Fermer
Allemagne

Affaire VW : Les procureurs allemands tablent sur des premiers jugements dans le courant de l’année

Le #Enquête - #Procès - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les procureurs allemands estiment que des premiers jugements dans le cadre de l’affaire des moteurs truqués de Volkswagen pourraient être rendus dans le courant de l’année.

« Nous espérons conclure certains des procès [contre Volkswagen] cette année », a en effet déclaré le porte-parole du bureau du procureur de Brunswick.

Actuellement, 4 procès (avec un total de 47 inculpations – dont certaines concernent la même personne dans plusieurs procès) sont ouverts contre Volkswagen.

Si certains procès pourront être conclus cette année, l’affaire des moteurs truqués ne sera pas pour autant entièrement résolue, a souligné Hans Dieter Pötsch, président du conseil de surveillance de Volkswagen.

Par ailleurs, Volkswagen a déclaré qu’il n’allait pas publier de rapports sur ses propres investigations internes. En outre, le groupe ne compte pas non plus commenter ou publier les résultats de l’enquête menée par le cabinet Jones Day. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT 1/4/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.