Fermer
Allemagne

Affaire VW : le constructeur a obtenu le feu vert pour rappeler de nouveaux modèles

Le #Rappel De Véhicule - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans le cadre du scandale des moteurs truqués, le groupe Volkswagen a obtenu le feu vert du KBA (office fédéral des transports) pour rappeler ses modèles dotés de moteurs diesel de 1,6 l (soit 2,6 millions de voitures supplémentaires en Europe).

L’aval de l’autorité allemande est valable pour l’ensemble des véhicules diesel dotés de moteurs de 1,6 litre affectés par le scandale des moteurs truqués en Europe.

Avant cela, le KBA avait déjà approuvé les rappels pour les modèles équipés de moteurs diesel de 1,2 litre et de 2 litres, soit 5,6 millions des 8,5 millions de véhicules concernés par cette affaire en Europe.

Les modèles dotés de moteurs de 1,6 l nécessiteront une mise à jour du logiciel de contrôle des émissions, ainsi que l’installation d’un composant supplémentaire, à savoir un redresseur de flux, qui sera installé devant le débitmètre d’air.

Cette réparation ne doit affecter ni la consommation ni la performance des modèles concernés. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE 4/11/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.