Fermer
Europe

54 % des Européens font plus confiance aux constructeurs qu’à Google et Apple pour la voiture autonome

Le #Conduite autonome - #Sondage
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Selon un sondage mené par AutoScout24, 54 % des Européens font plus confiance aux constructeurs qu’à Google et Apple pour la voiture autonome.

En outre, seuls 20 % des Européens estiment que les deux groupes informatiques sont capables d’une percée significative dans ce domaine.

De plus, 23 % des personnes interrogées (8 811 Européens) estiment que la conduite autonome ne sera pas économiquement viable avant 25 ans au moins.

Cette étude a également montré que la sécurité était la priorité des Européens. En effet, 75 % d’entre eux (83 % pour les femmes et 74 % pour les hommes) estiment que les équipements de sécurité devraient être prioritaires dans le développement des véhicules.

Ainsi, 76 % des sondés pensent que les véhicules devront à l’avenir communiquer entre eux afin de prévenir les accidents. 80 % estiment également que la connectivité des véhicules devrait être utilisée afin de réduire les embouteillages.

Enfin, seuls 21 % des personnes interrogées souhaitent que la voiture se conduise elle-même, la grande majorité préférant garder le volant. (AUTOMOBILWOCHE 23/6/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.