Fermer
France

200 bornes de recharge électrique sur les autoroutes françaises

Le #Borne de recharge - #Electrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les conducteurs de voitures électriques pourront, courant 2017, recharger leur véhicule sur les principales autoroutes françaises. « Les 200 bornes de recharge rapide installées ou en cours d’installation permettront de bénéficier d’un point de recharge électrique tous les 80 kilomètres sur le réseau autoroutier ou à ses abords immédiats », a fait savoir l’Asfa (Association des sociétés françaises d’autoroutes) dans un communiqué. « Ce réseau permet désormais à un conducteur d’effectuer un trajet Paris/Lille, Paris/Lyon, Bordeaux/Narbonne ou Lyon/Marseille en pleine autonomie », assurent les concessionnaires autoroutiers.

Les bornes « permettent le rechargement de tous les types de véhicules électriques », et ont été « déployées par des opérateurs spécialisés : Sodetrel – dans le cadre du programme européen Corri-Door -, Tesla, Nissan et les groupes pétroliers. Alimentées en énergie 100 % renouvelable, elles permettent de récupérer plus de 80 % d’autonomie en moins de 30 minutes ».

L’Asfa ne précise par le montant de l’investissement, mais a indiqué à l’AFP que la mise en place de ce réseau était cofinancée par l’Union Européenne et réunissait EDF, Sodetrel, ParisTech, Renault Nissan BMW et Volkswagen. « Le réseau des superchargeurs Tesla est un réseau propriétaire. Les sociétés d’autoroutes sont partenaires du projet qui permet le déploiement de ce réseau de bornes », a-t-elle ajouté.

Le communiqué précise que « les conducteurs pourront recharger leur véhicule grâce à des abonnements souscrits auprès des opérateurs, ou par un achat unitaire dans les boutiques des aires équipées ou via leurs smartphones ». Selon l’Asfa, « la mise en place de ce véritable maillage électrique fait du réseau autoroutier français l’un des réseaux les plus avancés au monde en la matière ».

L’Hexagone comptait fin septembre 14 799 bornes de recharge en accès public (qui mettent entre 30 minutes et plusieurs heures pour recharger le véhicule), selon les données de l’Avere-France (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique). Depuis le début de 2016, 17 812 véhicules électriques ont été immatriculés en France et la part de marché de l’électrique a dépassé le seuil de 1 % des ventes d’automobiles neuves. Au total, quelque 80 000 véhicules électriques sont aujourd’hui en circulation sur le territoire, toujours d’après l’Avere-France. (AFP 9/12/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.