triangle orange
Le

Analyse de presse de 14H00

Téléchargez
Icone
triangle bleu
Allemagne

Bosch a développé une nouvelle puce électronique pour les véhicules électrifiés

#Autonomie - #Bosch - #Innovation - #Puce électronique - #Semi-conducteur - #Véhicule Electrifié
L’équipementier allemand Bosch a développé une nouvelle puce électronique pour les véhicules électrifiés La production des premiers...

L’équipementier allemand Bosch a développé une nouvelle puce électronique pour les véhicules électrifiés. La production des premiers échantillons de cette puce de nouvelle génération seront produits l’an prochain et livrés à des clients potentiels pour les tester. Si les essais sont concluants, la puce électronique pourrait être produite en série dans trois ans.

En effet, aux côtés de la capacité des batteries et de la densité énergétique, les puces électroniques et microprocesseurs sont essentiels pour l’autonomie des véhicules électrifiés.

En utilisant du carbure de silicium comme semi-conducteur, Bosch peut accroître l’autonomie d’une voiture électrique ou hybride rechargeable de jusqu’à 6 %.

Ces résultats sont atteints grâce à une meilleure résistance à la chaleur du carbure de silicium, ce qui permet de réduire l’énergie utilisée normalement pour le refroidissement.

Cette nouvelle génération de puces électroniques sera produite dans l’usine de semi-conducteurs de Bosch à Reutlingen.

La production des premiers échantillons de cette puce de nouvelle génération seront produits l’an prochain et livrés à des clients potentiels pour les tester. Si les essais sont concluants, la puce électronique pourrait être produite en série dans trois ans.

Par ailleurs, Bosch va investir un milliard d’euros pour construire une usine de tranches de semi-conducteurs de 300 mm.

Source : AUTOMOBILWOCHE, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (7/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Bosch n’attend pas de croissance de la production automobile mondiale avant 2025

#Bosch - #Electromobilité - #Emplois - #Intelligence artificielle - #Prévisions - #Production
L’équipementier allemand Bosch ne table pas sur une reprise de la croissance de la production automobile mondiale avant 2025, en raison des...

L’équipementier allemand Bosch ne table pas sur une reprise de la croissance de la production automobile mondiale avant 2025, en raison des conflits commerciaux, et de l’impact de la transition vers l’électromobilité et de l’essor des services de mobilité sur la production.

Sur la seule année 2019, Bosch table même sur un recul de la production automobile de 5 %.

Bosch table sur une production stagnante ou en baisse sur quasiment tous les marchés, notamment la Chine et l’Inde.

Le recul du marché chinois a d’ailleurs fortement affecté l’équipementier, qui pourrait supprimer des postes d’ici à la fin de l’année (Bosch n’a toutefois précisé combien de postes seraient concernés).

Néanmoins, en parallèle à ces difficultés, Bosch table sur d’importantes commandes dans le domaine de l’électromobilité, notamment les batteries à 48 Volts, les moteurs électriques, l’électronique embarquée, etc. La Chine est le principal débouché pour les véhicules électriques et Bosch y est leader.

Pour assurer son avenir face aux difficultés actuelles, Bosch mise sur les nouvelles technologies, notamment les batteries à 48 Volts, les piles à combustible, la conduite automatisée, les systèmes d’assistance à la conduite et les services informatiques (basés sur le cloud), notamment pour la gestion des batteries des véhicules de flottes (par exemple pour l’autopartage).

De plus, Bosch créée des emplois dans le domaine de l’intelligence artificielle.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (3/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Monde

Great Wall a signé un accord avec Autoliv

#Amérique du Nord - #Autoliv - #Chine - #Great Wall - #laboratoire - #Recherche - #Sécurité Routière - #Suède
Le groupe chinois Great Wall a signé un accord avec l'équipementier suédois Autoliv, en vue de fonder un laboratoire de recherche dédié à la...

Le groupe chinois Great Wall a signé un accord avec l’équipementier suédois Autoliv, en vue de fonder un laboratoire de recherche dédié à la sécurité routière selon les normes et conditions de circulation en Amérique du Nord.

Le laboratoire sera implanté dans la ville de Baoding (dans le Nord de la Chine). En étudiant davantage la sécurité routière en Amérique du Nord, Great Wall veut mieux préparer ses véhicules à un lancement sur ce marché clé.

Pour rappel, Great Wall a également ouvert une usine en Russie au mois de juin, dans le cadre de sa stratégie de développement à l’international.

Désormais, le groupe chinois vise les marché nord-américain et européen.

Great Wall dispose également d’un centre technique à Farmington Hill, dans le Michigan.

Le groupe distribuera des véhicules de sa marque Wey en Europe d’ici deux ans.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (7/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Corée du Sud

HERE Technologies a signé un accord Hyundai MNSoft

#Cartographie - #HERE Technologies - #Hyundai - #Hyundai MNSoft - #Kia - #Partenariat
La société de cartographie HERE Technologies a signé un accord Hyundai MNSoft (filiale du groupe sud-coréen Hyundai), afin d'assurer la...

La société de cartographie HERE Technologies a signé un accord Hyundai MNSoft (filiale du groupe sud-coréen Hyundai), afin d’assurer la compétitivité de leurs services de cartographie en haute définition et de géolocalisation.

Ce contrat d’envergure mondiale vise notamment à ancrer HERE Technologies en Corée du Sud.

Aux termes de l’accord, HERE pourra s’appuyer sur les données cartographiques et le logiciel IVI de Hyundai MNSoft. Les deux partenaires s’uniront pour améliorer la qualité de leurs cartes dynamiques en haute définition.

Pour rappel, HERE fournit déjà des données cartographiques mondiales pour les véhicules des marques Hyundai et Kia.

Source : JOURNALAUTO.COM (7/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Hongqi a vendu 63 640 véhicules sur 9 mois

#FAW - #Hongqi - #modèles - #Ventes
La marque chinoise Hongqi (groupe FAW) a vendu 63 640 véhicules sur 9 mois (+ 223 %) Le constructeur entend passer la barre des 100 000 ventes sur...

La marque chinoise Hongqi (groupe FAW) a vendu 63 640 véhicules sur 9 mois (+ 223 %). Le constructeur entend passer la barre des 100 000 ventes sur l’ensemble de l’année.

Sur le seul mois de septembre, Hongqi a vendu 4 107 voitures (+ 188 %).

La marque Hongqi a lancé deux modèles à motorisation thermique (un véhicule de loisir urbain et un tout-terrain), ainsi qu’un véhicule de loisir 100 % électrique. Auparavant, la marque se spécialisait dans les berlines et limousines.

Hongqi a été fondé en 1958.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (7/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Hyundai lance son nouveau programme dédié aux véhicules d’occasion

#Hyundai - #Occasion
Hyundai France lance « Hyundai Promise - Occasions Garanties », un nouveau programme paneuropéen dédié aux véhicules d’occasion, dans le...

Hyundai France lance « Hyundai Promise – Occasions Garanties », un nouveau programme paneuropéen dédié aux véhicules d’occasion, dans le but d’améliorer l’attractivité des offres de ses concessionnaires et de proposer un support client supplémentaire. Les participants à ce programme pourront bénéficier d’une garantie Hyundai de cinq ans maximum, et les véhicules de moins de cinq ans seront assortis d’une garantie minimale de deux ans.

Source : AM-TODAY.COM (4/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

La nouvelle Peugeot 208 en spectacle aérien

#208 - #Peugeot
Le 4 octobre s’est tenue au Parc de Saint Cloud (Hauts-de-Seine) « La Nuit 208 », un spectacle aérien nocturne organisé par Peugeot pour...

Le 4 octobre s’est tenue au Parc de Saint Cloud (Hauts-de-Seine) « La Nuit 208 », un spectacle aérien nocturne organisé par Peugeot pour fêter le lancement de la nouvelle 208. Les spectateurs ont pu voir se dessiner dans le ciel des slogans liés à la 208, avant qu’apparaisse la silhouette de la citadine sous différents angles, puis le logo de la marque au lion.

La performance a été réalisée avec 200 drones volants par l’entreprise bordelaise Dronisos, qui s’est fait une spécialité des spectacles lumineux faisant intervenir ce type d’appareils. Conçu et simulé en 3D sur ordinateur dans un premier temps avec Peugeot et Studio M, le spectacle a demandé deux mois de préparation. La chorégraphie a d’abord été testée et répétée sur le terrain de Dronisos, avant d’être essayée au Parc de Saint Cloud durant les trois jours qui ont précédé la représentation.

Source : AUTOPLUS.FR (7/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

La part des véhicules de loisir en Allemagne a triplé en 10 ans

#Etude - #Länder - #Parc - #Véhicules de loisir
Selon des chiffres du comparatif sur Internet Check24, la part des véhicules de loisir dans le parc automobile allemand est passé de 3,2 % en 2009...

Selon des chiffres du comparatif sur Internet Check24, la part des véhicules de loisir dans le parc automobile allemand est passé de 3,2 % en 2009 à 11 % en 2019.

Les Länder qui comptent le plus de véhicules de loisir sont le Brandebourg (avec une pénétration de 11,9 % du parc), le Mecklembourg- Poméranie-occidentale et la Thuringe (11,6 % du parc de ces deux Länder). Il s’agit de régions rurales, où l’usage de tout-terrain est davantage nécessaire qu’en milieu urbain.

Parmi les 50 plus grandes villes allemandes, Düsseldorf est celle qui compte la plus importante part de véhicules de loisir (11,4 % de son parc), suivie par Leverkusen et Munich (avec une part de 11,3 % pour les deux villes) et Müllheim an der Ruhr (11,1 %).

En revanche, Leipzig et Brunswick sont les deux villes qui disposent de la plus faible part de véhicules de loisir dans leur parc (7,2 %). Parmi les Länder, les plus faibles pénétrations de véhicules de loisir sont enregistrées en Saxe (9,2 %), en Basse-Saxe (9,9 %) et à Berlin (9,9 %).

Source : AUTOMOBILWOCHE (7/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Brésil

La production de véhicules au Brésil a augmenté de 10,9 % en septembre

#exportations - #Production - #véhicules
La production de véhicules au Brésil a augmenté de 10,9 % en septembre, à 247 333 unités, et de 2,9 % sur les neuf premiers mois de 2019, à...

La production de véhicules au Brésil a augmenté de 10,9 % en septembre, à 247 333 unités, et de 2,9 % sur les neuf premiers mois de 2019, à 2 258 388 unités, indique l’ANFAVEA (Association des constructeurs au Brésil).

La production de voitures et de véhicules utilitaires légers, notamment, a progressé de 10,8 % en septembre, à 234 514 unités, et de 2,6 % sur neuf mois, à 2 149 153 unités. La production de camions a quant à elle augmenté de 14,2 % en septembre, à 10 406  unités, et de 13,2 % sur neuf mois, à 87 452 unités. La production d’autobus a progressé de 7,2 % le mois dernier, à 2 413 unités, mais recule de 5,5  % sur neuf mois, à 21 783 unités.

Par ailleurs, les exportations de véhicules du Brésil ont diminué de  7,1 % le mois dernier, à 36 640 unités, et de 35,6 % sur neuf mois, à 337 499 unités.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE ANFAVEA (7/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Le malus toucherait 54 % des véhicules en 2020, contre 37 % cette année

#AAA DATA - #Bonus - #CO2 - #Malus - #Prévisions
Selon les projections réalisées par AAAData avec la grille de bonus-malus qui entrerait en vigueur au 1er janvier 2020, réalisées à partir des...

Selon les projections réalisées par AAAData avec la grille de bonus-malus qui entrerait en vigueur au 1er janvier 2020, réalisées à partir des immatriculations de janvier à septembre 2019, le volume des véhicules placés dans la zone neutre, c’est-à-dire ne bénéficiant d’aucun bonus et sans pénalité de malus, diminuerait de 28 %. Sur les neuf mois de cette année, 1 000 073 véhicules ont été immatriculés dans cette tranche ; en considérant le même mix de véhicules sur les neuf premiers mois de 2020, ils ne seraient plus que 715 861.

Si l’on considère les véhicules affligés d’un malus, c’est-à-dire ceux émettant plus de 110 g de CO2/km, la hausse est en revanche significative, puisque ce sont 46,5 % de voitures supplémentaires qui seraient concernées. Dans le cadre du marché 2019 (toujours sur neuf mois), 610 692 modèles immatriculés ont été touchés par le malus automobile. A périmètre identique en 2020, ils seraient 894 904. « Le malus automobile impacterait 54 % des immatriculations en France, contre 37 % cette année entre le mois de janvier et de septembre », analyse Marie-Laure Nivot, responsable intelligence marchés chez AAAData.

Cette hausse conséquente bénéficierait aux caisses de l’Etat puisque, d’après les projections de AAAData, 788,4 millions d’euros tomberaient dans le budget en 2020, contre 333,294 millions d’euros qui seront effectivement versés.

Le passage du malus maximal de 10 500 euros à 12 500 euros toucherait 12 213 véhicules, contre 7 575 cette année. Mais c’est surtout le cœur du marché – soit les véhicules dont les émissions oscillent entre 117 g/km et 140 g/km – qui seront le plus pénalisés : à volume constant, le montant de leur malus passerait en effet de 65 millions d’euros à 265,8 millions d’euros.

« La fin de l’année risque d’être compliquée et nous pourrons étudier le comportement des particuliers lors du dernier trimestre. Un effet d’aubaine important devrait être visible dans les commandes », souligne Mme Nivot.

Source : JOURNALAUTO.COM (7/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Brésil

Le marché brésilien a progressé de 10,1 % en septembre

#Marché - #véhicules - #Ventes
Les ventes de véhicules au Brésil ont augmenté de 10,1 % en septembre, à 234 848 unités, portant le volume pour les neuf premiers mois de 2019...

Les ventes de véhicules au Brésil ont augmenté de 10,1 % en septembre, à 234 848 unités, portant le volume pour les neuf premiers mois de 2019 à 2 029 621 unités, en hausse de 9,9 %, indique l’Anfavea (Association des constructeurs au Brésil).

Par segments, les ventes de voitures et de véhicules utilitaires légers ont progressé de 9,2 % le mois dernier, à 224 014 unités, et de 8,8 % sur neuf mois, à 1 940 166 unités. Les ventes de camions ont fait un bond de 35,6 % en septembre, à 9 098 unités, et de 40,7 % sur neuf mois, à 74 255 unités. Enfin, les ventes d’autobus ont augmenté de 15,9 % en septembre, à 1 736 unités, et de 45 % sur neuf mois, à 15 200 unités.

General Motors a dominé le marché brésilien des véhicules légers en septembre, avec une pénétration de 18,3 %, suivi de Volkswagen (16 %), de Fiat (13,5 %), de Renault (10,3 %), Ford (8,1 %), de Hyundai (7,3 %), de Toyota (7,1 %), de Jeep (4,8 %), Honda (4,7 %), et de Nissan (3,8 %).

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE ANFAVEA (7/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Les concessionnaires de General Motors aux Etats-Unis pourraient bientôt manquer de pick-ups

#General Motors - #Grève - #Pick-ups
Toutes les usines de General Motors qui produisent de gros pick-ups en Amérique du Nord sont à l’arrêt depuis la semaine dernière, en raison...

Toutes les usines de General Motors qui produisent de gros pick-ups en Amérique du Nord sont à l’arrêt depuis la semaine dernière, en raison d’une pénurie de pièces due à la grève qui a débuté le 16 septembre dans les usines du constructeur aux Etats-Unis.

Les concessionnaires américains de GM pourraient vite manquer de véhicules, alors que la marque Chevrolet, qui a perdu du terrain sur le marché des gros pick-ups depuis le début de l’année, tient ce mois-ci son Mois de l’Utilitaire.

General Motors a annoncé la semaine dernière que les ventes des GMC Sierra et Chevrolet Silverado avaient augmenté de 29 % et 15 %, respectivement, au troisième trimestre. Sur les neuf premiers mois de l’année, le Silverado a occupé 22,6 % du segment des gros pick-ups, contre 24,2 % un an plus tôt, et la part de marché du Sierra a atteint 9 %, contre 8,7 %. Sur cette période, la part de marché de la marque Ram a augmenté de 4, points, à 25,5 %, et celle du Série F de Ford a diminué de 2 points, à 36,6 %.

Certains analystes pensent que GM pourrait avoir du mal à rattraper la production de pick-ups qu’il perd du fait de la grève. Avant le conflit, le constructeur avait l’équivalent de 80 jours de ventes de véhicules en stock, soit environ 20 jours de plus que la normale, selon Automotive News, et environ 90 jours pour les pick-ups ce qui correspond à la normale pour ce segment.

Anderson Economic Group estime que la grève déclenchée par le syndicat UAW chez GM aux Etats-Unis a déjà coûté 660 millions de dollars au constructeur jusqu’au 6 octobre. Les pertes quotidiennes ont commencé à moins de 10 millions de dollars, mais elles atteindront 90 millions de dollars par jour si le conflit dure un mois, indique le consultant du Michigan.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (6/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Monde

Les Etats-Unis et le Japon ont signé un accord commercial limité

#Accord - #Automobile - #commerce - #Etats-Unis - #Japon
Les Etats-Unis et le Japon ont signé lundi à Washington un accord commercial limité, qui couvre notamment les secteurs agricole et du...

Les Etats-Unis et le Japon ont signé lundi à Washington un accord commercial limité, qui couvre notamment les secteurs agricole et du numérique.

La priorité du Premier ministre japonais Shinzo Abe était d’obtenir la garantie que les Etats-Unis n’imposeraient pas de droits de douane sur les exportations d’automobiles japonaises, un secteur clef de l’économie nippone.

Le texte de l’accord ne mentionne pas explicitement les droits de douane automobiles, mais M. Abe a indiqué qu’il avait reçu l’assurance que le Japon en serait épargné.

Les Etats-Unis ont indiqué que cet accord – qui a fait l’objet d’une signature de principe en marge de l’assemblée générale des Nations Unies en septembre – n’était que la première phase d’un accord plus large.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (7/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Europe

Luca Napolitano, directeur des marques Fiat et Abarth pour la zone EMEA, livre sa vision du marché européen

#Abarth - #FCA - #Marché - #Prévisions
A l'heure du lancement de la 500X Sport, le directeur des marques Fiat et Abarth pour la zone EMEA, Luca Napolitano, a livré sa vision du marché...

A l’heure du lancement de la 500X Sport, le directeur des marques Fiat et Abarth pour la zone EMEA, Luca Napolitano, a livré sa vision du marché européen.

“La 500X est notre produit de conquête par excellence, dans la gamme Fiat. Avec cette nouvelle version Sport, nous élargissons encore notre cible potentielle. Les berlines compactes de moins de 150 chevaux représentent 500 000 immatriculations de véhicules neufs par an en Europe. C’est donc une opportunité que nous devons saisir, en utilisant de surcroît la dimension crossover que nous offre la 500X et qui fait d’elle un succès, non seulement en Italie mais à travers le continent”, a déclaré M. Napolitano.

Interrogé sur le marché automobile au premier semestre, M. Napolitano souligne que la situation est “très difficile”. “Le recul de 3 % des ventes par rapport à l’année dernière en est une preuve évidente. Encore une fois, nous nous concentrons sur le marché privé et sur les attentes des clients. Ainsi, nous parvenons à accroître nos ventes sur la clientèle des particuliers en Italie, mais aussi en Allemagne et au Royaume-Uni par exemple”, a-t-il ajouté.

M. Napolitano a par ailleurs rappelé que les immatriculations de Fiat avaient perdu 9,5 % au premier semestre en Europe, et que la part de marché de la marque était passée à 4,5 % sur la période, contre 4,9 % un an plus tôt. “Raison pour laquelle nous nous concentrons sur le canal des ventes à particuliers, qui servira d’outil de mesure de notre performance. En 2019, nous visons une stabilité des volumes et donc une stabilité de la part de marché”, a toutefois annoncé M. Napolitano.

S’agissant de l”électrique, “nous nous sommes dotés d’un centre d’excellence à Turin où 260 personnes travaillent sur l’électrification des véhicules pour le compte de FCA. Nous avons également annoncé que la production de la nouvelle 500 électrique a débuté. Le groupe va s’investir de manière durable sur ce marché”, explique M. Napolitano.

Par ailleurs, Fiat a deux défis à relever dans les temps à venir : “la mobilité urbaine et les changements de paradigmes au sein des familles. Savoir vendre des véhicules à des familles qui ont besoin de se déplacer est une problématique à laquelle l’industrie doit apporter des réponses concrètes. Je suis convaincu qu’un sondage placerait Fiat parmi les marques automobiles les plus matures sur les sujets de nouvelles mobilités, car Fiat est reconnu depuis toujours comme un constructeur de voitures pour les familles”, conclut M. Napolitano.

Source : JOURNAL AUTOMOBILE (7/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Marc Bocqué nommé responsable de la communication et des relations extérieures de PSA Aftermarket

#Groupe PSA - #Nomination
En parallèle de sa fonction de responsable de la communication, des relations extérieures et des affaires publiques de PSA Retail, Marc Bocqué est...

En parallèle de sa fonction de responsable de la communication, des relations extérieures et des affaires publiques de PSA Retail, Marc Bocqué est devenu le 7 octobre responsable de la communication et des relations extérieures de PSA Aftermarket (direction services et pièces), périmètre monde.

Il est rattaché, dans ces deux fonctions, respectivement à Anne Abboud, directrice de PSA Retail, et à Christophe Musy, directeur services et pièces du Groupe PSA. Dans le cadre de ses fonctions, M. Bocqué siège au CODIR de PSA Retail et au CODIR PSA Aftermarket. Il est également rattaché fonctionnellement à la direction de la communication corporate du Groupe PSA.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE GROUPE PSA (7/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Inde

Maruti Suzuki a réduit sa production en septembre, pour le 8ème mois consécutif

#Maruti Suzuki - #Production - #Tout-terrain - #voitures
Pour le huitième mois consécutif, Maruti Suzuki a réduit sa production en Inde, avec un total de 132 199 véhicules assemblés en septembre,...

Pour le huitième mois consécutif, Maruti Suzuki a réduit sa production en Inde, avec un total de 132 199 véhicules assemblés en septembre, contre 160 219 unités un an plus tôt (soit une baisse de 17,5 %).

Sa production de voitures et tout-terrain, notamment, a reculé de 17,4 % le mois dernier, à 130 264 unités.

Les ventes de véhicules utilitaires légers ont pour leur part totalisé 1 935 unités en septembre, contre 2 560 unités en septembre 2018.

En août, le constructeur avait vu sa production diminuer de 34 %, 111 370 unités.

Source : ECONOMIC TIMES (8/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Maxus compte proposer plus de 20 véhicules à énergies alternatives d’ici 5 ans

#Autonomie - #Electromobilité - #Maxus - #Saic - #Stratégie - #Véhicules à énergies alternatives
La marque chinoise Maxus (groupe SAIC) compte proposer plus de 20 véhicules à énergies alternatives d'ici 5 ans Les ventes de ce type de...

La marque chinoise Maxus (groupe SAIC) compte proposer plus de 20 véhicules à énergies alternatives d’ici 5 ans. Les ventes de ce type de véhicules devraient représenter plus de 40 % de ses ventes totales à cet horizon.

Ces objectifs s’intègrent dans la stratégie ALL3 pour le développement de la marque.

Cette stratégie vise notamment à mettre l’accent sur les systèmes de batteries et les motorisations électriques.

Maxus espère notamment que la densité énergétique des batteries devrait atteindre 260 Wh/kg en 2023, ce qui permettrait d’offrir une autonomie de plus de 600 km même pour les véhicules de grandes dimensions.

La stratégie ALL3 met l’accent sur le développement de tous les types de motorisations à énergies alternatives (électrique à batterie, hybride et à pile à combustible), sur le déploiement sur 48 marchés et sur la variété de plateforme pour proposer des modèles sur tous les segments.

Source : GASGOO.COM (8/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Mazda a de nouveau reculé en Chine au mois de septembre

#Immatriculations - #Mazda - #Ventes
Mazda devrait de nouveau afficher un recul de ses ventes en Chine cette année, après une baisse de 9 % de ses volumes en septembre, à 20 619...

Mazda devrait de nouveau afficher un recul de ses ventes en Chine cette année, après une baisse de 9 % de ses volumes en septembre, à 20 619 unités. Il s’agit du 17ème mois consécutif de repli.

Sur les neuf premiers mois de 2019, Mazda a vu ses ventes diminuer de 23 %, 161 742 unités.

Mazda produit les Mazda 3 Axela et Mazda 6 Atenza en Chine, ainsi que les crossovers CX-4, CX-5 et CX-8, avec ses partenaires locaux FAW Group et Changan Automobile. Le constructeur distribue également sur le marché chinois le CX-3 et le MX 5 roadster, tous deux importés.

En 2017, Mazda a accru ses ventes en Chine de 8,3 %, à 309 407 unités, niveau record, avant de chuter de 12 % en 2018, à 272 322 unités.

Source : AUTOMOTIVE NEWS CHINA
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Mercedes-Benz Cars a vendu 231 124 voitures en septembre

#Mercedes - #Mercedes-Benz Cars - #Smart - #Ventes
Mercedes-Benz Cars, la division Voitures particulières du groupe Daimler, a vendu 231 124 voitures en septembre (+ 8,2 %), dont 223 838 Mercedes...

Mercedes-Benz Cars, la division Voitures particulières du groupe Daimler, a vendu 231 124 voitures en septembre (+ 8,2 %), dont 223 838 Mercedes (+ 10,4 %) et 7 286 Smart (- 32,8 %).

Sur les 9 premiers mois de l’année, la division a écoulé 1 813 019 voitures (+ 0,1 %), dont 1 725 2436 Mercedes (+ 0,6 %) et 87 776 Smart (- 8,9 %).

La marque Mercedes a ainsi enregistré un nouveau record de ventes au mois de septembre, ainsi que sur le troisième trimestre (avec 590 514 voitures vendues ; + 12,2 %).

Par région, au mois de septembre, Mercedes a vendu 99 092 unités en Europe (+ 8,2 %), 88 676 unités dans la région Asie-Pacifique (+ 17,6 %, dont 61 664 unités en Chine, en hausse de 12,9 %) et 31 819 unités dans la région ALENA (+ 1,7 %, dont 27 433 unités aux Etats-Unis, en hausse de 4,8 %).

Sur 9 mois, ses ventes se sont établies à 692 533 unités en Europe (+ 0,5 %) et à 731 279 unités dans la région Asie-Pacifique (+ 2,3 %, dont 525 890 unités en Chine, en hausse de 5,0 %). Aux Etats-Unis, les ventes de Mercedes ont légèrement diminué (- 0,5 %), portant les ventes dans la région ALENA à 265 147 unités (- 2,5 %).

Source : COMMUNIQUE DAIMLER (7/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Novares mène des projets d’hybridation avec le Groupe PSA et Toyota

#Groupe PSA - #Hybride - #Novares - #Toyota
L'équipementier automobile Novares connaît une croissance significative et vient de dévoiler un nouveau démonstrateur, Nova Car #2, qui valorise...

L’équipementier automobile Novares connaît une croissance significative et vient de dévoiler un nouveau démonstrateur, Nova Car #2, qui valorise les dernières innovations de ses différentes lignes de produits. Le directeur général Pierre Boulet explique que, sur le plan des produits, l’électrification des véhicules va connaître une forte accélération et que l’entreprise mène « de vastes projets sur l’hybridation avec PSA et Toyota, par exemple ». Les produits « plastroniques » seront aussi une grande opportunité, surtout qu’ils génèrent des marges plus importantes, souligne-t-il. « Enfin, pour stimuler l’innovation, nous continuons de compter sur notre R&D organique, tout en nous ouvrant à des start-ups. La force de Novares réside dans son aptitude à travailler avec des structures très différentes, une mini start-up ou le CEA par exemple », se félicite le dirigeant.

« Nous développons notre business avec certains clients, par exemple, Jaguar Land Rover ou BMW, ce dernier représentant 6 % de notre chiffre d’affaires, contre 1 % avant. Nous avons aussi des perspectives qui s’ouvrent avec Mercedes-Benz, tandis que nous connaissons nos premières commandes avec Tesla. Par ailleurs, nos échanges avec les constructeurs chinois s’intensifient, grâce à notre offre de systèmes de refroidissement des batteries. L’intérêt se porte également sur le remplacement des pièces moteurs en métal par des pièces en plastique et sur le packaging des batteries », indique par ailleurs M. Boulet.

Source : LARGUS.FR (7/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Inde

Rajesh Menon a été nommé directeur général de la SIAM

#Dirigeant - #Nomination - #SIAM
La SIAM (Society of Indian Automobile Manufacturers) a nommé Rajesh Menon au poste de directeur général Il succède à Vishnu Mathur Rajan...

La SIAM (Society of Indian Automobile Manufacturers) a nommé Rajesh Menon au poste de directeur général. Il succède à Vishnu Mathur.

Rajan Wadhera, président de la SIAM, a indiqué : “Nous sommes pleinement satisfaites de cette nomination. Je suis sûr que M. Menon jouera un rôle important pour soutenir notre industrie et l’aider à atteindre ses objectifs d’une croissance responsable. Nous lui souhaitons le meilleur dans ses nouvelles fonctions”.

Source : BUSINESS WORLD INDIA (30/9/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Europe

Thomas Sedran nommé président du comité des véhicules utilitaires de l’Acea

#ACEA - #Nomination - #Utilitaires
Thomas Sedran, président de Volkswagen Utilitaires, vient d’être nommé président du comité des véhicules utilitaires de l’Acea (Association...

Thomas Sedran, président de Volkswagen Utilitaires, vient d’être nommé président du comité des véhicules utilitaires de l’Acea (Association des constructeurs européens d’automobiles). Il succède à Volker Mornhinweg.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE ACEA (8/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Inde

Toyota supplante pour la première fois Tata Motors à la quatrième place sur le marché indien

#Marché - #Tata Motors - #Toyota - #Ventes
Toyota a porté sa pénétration en Inde à 4,86 % au premier semestre de l'exercice 2019-2020, contre 4,63 % sur la période équivalente du...

Toyota a porté sa pénétration en Inde à 4,86 % au premier semestre de l’exercice 2019-2020, contre 4,63 % sur la période équivalente du précédent exercice.

Le constructeur a ainsi pour la première fois supplanté Tata Motors à la quatrième place sur le marché indien. Toyota a notamment bénéficié du succès de la Glanza au mois de juin ; le véhicule, basé sur la Suzuki Baleno, s’écoule en effet à 2 000 unités par mois. De plus, en dépit de la chute du marché indien, Toyota a réussi à maintenir les volumes de ventes de plusieurs modèles, tels que les Innova et Fortuner

“Notre coopération avec Suzuki porte clairement ses fruits et renforce notre présence en Inde sur le segment des voitures compactes notamment”, a indiqué Toyota.

Source : ECONOMIC TIMES (7/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Norvège

Vattenfall va exploiter des stations de recharge pour le groupe norvégien Tine

#Accord - #Bornes de recharge - #Tine - #Vattenfall - #véhicules électriques
Le fournisseur d’énergie suédois Vattenfall, qui a lancé une offensive pour devenir un acteur majeur sur le marché mondial des services pour...

Le fournisseur d’énergie suédois Vattenfall, qui a lancé une offensive pour devenir un acteur majeur sur le marché mondial des services pour les véhicules électriques, exploitera 200 stations de recharge pour les véhicules électriques des employés et des clients du premier producteur norvégien de produits laitiers Tine.

Le contrat, qui inclut des services de paiement et la maintenance, s’inscrit dans un accord d’une durée de cinq ans entre les deux entreprises qui vise à réduire l’impact de Tine sur le climat, a indiqué Vattenfall. Les détails financiers de l’accord n’ont pas été révélés.

Les stations de recharge seront installées sur les sites de production de Tine d’ici d’ici à fin 2020, a précisé le groupe suédois.

La Norvège est, de loin, le pays qui a le plus de véhicules électriques par habitant au monde. Près de la moitié des voitures neuves qui ont été vendues en Norvège au premier semestre étaient des modèles 100 % électriques, contre un peu plus d’un quart sur la même période de 2018.

« La transition vers l’électrique est extrêmement rapide en Norvège, et les besoins en recharge devraient augmenter de façon spectaculaire », a déclaré Susanna Hurtig, responsable de la mobilité électrique chez Vattenfall pour les pays nordiques.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (7/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Monde

Volvo Cars et Geely vont fonder une nouvelle division

#Chine - #Division - #Fusion - #Geely - #Lotus - #Lynk&CO - #Moteur - #Suède - #Volvo Cars
Les constructeurs Volvo Cars et Geely veulent fonder une nouvelle division en regroupant leurs activités de moteurs en une seule entité...

Les constructeurs Volvo Cars et Geely veulent fonder une nouvelle division en regroupant leurs activités de moteurs en une seule entité indépendante.

Cette nouvelle division développera des transmissions hybrides de nouvelle génération, ainsi que des moteurs à combustion pour les marques Volvo Cars, Lotus, Lynk & CO et Geely Auto, ainsi que pour des tierces parties.

Selon le président de Volvo Cars, Hakan Samuelsson, la création de cette division contribuera à réaliser l’objectif du constructeur suédois de voir les véhicules électrifiés représenter 50 % de ses ventes mondiales d’ici à 2025.

« Volvo Cars franchit ainsi une nouvelle étape décision vers l’électrification, en adaptant sa structure organisationnelle », a expliqué M. Samuelsson.

En outre, la fusion des activités de moteurs de Volvo Cars et Geely devrait permettre de réduire les coûts des transmissions thermiques (qui représenteront donc toujours 50 % des ventes de Volvo Cars à l’horizon 2025).

M. Samuelsson a indiqué que les réductions de coûts anticipées via cette fusion seraient « énormes », sans toutefois les quantifier.

Par ailleurs, les effectifs de la nouvelle division dédiée aux moteurs devraient se composer de quelque 3 000 salariés de Volvo Cars et d’environ 5 000 employés de Geely. La fusion ne devrait entraîner aucun licenciement.

Volvo Cars et Geely doivent encore négocier les conditions de la fusion avec les syndicats et obtenir le feu vert des autorités de la concurrence.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE (7/10/19), COMMUNIQUE VOLVO CARS
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Volvo Trucks renforce ses liens avec le Garac

#Formation - #Garac - #Volvo Trucks
Le 17 septembre, Laurent Carpentier, directeur de Volvo Trucks Center Nord, a remis à la direction du Garac les clés d’un FH de dernière...

Le 17 septembre, Laurent Carpentier, directeur de Volvo Trucks Center Nord, a remis à la direction du Garac les clés d’un FH de dernière génération, démontrant ainsi l’implication du constructeur suédois auprès de l’établissement argenteuillais. Pour l’occasion, une cérémonie a été organisée avec les jeunes apprentis du Garac, qui ont également pu profiter de tours d’essais dynamiques en compagnie de formateurs.

Volvo Trucks est impliqué depuis plus de dix ans dans la formation des élèves de l’Ecole nationale des professions de l’automobile. Le constructeur s’investit notamment auprès des sections Bac Pro et BTS en maintenance de véhicules de transport routier. Ce partenariat se traduit par le prêt de véhicules, par une participation de Volvo aux portes ouvertes et journées de recrutement, ainsi que par un soutien dans la formation des formateurs du Garac.

Volvo Trucks fait aussi partie des toutes premières entreprises à avoir formé et recruté des ingénieurs CNAM-GARAC en mécatronique assistance aux véhicules. Avec ce nouveau véhicule, M. Carpentier entend partager avec l’établissement les technologies les plus récentes et permettre aux jeunes de répondre aux exigences de leur futur métier.

Source : JOURNALAUTO.COM (7/10/19)
Lire l'article complet Icone de flèche

Retrouvez toutes les analyses de 14h