Fermer
Allemagne

278 investisseurs institutionnels de Volkswagen ont porté plainte contre le groupe allemand

Le #Plainte - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

278 investisseurs institutionnels de Volkswagen ont porté plainte contre le groupe allemand, dans le cadre du scandale des moteurs truqués. Ils lui réclament 3,27 milliards d’euros de dommages et intérêts, suite aux montants perdus lors du décrochage de l’action Volkswagen au lendemain de la révélation du scandale.

Cette plainte a été déposée au tribunal de Brunswick. Les plaignants accusent Volkswagen d’avoir négligé ses obligations envers les marchés de capitaux.

Volkswagen, qui n’avait pas encore reçu cette plainte, n’a pas souhaité commenter cette information.

Par ailleurs, le cabinet qui représente ces 278 plaignants a également déposé une motion pour une plainte de référence. En l’absence de plainte en recours collectif, cette spécificité du droit allemand est une procédure par laquelle une indemnité obtenue par un actionnaire individuel dans un dossier donné sert ensuite de référence pour fixer les indemnités d’autres plaignants affectés de la même manière. (FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG 13/3/16, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, HANDELSBLATT, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG, ZEIT 14/3/16, SPIEGEL 15/3/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.