Fermer
Etats-Unis

Affaire VW : le groupe allemand devra faire face à des procès aux Etats-Unis

Le #Plainte - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans le cadre du scandale des moteurs truqués, le groupe Volkswagen et son ancien président, Martin Winterkorn, devront faire face à des procès aux Etats-Unis.

Le groupe Volkswagen avait demandé à ce que la cour de référence pour ces procès soit un tribunal allemand plutôt qu’un tribunal californien, mais le juge américain Charles Breyer (en charge de l’affaire des moteurs truqués) a rejeté cette demande.

Parmi les plaintes, plusieurs ont été déposées par des investisseurs et d’autres concernent également la filiale Audi of America et l’ancien patron de Volkswagen of America, Michael Horn.

La plupart des investisseurs qui portent plainte contre Volkswagen sont des fonds de pension américains.

Pour justifier sa décision de traiter ces plaintes aux Etats-Unis et non en Allemagne, le juge Breyer a expliqué que « les Etats-Unis [avaient] un intérêt à protéger les investisseurs nationaux contre les fraudes boursières ». (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT, SPIEGEL 5/1/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.