé coupable de conspiration et obstruction à la justice (cf. revue de presse du 12/1/17), ne clarifie pas les responsabilités au sein du groupe.

Or, la question de la responsabilité est essentielle en Allemagne, où une enquête pour manipulation de cours est ouverte. La ligne de défense de Volkswagen à ce sujet est que le directoire n’a été mis au courant que fin août, début septembre 2015. (AUTOMOBILWOCHE 18/1/17, AFP, HANDELSBLATT, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG 19/1/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.