Fermer
Chine

A peine 3 % de la production d’automobile chinoise a été exportée

Le #Exportation
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

A peine 3 % de la production d’automobile chinoise (soit environ 755 500 véhicules) a été exportée en 2015, principalement vers des pays émergents. Néanmoins, le tabou du « Made in China » semble s’estomper et des voitures produites en Chine pourraient à l’avenir être vendues sur les marchés occidentaux.

Le premier constructeur à franchir ce pas est le groupe General Motors, qui va bientôt commercialiser aux Etats-Unis des Cadillac et Buick assemblées en Chine (cf. revue de presse du 7/12/15).

Produire en Chine permet de réduire les coûts de main d’oeuvre, mais les taux de change et les droits de douane peuvent contrebalancer cet avantage.

En revanche, pour les véhicules électriques et hybrides rechargeables, les volumes les plus importants devraient à l’avenir être réalisés en Chine, c’est pourquoi les constructeurs pourront envisager de produire ce type de véhicules en Chine, pour ensuite exporter de plus faibles volumes à l’étranger.

De leur côté, les groupes chinois veulent exporter leurs modèles mais étaient jusqu’à présent bloqués par les normes d’homologation plus strictes en Europe et aux Etats-Unis.

Les constructeurs chinois les mieux implantés sur les marchés occidentaux ne disposent pour l’instant que d’une présence marginale. (AFP 26/4/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.