Fermer
Etats-Unis

Affaire VW : le groupe allemand devrait finalement verser près de 15 milliards de dollars

Le #Accord - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans le cadre du scandale des moteurs truqués, le groupe Volkswagen devrait finalement verser près de 15 milliards de dollars afin de régler les litiges qui l’opposent aux autorités et automobilistes américains.

En plus des 10,3 milliards de dollars annoncés la semaine dernière (pour l’indemnisation des automobilistes et le financement d’un fonds environnemental ; voir la revue de presse du 24/6/16), Volkswagen verserait 2,7 milliards de dollars aux agences fédérale et californienne de protection de l’environnement.

Le constructeur financerait en outre à hauteur de 2 milliards de dollars le développement de technologies propres, sur une période de 10 ans. Ces investissements porteront notamment sur le déploiement d’infrastructures pour véhicules à zéro émission.

Le groupe Volkswagen pourrait également verser 400 millions de dollars à différents Etats américains, notamment celui de New-York, selon des informations de l’agence de presse BLOOMBERG.

Cet arrangement financier doit être présenté à la justice américaine aujourd’hui.

Les propriétaires de Volkswagen diesel des années 2009 à 2015 devraient recevoir une indemnisation moyenne de 5 100 dollars et certains pourraient toucher jusqu’à 10 000 dollars, selon la valeur du véhicule. Les anciens propriétaires des modèles concernés par ces compensations recevront également un dédommagement, d’un montant inférieur toutefois.

En revanche, Volkswagen a précisé que cet accord de compensation ne concerne pas les modèles dotés de moteurs diesel de 3 litres affectés par le scandale (des marques Audi, Porsche et Volkswagen). Pour ces véhicules, un accord avec la justice américaine est attendue dans plusieurs mois.

En outre, l’accord ne porte pas non plus sur les plaintes d’investisseurs ou sur l’enquête menée par le Département de la Justice.

Si cette somme est officiellement acceptée comme compensation par les autorités américaines, elle sera couverte par les 16 milliards d’euros déjà provisionnés par Volkswagen. (AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 27/6/16, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG, HANDELSBLATT, SPIEGEL, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG, ZEIT 28/6/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.