Fermer
Allemagne

Affaire VW : M. Müller à son tour visé par une enquête

Le #Enquête - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Ce mercredi 17 mai, le parquet de Stuttgart a officiellement annoncé avoir ouvert dès février une enquête pour manipulation de cours dans le cadre de l’affaire des moteurs truqués (après des premières annonces dans la presse en début de mois ; voir l’analyse de presse du 11/5/17).

Cette enquête vise plusieurs membres du directoire de la holding Porsche SE, y compris l’actuel président du groupe Volkswagen, Matthias Müller, pour la première fois impliqué personnellement dans une enquête liée à cette affaire.

Outre M. Müller, Martin Winterkorn, l’ancien président du groupe Volkswagen, et Hans-Dieter Pötsch, actuel président du conseil de surveillance, sont également concernés par cette enquête.

Après l’éclatement du scandale des moteurs truqués en septembre 2015, l’action de Volkswagen avait chuté, engendrant d’importantes pertes chez les investisseurs. L’objectif de l’enquête est de déterminer si Porsche SE (qui détient 52,2 % des actions du groupe Volkswagen) avait prévenu les actionnaires dans un délai convenable.

MM. Pötsch et Winterkorn sont également visés par une enquête similaire, menée par le parquet de Brunswick. (AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, SPIEGEL, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG, ZEIT 17/5/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.