triangle orange
Le

Analyse de presse de 14H00

Téléchargez
Icone
triangle bleu
Etats-Unis

Enquête aux Etats-Unis sur un système de freinage automatique de Nissan

#Enquête - #Frein - #NHTSA - #Nissan - #SUV
L'agence américaine de la sécurité routière (NHTSA) a récemment ouvert une enquête préliminaire sur le système de freinage d'urgence...

L’agence américaine de la sécurité routière (NHTSA) a récemment ouvert une enquête préliminaire sur le système de freinage d’urgence automatique d’un modèle SUV de Nissan, après plusieurs centaines de signalements d’un déclenchement par erreur de ce dispositif.

L’enquête de la NHTSA porte sur 553 860 Nissan Rogue mis sur le marché américain entre 2017 et 2018, selon un document publié sur le site de cette agence fédérale.

Cette action vise à évaluer “la cause, l’ampleur et la fréquence du problème”, selon la NHTSA, qui a déjà passé en revue 129 incidents sur plusieurs centaines de signalements au total, dont quelques-uns ont entraîné des accidents et des blessures légères.

Nissan a demandé à ses clients concernés aux Etats-Unis de ramener leur véhicule chez leur concessionnaire pour installer gratuitement une version “améliorée” du logiciel du système de freinage d’urgence automatique, selon une déclaration du groupe.

L’enquête de la NHTSA vise aussi à évaluer si les mesures de Nissan pour répondre à ce problème sont suffisantes ou non.

Le groupe a déjà été confronté au même problème au Canada ces derniers mois. Fin février, l’agence canadienne de la sécurité routière, Transports Canada, avait indiqué sur son site “qu”une structure métallique comme un passage à niveau ou un panneau de signalisation suspendu peut entraîner l’activation du système de freinage d’urgence automatique (AEB) lorsque celui-ci n’est pas nécessaire”.

Source : AFP (13/9/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Forte hausse du bénéfice semestriel de Bolloré

#Bolloré - #Résultats financiers
Le groupe diversifié Bolloré (médias, transport, logistique, stockage d'énergie) a vu son bénéfice grimper de 54 % au premier semestre de 2019,...

Le groupe diversifié Bolloré (médias, transport, logistique, stockage d’énergie) a vu son bénéfice grimper de 54 % au premier semestre de 2019, à 149 millions d’euros, dopé notamment par les bons résultats de Vivendi, dont il détient 26,3 % du capital. Le chiffre d’affaires du groupe a augmenté de 8 % (+ 4 % à périmètre et change constants), à 11,78 milliards d’euros.

Les activités communication de Bolloré – attribuables à Vivendi – ont progressé de 7 % en organique, à 7,35 milliards d’euros, alors que Bolloré Transport et Logistique stagnait (+ 0,2 %, à 2,97 milliards d’euros). Les ventes de la logistique pétrolière ont progressé de 1 % en organique, à 1,28 milliards d’euros, tandis que le stockage d’électricité reculait de 13 %, à 160 millions d’euros.

Le bénéfice opérationnel ajusté (Ebita) a progressé de 27 % à périmètre et taux de change constant, à 919 millions d’euros, là encore tiré par les bons résultats de Vivendi, même si la branche Bolloré transport et Logistique tire bien son épingle du jeu, avec une progression de 12 %, à 284 millions d’euros.

Source : AFP (13/9/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Mexique

Honda va arrêter la production de son crossover HR-V dans son usine de El Salto au Mexique

#Crossover/SUV - #Honda - #Production - #Usine
Honda va arrêter l'année prochaine la production de son crossover HR-V dans son usine de El Salto au Mexique et transférer cette activité vers...

Honda va arrêter l’année prochaine la production de son crossover HR-V dans son usine de El Salto au Mexique et transférer cette activité vers une autre usine plus moderne située dans la même région.

Honda a précisé que l’usine de El Salto se consacrerait à la fabrication de motos, pièces moteurs et logistique. Début 2020, la production du HR-V sera effectuée à Celaya.

“Avec la consolidation de notre production de voitures à Celaya, nous allons renforcer notre efficacité, fabriquer des produits très compétitifs et proposer à nos clients nord-américains des véhicules de haute qualité et attractifs”, a indiqué Honda.

Les capacités totales de Honda au Mexique s’établissent à 260 000 unités par an, dont 200 000 unités à Celaya.

Le constructeur souligne que la réorganisation de sa production au Mexique n’entraînera pas de diminution de la gamme ni des effectifs.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (12/9/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

La Fiev publie son rapport annuel sur la production des équipementiers

#Equipementiers - #FIEV - #Production - #Rapport
La Fiev (Fédération des industries des équipements pour véhicules) vient d’éditer son rapport annuel des chiffres de marché 2018 et des...

La Fiev (Fédération des industries des équipements pour véhicules) vient d’éditer son rapport annuel des chiffres de marché 2018 et des perspectives 2019, qui permet de démontrer le poids des équipementiers présents en France et de présenter les principaux enjeux auxquels cette industrie doit faire face. L’année 2018 a enregistré une 5ème année de croissance du chiffre d’affaires de la production des équipements automobiles réalisée sur le territoire national.

Le rapport confirme que, dans le contexte de la baisse de la production automobile mondiale enregistrée en 2018, la conjoncture européenne a quant à elle profité aux fabricants d’équipements installés en France. Les usines françaises ont ainsi réalisé un chiffre d’affaires total de 18,98 milliards d’euros, en hausse de 1,5 % par rapport à 2017 (+ 26 % en 5 ans), sans toutefois retrouver le niveau de production précédent la crise 2008-2010. Les exportations, qui ont totalisé 10,29 milliards d’euros, ont légèrement augmenté (+ 0,5 %) par rapport à 2017. Leur part dans le total des ventes est restée stable, à 54,2 %.

Cependant, malgré la bonne tenue de l’activité industrielle en France, le solde du commerce extérieur de la branche équipementiers automobiles est demeuré négatif en 2018, à – 3,7 milliards d’euros. A noter que 75 % des échanges commerciaux sont réalisés avec les pays membres de l’Union Européenne. L’Allemagne est le premier partenaire commercial de la France, les exportations et les importations tournent autour de 5 milliards d’euros.

En termes d’emplois, les effectifs des équipementiers en France se sont maintenproducus (+ 1 %), avec 71 374 personnes employées au 31 décembre 2018. Cette stabilité est notamment liée aux perspectives du déploiement des véhicules autonomes et électriques. Les profils des salariés évoluent, avec une augmentation de la proportion des cadres et ingénieurs (+ 5 %).

D’après la Fiev, le positionnement de la production automobile en France permet d’envisager une légère croissance de l’activité des équipementiers en 2019. En revanche, Claude Cham, président de la fédération, a récemment fait part aux deux plus hautes autorités de l’Etat de ses craintes pour l’exercice 2020. Il les a notamment alertés sur le fait que « l’industrie française des équipements automobiles doit faire face à une triple mutation : technologique (motorisation), numérique (véhicules connectés), sociétale (autopartage, empreinte environnementale). Celle-ci les oblige à maintenir un très haut niveau d’investissements en recherche et développement pour satisfaire les constructeurs automobiles. Or, les besoins de compétitivité ont contraint ces derniers à programmer des transferts de production vers des pays à bas coûts. L’allègement de la fiscalité de production, respectant la neutralité technologique, devient en conséquence plus que nécessaire pour repositionner les entreprises françaises face à ce contexte de compétition internationale qui se sévérise ».

Source : AM-TODAY (12/9/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

La Porsche 911 est la voiture la plus rentable en 2019

#Modèle - #Porsche - #Rentabilité
La huitième génération de la Porsche 911 (connue en interne sous le nom de 992) est la voiture la plus rentable parmi les modèles lancés cette...

La huitième génération de la Porsche 911 (connue en interne sous le nom de 992) est la voiture la plus rentable parmi les modèles lancés cette année.

La 911 a représenté près de 30 % des bénéfices totaux de Porsche depuis son lancement, alors que le modèle n’a représenté que 11 % des ventes en volumes.

A titre de comparaison, l’Aston Martin DBX a contribué à quelque 21 % des bénéfices de la marque britannique et la Ferrari F8 Tributo a représenté 17 % des bénéfices de la marque italienne.

Le niveau de rentabilité de la Porsche 911 s’explique par le fait que la voiture est déjà rentable dans sa version de base, et les options (freins céramiques, versions turbo, etc.) permettent d’accroître encore la marge bénéficiaire.

L’arrivée de la Porsche 911 avec un tel niveau de rentabilité arrive au bon moment. En effet, Porsche vient de lancer la berline électrique Taycan, qui sera le modèle le moins profitable de la marque.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (12/9/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Monde

Le cap des 100 millions de nouveaux véhicules vendus en un an ne serait pas atteint avant 2026

#Etude - #Euler Hermes - #Ventes
Le cap des 100 millions de nouveaux véhicules vendus en un an ne sera pas atteint avant 2026, estime Euler Hermes, qui revoit à la baisse ses...

Le cap des 100 millions de nouveaux véhicules vendus en un an ne sera pas atteint avant 2026, estime Euler Hermes, qui revoit à la baisse ses prévisions à moyen terme pour le marché automobile mondial. Maxime Lemerle, expert automobile du groupe d’assurance-crédit, a annoncé le 12 septembre qu’il tablait désormais sur une chute de 4,5 % des immatriculations mondiales de véhicules légers neufs en 2019, « soit une deuxième année consécutive » de baisse (après un recul de 0,6 % en 2018), lors d’une conférence téléphonique avec des journalistes. Pour l’an prochain, une « quasi-stabilisation » du marché (+ 0,5 %) est attendue, avec un total de 91,2 millions de nouveaux véhicules immatriculés.

Après la crise financière de 2008-2009, le marché automobile mondial avait connu une période de huit années consécutives de croissance qui s’est achevée en 2017 par un record de 95,7 millions de véhicules neufs immatriculés dans le monde. Cet essor, tiré par la Chine, devenu le premier marché mondial, laissait alors penser que le seuil symbolique des 100 millions de véhicules serait rapidement atteint. Mais Euler Hermes explique que le marché souffre cette année des contre-performances enregistrées simultanément par les trois principaux marchés : Chine, Etats-Unis, Europe.

Le repli s’avère particulièrement brutal en Chine (- 9 % prévus en 2019). « Les consommateurs chinois ont adopté un comportement attentiste », en raison des « tensions commerciales avec les Etats-Unis, des anticipations de mesures publiques de soutien à l’achat de véhicules neufs et de la mise en œuvre de normes anti-pollution plus drastiques », a estimé M. Lemerle. Dans ce pays, Euler Hermes prévoit toutefois une reprise modérée en 2020 (+ 2 %).

Aux Etats-Unis, les immatriculations devraient reculer cette année de 2,5 % à cause d’un « retournement du cycle conjoncturel ». En Europe, elles sont attendues en baisse de 3 %, alors que « le marché peine à se remettre des perturbations liées au changement de norme entré en vigueur en 2018 ». Le recul devrait se poursuivre l’année prochaine (-1 %), alors que des règles durcies sur les émissions de CO2 des véhicules entrent en vigueur au 1er janvier.

Pour la France, Euler Hermes table sur une baisse de 1 % des immatriculations en 2019 et sur une stabilisation en 2020.

Source : AFP (12/9/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Le ministère américain des Transports a alloué des fonds à trois Etats pour les véhicules autonomes

#Aides - #Gouvernement - #Véhicules autonomes
Des représentants des trois Etats américains - l'Ohio, le Michigan et la Virginie - ont annoncé cette semaine qu’ils avaient reçu des fonds du...

Des représentants des trois Etats américains – l’Ohio, le Michigan et la Virginie – ont annoncé cette semaine qu’ils avaient reçu des fonds du ministère américain des Transports pour des projets en lien avec le développement et les essais de technologies de conduite autonome.

7,5 millions de dollars ont été alloués à l’Ohio, une somme identique au Michigan et 15 millions de dollars à la Virginie.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (12/9/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Le véhicule électrique de Ford, inspiré de la Mustang, aura une grande autonomie

#Ford - #Véhicule électrique
Ford a dévoilé il y a quelques jours les premières images de son futur tout-terrain de loisir électrique, dont le style sera inspiré par celui...

Ford a dévoilé il y a quelques jours les premières images de son futur tout-terrain de loisir électrique, dont le style sera inspiré par celui de la Mustang, dans une version camouflée de préproduction. 

Le véhicule pourrait s’appeler Mach E. Le constructeur a annoncé, en marge du Salon de Francfort, qu’il aurait une autonomie de 600 kilomètres. « Le nouveau SUV Ford 100 % électrique inspiré de la Mustang arrivera en 2020, avec une autonomie estimée à 600 km (WLTP) et la compatibilité avec la recharge rapide », indique Ford dans un communiqué.

Le modèle pourrait être présenté au salon de Los Angeles qui se tiendra du 22 novembre au 2 décembre.

Source : AUTOPLUS.FR (9 et 12/9/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Les constructeurs allemands ont accru leurs ventes en Chine

#Audi - #BMW - #Haut de gamme - #Mercedes - #Mini - #Ventes
En août, les constructeurs allemands ont accru leurs ventes en Chine, de 13 % pour Mercedes (à 60 134 unités), de 10 % pour BMW/Mini (à 58 911...

En août, les constructeurs allemands ont accru leurs ventes en Chine, de 13 % pour Mercedes (à 60 134 unités), de 10 % pour BMW/Mini (à 58 911 unités) et de 2 % pour Audi (à 58 580 unités).

Sur 8 mois, Mercedes a livré 464 226 véhicules sur le marché chinois (+ 4,1 %), BMW/Mini 462 934 unités (+ 16 %) et Audi 427 447 unités (+ 2,4 %).

Mercedes a ainsi été le premier constructeur de haut de gamme en Chine le mois dernier et sur 8 mois.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (12/9/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Monde

Les Etats-Unis reportent une hausse des droits de douane sur des produits chinois

#Chine - #commerce - #Etats-Unis - #Guerre commerciale
Les Etats-Unis ont accepté, « dans un geste de bonne volonté », de reporter de deux semaines - du 1er au 15 octobre - une hausse, de 25 % à 30...

Les Etats-Unis ont accepté, « dans un geste de bonne volonté », de reporter de deux semaines – du 1er au 15 octobre – une hausse, de 25 % à 30 %, des droits de douane sur 250 milliards de dollars de produits chinois, a annoncé mercredi le président américain Donald Trump.

M. Trump a indiqué sur Twitter avoir répondu favorablement à une demande en ce sens du vice-Premier ministre chinois Liu He, alors que la République populaire de Chine célébrera son 70ème anniversaire le 1er octobre.

La Chine avait pour sa part annoncé un peu plus tôt qu’elle exemptait certains produits américains de droits de douane supplémentaires.

Ces gestes d’apaisement dans l’escalade de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis interviennent alors que les deux pays doivent reprendre leurs négociations à Washington début octobre.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (12/9/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Les premiers autobus à hydrogène entrent en service en France

#Autobus - #Hydrogène
Les premiers autobus à hydrogène sont entrés en exploitation commerciale en France cette semaine entre Versailles et Jouy-en-Josas, en...

Les premiers autobus à hydrogène sont entrés en exploitation commerciale en France cette semaine entre Versailles et Jouy-en-Josas, en Ile-de-France, avant des lancements similaires dans le Pas-de-Calais et à Pau. Valérie Pécresse, présidente de la région, a donné le coup d’envoi à l’exploitation de deux autobus à hydrogène sur la ligne 264 entre les deux communes des Yvelines, longue d’environ 12,5 kilomètres et empruntée quotidiennement par un millier de voyageurs, a indiqué le 12 septembre Ile-de-France Mobilités dans un communiqué.

Ces deux autobus, fabriqués par le constructeur belge Van Hool et exploités par le groupe Savac, sont équipés d’une pile à combustible produisant de l’électricité à partir d’hydrogène. Contrairement à leurs cousins équipés de batteries lithium-ion, les véhicules roulant à l’hydrogène ont une autonomie plus importante et un temps de rechargement accéléré : les deux véhicules en service sont ainsi équipés d’un réservoir d’une capacité de 39 kg d’hydrogène, pour une autonomie totale de 300 kilomètres. Leur recharge en hydrogène, effectuée à une station du groupe de gaz industriels Air Liquide à Loges-en-Josas (Yvelines), prend une vingtaine de minutes.

« L’objectif […] est de tester les performances de ce type de véhicule au niveau de la consommation, de l’autonomie, des coûts d’exploitation et de maintenance », ainsi que leurs « tenue technique » sur sept ans, durée de l’expérimentation concernant les deux autobus, note Ile-de-France Mobilités, qui finance 59 % du projet et qui vise « une flotte de bus 100 % propres » dans la région en 2029.

Pour les collectivités, l’hydrogène a l’avantage de permettre « une autonomie importante » et « un temps de remplissage du réservoir » infiniment plus rapide qu’un rechargement de batterie ion-lithium, indique à l’AFP Stéphanie Paysant, responsable administration de l’Association française pour l’hydrogène et les piles à combustible (Afhypac). Le déploiement devrait s’accélérer dans les transports en commun, prédit-elle, pointant un plan des industriels du secteur visant 1 000 autobus à hydrogène en service en France à l’horizon 2023 et le récent référencement des véhicules par la centrale d’achat public Ugap.

Reste le coût encore prohibitif – le prix d’un autobus à hydrogène étant estimé à au moins 600 000 euros, soit le double d’un autobus à moteur thermique classique, sans compter l’éventuel investissement dans une station de rechargement.

Source : AFP (129/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Les ventes de la marque Genesis aux Etats-Unis s’envolent

#Genesis - #Hyundai - #Ventes
Hyundai a annoncé que sa marque de haut de gamme Genesis avait vendu 13 350 véhicules  aux Etats-Unis sur la période janvier-août, un volume...

Hyundai a annoncé que sa marque de haut de gamme Genesis avait vendu 13 350 véhicules  aux Etats-Unis sur la période janvier-août, un volume en progression de 57 % sur un an et supérieur à celui de l’ensemble de l’année 2018 qui s’était établi à 10 312 unités.

Le constructeur coréen propose actuellement trois modèles Genesis aux Etats-Unis : les G70, G80 et G90.

Source : YONHAP (13/9/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

M. Diess a démenti de nouvelles manipulations

#Démenti - #Diesel - #Manipulations - #Volkswagen
Le président du groupe Volkswagen, Herbert Diess, a démenti des rumeurs de nouvelles manipulations sur certains modèles diesel du groupe La...

Le président du groupe Volkswagen, Herbert Diess, a démenti des rumeurs de nouvelles manipulations sur certains modèles diesel du groupe.

La rumeur laissait entendre que des documents internet de Volkswagen mentionnaient de nouveaux modèles diesel (satisfaisant aux normes Euro 6) qui auraient été équipés d’un programme qui permettait de déterminer si le véhicule étaient en situation de test.

Un système similaire avait lancé le scandale des moteurs truqués du groupe Volkswagen en septembre 2015.

M. Diess a expliqué qu’il était nécessaire que le véhicule puisse reconnaître les phases de test, mais que les véhicules n’étaient pas dotés de logiciel permettant de désactiver les systèmes de traitement des émissions.

Si les premiers moteurs affectés par le scandale en 2015 étaient de type EA 189, les nouveaux moteurs ciblés étaient de type EA 288.

Source : AUTOMOBILWOCHE (12 et 13/9/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

M. Mattes quittera son poste de président du VDA à la fin de l’année

#Démission - #Mattes - #VDA
Bernhard Mattes quittera son poste de président du VDA (association de l'industrie automobile allemande) à la fin de l'année Il occupait ce poste...

Bernhard Mattes quittera son poste de président du VDA (association de l’industrie automobile allemande) à la fin de l’année. Il occupait ce poste depuis mars 2018.

Les raisons de son départ n’ont pas été communiquées.

Selon le journal allemand SPIEGEL, le dirigeant était la cible de critique, notamment pour “des déficits dans le soutien politique” et pour une mauvaise image externe. M. Mattes n’aurait pas disposé d’un réseau suffisant notamment auprès des décisionnaires à Berlin et Bruxelles.

Cette annonce a surpris l’industrie automobile allemande ; le président de Continental, Elmar Degenhart, a déclaré avoir reçu cette nouvelle avec tristesse.

Source : AUTOMOBILWOCHE, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG, SPIEGEL, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG (12/9/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

M. Scheuer appelle à la création d’une “alliance pour la mobilité”

#Débat - #Gouvernement - #Mobilité - #Transport
Le Ministre allemand des Transports, Andreas Scheuer, veut réunir autour d'une table les représentants des Länder et des communes et appelle à la...

Le Ministre allemand des Transports, Andreas Scheuer, veut réunir autour d’une table les représentants des Länder et des communes et appelle à la création d’une “alliance pour la mobilité”.

Le Ministre souhaite aborder différents thèmes,  notamment sur le transport personnel et la mobilité.

M. Scheuer veut notamment créer des offres de mobilité pour les citoyens. Il veut encourager et promouvoir les nouvelles technologies, plutôt que d’imposer l’achat de certains types de véhicules.

Un représentant du parti SPD a souligné qu’il ne fallait pas augmenter le prix des carburants avant de proposer d’autres offres de mobilité. Il a notamment appelé à doubler le nombre de bornes de recharge pour véhicules électriques et à maintenir la prime à l’achat pour les modèles électrifiés.

Par ailleurs, le péage routier pour voitures particulières, dont la mise en oeuvre a été bloqué sur décision de la Cour européenne de Justice, sera également au cœur des débats.

Source : AUTOMOBILWOCHE (12/9/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Mme Merkel a inauguré le Salon de Francfort

#Electromobilité - #Gouvernement - #Industrie automobile - #Merkel - #Réduction des émissions - #Salon de Francfort
La Chancelière allemande Angela Merkel a inauguré le Salon de Francfort ce jeudi 12 septembre A cette occasion, elle a prononcé un discours...

La Chancelière allemande Angela Merkel a inauguré le Salon de Francfort ce jeudi 12 septembre. A cette occasion, elle a prononcé un discours portant sur les défis de l’industrie automobile allemande.

« On ne sait jamais vraiment comment les révolutions vont se dérouler, et c’est pourquoi nous devons les organiser de la manière la plus linéaire possible », a-t-elle déclaré. La Chancelière a ainsi souligné que “ce serait une erreur de penser que nous pourrions proposer des programmes de subventions de l’Etat qui correspondent aux innovations des dix prochaines années”.

La Chancelière a notamment souligné que l’industrie automobile avait une « norme tâche devant elle », à savoir réduire de 40 % les émissions de CO2 des voitures neuves d’ici à 2030.

La Chancelière a concédé qu’atteindre cet objectif était “une tâche herculéenne, pour vous et pour nous”, d’autant que la “confiance” des consommateurs a été ébranlée par des systèmes “inadmissibles”, a ajouté la Chancelière, faisant ainsi référence au scandale des moteurs truqués.

La réalisation de l’objectif européen de réduction des émissions nécessitera le développement de moteurs électriques et de nouvelles infrastructures.

« La fiabilité de l’infrastructure de charge est d’une importance capitale pour le succès de l’électromobilité », a insisté la Chancelière, qui a rappelé que les quelque 20 000 points de recharge installés en Allemagne étaient « loin d’être suffisants ».

Mme Merkel est également revenue sur l’ensemble de mesures visant à réduire l’impact environnemental de l’Allemagne, et qui doit être présenté le 20 septembre par son gouvernement. La Chancelière a promis des “décisions fondamentales”.

La cheffe d’Etat allemande a également indiqué que toutes les autoroutes allemandes devront être connectées en 5G, cette technologie étant vitales pour les fonctionnalités numériques des voitures modernes.

Par ailleurs, pendant la visite de Mme Merkel au Salon de Francfort, Greenpeace a organisé une action sur les stands de Volkswagen et BMW, ciblant principalement les véhicules de loisir.

Source : AFP, JOURNALAUTO.COM, AUTOMOTIVE NEWS, AUTOMOBILWOCHE, SPIEGEL, ZEIT (12/9/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Précisions sur le Concept 4 dévoilé au Salon de Francfort

#BMW - #Concept - #Salon de Francfort
Comme indiqué dans l’Analyse de Presse du 11/9/19, BMW a dévoilé le Concept 4 au Salon de Francfort Ce concept préfigure le design de la future...

Comme indiqué dans l’Analyse de Presse du 11/9/19, BMW a dévoilé le Concept 4 au Salon de Francfort. Ce concept préfigure le design de la future Série 4 Coupé.

Le Concept 4 « incarne l’essence esthétique de la marque BMW », a déclaré Adrian Hooydonk, directeur du design de la marque à l’hélice.

En termes de design extérieur, BMW a notamment réinterprété sa calandre en forme de rein, en la rendant plus haute, plus marquée et plus audacieuse.

La version de série de la Série 4 qui dérivera du Concept 4 (attendue mi-2020) devrait être proche de l’aspect de ce prototype.

Pour information, la Série 4 est une version plus sportive de la berline Série 3 (récemment renouvelée).

La Série 4 actuelle étant à la fin de son cycle de vie, ses ventes ont reculé de 30 % au premier semestre sur le marché européen.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (11/9/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Renault lance la nouvelle Zoé aux performances accrues

#Renault - #Zoé
Après avoir été révélée au public au mois de juin, la nouvelle Renault Zoé s’élance sur les routes européennes et offre au plaisir de...

Après avoir été révélée au public au mois de juin, la nouvelle Renault Zoé s’élance sur les routes européennes et offre au plaisir de conduite 100 % électrique une nouvelle dimension grâce à son autonomie pouvant aller jusqu’à 395 km WLTP, un moteur plus performant de 100 kW, sa polyvalence de charge et un niveau d’équipement élevé dès l’entrée de gamme.

La nouvelle batterie de 52 kWh qui équipe la nouvelle Zoé porte son rayon d’action jusqu’à 395 kilomètres en cycle WLTP, en hausse de 25 %. Désormais, en adoptant la charge rapide en courant continu (DC) jusqu’à 50 kW, la citadine électrique propose la polyvalence la plus étendue sur les bornes de recharge disponibles en Europe. La Zoé récupère ainsi jusqu’à 150 kilomètres d’autonomie en 30 minutes.

Avec l’introduction du R135, un moteur de 100 kW (équivalent à 135 ch), la nouvelle Zoé propose des accélérations et des reprises encore plus franches. L’agrément de conduite et le confort s’en trouvent augmentés, notamment sur les voies rapides. Le modèle dispose également d’un nouveau mode de conduite qui simplifie la circulation en ville. Baptisé « mode B », il offre des décélérations accentuées permettant une utilisation réduite de la pédale de frein. Enfin, l’architecture électrique a été entièrement repensée pour accueillir de nombreuses aides à la conduite (ADAS).

Offre inédite sur ce segment, la nouvelle Zoé bénéficie dès l’entrée de gamme et en série d’un écran conducteur de 10 pouces, ainsi que d’un écran central tactile de 7 à 9,3 pouces. Ces équipements sont complétés par le levier de vitesse e-Shifter, un frein de parking automatique avec fonction Auto-Hold et un éclairage LED qui augmente la visibilité de 75 %.

En matière de services connectés, la nouvelle Zoé se dote du dispositif Renault Easy Connect, qui se décline dans le véhicule avec le système multimédia Renault Easy Link et sur smartphone via l’application MYRenault, pour proposer un ensemble d’applications et de services conçus pour accompagner le conducteur tout au long de ses trajets.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE RENAULT (13/9/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
République Tchèque

Skoda a livré 88 100 véhicules en août

#Skoda - #Ventes
Le constructeur tchèque Skoda a vendu 88 100 véhicules en août (- 4,1 %) La marque a notamment écoulé 33 800 unités en Europe de l’Ouest...

Le constructeur tchèque Skoda a vendu 88 100 véhicules en août (- 4,1 %).

La marque a notamment écoulé 33 800 unités en Europe de l’Ouest (+ 6,7 %), avec des hausses de 5,6 % en Allemagne, de 45 % en Suède, de 36,8 % en Suisse, de 36,7 % en Autriche et de 21 % aux Pays-Bas.

En Europe centrale, les ventes de Skoda se sont établies à 15 200 unités (+ 2,4 %), dont 6 900 unités sur le marché tchèque (+ 8,5 %).

En Europe de l’Est (hors Russie), les ventes de la marque ont augmenté de 13,9 % le mois dernier, à 3 700 unités. En Russie, Skoda a accru ses ventes de 3,9 %, à 7 000 unités.

Enfin, en Chine, son principal débouché, Skoda a subi une baisse de ses ventes de 23,8 %, à 22 100 unités.

Le modèle le plus vendu de la marque le mois dernier a été l’Octavia (25 200 unités ; – 5,0 %).

Source : AUTOMOBILWOCHE (12/9/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Japon

Toyota a testé une Prius hybride rechargeable à panneaux solaires

#solaire - #Toyota - #Véhicule à énergie alternative
Toyota s’est allié à Sharp et à l'organisme NEDO (organisme de promotion des nouvelles énergies) pour tester la recharge de batteries à...

Toyota s’est allié à Sharp et à l’organisme NEDO (organisme de promotion des nouvelles énergies) pour tester la recharge de batteries à l’aide de panneaux solaires sur une Prius. Les tests ont eu lieu cet été dans les rues de Tokyo. Toyota indique que la technologie s’avère concluante en période de grand soleil mais insuffisamment efficace avec un temps nuageux. “La mise au point prendra encore plusieurs années”, a ajouté Toyota.

Pour ce prototype, Sharp a développé un ensemble de panneaux solaires très fins dont la puissance a été portée 860 Watts. Cette installation a permis à la Prius de parcourir, par temps ensoleillé, 35 miles (56,3 km) en mode électrique. Toutefois, par temps nuageux, le rendement baisse drastiquement et la Prius doit être rechargée.

Toyota a fait savoir que la commercialisation du véhicule n’était pas envisageable à court terme, cette technologie demeurant encore très onéreuse pour un rendement plutôt limité malgré tout, et sujet aux conditions climatiques.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (12/9/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

ZF envisage de céder sa participation dans Haldex

#Cession - #Haldex - #Participation - #ZF
L’équipementier allemand ZF envisage de céder sa participation de 20 % le fabricant de systèmes de freinage suédois...

L’équipementier allemand ZF envisage de céder sa participation de 20 % le fabricant de systèmes de freinage suédois Haldex.

L’équipementier suédois avait été au cœur d’une bataille entre ZF et Knorr-Bremse en 2016 et 2017, les rivaux souhaitant tous deux acquérir Haldex. Cette bataille n’avait résulté en aucun accord, mais près d’un tiers du capital d’Haldex est désormais détenu par ZF et Knorr-Bremse.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (12/9/19)
Lire l'article complet Icone de flèche

Retrouvez toutes les analyses de 14h