Fermer
Allemagne

Affaire VW : la commission d’enquête a débuté ses travaux

Le #Enquête - #Gouvernement - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La commission d’enquête parlementaire chargée d’étudier le scandale des moteurs truqués qui affecte le groupe Volkswagen a débuté ses travaux ce jeudi 7 juillet.

La commission veut notamment déterminer les agissements du gouvernement en lien avec cette affaire depuis 2007. « Nous voulons savoir pourquoi le gouvernement a fermé les yeux aussi longtemps alors qu’il existait de nombreux indices que les voitures ne respectaient pas les seuils autorisés sur la route », a expliqué Herbert Behrens, président de la commission d’enquête.

Cette commission d’enquête a été créée à l’initiative de l’opposition (partis Die Grüne et Die Linke), mais se compose également de députés issus de la coalition au pouvoir.

Les auditions de témoins et d’experts ne devraient commencer qu’à la rentrée parlementaire, en septembre.

« Le Ministre des Transports Alexander Dobrindt sera certainement un témoin parmi beaucoup d’autres, ainsi qu’une ou plusieurs personnes issues du management de Volkswagen », a fait savoir un membre de la commission.

La commission d’enquête regrette notamment que l’enquête menée par le Ministère allemand des Transports sur le sujet des manipulations des émissions polluantes de véhicules diesel de Volkswagen « a soulevé plus de questions qu’elle n’apporte de réponse », et veut désormais réaliser un « véritable travail d’éclaircissement ». (AUTOMOBILWOCHE 6/7/16, AFP 7/7/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.