Fermer
Etats-Unis

Action en justice contre Hyundai et Kia aux Etats-Unis

Analyse de presse de 14H00 - Le #Défaut - #Hyundai - #Kia - #Moteurs - #Plainte
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Des automobilistes américains ont déposé une plainte en nom collectif contre Hyundai et Kia le 14 décembre auprès d’un tribunal en Californie.

Les plaignants reprochent aux constructeurs coréens d’avoir dissimulé un défaut dans certains de leurs moteurs qui a provoqué des incendies. Plus de 350 plaintes faisant état d’incendies survenus sans qu’il y ait eu de collisions ont été adressées à la NHTSA (agence américaine en charge de la sécurité routière), indiquent-ils.

Hyundai et Kia ont rappelé environ 1,6 million de véhicules, fabriqués entre 2011 et 2014, aux Etats-Unis, pour des problèmes de moteurs.

Au mois d’octobre, le Center for Auto Safety a demandé que les deux constructeurs rappellent de 2,9 millions de véhicules, en raison du nombre important d’incendies non consécutifs à des collisions qui ont été signalés.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (17/12/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.