Fermer

Analyse de
presse de 14H00

Télécharger
Icone
Icone de twitter
CCFA_Auto
Les Ateliers du CCFA : Les Anciennes font le buzz Parade finale avec un défilé digne du « red carpet » #renault #psa #acf #utacceram #efap #mbacms #ccfa #racing #cars #circuit #automobile #vintage #event #paris #montlhery
Icone de twitter
autodrome_LM Icone de retweet
RT @autodrome_LM: Ce 27 janvier dans la matinée, @UTACCERAM accueillait un nouvel atelier du @CCFA_Auto : "Les Anciennes font le buzz"
Icone de twitter
autodrome_LM Icone de retweet
RT @autodrome_LM: @UTACCERAM @CCFA_Auto @Laurent_BENOIT_ [] pour quelques tours de piste Cet après-midi, direction Paris pour un
VOIR SUR TWITTER
Derniers tweets
Etats-Unis

Audi ne participera pas au salon de New York cette année

#Audi - #Salon de New York
Après BMW et Mercedes, Audi a annoncé à son tour qu'il ne participerait pas à l'édition 2020 du salon de l'automobile de New York, qui aura lieu...

Après BMW et Mercedes, Audi a annoncé à son tour qu’il ne participerait pas à l’édition 2020 du salon de l’automobile de New York, qui aura lieu en avril.

La marque aux anneaux va continuer à évaluer les salons automobiles au cas par cas pour déterminer s’ils constituent la meilleure plateforme pour la présentation des futurs modèles, a précisé Tara Rush, responsable de la communication d’Audi of America.

Une porte-parole de la filiale a en outre indiqué à Automotive News qu’Audi ne participerait pas au salon de Detroit cette année.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (11/1/20)
Lire l'article complet Icone de flèche
Amérique du Nord

FCA ajuste sa production en Amérique du Nord

#Chômage technique - #FCA - #Production - #Usines
Fiat Chrysler va diminuer sa production dans quatre usines en Amérique du Nord ce mois-ci, afin de réduire ses stocks L'usine d'assemblage de...

Fiat Chrysler va diminuer sa production dans quatre usines en Amérique du Nord ce mois-ci, afin de réduire ses stocks.

L’usine d’assemblage de Belvidere (Illinois), qui fabrique la Jeep Cherokee, sera fermée au cours des deux prochaines semaines, tout comme celle de Windsor (Ontario), qui produit des monospaces.

La production sera également réduite dans deux usines au Mexique : celle de Saltillo, qui produit des pick-ups Ram, et celle de Toluca, qui assemble le Dodge Journey et le Jeep Compass.

La production reprendra normalement à Belvidere et Windsor la semaine du 27 janvier, a indiqué FCA.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (13/1/20)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Gilles Normand fait le point sur les projets de Renault en matière de mobilité

#Autopartage - #Electrique - #Mobilité - #Renault
Gilles Normand, directeur de la division véhicules électriques et services de mobilité du groupe Renault, explique que le constructeur distingue...

Gilles Normand, directeur de la division véhicules électriques et services de mobilité du groupe Renault, explique que le constructeur distingue deux types de mobilité. « La première repose sur l’objet automobile, comme dans l’autopartage. Nous sommes plus proches du cœur de métier de Renault et de RCI Bank, nous pouvons donc privilégier les développements en interne. La seconde concerne les plateformes de services, soit la gestion du big data, afin de répondre à un parcours qui se dématérialise de plus en plus. Nous avons choisi de faire des acquisitions, complètes ou partielles selon les cas, pour avancer plus vite et apprendre. Nous avons ainsi pris des parts dans les sociétés Karhoo ou Icabbi, qui opère en Irlande, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, au Canada, au Brésil et en Australie », explique-t-il. « Par ailleurs, de plus en plus de grands groupes, de même que des collectivités, manifestent leur intérêt pour que nous puissions, en marque blanche, organiser les mobilités. Le meilleur des exemples est l’accord conclu en mai 2019 avec la SNCF, via la start-up Karhoo, rachetée en 2017, qui agrège des offres de taxis et de VTC. Nous avons démarré avec dix-sept gares et atteint environ 7 000 transactions par mois. La SNCF a décidé de déployer cette offre sur quarante-trois gares. Nous avons conclu un accord similaire avec Renfe, les chemins de fer espagnols », ajoute-t-il.

En Europe, l’autopartage repose aujourd’hui sur 11 000 véhicules électriques et Renault en représente environ 7 500, de façon directe, mais aussi indirecte, via des partenaires, comme Zity à Madrid, ou des accords, Green Mobility par exemple. Ce marché du V.E. partagé sera multiplié par dix d’ici à 2025, estime M. Normand.
Le dirigeant souligne que le service d’autopartage Moov’in Paris, lancé il y a un an, gère une flotte de 520 voitures et entre 45 000 et 50 000 utilisateurs. « Nous sommes juste au démarrage, c’est un peu tôt pour tirer un bilan », remarque-t-il.

Evoquant l’expérience menée à Nice, où Renault gère une flotte de 60 Zoé, via des places de parking et des bornes de recharge mises à disposition par la municipalité, M. Normand explique qu’« en termes d’organisation, l’important est d’aligner les planètes entre la ville, le constructeur et le concessionnaire local. Un distributeur qui travaillera en concertation avec la municipalité, qui va s’occuper correctement du service en désignant les bonnes personnes, gagnera de l’argent, pas demain, mais après-demain, sans difficulté ».

Source : LARGUS.FR (10/1/20)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Hyundai veut vendre un million de voitures par an aux Etats-Unis

#Dirigeant - #Hyundai - #Prévisions - #Ventes
Hyundai a pour ambition de porter ses ventes annuelles de voitures aux Etats-Unis à un million d'unités d'ici à 2025, a annoncé José Munoz,...

Hyundai a pour ambition de porter ses ventes annuelles de voitures aux Etats-Unis à un million d’unités d’ici à 2025, a annoncé José Munoz, responsable des activités du constructeur coréen en Amérique du Nord.

Hyundai a vendu 710 007 voitures l’an dernier sur le marché américain (+ 4,7 %). Il prévoit d’en écouler environ 728 000 cette année et d’enregistrer une forte croissance à partir de 2021, à précisé M. Munoz.

Pour atteindre son objectif, le constructeur va notamment renforcer davantage son offre de tout-terrain de loisir. Ces véhicules ont représenté plus de 50 % de ses ventes aux Etats-Unis en 2019.

Source : YONHAP (12/1/20)
Lire l'article complet Icone de flèche
Espagne

L’Espagne signe un protocole d’accord avec la Chine dans les véhicules électriques

#Accord - #batteries - #Gouvernement - #Mobilité - #Usine
Le secrétaire général espagnol à l'Industrie, Raül Blanco, a signé avec le secrétaire général de Chine EV100, Zhang Yongwei, un protocole...

Le secrétaire général espagnol à l’Industrie, Raül Blanco, a signé avec le secrétaire général de Chine EV100, Zhang Yongwei, un protocole d’accord en vue d’entamer des discussions qui conduiront à la création d’un “pôle technologique commun pour la mobilité, qui promeut un écosystème innovant dans le secteur des véhicules à énergies alternatives et de la mobilité future”. L’accord constitue un premier pas vers la construction d’une usine de batteries en Espagne, souligne M. Blanco.

Cet écosystème “permettra le développement de projets technologiques dans le domaine de la mobilité durable et connectée, qui pourraient être mis en place sur différents territoires, avec la participation d’acteurs publics et privés des deux pays”.

Raül Blanco s’est entretenu avec diverses multinationales chinoises, notamment BAIC, par le biais de sa filiale BJEV, qui a des accords avec de nombreuses entreprises occidentales et qui dispose, depuis 2016, d’un centre de Recherche et Développement à Barcelone.

M. Blanco s’est également entretenu avec les dirigeants de start-up NIO, qui développe des véhicules 100 % électriques, ainsi qu’avec le fabricant chinois de batteries Guoxuan High-Tech, pour étudier son implantation future en Espagne.

Source : EL MUNDO (11/1/20)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

La famille Peugeot compte augmenter sa participation dans le groupe formé par PSA et FCA dès que possible

#FCA - #Groupe PSA - #Participation
La famille Peugeot, qui détiendra un peu plus de 6 % du capital du groupe formé par la fusion du Groupe PSA et de FCA, compte exercer son option...

La famille Peugeot, qui détiendra un peu plus de 6 % du capital du groupe formé par la fusion du Groupe PSA et de FCA, compte exercer son option pour acquérir 2,5 % supplémentaires dès que possible, a-t-elle indiqué le 12 janvier dans un entretien accordé à L’Est Républicain. « Pour obtenir cette possibilité, la négociation a été complexe. Elle n’était pas gagnée d’avance », a expliqué Jean-Philippe Peugeot, président d’Etablissements Peugeot Frères (EPF). « Dès qu’on aura la certitude que la fusion ira à son terme, ma famille donnera des signaux favorables », a-t-il ajouté.

Quant à l’Etat français, actionnaire du nouveau groupe via son bras financier Bpifrance, « ma famille le remercie d’avoir été au rendez-vous, en 2013-2014, lorsque PSA était en difficulté, mais il n’a pas vocation, je pense, à être éternellement présent », a souligné M. Peugeot, estimant que l’Etat allait « sans doute rester dans le capital le temps de s’assurer que l’emploi sera durablement préservé ».

Interrogé sur le franchissement de l’obstacle des autorités de la concurrence américaine et européenne, le dirigeant s’est dit confiant parce que « l’Etat français et l’Europe ont envie que la fusion aboutisse », avouant toutefois avoir plus de crainte du côté de l’autorité européenne de la concurrence que des Etats-Unis.

Source : AFP (12/1/20)
Lire l'article complet Icone de flèche
Japon

La Honda N-Box (660 cm3) a été la voiture la plus vendue au Japon en 2019

#Honda - #Mini-véhicule - #Modèle - #Ventes
Le marché automobile japonais fourmille de petits véhicules au profil très particulier Les Japonais raffolent en effet des "kei-cars", petites...

Le marché automobile japonais fourmille de petits véhicules au profil très particulier. Les Japonais raffolent en effet des “kei-cars“, petites autos dotées d’un moteur de 660 cm3 au régime de taxation très avantageux.

En 2019, c’est l’une de ces kei-cars qui a occupé la première place des ventes automobiles du pays. La Honda N-Box a ainsi fini en tête des meilleures ventes de l’année dernière au Japon, avec quelque 253 500 unités écoulées.

La N-Box est commercialisée au prix de 1 411 000 yens en version de base (12 000 euros).

Source : AUTO PLUS (12/1/20)
Lire l'article complet Icone de flèche
Italie

Lamborghini prépare un Urus hybride rechargeable

#Hybride - #Lamborghini - #SUV
Lamborghini préparerait une version hybride rechargeable de son SUV Urus Le véhicule, qui utilise le même châssis et le même moteur que les...

Lamborghini préparerait une version hybride rechargeable de son SUV Urus. Le véhicule, qui utilise le même châssis et le même moteur que les autres SUV “coupé” du groupe Volkswagen (Audi RS Q8, Porsche Cayenne Coupé), est donc compatible avec l’électrification.

“Mettre au point un Urus hybride respectant l’ADN de la marque va représenter un véritable challenge”, souligne toutefois Maurizio Reggiani, chef du développement technique de Lamborghini.

Rappelons que les futures sportives de la marque, remplaçantes des Aventador et Huracan, seront elles aussi des hybrides.

Source : AUTO PLUS (12/1/20)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Le marché de la mobilité électrique a terminé l’année 2019 sur les chapeaux de roue

#Avere - #Electrique - #Hybride rechargeable - #Immatriculations - #Marché
Le marché de la mobilité électrique a terminé l’année 2019 sur les chapeaux de roue, se félicite l’Avere-France En décembre, plus de 5 400...

Le marché de la mobilité électrique a terminé l’année 2019 sur les chapeaux de roue, se félicite l’Avere-France. En décembre, plus de 5 400 véhicules légers électriques et 2 400 hybrides rechargeables ont été immatriculés. Au total, 42 763 véhicules particuliers (+ 38 %), 7 958 utilitaires légers 100 % électriques (- 2 %) et 18 582 hybrides rechargeables (+ 38 %) ont été mis en circulation en 2019, soit près de 70 000 unités. Les véhicules légers rechargeables ont ainsi représenté 2,6 % de l’ensemble des immatriculations.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE AVERE-FRANCE (9/1/20)
Lire l'article complet Icone de flèche
Royaume-Uni

Les ventes de Jaguar Land Rover ont baissé de 6 % en 2019, mais montrent des signes de reprise

#Jaguar Land Rover - #Ventes
Jaguar Land Rover a annoncé avoir vendu 557 706 véhicules sur le marché mondial en 2019 (- 5,9 %), dont 52 814 au mois de décembre (+ 1,3...

Jaguar Land Rover a annoncé avoir vendu 557 706 véhicules sur le marché mondial en 2019 (- 5,9 %), dont 52 814 au mois de décembre (+ 1,3 %).

L’an dernier, les ventes de la marque Land Rover ont diminué de 3,8 %, à 396 105 unités, et celles de Jaguar de 11 %, à 161 601 unités. Le constructeur britannique a pâti du ralentissement du marché chinois et de la baisse de la demande de diesel en Europe.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (10/1/20)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

M. Imparato évoque l’avenir de la conduite électrique

#Electrique - #Emissions de CO2 - #Peugeot
En marge du Salon de l’Automobile de Buxelles, le directeur général de Peugeot Jean-Philippe Imparato a expliqué que, pour la décennie à...

En marge du Salon de l’Automobile de Buxelles, le directeur général de Peugeot Jean-Philippe Imparato a expliqué que, pour la décennie à venir, si l’on prend en compte un environnement urbain et suburbain, la conduite électrique représente l’avenir, surtout si l’on veut réduire les émissions de CO2 de 50 % d’ici à 2030. « Et plus tard dans l’avenir ? Je ne sais pas. Peut-être y aura-t-il de nouvelles technologies. Mais l’électrique n’est pas seulement une solution. C’est aussi un plaisir de conduire. Si vous conduisez un e-2008, vous l’achèterez. Il a toutes les qualités d’un 2008, plus le silence. C’est incroyable. Tout le monde parle de voitures électriques, mais trop peu de gens les conduisent. On va changer ça », déclare-t-il.

M. Imparato estime que le marché n’a pas encore décollé faute d’offre suffisante. « Les modèles arrivent. Nous organisons un Peugeot Electric Tour, un Road Show et plus encore, afin d’envoyer un message au marché. J’imagine que mes collègues des autres constructeurs feront de même parce que nous entrons tous dans une nouvelle ère. Tout le monde passe à l’électrique. Mon message au client est : prenez votre temps pour essayer une voiture électrique, et vous voudrez l’acheter », indique le dirigeant.

M. Imparato explique qu’atteindre ce fameux objectif de réduire les émissions de CO2 de 50 % à l’horizon 2030 suppose que le moteur à combustion sera mort d’ici là. « Bien entendu, l’évolution sera plus rapide dans certains pays, en fonction également de la volonté politique, et dans certains segments – par exemple, les voitures urbaines », détaille-t-il.

Source : FLEETEUROPE.COM (9/1/20)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Mazda France vise 1 % de part de marché et 20 000 voitures vendues sur une année

#Mazda - #Prévisions - #Ventes
Le président de Mazda France Philippe Geffroy explique que les ventes de la filiale en 2019 (+ 13,2 %, à 12 600 unités) ont été portées par...

Le président de Mazda France Philippe Geffroy explique que les ventes de la filiale en 2019 (+ 13,2 %, à 12 600 unités) ont été portées par deux nouveautés – les Mazda 3 et CX-30 -, le roadster MX-5, « qui a eu 30 ans, [et qui] vient de réaliser sa meilleure année de vente de tous les temps avec 1 150 unités écoulées », le CX-3, [qui a] a été le modèle le plus vendu (3 000 prises de commandes) et le CX-5, [qui a] a suivi avec 2 550 commandes ». « Mais, nous avons constaté l’émergence de la Mazda 3, qui a tourné à plus de 2 000 commandes en seulement 7 mois. En année pleine, nous comptons en faire plus de 2 500 en 2020 par exemple. Il y a un dernier modèle dont nous n’avons pas parlé, il s’agit de celui qui pourrait devenir notre produit phare, le CX-30 : plus de 1 500 commandes ont été enregistrées en seulement 4 mois. Un bon présage pour 2020 », ajoute-t-il.
M. Geffroy espère pour cette année une « légère croissance chez Mazda, à 12 800 voitures, car nous serons vraiment en plein cœur d’un marché automobile français compliqué, ne serait-ce qu’avec la mise en place de deux grilles de malus – une est déjà entrée en vigueur -, car nous allons souffrir, comme tous les constructeurs d’automobiles, d’un environnement qui ne nous est pas très favorable. Tout sera plus compliqué à gérer, tant du côté des clients que du réseau. Mais nous restons confiants car les moteurs Skyactiv-X nous permettent d’avoir très peu de malus. Cette offre attractive va capter une autre clientèle, mais aussi davantage d’entreprises », indique-t-il.

« Nous prendrons peut-être un peu de temps, mais nous parviendrons à atteindre 1 % de part de marché et la barre de 20 000 voitures vendues en France sur une année », déclare par ailleurs le dirigeant.

« En septembre 2020, nous accueillerons enfin un modèle 100 % électrique, le Mazda MX-30, qui a été dévoilé à Tokyo en octobre 2019 et à Bruxelles le 9 janvier. Les clients peuvent le préréserver d’ailleurs. Mais, la marque ne s’orientera pas vers le tout électrique, car nous croyons en un ensemble de solutions pour répondre aux différents besoins de la clientèle. Nous allons donc miser sur cette précédente motorisation, mais aussi sur notre technologie Skyactiv-X, ainsi que sur nos projets hybrides rechargeables, dont les premiers modèles pourront voir le jour en 2021. Nous allons également travailler sur la pile à combustible, ça fait partie de nos préoccupations chez Mazda », ajoute M. Geffroy.

Source : LARGUS.FR (10/1/20)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

SK Innovation envisage de construire une deuxième usine de batteries pour véhicules électriques aux Etats-Unis

#batteries - #Dirigeant - #SK Innovation - #Usines - #véhicules électriques
SK Innovation envisage de construire une deuxième usine de batteries pour véhicules électriques aux Etats-Unis et d'agrandir une deuxième usine...

SK Innovation envisage de construire une deuxième usine de batteries pour véhicules électriques aux Etats-Unis et d’agrandir une deuxième usine en construction en Hongrie, afin de répondre à hausse de la demande, a indiqué le patron de l’entreprise coréenne, Kim Jun, à Reuters.

Le dirigeant a ajouté qu’il prévoyait qu’un nombre croissant d’entreprises asiatiques fabriqueraient des batteries aux Etats-Unis, afin d’éviter les droits de douane et de satisfaire la demande des constructeurs dans ce pays.

La deuxième usine américaine de SK Innovation serait implantée sur le site de celle actuellement en construction en Géorgie et pourrait être dotée d’une capacité de production de 10 GWh, a indiqué M. Kim. La première usine, dotée d’une capacité de 9,8 GWh, approvisionnera l’usine de Volkswagen dans le Tennessee. Elle doit entrer en activité début 2022.

En Hongrie, SK Innovation envisage de porter la capacité de sa deuxième usine, actuellement en construction, de 10 à 16 GWh pour accroître ses livraisons à Volkswagen, a indiqué M. Kim. Il ajouté que des pourparlers étaient en cours avec le constructeur pour que l’usine devienne une coentreprise.

M. Kim prévoit que les véhicules électriques représenteront plus de 10 % des ventes mondiales de voitures en 2025 et près de 20 % en 2030, date à laquelle SK Innovation devrait disposer d’une capacité d’environ 200 GWh.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (10/1/20)
Lire l'article complet Icone de flèche
Europe

Toyota a dépassé la barre du million d’immatriculations en Europe en 2019

#Hybrides - #Toyota - #véhicules - #Ventes
Pour la première fois depuis 2008, Toyota a franchi l'an passé la barre du million d’immatriculations en Europe La marque a écoulé...

Pour la première fois depuis 2008, Toyota a franchi l’an passé la barre du million d’immatriculations en Europe.

La marque a écoulé 1 002 216 véhicules sur le Vieux Continent, volume en hausse de 4,5 %. La division Toyota Motor Europe chapeaute une large zone géographique allant de l’Europe occidentale à certains marchés d’Asie centrale (Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie et Kazakhstan), en passant par l’Europe centrale et orientale, la Turquie, la Russie, et Israël.

Cette performance a été réalisée grâce à son modèle phare, la Yaris, vendue à 224 368 exemplaires. La berline produite à Valenciennes a devancé sur le podium le RAV4 (139 725 unités) et la Corolla (138 906 unités). La gamme Prius, autrefois emblème de la marque, est aujourd’hui reléguée en queue de peloton avec seulement 22 621 ventes seulement en 2019.

Plus de 50 % des mises à la route de Toyota Motor Europe ont concerné des modèles hybrides.

Lexus a également réalisé un très bon exercice en 2019, avec 87 206 immatriculations, en progression de 14,5 %. Il s’agit d’un record pour la marque en Europe, pour la 6ème année consécutive. Lexus a doublé ses ventes dans la région depuis 2013. L’hybride a représenté 67 % des ventes de Lexus en Europe l’an passé, un part qui grimpe à 96 % en Europe occidentale.

“Nous sommes confiants de pouvoir maintenir cet élan en 2020, avec le lancement de sept modèles dont la nouvelle Yaris, et en étendant notre stratégie d’électrification avec l’introduction de Toyota RAV4 PHEV et du Lexus UX électrique”, indique Johan van Zyl, président-directeur général de Toyota Motor Europe.

Le Lexus UX 300e a été dévoilé en novembre 2019 à l’occasion du salon de l’automobile de Canton, en Chine. Doté d’un moteur de 204 ch, il affiche une autonomie de 400 kilomètres en cycle NEDC.

Source : JOURNAL AUTOMOBILE (13/1/20)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Toyota, Volvo et Hyundai optimistes pour 2020 en France

#Hyundai - #Prévisions - #Toyota - #Ventes - #Volvo
Parmi les dix marques qui ont battu leur record de vente en France en 2019 figurent Toyota, Volvo et Hyundai « Toyota pourra-t-il battre ce record...

Parmi les dix marques qui ont battu leur record de vente en France en 2019 figurent Toyota, Volvo et Hyundai. « Toyota pourra-t-il battre ce record de France en 2020 ? A mon sens, oui. Notre gamme est en phase avec l’évolution de la législation : la version hybride rechargeable du RAV4 vient d’être commercialisée. Et notre modèle phare, la Yaris, qui pèse 40 % de nos ventes, sera renouvelée à mi-année », explique Frank Marotte, président de Toyota France.

« 2020 sera une année chahutée : normes WLTP en mars, malus plus sévère, obligation pour un constructeur de respecter une moyenne de 95 g de CO2/km pour l’ensemble de sa gamme. Mais Volvo a déjà accompli sa mutation vers l’électrification : tous nos modèles proposaient déjà en 2019 une version hybride, qu’elle soit légère ou rechargeable, la version électrique du XC40 arrive en concession en ce mois de janvier, d’autres versions 100 % électriques viendront en cours d’année. Dès lors, notre objectif est de rester en 2020 au-delà des 20 000 ventes, c’est le minimum vital pour notre réseau », indique pour sa part Yves Pasquier-Desvignes, président de Volvo France.

« L’atout de Hyundai est de proposer à ses clients une gamme qui répond à leurs demandes, toutes leurs demandes, avec, pour chaque modèle, plusieurs solutions : thermique, électrique, hybride, hybride rechargeable. Nous avons pu ainsi progresser sur un marché des sociétés où nous n’étions auparavant pas véritablement invités. Il nous reste certes du chemin à faire en ce domaine : 9 % de ventes à sociétés pour Hyundai en 2019, alors que la moyenne nationale est de 24 %. Mais je préfère me fixer à terme un objectif de 17 %, qui correspond à la moyenne nationale des ventes à sociétés hors marques françaises et marques haut-de-gamme », ajoute Lionel French Keogh, directeur général de Hyundai France.

 

 

Source : LARGUS.FR (10/1/20)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Volkswagen a vendu 3,16 millions de véhicules en Chine en 2019

#Ventes - #Volkswagen
Volkswagen est parvenu à accroître ses ventes en Chine l'an dernier, malgré la faiblesse de la demande ce marché La marque allemande a...

Volkswagen est parvenu à accroître ses ventes en Chine l’an dernier, malgré la faiblesse de la demande ce marché.

La marque allemande a écoulé 3,16 millions de véhicules sur le marché chinois l’an dernier, soit une hausse de 1,7 % sur un an. Elle a notamment été aidée par des ventes robustes de tout-terrain de loisir : celles-ci ont bondi de 81,6 %, à 812 500 unités, et représenté 26 % de ses ventes totales.

Volkswagen a conservé la première place sur le marché automobile chinois en 2019.

Source : AUTOMOBILWOCHE (10/1/20)
Lire l'article complet Icone de flèche
Europe

Volkswagen va commercialiser en Europe un petit tout-chemin de loisir développé au Brésil

#Brésil - #tout-chemin de loisir - #Volkswagen
Volkswagen proposera en Europe le Nivus, un petit-tout chemin de loisir qui a été développé au Brésil et sera mis en fabrication dans ce pays...

Volkswagen proposera en Europe le Nivus, un petit-tout chemin de loisir qui a été développé au Brésil et sera mis en fabrication dans ce pays cette année.

Le Nivus, dérivé du concept New Urban Coupe, est basé sur la plateforme MBQ. Plus petit que le T-Cross sud-américain, il s’insérera sur un segment qui représente plus de 70 % du marché brésilien.

Le véhicule doit être produit en Europe en 2021. Il pourrait être fabriqué dans l’usine espagnole de Pampelune, qui assemble la Polo et le T-Cross.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (10/1/20)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

VW a vendu un peu moins d’utilitaires légers en 2019

#V.U.L. - #Ventes - #Volkswagen
Volkswagen a fait état d'une baisse de 1,6 % de ses ventes mondiales d'utilitaires légers l'an dernier, à 491 600 unités Le Transporter a été...

Volkswagen a fait état d’une baisse de 1,6 % de ses ventes mondiales d’utilitaires légers l’an dernier, à 491 600 unités. Le Transporter a été le modèle le plus vendu (avec 192 455 unités), devant le Caddy (155 136 unités).

En 2019, Volkswagen Véhicules utilitaires a vu ses ventes augmenter de 0,5 % en Europe de l’Ouest (- 0,8 % en Allemagne), de 8,8 % en Europe de l’Est et de 18 % en Amérique du Nord (Mexique). Dans les autres régions, les ventes ont reculé de 13,4 % en Asie-Pacifique, de 14,5 % en Amérique du Sud et de 35,8 % au Moyen-Orient.

L’arrivée du nouveau Caddy, courant 2020, devrait permettre à la division de renouer avec la croissance.

Source : AUTOMOBILWOCHE (10/1/20), JOURNALAUTO.COM (10/1/20)
Lire l'article complet Icone de flèche

Retrouvez toutes les analyses de 14h

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES