triangle orange
Le

Analyse de presse de 14H00

Téléchargez
Icone
triangle bleu
Allemagne

Audi a vendu 166 700 voitures en juin

#Audi - #Ventes
Dans un communiqué, la marque Audi a annoncé avoir vendu 166 700 voitures en juin (+ 1,7 %) et 906 200 unités au premier semestre (- 4,5 %) Par...

Dans un communiqué, la marque Audi a annoncé avoir vendu 166 700 voitures en juin (+ 1,7 %) et 906 200 unités au premier semestre (- 4,5 %).

Par région, au mois de juin, la marque aux anneaux a écoulé 76 050 voitures en Europe (- 3,4 %, avec notamment des baisses de 8,3 % en Allemagne, de 1,8 % au Royaume-Uni, de 3,0 % en Italie et de 16,8 % en Espagne, mais une hausse de 19,3 % en France), 19 409 unités aux Etats-Unis (- 0,3 %), 1 060 unités au Mexique (- 10,8 %), 638 unités au Brésil (- 27,3 %) et 58 877 unités en Chine (+ 22,2 %).

Sur les 6 premiers mois de l’année, la marque aux anneaux a écoulé 419 450 voitures en Europe (- 4,5 %, avec notamment des baisses de 3,0 % en Allemagne, de 9,0 % au Royaume-Uni, de 1,6 % en Italie et de 8,4 % en Espagne, mais une hausse de 5,4 % en France), 101 440 unités aux Etats-Unis (- 6,0 %), 5 966 unités au Mexique (- 14,1 %), 3 532 unités au Brésil (- 18,8 %) et 312 502 unités en Chine (+ 1,9 %).

Au vu de la progression en juin, en particulier sur le marché chinois, Audi s’est dit davantage optimiste pour le second semestre.

Source : AUTOMOBILWOCHE (11/7/19), COMMUNIQUE AUDI
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Daimler a annoncé ses résultats préliminaires pour le deuxième trimestre

#Ajustement - #Daimler - #Prévisions - #Résultats financiers
Dans un communiqué, Daimler a annoncé ses résultats préliminaires pour le deuxième trimestre Le groupe a ainsi subi une perte opérationnelle de...

Dans un communiqué, Daimler a annoncé ses résultats préliminaires pour le deuxième trimestre. Le groupe a ainsi subi une perte opérationnelle de 1,6 milliard d’euros au deuxième trimestre (contre un bénéfice opérationnel EBIT de 2,6 milliards d’euros un an auparavant).

Dans le détail, au deuxième trimestre, la division Mercedes-Benz Cars notamment a subi une perte opérationnelle EBIT de 0,7 milliard d’euros (contre un bénéfice de 1,9 milliard d’euros au deuxième trimestre de 2018). De son côté, Daimler Trucks a dégagé un bénéfice EBIT de 0,7 milliard d’euros (contre 0,5 milliard d’euros un an auparavant). Mercedes-Benz Vans a subi une perte opérationnelle EBIT de 2,0 milliards d’euros (contre un bénéfice EBIT de 0,2 milliard d’euros à la même période de 2018). Daimler Buses a enregistré un bénéfice EBIT stable, à 0,1 milliard d’euros. Enfin, Daimler Financial Services a dégagé un bénéfice EBIT de 0,4 milliard d’euros (soit 4 fois plus qu’un an auparavant).

Du fait de ces résultats plus bas qu’attendus, le groupe allemand a révisé à la baisse ses prévisions de résultats et table désormais sur une baisse “significative” de son bénéfice opérationnel EBIT en 2019 (pour rappel, il s’était établi à 11,1 milliards d’euros en 2018).

Il s’agit de la deuxième révision de ses prévisions de résultats en quelques semaines (après un premier ajustement le 23 juin, dû à des provisions supplémentaires de centaines de millions d’euros), en raison de la conjoncture automobile défavorable et de coûteux rappels techniques (scandale des moteurs truqués et coussins gonflables Takata). Le rappel lié aux coussins gonflables de Takata devrait à lui seul coûter environ 1,0 milliard d’euros à Daimler.

En termes de marge d’exploitation, Daimler table sur une marge comprise entre 3 et 5 % pour Mercedes-Benz Cars (contre une précédente estimation entre 6 et 8 %), sur une marge de 7 à 9 % pour Daimler Trucks (inchangée), sur une marge négative de – 15 à – 17 % pour Mercedes-Benz Vans (contre une précédente estimation entre – 2 et – 4 %) et sur une marge de 5 à 7 % pour Daimler Bus (inchangée).

Daimler publiera ses résultats trimestriels définitifs le 24 juillet.

Source : AFP (12/7/19), COMMUNIQUE DAIMLER
Lire l'article complet Icone de flèche
Italie

Fiat donne le coup d’envoi à la production de la 500 électrique en Europe

#Electrique - #FCA - #Fiat - #Production
Fiat Chrysler (FCA) a donné le coup d'envoi en Europe à la ligne de production de la Fiat 500 en version électrique, avec l'installation d'un des...

Fiat Chrysler (FCA) a donné le coup d’envoi en Europe à la ligne de production de la Fiat 500 en version électrique, avec l’installation d’un des premiers robots dans son usine de Turin, dans le nord de l’Italie.

La production en série sera lancée au deuxième trimestre de 2020, a expliqué Pietro Gorlier, directeur des opérations européennes de FCA, lors de la cérémonie d’inauguration. L’investissement pour cette nouvelle ligne de production sur le site de Mirafiori s’élève à 700 millions d’euros, a-t-il ajouté. “S’ouvre un nouveau chapitre dans la longue histoire de Mirafiori”, qui fête ses 80 ans, s’est-il réjoui.

Environ 1 200 personnes travailleront à la fabrication de la Fiat 500 électrique, avec une production annuelle de 80 000 véhicules dans un premier temps.

Une version de la Fiat 500 électrique a déjà été produite au Mexique pour le marché américain. Mais ce modèle sera le premier fabriqué en Europe.

Fiat a également lancé une version électrique du véhicule professionnel Ducato. Produit dans la région italienne des Abruzzes, il sera disponible l’année prochaine.

En novembre dernier, FCA a annoncé un plan de plus de 5 milliards d’euros d’investissement entre 2019 et 2021 dans ses usines italiennes, avec 13 modèles nouveaux ou redessinés et 12 modèles hybrides ou électriques.

FCA est le premier employeur privé en Italie avec quelque 65 000 salariés. Le seul site de Mirafiori, le plus grand du groupe dans le monde, emploie environ 20 000 personnes.

Le constructeur a également annoncé en juin 2018 sa volonté de réduire la part du diesel, pour le remplacer par l’électrique et les technologies hybrides, un secteur où il est arrivé beaucoup plus tardivement que ses concurrents.

En Europe-Moyen-Orient-Afrique, le groupe entend supprimer le diesel de ses voitures particulières d’ici à 2021, mais continuera à l’utiliser pour les véhicules commerciaux légers.

Le groupe investira plus de 9 milliards d’euros dans l’électrification, dans le cadre de son plan stratégique 2018-2022.

Source : AFP (11/7/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Monde

Ford et Volkswagen vont élargir leur alliance

#Alliance - #dirigeants - #Ford - #Volkswagen
Ford et Volkswagen ont annoncé le 11 juillet un élargissement de leur alliance, sans fournir de détails sur les nouvelles collaborations qui...

Ford et Volkswagen ont annoncé le 11 juillet un élargissement de leur alliance, sans fournir de détails sur les nouvelles collaborations qui devraient porter sur les véhicules électriques et autonomes.

Les deux constructeurs ont indiqué dans des communiqués distincts que Jim Hackett, directeur général de Ford, et Herbert Diess, président du directoire de Volkswagen, tiendraient aujourd’hui une conférence de presse commune à New York pour présenter les détails de leur accord.

Le constructeur américain et le constructeur allemand avaient annoncé en janvier une alliance stratégique dans les utilitaires et les pick-ups. Ils avaient alors aussi annoncé qu’ils réfléchissaient à une éventuelle coopération dans les voitures électriques et autonomes.

Source : REUTERS (11/7/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Canada

General Motors rappelle 160 000 pick-ups au Canada

#General Motors - #Pick-ups - #Rappel de véhicules
General Motors va rappeler 159 240 exemplaires de certains de ses pick-ups les plus populaires au Canada, en raison d'un risque de surchauffe du...

General Motors va rappeler 159 240 exemplaires de certains de ses pick-ups les plus populaires au Canada, en raison d’un risque de surchauffe du circuit de dégivrage arrière qui est susceptible de provoquer un dégagement de fumée et, dans de rares cas, un incendie.

Les véhicules concernés par ce rappel sont des Chevrolet Silverado, Silverado HD, Silverado LD et des GMC Sierra, Sierra HD et Sierra LD des années-modèles 2014 à 2019, qui sont équipés d’une vitre coulissante à commande électrique à l’arrière, a précisé GM Canada.

Le constructeur américain n’a pas pour l’instant décidé de procéder à un rappel de ces véhicules aux Etats-Unis.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (11/7/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Hongqi a débuté la production du véhicule de loisir HS7

#FAW - #Hongqi - #Production - #Véhicule de loisir
La marque chinoise Hongqi (groupe FAW) a débuté la production de son nouveau véhicule de loisir, le HS7, dans son usine de Changchun (province de...

La marque chinoise Hongqi (groupe FAW) a débuté la production de son nouveau véhicule de loisir, le HS7, dans son usine de Changchun (province de Jilin).

Le modèle HS7 est doté d’un moteur V6 de 3 litres et sera officiellement lancé sur le marché chinois ce vendredi, lors de l’exposition automobile internationale de Changchun.

Avec ce nouveau modèle, l’offre de véhicules de loisir de Hongqi se compose désormais de six véhicules

La marque Hongqi a vendu plus de 33 000 véhicules au premier semestre, soit une hausse de  255 %.

Le constructeur a précisé qu’il allait lancer 17 nouveaux modèles d’ici à 2025, dont plusieurs véhicules de loisir et des modèles à énergies alternatives.

Source : XINHUA NEWS (11/7/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Russie

Hyundai et Yandex vont tester des taxis autonomes en Russie

#Essais - #Hyundai - #Hyundai Mobis - #voitures autonomes - #Yandex
Hyundai a annoncé qu'il allait tester tester en Russie un taxi autonome développé avec la société de technologies russe Yandex Les deux...

Hyundai a annoncé qu’il allait tester tester en Russie un taxi autonome développé avec la société de technologies russe Yandex.

Les deux entreprises ont développé une plateforme de conduite autonome basée sur la Hyundai Sonata, dans le cadre d’un accord conclu en mars. Elle commenceront à tester 100 taxis sans chauffeur à Moscou cette année, a précisé Hyundai.

Les véhicules auront un niveau 4 d’autonomie, qui ne nécessite pas d’intervention humaine, mais, pendant la période de test, un conducteur sera présent à bord pour pouvoir intervenir en cas d’urgence, a indiqué un porte-parole du constructeur coréen.

La filiale d’équipements de Hyundai Motor Group, Hyundai Mobis, teste depuis l’an dernier des technologies autonomes de niveau 3 dans des voitures dénommées M. Billy en Corée du Sud, aux Etats-Unis et en Europe. Elle ambitionne de commercialiser des technologies de niveau 2 cette année.

Source : YONHAP (11/7/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

La CAAM a à son tour donné ses chiffres de ventes pour le marché automobile chinois

#CAAM - #Marché - #Véhicules à énergies alternatives - #Ventes
Après la CPCA, la CAAM (organisation des constructeurs d'automobiles en Chine) a à son tour donné ses chiffres de ventes pour le marché...

Après la CPCA, la CAAM (organisation des constructeurs d’automobiles en Chine) a à son tour donné ses chiffres de ventes pour le marché automobile chinois.

Selon les chiffres de la CAAM, 2,05 millions de véhicules ont été vendus en Chine au mois de juin, en baisse de 9,6 %.

Suite à cette baisse, pour soutenir l’industrie automobile locale, en juin, le gouvernement chinois a interdit aux autorités

En outre, 152 000 véhicules à énergies alternatives ont été vendus le mois dernier (+ 80 %). Au premier semestre, les ventes de véhicules alternatives ont progressé de 49,6 %.

Source : AFP, XINHUA NEWS (11/7/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Le Groupe PSA et Vinci Autoroutes poursuivent leur collaboration dans le véhicule autonome

#Expérimentation - #Groupe PSA - #Véhicule autonome - #Vinci Autoroutes
Le Groupe PSA et Vinci Autoroutes ont testé le 11 juillet de nouvelles fonctionnalités du véhicule autonome à Saint-Arnoult-en-Yvelines, dans la...

Le Groupe PSA et Vinci Autoroutes ont testé le 11 juillet de nouvelles fonctionnalités du véhicule autonome à Saint-Arnoult-en-Yvelines, dans la continuité de l’expérimentation réalisée en juillet 2017, qui avait donné lieu au premier franchissement en totale autonomie d’une barrière de péage. Deux nouvelles situations complexes de conduite en totale autonomie ont été testées en conditions réelles de circulation : le passage en mode autonome d’une zone de circulation temporairement modifiée en raison de travaux ; la mise en sécurité du véhicule (« safe stop »), qui consiste à diriger le véhicule sur une zone refuge, en cas de non reprise en main du véhicule par le conducteur dans une situation particulière (présence exceptionnelle d’obstacle sur la chaussée, conditions météorologiques fortement dégradées, etc.) ou encore en cas de fin d’autoroute.

Les situations de conduite testées dans ce nouveau volet de leur programme commun mettent en œuvre une communication plus poussée entre le véhicule autonome et l’infrastructure. L’objectif est d’accroitre la capacité du véhicule à adapter sa conduite lors de situations exceptionnelles ou complexes.

Cette opération s’inscrit dans le cadre d’une collaboration entre les deux partenaires, engagée depuis 2016. Les résultats de ces expérimentations alimenteront les  travaux de standardisation qui seront menés dans différents projets collaboratifs tels que C-Roads ou le Projet SAM, auxquels les deux groupes contribuent.

Ces démonstrations ont été réalisées entre Dourdan et Ablis (A10/A11) avec un prototype Peugeot 3008, qui fait partie de la flotte de véhicules autonomes du programme AVA « Autonomous Vehicle for All ».

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE GROUPE PSA (11/7/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Inde

Les ventes globales de Tata Motors ont reculé de 5 % en juin

#Jaguar Land Rover - #Tata Motors - #véhicules - #Ventes
Les ventes totales de Tata Motors (ventes Jaguar Land Rover incluses) ont diminué de 5 % en juin, à 95 503 unités, dont 56 657 voitures (+ 1 %) et...

Les ventes totales de Tata Motors (ventes Jaguar Land Rover incluses) ont diminué de 5 % en juin, à 95 503 unités, dont 56 657 voitures (+ 1 %) et 38 846 véhicules utilitaires (- 12 %).

 

Jaguar wholesale units for the month were 12,839 vehicles, while Land Rover wholesale stood at 30,365 units.
PTI|

Jul 11, 2019, 04.06 PM IST

Tata MotorsNSE 3.40 % Thursday reported a 5 per cent decline in global sales, including that of Jaguar Land Rover, to 95,503 units in June.

It had sold 1,00,135 units in June last year.

Global wholesale units of all Tata Motors’ commercial vehicles and Tata Daewoo range last month stood at 38,846 units, down 12 per cent from 44,229 units a year ago, the company said in a statement.

The company’s global sales of all passenger vehicles were at 56,657 units, up 1 per cent from 55,906 units in June 2018.

Global sales of JLR stood at 43,204 units. Jaguar wholesale units for the month were 12,839 vehicles, while Land Rover wholesale stood at 30,365 units.
JLR had sold a total of 37,490 units in June 2018.

Source : ECONOMIC TIMES (11/7/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Mazda rappelle plus de 262 000 véhicules aux Etats-Unis

#Logiciel - #Mazda - #Moteur - #Rappel de véhicules
Mazda a annoncé le rappel de plus de 262 000 crossovers et voitures aux Etats-Unis en raison d'un problème de logiciel susceptible d'entraîner une...

Mazda a annoncé le rappel de plus de 262 000 crossovers et voitures aux Etats-Unis en raison d’un problème de logiciel susceptible d’entraîner une baisse de régime du moteur, voire un arrêt du véhicule sans possibilité de redémarrer.

Les véhicules concernés sont des CX-5 et Mazda 6 de 2018 et 2019, ainsi que des Mazda 3 de 2019.

Le rappel débutera le 26 août. Aucun accident lié à ce dysfonctionnement n’est à déplorer, a indiqué le constructeur.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (11/7/19)

Lire l'article complet Icone de flèche
France

Patrick Koller reste confiant pour les résultats de Faurecia

#Chine - #Faurecia - #Michelin - #Prévisions
Alors que les résultats semestriels de Faurecia seront présentés le 23 juillet, le directeur général Patrick Koller revient sur le...

Alors que les résultats semestriels de Faurecia seront présentés le 23 juillet, le directeur général Patrick Koller revient sur le ralentissement du marché mondial, notamment en Chine, et affirme qu’il faut s’habituer à un monde économique plus incertain. Il reste confiant pour son groupe et confirme ses objectifs pour 2019.

S’il reconnaît que les places de marché sont parfois dures avec les valeurs automobiles, M. Koller préfère relativiser cette vision pour l’inscrire dans un temps long. De même, s’il admet que l’économie mondiale du secteur est plus incertaine qu’auparavant et qu’il faut apprendre à composer avec des à-coups, il reste confiant sur sa pérennité à long terme.

Le dirigeant évoque aussi l’électrification des véhicules, qu’il ne s’agit pas de remettre en cause, même s’il envisage déjà le coup d’après, à savoir la pile à combustible à hydrogène. Une technologie sur laquelle Faurecia mise d’ores et déjà, planifiant notamment de renforcer son association avec Michelin via une coentreprise de recherche.

Source : LARGUS.FR (11/7/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Europe

Toyota Motor Europe a enregistré de bonnes performances au premier semestre 2019

#Toyota - #véhicules - #Ventes
Les ventes de Toyota Motor Europe ont progressé de 3,3 % au premier semestre de 2019, à 578 400 unités La part de marché de la filiale...

Les ventes de Toyota Motor Europe ont progressé de 3,3 % au premier semestre de 2019, à 578 400 unités. La part de marché de la filiale européenne a ainsi vu sa part de marché s’établir à 5,3 % (+ 0,4 point). L’essentiel du volume a été réalisé par la marque Toyota avec 538 000 mises à la route.

Les deux marques du groupe ont contribué à cette montée en puissance. Toyota, avec 537 928 unités (+ 3,2 %), a représenté l’essentiel de l’activité, notamment grâce à la Yaris (130 967 unités écoulées), le C-HR (79 020) et le RVA4 (72 791). En outre, plus de la moitié des ventes de la marque concernent des modèles hybrides.

Pour sa part, Lexus a atteint 40 450 ventes au premier semestre (dont 28 000 hybrides, + 17 %), en hausse de 4,9 %.

“Le premier semestre a été dynamique pour nous avec pas moins de quatre lancements de modèles progressivement introduits au cours de cette période. Malgré l’affaiblissement du marché européen, les ventes de Toyota et de Lexus ont augmenté grâce à la forte demande pour nos modèles hybrides. Cette solide performance se poursuivra au second semestre et nous sommes en voie de dépasser notre objectif de ventes de 1 065 000 Toyota et Lexus cette année”, indique Matt Harrison, vice-président exécutif de Toyota Motor Europe.

Source : JOURNAL AUTOMOBILE (11/7/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Toyota produira finalement des crossovers, et non des Corolla, dans sa nouvelle usine de l’Alabama

#Crossover - #Mazda - #Production - #Toyota
Toyota a changé ses plans de production pour sa nouvelle usine commune avec Mazda dans l'Alabama aux Etats-Unis Il y assemblera finalement des...

Toyota a changé ses plans de production pour sa nouvelle usine commune avec Mazda dans l’Alabama aux Etats-Unis. Il y assemblera finalement des crossovers, et non des Corolla, “en réponse à la demande du marché”.

Le nouveau crossover devrait être présenté aux concessionnaires à Las Vegas au mois de septembre.

Les ventes de la Corolla sur le marché américain ont reculé de 5,3 % au premier semestre de 2019, à 152 868 unités, sur un segment en baisse de 16 %. En 2018, la Corolla s’était écoulée à 303 732 unités aux Etats-Unis, en recul de 7,7 %.

Toyota et Mazda ont démarré, l’an passé, la construction d’une usine conjointe dans l’Alabama, qui doit entrer en activité en 2021. Ses capacités de production totales s’établiront à 300 000 véhicules par an et 4 000 emplois y seront créés.

Mazda, de son côté, a fait savoir qu’il n’avait pas changé ses projets initiaux, qui portaient sur la fabrication d’un nouveau crossover sur le site.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (10/7/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Volkswagen Group China, FAW, JAC et Star Charge ont annoncé avoir fondé une coentreprise

#Bornes de recharge - #Coentreprise - #FAW - #JAC - #Star Charge - #Volkswagen China
Volkswagen Group China, FAW, JAC et Star Charge ont annoncé avoir fondé une coentreprise dans le domaine des activités de recharge pour véhicules...

Volkswagen Group China, FAW, JAC et Star Charge ont annoncé avoir fondé une coentreprise dans le domaine des activités de recharge pour véhicules électriques. La société conjointe sera baptisée CAMS New Energy Technology (CAMS).

CAMS dispose d’un capital initial de 812 millions de yuans (104,8 millions d’euros), apporté à 30 % par Volkswagen, à 30 % par FAW, à 30 % par JAC et à 10 % par Star Charge.

La coentreprise se chargera de la recherche et du développement, du design, de la production et de la distribution de bornes de recharge à domicile (“wallbox”) et de bornes de recharge publiques, ainsi que de leur installation et leur entretien.

CAMS prévoit d’installer des bornes de recharge rapide qui permettront de récupérer une autonomie de 400 km en 15 minutes.

Pour rappel, la Chine (qui disposait d’un parc de véhicules à énergies alternatives de 3,44 millions de véhicules à la fin du mois de juin) compte porter le nombre de ses bornes de recharge à 4,8 millions d’unités d’ici à la fin de 2020, dont 2,8 millions de bornes privées à domicile.

Source : GASGOO.COM (12/7/19)
Lire l'article complet Icone de flèche

Retrouvez toutes les analyses de 14h