Fermer
Etats-Unis

Affaire VW : le groupe va devoir acquitter une amende de 86 millions de dollars

Le #Amende - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans le cadre du scandale des moteurs truqués, le groupe Volkswagen va devoir acquitter une amende de 86 millions de dollars auprès de l’Etat de Californie. Cette somme s’ajoute aux 15 milliards de dollars que le constructeur a accepté de verser pour régler les litiges liés à cette affaire.

Ces pénalités civiles visent à régler des plaintes déposées par des représentants de l’Etat de Californie, pour violation de la loi locale ainsi fédérale sur la concurrence déloyale.

Sur ces 86 millions de dollars, 76 millions seront utilisés pour financier les coûts liés à l’enquête et aux plaintes liées au scandale des moteurs truqués. Les 10 millions de dollars restants seront dédiés à des agences gouvernementales et universités et serviront à étudier les logiciels dits truqueurs.

Au total, Volkswagen a prévu un budget de 603 millions de dollars pour régler ses litiges avec 44 Etats des Etats-Unis. Cette amende de 86 millions d’euros s’inscrit dans ce budget. (AUTOMOTIVE NEWS, HANDELSBLATT, SPIEGEL 7/7/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.