triangle orange
Le

Analyse de presse de 14H00

Téléchargez
Icone
triangle bleu
Allemagne

Audi va connecter ses nouveaux modèles avec les feux de signalisation

#Audi - #Connectivité - #Infrastructure - #V2I
Dans un communiqué, la marque Audi va connecter ses nouveaux modèles avec les feux de signalisation dans la ville d'Ingolstadt, en proposant la...

Dans un communiqué, la marque Audi va connecter ses nouveaux modèles avec les feux de signalisation dans la ville d’Ingolstadt, en proposant la technologie GLOSA (“Green Light Optimized Speed Advisory”).

Avec cette technologie de connexion V2I (véhicule à infrastructure), les voitures d’Audi pourront plus facilement profiter des “ondes vertes” (succession de feux verts) en modulant leur vitesse pour ne pas s’arrêter au feu rouge.

En évitant des arrêts répétitifs, ce système permet en outre de réduire la consommation de carburant.

En effet, le système indique au conducteur à quelle vitesse circuler pour passer au vert au prochain feu. S’il n’est pas possible d’atteindre le prochain feu sans s’arrêter et sans dépasser la limite de vitesse autorisée, un compte à rebours s’affichera.

La technologie était déjà disponibles pour les voitures connectées d’Audi dans les villes de Las Vegas, Los Angeles et Washington, avec quelque 1 000 carrefours couverts.

Désormais, une ville allemande est également connectée. D’autres villes européennes devraient suivre en 2020.

Source : AUTOMOBILWOCHE (14/5/19), COMMUNIQUE VOLKSWAGEN
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Bosch veut réduire l’utilisation de platine dans ses piles à combustible

#Bosch - #Pile à Combustible - #Platine
L'équipementier allemand Bosch veut réduire l'utilisation de platine dans ses piles à combustible Il prévoit en effet de n'utiliser à l'avenir...

L’équipementier allemand Bosch veut réduire l’utilisation de platine dans ses piles à combustible. Il prévoit en effet de n’utiliser à l’avenir que 10 % de la quantité de platine utilisée actuellement, soit l’équivalent de la quantité nécessaire dans les pots catalytiques pour des modèles diesel.

Un convertisseur catalytique utilise en moyenne 3 à 7 g de platine tandis qu’une pile à combustible utilise actuellement 30 à 60 g de platine pour un véhicule similaire.

Néanmoins, les récentes améliorations sur les piles à combustible permettent de réduire le volume de platine utilisé.

Pour rappel, le mis dernier, Bosch a signé un accord avec le Suédois Powercell, en vue de développer des piles à hydrogène (attendues sur le marché au plus tard d’ici à 2022).

Le marché des voitures à piles à combustible devrait en premier lieu se développer en Chine. Le pays veut en effet atteindre un parc de 2 millions de véhicules à piles à combustible d’ici à 2030.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (13/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Citroën présente sa vision de l’e-confort au Salon VivaTech

#Citroën - #VivaTech
Citroën sera présent au Salon VivaTech, rendez-vous mondial de l’innovation qui se tiendra du 16 au 18 mai 2019 à Paris Expo Porte de Versailles...

Citroën sera présent au Salon VivaTech, rendez-vous mondial de l’innovation qui se tiendra du 16 au 18 mai 2019 à Paris Expo Porte de Versailles. Sur son stand, il exposera deux visions complémentaires de la mobilité qui projettent la marque dans le futur à travers deux concepts électriques : le 19_19 Concept – en première mondiale -, vision de l’ultra-confort et de la mobilité extra urbaine pour s’évader hors des villes, et l’Ami One Concept, symbolisant la mobilité électrique urbaine.

Citroën présentera par ailleurs plusieurs innovations en matière d’expérience digitale et de bien-être automobile, menées en collaboration avec cinq partenaires et startups français : les lunettes Seetroën, l’assistant vocal Saytroën, le parcours client Ami One Concept Digital Experience, l’identité sonore d’Ami One Concept et la plateforme éditoriale The Citroënist editorializer.

Free2Move, la marque de mobilité du Groupe PSA, exposera enfin ses services aux clients particuliers et aux entreprises.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE CITROEN (14/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Corée du Sud

Dominique Signora espère que Renault Technology Korea jouera un rôle plus important au sein du groupe Renault

#Recherche et développement - #Renault Samsung
Le président de Renault Samsung Motors Dominique Signora espère que le centre de R&D de la filiale coréenne prendra une place plus importante...

Le président de Renault Samsung Motors Dominique Signora espère que le centre de R&D de la filiale coréenne prendra une place plus importante au sein du siège régional élargi de Renault. Il a déclaré que Renault Technology Korea jouerait un rôle clé dans le groupe automobile français, avec de nouvelles opportunités maintenant que la Corée du Sud a été intégrée à la région Afrique-Moyen-Orient-Inde-Pacifique (AMI-Pacifique).

Le mois dernier, Renault a en effet réorganisé son siège régional, classant la Corée du Sud, le Japon, l’Australie et les pays de l’Asean (Association des Nations du Sud-Est asiatique) comme membres de la région AMI-Pacifique. Le bloc couvre plus de 100 pays et la moitié de la population mondiale.

Kwon Sang-soon, qui dirige Renault Technology Korea, a expliqué que le centre de R&D était responsable du développement des berlines compactes et des véhicules de loisir de Renault, ainsi que des nouveaux modèles pour la région Asie. Il a souligné que le centre travaillait actuellement sur le véhicule de loisir compact XM3 qui sera commercialisé l’année prochaine et qu’il étudiait des projets pour une version du QM6 roulant au GPL. M. Kwon a ajouté que Renault réfléchissait à l’opportunité d’introduire la petite citadine électrique Zoé sur le marché sud-coréen l’année prochaine.

Source : YONHAP (15/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Geely et Daimler ont fondé une nouvelle coentreprise

#Coentreprise - #Daimler - #Geely - #Services - #Weixing Technology
Les groupes Geely et Daimler ont fondé une nouvelle coentreprise à parité baptisée Weixing Technology Cette coentreprise dispose d'un capital...

Les groupes Geely et Daimler ont fondé une nouvelle coentreprise à parité baptisée Weixing Technology.

Cette coentreprise dispose d’un capital initial de 1,7 milliard de yuans (soit 220,6 millions d’euros, apportés à 50 % par Geely et à 50 % par Daimler).

La société conjointe se concentrera sur des services de location de voiture, sur un approvisionnement en électricité, sur l’installation, la maintenance et la gestion de bornes de recharge, sur des services de VTC et sur des transports de passagers et de biens.

Source : GASGOO.COM (14/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Hopscotch veut faire du Mondial de l’Automobile un véritable festival

#Hopscotch - #Mondial de l’Automobile - #PFA
Luc Chatel, président de la Plateforme automobile (PFA), et Frédéric Bedin, président du  groupe Hopscotch, signent aujourd’hui un accord...

Luc Chatel, président de la Plateforme automobile (PFA), et Frédéric Bedin, président du  groupe Hopscotch, signent aujourd’hui un accord faisant du spécialiste français de la conception d’évènements le partenaire d’AMC Promotion pour l’organisation du Mondial de Paris. « Nous avons fait le constat que les grands salons de l’automobile se trouvent dans la même situation que le secteur lui-même : face à l’exigence de se réinventer en permanence », explique le président de la PFA Luc Chatel, pour qui il s’agit « d’ouvrir une nouvelle ère dans l’histoire du Mondial de Paris ». « Le salon de l’auto a été conçu avant que la télévision existe. Il doit passer à l’heure du numérique et des réseaux sociaux pour faire vivre aux visiteurs une expérience individuelle unique », ajoute le directeur général de Hopscotch Frédéric Bedin.

Ce partenariat se traduira, « dès l’édition 2020, par un évènement profondément réinventé », assurent les deux partenaires, avec un volet « fort et structurant autour des nouveaux enjeux de la mobilité ».

Source : ECHOS (15/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Corée du Sud

Kia lève le voile sur son futur petit tout-terrain de loisir

#Kia - #Tout-terrain de loisir
Kia a publié des images montrant un tout-terrain de loisir compact qui viendra étoffer son offre dans ce segment du marché Le véhicule,...

Kia a publié des images montrant un tout-terrain de loisir compact qui viendra étoffer son offre dans ce segment du marché.

Le véhicule, inspiré du concept SP Signature présenté en mars au salon de Séoul, sera dévoilé cet été. Il sera commercialisé en Corée du Sud cette année, puis dans d’autres marchés dans le monde.

Le constructeur coréen n’a pas annoncé le nom du nouveau modèle, qui sera son premier petit tout-terrain de loisir mondial.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (14/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

L’assemblée générale des actionnaires du groupe Volkswagen s’est tenue le 14 mai

#Assemblée générale - #Batterie - #Introduction en bourse - #Traton - #Usine - #Voiture Electrique - #Volkswagen
L'assemblée générale des actionnaires du groupe Volkswagen s'est tenue le 14 mai A l'occasion de cette assemblée, Herbert Diess, président du...

L’assemblée générale des actionnaires du groupe Volkswagen s’est tenue le 14 mai.

A l’occasion de cette assemblée, Herbert Diess, président du groupe allemand, a confirmé que les voitures du groupe Volkswagen représentaient 1 % des émissions mondiales de CO2.

Le groupe VW a également confirmer qu’il allait produire des cellules de batteries en Allemagne, ce qui nécessitera un investissement de près d’un milliard d’euros. Le futur site à Salzgitter devrait embaucher 700 personnes.

Volkswagen a en outre réaffirmé qu’il prévoyait d’introduire en Bourse la division Traton avant l’été.

De plus, Volkswagen cherche à simplifier la structure du groupe, en cédant certaines divisions ou en créant des entreprises dérivées. Le groupe allemand étudie notamment des options pour la division MAN Energy Solutions (qui produits des moteurs diesel pour navires) et pour la marque de transmissions Renk.

Enfin, le groupe Volkswagen a annoncé qu’il allait ouvrir des “négociations concrètes” pour ouvrir une usine multimarque en Europe. Des sites en Bulgarie, en Serbie et en Turquie sont en lice.

M. Diess a de nouveau déclaré que les voitures électriques à batteries était à son avis la seule option pour réduire les émissions de CO2. Le dirigeant veut “faire de la voiture électrique un succès”

Source : AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG, SPIEGEL (14/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

La Fondation Renault et L’Essec Business School lancent une formation en transformation digitale

#Formation - #Renault
Pour contribuer à la formation de futurs leaders de la transformation digitale en entreprise, la Fondation d’entreprise du groupe Renault et...

Pour contribuer à la formation de futurs leaders de la transformation digitale en entreprise, la Fondation d’entreprise du groupe Renault et l’Essec lanceront à la prochaine rentrée académique un programme d’excellence dans le domaine du numérique. Au sein du Mastère Spécialisé® Strategy & Management of International Business (SMIB), cette spécialisation professionnalisante insistera sur le développement de compétences pour impulser une transformation digitale à 360° auprès de jeunes diplômés, depuis les données clients jusqu’à la digitalisation de la supply chain, des services et de la production, dans un environnement international et multiculturel. Elle leur permettra en outre d’acquérir des connaissances approfondies dans des domaines complémentaires : stratégie, management, commerce international, marketing et finance internationale.

Dans le cadre de ce partenariat, l’Essec Business School accueillera chaque année une promotion incluant 15 à 18 étudiants boursiers sélectionnés par l’Ecole et la Fondation Renault à travers son réseau d’universités étrangères partenaires.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE RENAULT (14/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

La procédure en recours collectif contre Volkswagen s’ouvrira à l’automne

#Justice - #Procès - #Recours collectif - #Volkswagen
En Allemagne, la procédure en recours collectif contre Volkswagen à l'échelle fédérale, qui regroupe quelque 400 000 plaignants, s'ouvrira à...

En Allemagne, la procédure en recours collectif contre Volkswagen à l’échelle fédérale, qui regroupe quelque 400 000 plaignants, s’ouvrira à l’automne avec une première audience le 30 septembre.

Dans le cadre de l’affaire des moteurs truqués, des propriétaires allemands de modèles diesel des marques du groupe Volkswagen ont porté plainte en recours collectif en vue d’obtenir des dommages et intérêts.

La fin de ce procès n’est pas attendue avant 2023.

Un autre procès en recours collectifs, ouvert par les actionnaires, est également en cours au tribunal de Brunswick.

Source : AUTOMOBILWOCHE (-14/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Le distributeur Jean Lain s’investit dans le développement de l’hydrogène

#Distribution - #Hydrogène
Le groupe de distribution automobile Jean Lain, acteur incontournable de la région Auvergne-Rhône-Alpes avec 54 sites répartis en Savoie,...

Le groupe de distribution automobile Jean Lain, acteur incontournable de la région Auvergne-Rhône-Alpes avec 54 sites répartis en Savoie, Haute-Savoie, Ain, Rhône et Isère, distribue 10 marques, dont deux pionnières en matière de véhicules à pile à combustible, Toyota et Hyundai.

Le distributeur, qui veut participer à la création du réseau de stations d’hydrogène dans le cadre du projet Zero Emission Valley, devrait donc disposer dès septembre de sa propre station. Située à quelques mètres de sa concession Hyundai de Chambéry, elle produira sa propre électricité. Il s’agira de l’une des 20 stations que compte déployer le projet ZEV à l’horizon 2020.

« Nous avons depuis fait l’acquisition de plusieurs Toyota Mirai et de Hyundai Nexo, et avons également pris plusieurs commandes de collectivités et d’entreprises. Nous sommes au début d’une histoire et avons hâte de disposer de la station pour accélérer le mouvement », explique M. Lain.

Pour le développement et la commercialisation des véhicules électriques de ses différentes marques, le distributeur s’est également associé à un fabricant de bornes et à un électricien afin de proposer à ses clients un package innovant.

Source : JOURNALAUTO.COM (14/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Leoni a subi une perte opérationnelle de 125 millions d’euros

#Emplois - #Leoni - #Réduction des coûts - #Résultats financiers
L'équipementier allemand Leoni a subi une perte opérationnelle de 125 millions d'euros au premier trimestre (contre un bénéfice opérationnel...

L’équipementier allemand Leoni a subi une perte opérationnelle de 125 millions d’euros au premier trimestre (contre un bénéfice opérationnel EBIT de 63 millions d’euros un an auparavant), sur un chiffre d’affaires de 1,262 milliard d’euros (contre 1,327 milliard d’euros au premier trimestre de 2018).

Leoni a également enregistré une perte avant impôts de 76 millions d’euros (contre un bénéfice avant impôts de 101 millions d’euros au premier trimestre de 2018).

La perte nette de l’équipementier s’est établie à 132 millions d’euros (après un bénéfice nette de 44 millions d’euros un an auparavant).

Leoni a notamment subi des effets exceptionnels négatifs de 102 millions d’euros au premier trimestre.

Pour rappel, en mars, l’équipementier a annoncé vouloir supprimer jusqu’à 2 000 emplois dans le cadre d’un programme de réduction des coûts qui permettrait des économies de 500 millions d’euros d’ici à 2022.

Source : AUTOMOBILWOCHE (15/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Espagne

Les ventes de véhicules électriques, hybrides et au gaz en Espagne ont augmenté de 37 % en avril

#GAZ - #Hybrides - #Hybrides rechargeables - #véhicules électriques - #Ventes
Les ventes de véhicules électriques, hybrides et au gaz en Espagne ont augmenté de 37 % en avril, à 12 149 unités, dont 95 % de voitures...

Les ventes de véhicules électriques, hybrides et au gaz en Espagne ont augmenté de 37 % en avril, à 12 149 unités, dont 95 % de voitures particulières (+ 36 %), indique l’Anfac (Association des constructeurs d’automobiles en Espagne). Au cumul des quatre mois de 2019, les ventes ont progressé de 45,4 %, à 30 311 unités.

Dans le détail, les ventes de véhicules électriques ont augmenté de 27,1 % en avril, à 789 unités, et de 77,7 % sur quatre mois, à 4 086 unités. Celles de véhicules hybrides rechargeables ont fait un bond de 141 % le mois dernier, à 665 unités, et de 85,3 % sur quatre mois, à 2 405 unités. Les hybrides ont progressé de 30,4 % en avril, à 7 898 unités, et de 33,9 % sur quatre mois, à 30 536 unités.

Enfin, les véhicules fonctionnant au gaz ont augmenté de 45,1 % en avril, à 3 077 unités, et de 78,8 % au cumul, à 10 642 unités.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE ANFAC (2/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Russie

Les ventes de voitures diesel en Russie ont baissé de 3 % au premier trimestre de 2019

#Diesel - #Ventes - #voitures
Les ventes de voitures diesel en Russie ont reculé de 3 % au cours du premier trimestre de 2019, à 29 500 unités, représentant 8 % du marché...

Les ventes de voitures diesel en Russie ont reculé de 3 % au cours du premier trimestre de 2019, à 29 500 unités, représentant 8 % du marché (8,3 % au premier trimestre de 2018).

BMW est la marque la plus demandée sur le segment du diesel, avec 6 500 immatriculations sur le trimestre (+ 29 %), suivi de Toyota (4 300 unités, – 27 %), de Mercedes-Benz (3 300 unités, + 25 %), de Mitsubishi (2 600 unités, – 16 %) et de Kia (2 000 unités, – 17 %).

Source : AUTOSTAT (14/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Libéralisation des pièces captives : La Feda et la FNA émettent plusieurs réserves

#Feda - #FNA - #Libéralisation
Présenté le 9 mai à l’Assemblée nationale, l’amendement relatif à la libéralisation des pièces visibles n’a pas convaincu les...

Présenté le 9 mai à l’Assemblée nationale, l’amendement relatif à la libéralisation des pièces visibles n’a pas convaincu les organisations syndicales automobiles. Dans un communiqué, la Feda pointe du doigt plusieurs points de ce texte qui posent problème. Elle estime notamment que la libéralisation des droits de propriété intellectuelle sur les pièces captives doit impérativement être étendue aux droits des marques. La fédération fait en effet remarquer que les logos et marques des constructeurs sont très souvent intégrés aux pare-chocs et à leur grille, ou encore aux hayons de coffre. Idem pour les pièces de vitrages et à l’éclairage, sur lesquelles apparaissent très souvent la marque du constructeur. Sans extension de l’amendement aux droits des marques, qu’elles soient nominatives ou figuratives, la libéralisation promise par le gouvernement aurait donc peu d’effet. « Les constructeurs autorisent déjà les équipementiers de premier rang (Valeo, Hella, Magneti-Marelli) à vendre leurs produits, donc la libéralisation n’apportera rien de nouveau. En revanche ils conserveront l’exclusivité de la distribution des phares et des feux protégés par des marques intégrées par moulage dans les éléments, cette pratique s’étant généralisée (et ce n’est pas un hasard) ces dernières années chez tous les constructeurs européens », explique la Feda. Autre problème soulevé : la durée de protection au titre des dessins et modèles ramenée à 15 ans au lieu de 25. Malgré cet effort, ce délai reste beaucoup trop long selon le syndicat des distributeurs de pièces, qui estime que ce choix réduit à néant l’intérêt d’une libéralisation. Ce dernier rappelle en effet que 75 % du marché de la pièce de carrosserie porte sur des véhicules de moins de 10 ans, et 95 % sur des véhicules de moins de 20 ans.

Même critique exprimée par la la FNA. « C’est un premier pas symbolique après des années de combat. Les vitrages, optiques et rétroviseurs bénéficiaient déjà d’une ouverture à la concurrence, tout l’enjeu résidait dans la libéralisation des pièces de tôle. Or le délai de protection fixé à 15 ans est beaucoup trop long et ferme le marché aux nouveaux entrants ! Avec un parc âgé en moyenne de 8 à 9 ans, peu d’automobilistes profiteront de cette libéralisation », analyse son délégué général Aliou Sow.

Source : JOURNALAUTO.COM (14/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

L’Ademe rend son rapport sur les motorisations des autobus

#Ademe - #Autobus - #Electrique - #Gazole - #Hybride
Malgré la présence de plus en plus affirmée d’énergies alternatives, les autobus à moteur thermique prédominent toujours Au 1er janvier...

Malgré la présence de plus en plus affirmée d’énergies alternatives, les autobus à moteur thermique prédominent toujours. Au 1er janvier 2018, seuls 28 % des véhicules de plus de 12 mètres fonctionnaient avec des énergies alternatives, 72 % roulant au gazole, indique l’Ademe. Le GNV est l’énergie alternative la plus présente avec 16 % du parc. Il est suivi de l’hybride gazole-électricité avec 7 %, puis de l’électrique, toutefois plus présent au sein du parc des autobus de moins de 12 mètres avec 6,2 %.

Le parc des autobus et autocars en France s’élevait au 1er janvier 2016 à 93 598 véhicules. Pour mémoire, les autobus représentent 6,2 % des déplacements des voyageurs en France.

Source : FLOTAUTO.COM (14/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

M. Källenius compte miser sur les alliances avec des rivaux

#Coopération - #Coûts - #Daimler - #Gouvernance - #Stratégies
Ola Källenius, qui s'apprête à remplacer Dieter Zetsche à la tête du groupe Daimler, a annoncé qu'il comptait réduire "de manière...

Ola Källenius, qui s’apprête à remplacer Dieter Zetsche à la tête du groupe Daimler, a annoncé qu’il comptait réduire “de manière significative” les coûts de développement des nouvelles voitures de Mercedes-Benz d’ici à 2025 et qu’il allait intensifier les alliances avec des constructeurs rivaux pour améliorer ses marges.

M. Källenius veut notamment abaisser les coûts de développement et de production des véhicules électriques. “La structure des coûts d’une voiture électrique est supérieure à celle d’une voiture à moteur à combustion. Nous travaillons dur pour l’abaisser”, a confirmé le dirigeant.

“Nous devons nous concentrer sur le coût des architectures de véhicules. Par rapport aux coûts actuels, nous devons réaliser une nette baisse d’ici à 2025”, a ajouté M. Källenius, sans donner de chiffre précis.

Concernant les alliances, nécessaires pour mieux répartir les coûts de développement et d’approvisionnement, M. Källenius a indiqué que Daimler prévoyait de se rapprocher d’autres constructeurs, d’équipementiers, mais aussi d’entreprises technologiques.

Par ailleurs, M. Källenius a indiqué que les constructeurs tentaient actuellement d’accroître l’autonomie des batteries des voitures électriques, en réalisant des expériences sur le ratio de nickel, cobalt et de manganèse dans les batteries (jusqu’à présent, la quantité de ces trois matériaux était égale, mais elle pourrait passer à 8 part de nickel, une de cobalt et une de manganèse, voire à 9 : 0,5 : 0,5).

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (13/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Suède

M. Samuelsson se dit déterminé à changer le modèle de détention d’une voiture

#Care by Volvo - #Concessionnaire - #M - #Mobilité - #Services - #Volvo Cars
Hakan Samuelsson, le président de Volvo Cars, se dit déterminé à changer le modèle de détention d'une voiture, avec le service d'abonnement...

Hakan Samuelsson, le président de Volvo Cars, se dit déterminé à changer le modèle de détention d’une voiture, avec le service d’abonnement Care by Volvo et la marque de services de mobilité M.

La division Volvo Car Mobility veut proposer avec M un moyen alternatif de posséder une voiture pour les consommateurs urbains et citadins, tandis que Care by Volvo propose une voiture et les services d’assurance et d’entretien avec un abonnement à payer mensuellement.

Malgré les lancements des services M et Care by Volvo, Volvo Cars a réaffirmé que les concessionnaires resteraient nécessaires.

En outre, selon les chiffres de Volvo Cars, en Allemagne, 85 % des clients de Care by Volvo sont des conquêtes (et jusqu’à 90 % aux Etats-Unis). De plus, l’âge moyen des clients de Care by Volvo est de 43 ans, alors qu’il atteint 51 ans pour les acheteurs “conventionnels” des modèles de la marque.

L’idéal pour Volvo Cars serait d’associer distribution traditionnelle et nouvelles idées pour attirer – puis garder – de nouveaux clients.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (14/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Italie

Maserati va utiliser la technologie de BMW dans la conduite autonome

#BMW - #Conduite autonome - #Maserati - #Technologie - #Voiture autonome
Maserati utilisera la technologie de BMW dans la conduite autonome, a indiqué John Elkann, président du groupe Fiat Chrysler Automobiles FCA avait...

Maserati utilisera la technologie de BMW dans la conduite autonome, a indiqué John Elkann, président du groupe Fiat Chrysler Automobiles. FCA avait rejoint en 2017 le consortium sur les véhicules autonomes établit par BMW.

John Elkann a souligné que Maserati serait la première marque du groupe FCA à recevoir cette technologie, mais n’a pas précisé de date de lancement de ces nouveautés.

Les ventes de Maserati ont reculé de 32 % au premier trimestre de 2019, en raison notamment de l’absence de nouveaux produit et d’une forte baisse des ventes de la marque en Chine.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (14/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Japon

Nissan annonce des résultats annuels en baisse

#Nissan - #Renault - #Résultats financiers
Durant l'exercice 2018-2019 clos fin mars, Nissan a dégagé un bénéfice net en baisse de 57 %, à 319 milliards de yens (2,5 milliards d'euros),...

Durant l’exercice 2018-2019 clos fin mars, Nissan a dégagé un bénéfice net en baisse de 57 %, à 319 milliards de yens (2,5 milliards d’euros), loin de son objectif initial de 500 milliards de yens. « Nous devons assainir la situation héritée du passé et nous assurer d’une croissance solide à travers de nouveaux produits », a souligné patron du constructeur Hiroto Saikawa lors d’une conférence de presse organisée au siège du groupe à Yokohama (banlieue de Tokyo). M. Saikawa a reconnu « des différences d’opinion » avec Renault sur l’avenir de l’Alliance mais, d’après lui, le président du groupe français juge lui aussi prématuré de telles négociations. « Le point sur lequel Jean-Dominique Senard et moi sommes d’accord, c’est que ce n’est pas le moment de discuter [des participations croisées] », a déclaré le dirigeant. « Nissan doit pleinement se concentrer sur son redressement », a-t-il insisté.

Le bénéfice d’exploitation de Nissan a glissé de 45 % sur la période sous revue, pour des recettes en repli de 3,2%, à 11 574 milliards de yens (92,6 milliards d’euros).

Le résultat publié par Nissan en normes comptables japonaises au titre du quatrième trimestre de son exercice fiscal 2018-2019 (période du 1 janvier au 31 mars 2019), après retraitements IFRS, se traduira dans le résultat net du premier trimestre 2019 de Renault par une contribution négative estimée à – 56 millions d’euros, souligne le constructeur français dans un communiqué.

Le constructeur japonais a écoulé 5,5 millions de véhicules en 2018-2019, subissant une forte baisse dans son marché phare des Etats-Unis (- 9,3 %), ainsi qu’en Europe (- 15 %), et il ne prévoit pas de rebond en 2019-2020 dans ces deux régions. En conséquence, le résultat net devrait encore chuter de moitié cette année, à 170 milliards de yens, a-t-il prévenu, avec à la clé une réduction du dividende distribué aux actionnaires.

Source : AFP, COMMUNIQUE DE PRESSE RENAULT (14/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Italie

Pirelli revoit à la baisse sa prévision de chiffre d’affaires pour 2019

#Pirelli - #Prévisions - #Résultats financiers
Pirelli a revu à la baisse sa prévision de chiffre d'affaires pour l'ensemble de 2019 en raison d'une demande atone, indique le groupe dans un...

Pirelli a revu à la baisse sa prévision de chiffre d’affaires pour l’ensemble de 2019 en raison d’une demande atone, indique le groupe dans un communiqué. Le groupe s’attend désormais à une hausse de ses ventes comprise entre 3 et 4 %, contre de 4 à 6 % précédemment. Il a en revanche confirmé qu’il misait toujours sur le segment à haute valeur ajoutée pour doper sa croissance, l’objectif étant qu’il représente environ 67 % de ses ventes cette année (64 % en 2018).

Le chiffre d’affaires trimestriel de Pirelli a augmenté de 1,2 %, à 1,314 milliard d’euros, avec notamment une hausse de 7,3 % du segment haut de gamme. Le bénéfice net trimestriel de ses activités a progressé de 9,7 %, à 101,4 millions d’euros. Le principal marché de Pirelli reste l’Europe (45,6 % des ventes).

En 2018, le groupe avait enregistré un recul de 2,9 % de son chiffre d’affaires, à 5,19 milliards d’euros.

Source : AFP (14/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Projet de navettes électriques et autonomes en Seine-Maritime

#Lohr - #Transdev - #Véhicule autonome
Trois navettes électriques autonomes vont être expérimentées entre la gare de Vernon et le site touristique de Giverny en Seine-Maritime Baptisé...

Trois navettes électriques autonomes vont être expérimentées entre la gare de Vernon et le site touristique de Giverny en Seine-Maritime. Baptisé Nimfea, ce service transportera salariés et touristes sur un itinéraire de 12 km et ce pendant sept mois, de mars à octobre 2021. Il se base sur le modèle de navette i-Cristal développé par Transdev et Lohr, qui peut embarquer jusqu’à 16 passagers. Le projet, d’un montant de 1,35 million d’euros, est porté par Seine-Maritime Agglomération, en partenariat avec Transdev et le pôle de compétitivité Mov’eo. Il doit permettre « d’expérimenter la circulation de navettes autonomes sur route départementale, ainsi que le principe d’une supervision mutualisée », tout en mesurant l’acceptabilité sociale de la technologie. Les avis des passagers et des automobilistes seront recueillis tout au long de l’expérience.

Source : FLOTAUTO.COM (14/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Protocole d’accord entre une filiale de Hyundai et BYD dans les transmissions

#Accord - #Boîtes de vitesses - #Byd - #Hyundai Transys
Hyundai Transys, filiale du constructeur coréen Hyundai Motor, a signé un protocole d'accord avec le constructeur chinois BYD qui prévoit une...

Hyundai Transys, filiale du constructeur coréen Hyundai Motor, a signé un protocole d’accord avec le constructeur chinois BYD qui prévoit une coopération étroite entre les deux entreprises dans le domaine des boîtes de vitesses.

En vertu de cet accord, les produits de Hyundai Transys auraient la priorité dans les nouveaux projets de BYD. L’entreprise coréenne fournit actuellement des boîtes de vitesses automatiques à BYD, mais elle veut lui vendre d’autres produits, comme des boîtes de vitesses à double embrayage.

Cette année, Hyundai Transys compte vendre des boîtes de vitesses pour 350 000 voitures fabriquées en Chine, ce qui représenterait une progression de 40 % sur un an.

Hyundai Transys a été établi au mois de janvier, après la fusion des filiales de Hyundai Hyundai Dymos et Hyundai PowerTech.

Source : YONHAP (15/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

SK innovation va construire une deuxième usine de batteries pour véhicules électriques en Chine

#batteries - #Investissement - #SK Innovation - #Usine - #véhicules électriques
SK Innovation , le premier raffineur de Corée du Sud, a annoncé qu'il allait investir 580 milliards de wons (435 millions d'euros) pour implanter...

SK Innovation , le premier raffineur de Corée du Sud, a annoncé qu’il allait investir 580 milliards de wons (435 millions d’euros) pour implanter une deuxième usine de batteries pour véhicules électriques en Chine. L’emplacement et la capacité de production de la nouvelle usine n’ont pas été déterminés.

SK Innovation s’est lancé dans les batteries pour véhicules électriques en 2008 et a réalisé d’importants investissements dans cette activité ces dernières années. Il a annoncé plusieurs projets hors de Corée du Sud et compte disposer d’une capacité de production totale de 60 GWh à l’horizon 2022.

Selon SNE Innovation, une société d’études de marché spécialisée dans les énergies renouvelables, SK Innovation s’est classé à la neuvième place mondiale en termes de ventes de batteries pour véhicules électriques au premier trimestre de cette année.

Source : YONHAP (15/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Japon

Suzuki annonce une baisse de 17,1 % de son bénéfice net pour l’exercice 2018-2019

#Prévisions - #Résultats financiers - #Suzuki
Suzuki a annoncé une baisse de 17,1 % de son bénéfice net au titre de son exercice fiscal clos fin mars, à 178,8 milliards de yens (1,46 milliard...

Suzuki a annoncé une baisse de 17,1 % de son bénéfice net au titre de son exercice fiscal clos fin mars, à 178,8 milliards de yens (1,46 milliard d’euros), notamment en raison des coûts de rappels de véhicules au Japon (81,3 milliards de yens, soit 662,4 millions d’euros). Le chiffre d’affaires a toutefois progressé de 3 % sur l’année 2018-2019, à 3 871 milliards de yens (31,48 milliards d’euros). Le bénéfice d’exploitation a reculé de 13,3 %, à 324,4 milliards de yens (2,64 milliards d’euros).

Pour l’année 2019-2020, le constructeur prévoit une hausse de 0,7 % de son chiffre d’affaires, à 3 900 milliards de yens (31,70 milliards d’euros), et de 11,9 % de son bénéfice net, à 200 milliards de yens (1,63 milliard d’euros).

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE SUZUKI (10/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Suède

Volvo Cars a signé des accords avec CATL et LG Chem

#Accord - #batteries - #CATL - #Chine - #Corée du Sud - #LG Chem - #Volvo Cars
Le constructeur suédois Volvo Cars a signé des accords avec le fabricant chinois de batteries Contemporary Amperex Technologies (CATL) et avec le...

Le constructeur suédois Volvo Cars a signé des accords avec le fabricant chinois de batteries Contemporary Amperex Technologies (CATL) et avec le fabricant coréen LG Chem, pour la livraison de batteries au lithium-ion pour ses modèles électrifiés (ainsi que ceux de Polestar). Ces accords courent sur la prochaine décennie.

Ces accords à long terme représentent un montant de plusieurs milliards de dollars et sont essentiels pour aider Volvo Cars à attendre son objectif de réaliser la moitié de ses ventes avec des modèles électriques d’ici à 2025.

“L’avenir de Volvo Cars est électrique et nous nous engageons à dépasser les motorisations thermiques”, a déclaré Hakan Samuelsson, le président de Volvo Cars. “Les accords signés avec CATL et LG Chem démontrent comment nous pourront atteindre nos objectifs ambitieux en termes d’électrification”, a-t-il ajouté.

En ce qui concerne LG Chem, l’accord est une extension de sa collaboration existante avec Volvo pour leur livrer des batteries pour les versions hybrides rechargeables des XC90, XC60 et V60.

Volvo Cars va par ailleurs bientôt commencer à produire (dans son usine en construction à Gand, en Belgique), la version électrique du XC40, puis la Polestar 2. Ces deux modèles sont attendus en 2020.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, YONHAP, AUTOMOBILWOCHE (15/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche

Retrouvez toutes les analyses de 14h