Fermer
Italie

Abarth fête ses 70 ans

Analyse de presse de 14H00 - Le #Abarth - #Anniversaire
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Abarth a été fondé le 31 mars 1949 par le pilote automobile Guido Scagliarini et le jeune Carlo Abarth. Né en Autriche, en novembre 1908, Carlo est un passionné de motos. A l’âge de 20 ans, il devient le pilote officiel de l’écurie Motor Thun et enchaîne les victoires. Victime d’un accident, il abandonne le deux-roues et se tourne vers la compétition de Side Car. En 1939, un nouvel accident met un terme définitif à sa carrière de compétiteur. C’est un nouveau début pour lui. En 1945, il devient citoyen italien, prend le prénom de Carlo et s’installe à Merano, au nord-est de l’Italie.

La 1ère voiture d’Abarth & Co est une 204 A, basée sur une Fiat 1100. A la fin des années 50, début des années 60, Abarth enchaîne les records. En 1971, racheté par Fiat, Abarth se lance en rallye. La Fiat 124 Abarth remporte le titre européen en 1972 et 1975 et la 131 Abarth devient championne du monde en 1977, 1978 et 1980.

A la mort de Carlo Abarth (24 octobre 1979), l’écurie de course est vendue et Abarth devient officiellement le département sport du groupe Fiat Auto (Fiat, Lancia, Autobianchi). La marque ressuscite en 2007 avec l’Abarth Grande Punto pour commencer puis l’Abarth 500 en 2008. Aujourd’hui, la Fiat 124 Spider profite également du savoir-faire du sorcier. Pour chaque modèle de la gamme modèle, il existe une version de course ou de rallye.

En clin d’œil aux 70 ans de la marque, tous les modèles produits en 2019 seront estampillés d’un logo spécifique. En Europe, en 2018, Abarth a immatriculé près de 23 500 véhicules en progression de 36,5 % comparé à 2017.

Le symbole fétiche d’Abarth est un scorpion, car c’est le signe du zodiaque de Carlo Abarth. L’emblème orne toutes les voitures de compétition de la marque.

 

 

Source : AUTO PLUS (3/4/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.