triangle orange
Le

Analyse de presse de 14H00

Téléchargez
Icone
triangle bleu
France

Anne-Marie Idrac : “On arrête de rêver de technologies hors-sol, on parle désormais de choses utiles, concrètes”

#Rapport - #Technologie - #Voiture autonome - #Waymo
Un an après avoir rendu un rapport sur le développement du véhicule sans conducteur, Anne-Marie Idrac, haute représentante pour le développement...

Un an après avoir rendu un rapport sur le développement du véhicule sans conducteur, Anne-Marie Idrac, haute représentante pour le développement des véhicules autonomes, fait état de projets plus pragmatiques qui pourraient davantage concerner les acteurs des transports publics. Selon Anne-Marie Idrac, “une voiture totalement autonome, en toutes circonstances, par tous les temps, ne verra probablement jamais le jour”.

Il y a encore un an et demi, la voiture autonome était dans la bouche de tous les constructeurs automobiles. Aujourd’hui, on n’en entend quasiment plus parler. “C’est indéniable… Il y a eu un atterrissage de tous les acteurs de la voiture autonome sur ce qui avait été promis et sur ce qui sera possible de faire. On arrête de rêver de technologies hors-sol, on parle désormais de choses utiles, concrètes et pragmatiques. Par exemple, l’hypothèse d’une voiture totalement autonome, en toutes circonstances, par tous les temps, ne verra probablement jamais le jour. Le patron de Waymo lui-même a émis des doutes. Ce changement d’approche est fondamental parce qu’il modifie le modèle économique qui avait été esquissé pour la voiture autonome. On sera sûrement dans l’incrémental, c’est-à-dire que le modèle sera davantage tourné vers les cas d’usage. Là, il y a effectivement un marché”, explique Anne-Marie Idrac.

“Jusqu’ici, les acteurs de la voiture autonome postulaient que la voiture autonome permettrait de dégager du temps pour les conducteurs potentiels, surtout des hommes riches qui veulent gagner du temps de tablette disponible. Aujourd’hui, on n’entend presque plus cela. Le vrai sujet qui semble désormais émerger tourne autour des usages partagés, avec des services utiles à tout le monde. Ce n’est plus du tout le même modèle économique”, observe Madame Idrac.

Source : LA TRIBUNE (30/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

FAW Xiali a annoncé la création d’une coentreprise avec Bordrin

#Bordrin - #Coentreprise - #FAW Xiali - #Véhicules à énergies alternatives
Le constructeur chinois FAW Xiali a annoncé le 29 avril qu'il allait fonder une coentreprise avec la start-up spécialisée dans les véhicules à...

Le constructeur chinois FAW Xiali a annoncé le 29 avril qu’il allait fonder une coentreprise avec la start-up spécialisée dans les véhicules à énergies alternatives Nanjing Bordrin New Energy Vehicle (ou Bordrin).

Cette future coentreprise produira des véhicules à énergies alternatives. FAW Xiali apportera ses usines et autres installations, tandis que Bordrin apportera des financements. La société conjointe siégera dans le district de Xiqing, à Tianjin.

Pour information, la start-up Bordrin a été fondée en 2016 et a dévoilé deux modèles, les iV6 et iV7, au Salon de Shanghai de 2019.

Source : GASGOO.COM (30/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

FCA cherche à obtenir 160 millions de dollars d’aides fiscales

#Aides - #FCA - #Fiat Chrysler Automobiles - #Investissement - #Usine
Le groupe Fiat Chrysler Automobiles cherche à obtenir 160 millions de dollars d'aides fiscales, pour l'aider à financer un investissement de 2,5...

Le groupe Fiat Chrysler Automobiles cherche à obtenir 160 millions de dollars d’aides fiscales, pour l’aider à financer un investissement de 2,5 milliards de dollars dans deux usines à Detroit.

FCA prévoit en effet d’investir 1,6 milliard de dollars dans son usine de moteurs de Mack Avenue pour la convertir en site d’assemblage de la marque Jeep. Il va également investir 900 millions de dollars pour moderniser son usine de Jefferson North, en créant 4 950 emplois.

Le groupe italo-américain a confirmé avoir déposé des demandes pour des aides fiscales pour ces deux usines. Les négociations sont en cours. Si elles sont approuvées par le fonds stratégique du Michigan, ces aides représenteraient 6,4 % des montants que compte investir FCA.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (30/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Italie

Fiat Chrysler choisit Samsung et Google pour ses véhicules connectés

#FCA - #Google - #UConnect - #Véhicule connecté
Fiat Chrysler Automobiles a annoncé mardi avoir choisi les technologies de Samsung (Harman) et de Google pour ses prochains véhicules...

Fiat Chrysler Automobiles a annoncé mardi avoir choisi les technologies de Samsung (Harman) et de Google pour ses prochains véhicules connectés. Ce nouvel écosystème, lancé au deuxième semestre, “sera présent, à l’échelle mondiale, sur tous les nouveaux véhicules FCA à partir de 2022”, a précisé le groupe dans un communiqué.

Le système fournira une aide au conducteur, en anticipant les exigences de réparation, les stations disponibles, en offrant des informations sur la circulation, les restaurants proches ou encore une assistance en temps réel via l’activation d’un simple bouton. Le nouvel écosystème, à retrouver dans UConnect, sera notamment utilisé sur les véhicules électriques avec des applications comme la gestion à distance de la batterie.

Le calendrier prévoit des premières évolutions dès le second semestre 2019 et une mise en production mondiale en 2022. “En retenant des leaders industriels tels que Google et Harman, nous faisons une utilisation efficace et responsable de notre capital pour fournir des solutions technologiques avancées à nos clients à travers le monde”, a tenu à souligner Harald Wester, directeur technique de FCA. Cet écosystème connecté à venir permettra un environnement technique optimisé pour les véhicules électriques du groupe, avec des fonctionnalités spécifiques (gestion de la batterie à distance, système de navigation dédié, service de V-to-Grid…).

En plus des clients particuliers, les clients professionnels et les gestionnaires de flottes profiteront d’avantages, via des services connectés spécifiques, fonctionnant sous Android. Le système UConnect sera compatible 4G dès sa sortie et aura les ressources pour passer à la 5G. Grâce à Harman, FCA se dote d’un mécanisme de mise à jour à distance maintes fois récompensé par des prix à travers le monde.

Pour mémoire, le système UConnect a été lancé en 2003. La plateforme équipe les productions de Fiat, Chrysler, Jeep, Dodge et Ram. La génération actuelle avait été développée par Accenture.

Source : JOURNALAUTO.COM (30/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Corée du Sud

GM Korea a vendu 39 242 véhicules en avril

#GM Korea - #Ventes
Le constructeur coréen GM Korea a vendu 39 242 véhicules en avril (+ 1,7 %) et 153 661 unités sur 4 mois (- 3,3 %) Le mois dernier, le...

Le constructeur coréen GM Korea a vendu 39 242 véhicules en avril (+ 1,7 %) et 153 661 unités sur 4 mois (- 3,3 %).

Le mois dernier, le constructeur a écoulé 6 433 véhicules en Corée du Sud (+ 20 %) et 32 809 unités à l’exportation (- 1,2 %).

Pour relancer ses ventes, GM Korea compte lance 15 véhicules sur le marché coréen au cours des cinq prochaines années.

Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Great Wall a subi une baisse de son bénéfice net de 62,8 %

#Great Wall - #Résultats financiers - #Ventes
Le groupe chinois Great Wall a subi une baisse de son bénéfice net de 62,8 % au premier trimestre, à 773,3 millions de yuans (102,5 millions...

Le groupe chinois Great Wall a subi une baisse de son bénéfice net de 62,8 % au premier trimestre, à 773,3 millions de yuans (102,5 millions d’euros), sur un chiffre d’affaires de 22,627 milliards de yuans (3,0 milliards d’euros ; – 14,9 %).

Hors éléments non récurrents, le bénéfice net de Great Wall s’est établi à 643,5 millions de yuans (85,2 millions d’euros ; – 69,7 %).

Sur 3 mois, le groupe chinois a vendu 283 842 véhicules (+ 10,6 %)

Source : GASGOO.COM (2/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Slovaquie

Jaguar Land Rover produira le nouveau Defender en Slovaquie

#Jaguar Land Rover - #Land Rover - #Modèle - #Moteur - #Production
Le constructeur britannique Jaguar Land Rover a annoncé qu'il produirait le prochain Defender en Slovaquie, dans son usine de Nitra Le modèle...

Le constructeur britannique Jaguar Land Rover a annoncé qu’il produirait le prochain Defender en Slovaquie, dans son usine de Nitra.

Le modèle sera dévoilé dans le courant de l’année et sera notamment doté d’un moteur assemblé à Wolverhampton (au Royaume-Uni).

L’usine slovaque où sera produit le Land Rover Defender assemble déjà le Land Rover Discovery et dispose de capacités de production de 150 000 véhicules par an.

Le site a pour ambition de porter ses capacités de production à 300 000 véhicules par an à terme. En outre, d’ici à 2020, l’usine de Nitra emploiera 2 800 personnes.

Pour rappel, la production du Defender avait été arrêtée début 2016. Le futur véhicule relancera donc ce modèle.

Des premières images du prochain Defender, camouflé de motifs géométriques, ont été partagées par Land Rover. En outre, le véhicule entame une ultime phase d’essai avec des tests en conditions réelles au Kenya.

Source : AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, JOURNALAUTO.COM (30/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Royaume-Uni

Jaguar Land Rover va tester la technologie “smart wallet”

#Cryptomonnaie - #Données - #Jaguar Land Rover - #Logiciel - #test
Le constructeur britannique Jaguar Land Rover va tester la technologie "smart wallet" (portefeuille intelligent) Ce logiciel vise à récompenser -...

Le constructeur britannique Jaguar Land Rover va tester la technologie “smart wallet” (portefeuille intelligent). Ce logiciel vise à récompenser – en leur versant de la cryptomonnaie – les automobilistes qui accepteront de partager leurs données.

Ainsi, en autorisant le partage de données sur l’environnement du véhicule (condition de trafic, état de la route) à des services de navigation ou aux autorités locales, les automobilistes pourront être rémunérés en IOTA (une cryptomonnaie). Celle-ci pourra être utilisée pour acquitter des péages, pour payer les frais de stationnement dans un parking ou encore pour recharger les batteries d’un modèle électrique.

L’objectif en partageant ces données est d’arriver à un trafic plus fluide, tout en réduisant le nombre d’accidents.

La technologie “smart wallet” est testée dans le centre d’ingénierie spécialisé dans les logiciels de JLR à Shannon (Irlande). Plusieurs véhicules (dont des Jaguar F-Pace et Range Rover Velar) ont pour cela été équipés du système.

Jaguar Land Rover n’a pour l’instant pas indiqué que date de lancement pour cette innovation.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (29/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

La 4ème promotion du Moove Lab rejoint Station F

#CNPA - #Moove Lab - #Start-up
Six nouvelles start-ups ont été sélectionnées pour intégrer le Moove Lab de Station F créé par le CNPA et Via ID Ce 4ème appel à projets...

Six nouvelles start-ups ont été sélectionnées pour intégrer le Moove Lab de Station F créé par le CNPA et Via ID. Ce 4ème appel à projets avait enregistré plus de 130 candidatures.

Pendant six mois, ces jeunes pousses vont pouvoir bénéficier d’un suivi personnalisé, de mentoring sur des sujets spécifiques, des mises en relation avec les sponsors du programme et d’une équipe d’experts à disposition pour traiter des finances, du marketing, des ressources humaines…

“Accélérer les innovations pour répondre aux attentes et besoins des Français en termes de mobilité, que ce soit en matière d’accès à la mobilité dans les territoires et pour favoriser la mobilité du quotidien, est un enjeu primordial. En plein projet de loi LOM, nous avons pour mission d’identifier les projets innovants qui développeront les réponses aux enjeux de mobilité en lien avec les collectivités et les grandes métropoles”, souligne Xavier Horent, délégué général du CNPA.

Disposant d’une quarantaine de places physique au sein de Station F, la sélection est donc rude et c’est à l’issue d’une journée complète de présentations (14 start-ups étaient en compétition finale) que six candidats ont été retenus par le jury : ProovStation (industrialiser, automatiser et standardiser le processus d’inspection automobile) ; Antismog (technologie d’hydrogène pour les moteurs à combustion, pour réaliser une combustion plus complète, ce qui entraîne des avantages tels que la réduction des émissions, une économie de carburant améliorée et des coûts réduits de maintenance) ; Geovelo (Le waze du vélo ; Autorigin (service en ligne qui propose des rapports d’historique en temps réel sur tous les véhicules immatriculés en France grâce à une plaque d’immatriculation) ; Tarot Analytics (rendre la logistique efficace grâce à une optimisation des itinéraires à plusieurs arrêts) ; et Smartmoov (améliorer la sécurité routière grâce à l’outil d’optimisation pédagogique pour auto-écoles).

 

Source : JOURNALAUTO.COM (30/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Royaume-Uni

La production de voitures au Royaume-Uni a reculé de 14,4 %

#Brexit - #Prévisions - #Production - #SMMT - #Véhicules commerciaux - #Voitures Particulières
La production de voitures au Royaume-Uni a reculé de 14,4 % au mois de mars (à 126 195 unités), en baisse pour le 10ème mois consécutif Le...

La production de voitures au Royaume-Uni a reculé de 14,4 % au mois de mars (à 126 195 unités), en baisse pour le 10ème mois consécutif.

Le mois dernier, la production de voitures particulières destinées au marché britannique a reculé de 18,1 % et la production de voitures destinées à l’exportation a diminué de 13,4 %.

La SMMT (association des constructeurs britanniques) estime par ailleurs qu’un Brexit dur (sans accord avec l’Union Européenne) pourrait engendrer une baisse de la production d’automobiles au Royaume-Uni d’environ 30 %, à 1,07 millions d’unités par an d’ici à 2021 (ce qui représenterait un retour aux volumes produits dans le milieu des années 1980).

En revanche, si les négociations entre Londres et Bruxelles conduisent à “un accord favorable et une période de transition maintenant le status quo”, la production automobile britannique pourrait s’établir à 1,36 million d’unités en 2019 puis à 1,42 million d’unités en 2021.

Avant le vote en faveur du Brexit, l’industrie automobile britannique était “bien partie pour produire deux millions de voitures par an à l’horizon 2020”

Par ailleurs, la production de véhicules commerciaux dans le pays s’est établie à 27 513 unités au premier trimestre (+ 41,2 %), dont 9 098 unités sur le seul mois de mars (+ 24,5 %).

En mars, 4 010 véhicules commerciaux ont été produits pour le marché local (+ 58,6 %) et 5 088 pour l’exportation (+ 6,5 %). Etant donné que la majeure partie des véhicules commerciaux produits au Royaume-Uni sont ensuite exportés, Mike Hawes, président de la SMMT a rappelé qu’un Brexit avec accord commercial était nécessaire.

Le Brexit, initialement prévu au 31 mars, a été repoussé au 31 octobre.

Source : AFP, XINHUA NEWS, JOURNALAUTO.COM, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (30/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Le groupe General Motors a dégagé un bénéfice net de 2,1 milliards de dollars

#General Motors - #Pick-up - #Résultats financiers - #Ventes
Dans un communiqué, le groupe General Motors a annoncé avoir dégagé un bénéfice net de 2,15 milliards de dollars au premier trimestre (+ 93,1...

Dans un communiqué, le groupe General Motors a annoncé avoir dégagé un bénéfice net de 2,15 milliards de dollars au premier trimestre (+ 93,1 %), sur un chiffre d’affaires de 34,9 milliards de dollars (- 3,4 %).

En outre, le bénéfice opérationnel ajusté (hors éléments exceptionnels) s’est établi à 2,3 milliards de dollars (- 11,5 %). La marge opérationnelle ajustée a reculé de 0,6 point, à 6,6 %.

La présidente du groupe américain, Mary Barra, a déclaré que “les résultats opérationnels de GM au premier trimestre étaient conformes aux prévisions publiées en janvier”.

Dans son communiqué, le groupe GM a rappelé avoir annoncé en mars un investissement de 300 millions de dollars dans son usine d’Orion (Michigan), pour y produire un futur modèle Chevrolet électrique, ce qui permettra la création de 400 nouveaux emplois. 400 emplois supplémentaires seront créés pour ajouter une seconde équipe dans l’usine de Bowling Green (Kentucky) pour accueillir la production de la prochaine Corvette.

Au premier trimestre, General Motors a vendu plus de 665 000 véhicules aux Etats-Unis et quelque 814 000 unités en Chine, rappelle également le groupe. Dans le monde, le groupe a écoulé 1,879 million de véhicules au premier trimestre.

Par ailleurs, les actions préférentielles que General Motors a obtenu en 2017 lors de la cession d’Opel ainsi que ses actions dans Lyft ont permis de doper le bénéfice par action ajusté de 0,31 dollar par action, pour atteindre 1,41 dollar.

Enfin, interrogée sur un éventuel retard de GM dans le développement et le déploiement d’un pick-up 100 % électrique, Mme Barra a déclaré que General Motors ne “céderait pas sa place de leader sur le marché américain des pick-ups” et prévoyait donc pour cela des modèles de pick-ups électriques.

Source : AFP, AUTOMOTIVE NEWS (30/4/19), XINHUA NEWS (1/5/19), COMMUNIQUE GENERAL MOTORS
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Le groupe Volkswagen a dégagé un bénéfice opérationnel EBIT de 11,7 milliards d’euros

#Groupe Volkswagen - #Marques - #Résultats financiers - #Ventes
Dans un communiqué, le groupe Volkswagen a dégagé un bénéfice opérationnel EBIT de 3,9 milliards d'euros au premier trimestre (contre 4,2...

Dans un communiqué, le groupe Volkswagen a dégagé un bénéfice opérationnel EBIT de 3,9 milliards d’euros au premier trimestre (contre 4,2 milliards d’euros un an auparavant), sur un chiffre d’affaires de 60,0 milliards d’euros (+ 3,1 %).

En outre, le bénéfice opérationnel avant éléments exceptionnels s’est établi à 4,8 milliards d’euros (soit 0,6 milliard d’euros de plus qu’au premier trimestre de 2018). De ce fait, la marge opérationnelle avant élément exceptionnels s’est établie à 8,1 % (+ 0,9 point).

Au premier trimestre, le groupe a écoulé quelque 2,6 millions de véhicules (- 2,8 %).

De plus, au 31 mars 2019, la seule division Automobile du groupe Volkswagen disposait de liquidités nettes de 16,0 milliards d’euros.

Par marques, Volkswagen a contribué au chiffre d’affaires du groupe à hauteur de 21,5 milliards d’euros (+ 7,1 %), Audi à hauteur de 13,8 milliards d’euros (contre 15,3 milliards d’euros un an auparavant), Skoda à hauteur de 4,9 milliards d’euros (+ 8,2 %), Seat à hauteur de 3,1 milliards d’euros (contre 2,8 milliards d’euros un an auparavant), Bentley à hauteur de 456 millions d’euros (contre 351 millions d’euros), Porsche à hauteur de 5,2 milliards d’euros (contre 5,4 milliards d’euros), Volkswagen Utilitaires à hauteur de 3,3 milliards d’euros (+ 11,8 %), Scania à hauteur de 3,4 milliards d’euros (contre 3,0 milliards d’euros), et MAN à hauteur de 3,0 milliards d’euros (contre 2,8 milliards d’euros).

Pour l’ensemble de l’année 2019, le groupe Volkswagen a confirmé ses objectifs en termes de ventes (en légère hausse), de chiffre d’affaires (jusqu’à + 5 %) et de bénéfice opérationnel (en légère hausse). La marge opérationnelle du groupe et de la division Voitures Particulières devrait s’établir entre 6,5 et 7,5 %. La marge opérationnelle pour la division Véhicules Commerciaux devrait pour sa part s’établir entre 6,0 et 7,0 %.

Source : AFP (2/5/19), COMMUNIQUE VOLKSWAGEN
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Le marché américain a reculé de 2,3 % en avril

#FCA - #Ford - #General Motors - #Marché - #Prévisions - #Ventes
Les ventes de véhicules légers aux Etats-Unis ont reculé de 2,3 % au mois d'avril, à 1 328 649 unités, et de 3,0 % sur 4 mois, à 5 318 209...

Les ventes de véhicules légers aux Etats-Unis ont reculé de 2,3 % au mois d’avril, à 1 328 649 unités, et de 3,0 % sur 4 mois, à 5 318 209 unités.

Tous les grands constructeurs présents sur le marché américain ont vu leurs ventes reculer le mois dernier.

Ainsi, les ventes de Fiat Chrysler Automobiles ont reculé de 6,1 % en avril (à 173 825 unités) et de 3,9 % sur 4 mois, à 675 025 unités.

Les ventes de Ford ont diminué de 4,7 % en avril, à 194 2019 unités, et de 2,4 % sur 4 mois, à 781 175 unités. Celles de General Motors, qui ne communique plus ses chiffres de ventes mensuels, sont estimées à 231 701 unités, en avril (- 15,8 %) et à 897 541 unités sur 4 mois (- 2,8 %).

Du côté des constructeurs asiatiques, sur 4 mois, les ventes de Toyota ont baissé de 4,8 % (à 727 582 unités) et celles de Nissan/Mitsubishi de 6,7 % (à 510 579 unités), tandis que celles de Honda ont augmenté de 1,5 % (à 495 562 unités) et celles de HyundaiKia de 3,7 % (à 396 793 unités).

Concernant les constructeurs allemands, sur 4 mois, le groupe BMW a subi une baisse de ses ventes de 2,1 % (à 109 670 unités). Les ventes de Mercedes/Smart sont en baisse de 10,7 % (à 104 594 unités) et celles du groupe Volkswagen en recul de 0,3 % (à 201 966 unités – dont 117 181 unités pour la seule marque Volkswagen,+ 3,9 %).

Par ailleurs, à l’instar de General Motors puis Ford, FCA a décidé à son tour de ne plus communiquer ses ventes mensuelles pour les Etats-Unis et le Canada. Il ne fournira désormais plus que ses volumes trimestriels.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (1/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Le marché français des voitures neuves a augmenté de 0,4 % en avril

#CCFA - #Immatriculations - #Marché
Avec 188 197 immatriculations en avril 2019, le marché français des voitures particulières a augmenté de 0,4 % en données brutes, mais il a...

Avec 188 197 immatriculations en avril 2019, le marché français des voitures particulières a augmenté de 0,4 % en données brutes, mais il a baissé de 4,4 % à nombre de jours ouvrés comparable (21 jours, contre 20 en avril 2018). Sur les quatre premiers mois, le marché s’est établi à 741 532 unités, en diminution de 0,4 % à nombre de jours ouvrés identique par rapport à la même période de 2018 (84 jours sur les 4 premiers mois de 2019 et sur la même période de 2018).

Le marché des véhicules utilitaires légers est en hausse de 12,3 % en données brutes en avril, à 43 633 unités, et de 7 % à nombre de jours ouvrés comparable par rapport à avril 2018. Sur quatre mois, le marché des VUL progresse de 6,2 % en données brutes et à nombre de jours ouvrés identique par rapport aux quatre premiers mois de 2018, à 165 284 unités.

Avec 5 338 immatriculations le mois dernier, le marché français des véhicules industriels de plus de 5 tonnes a augmenté de 18,1 % par rapport à avril 2018. Sur quatre mois, il a enregistré une croissance de 8,8 %, à 19 435 unités.

Les marques françaises ont vu leurs ventes de voitures neuves augmenter de 0,4 % en avril, à 108 921 unités (+ 28,7 % pour Citroën, à 21 874 unités, – 1,3 % pour Peugeot, à 34 117 unités, – 25,9 % pour DS, à 1 948 unités, + 5 % pour Opel, à 6 622 unités ; – 6,6 % pour Renault, à 31 495 unités, – 11,4 % pour Dacia, à 12 501 unités, + 199,2 % pour Alpine, à 353 unités). Les marques étrangères ont progressé de 0,4 % également en avril, à 79 276 unités. Le groupe Volkswagen a progressé de 7 %, à 24 357 unités, le groupe Toyota de 2,9 %, à 8 893 unités, le groupe Daimler de 14 %, à 6 055 unités, le groupe BMW de 12,8 %, à 7 408 unités, et Volvo Cars de 22 %, à 1 527 unités ; en revanche, le groupe Hyundai a reculé de 1,4 %, à 7 508 unités, Ford a reculé de 14 %, à 6 371 unités, le groupe FCA de 13,8 %, à 7 770 unités, et Nissan-Infiniti recule de 28,7 %, à 3 335 unités.

Sur les quatre premiers mois de 2019, les ventes de voitures des constructeurs français ont augmenté de 0,5 %, à 433 834 unités, alors que celles des groupes étrangers ont diminué de 1,6 %, à 307 698 unités.

Le marché du véhicule d’occasion est estimé à 503 635 voitures particulières en avril 2019, en hausse de 4,8 %, et à 1 915 540 unités sur quatre mois, en hausse de 1,7 %.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE CCFA (2/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Les discussions sur les réglementations concernant les trottinettes électriques débutent en Allemagne

#Gouvernement - #Trottinette électrique
Ce mardi 30 avril, le gouvernement allemand a ouvert les discussions concernant les réglementations concernant les trottinettes électriques Les...

Ce mardi 30 avril, le gouvernement allemand a ouvert les discussions concernant les réglementations concernant les trottinettes électriques.

Les discussions porteront sur la sécurité des autres usagers de la route (piétons et cyclistes), sur la vitesse maximale à laquelle ces trottinettes seront autorisées ou encore sur les parties de la chaussée où elles pourront circuler (trottoir, route, piste cyclable).

Pour l’instant, le gouvernement envisage d’autoriser les trottinettes bridées à 1 km/h sur le trottoir et celles pouvant rouler à plus de 12 km/h sur les pistes cyclables.

En outre, le possibilité d’homologuer ces trottinettes sera également au cœur des discussions.

Le gouvernement devra se prononcer sur les réglementations portant sur les trottinettes électriques le 17 mai.

Source : AUTOMOBILWOCHE (29 et 30/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

LG Chem porte plainte contre SK Innovation

#batteries - #Employés - #LG Chem - #Plainte - #Secrets industriels - #SK Innovation
Le fabricant de batteries LG Chem porte plainte contre son rival SK Innovation, qu'il accuse d'avoir voler des secrets industriels en débauchant...

Le fabricant de batteries LG Chem porte plainte contre son rival SK Innovation, qu’il accuse d’avoir voler des secrets industriels en débauchant des employés aux compétences stratégiques.

Les secrets industriels que LG Chem accuse SK Innovation d’avoir volé aurait permis à ce dernier de développer une batterie très appréciée des constructeurs d’automobiles.

La plainte a été déposée auprès du tribunal du Delaware.

Au total, 77 employés de LG Chem auraient été débauchés par SK Innovation. Ce dernier déclare avoir embauché ces salariés dans le cadre d’un “processus transparent et public”.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (30/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

M. Deller quitte Knorr-Bremse

#Démission - #Direction - #Knorr-Bremse
Klaus Deller, jusqu'à présent président du directoire de l'équipementier allemand Knorr-Bremse, a quitté son poste de manière inattendue et...

Klaus Deller, jusqu’à présent président du directoire de l’équipementier allemand Knorr-Bremse, a quitté son poste de manière inattendue et avec effet immédiat.

Les trois autres membres du directoire de Knorr-Bremse se répartiront les fonctions de M. Deller, en attendant de trouver son remplaçant.

M. Deller était à la tête de Knorr-Bremse depuis 2015.

Pour rappel, l‘équipementier allemand s’était introduit en Bourse il y a quelques mois.

Source : AUTOMOBILWOCHE, SPIEGEL, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG (30/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

M. Heinrich remplace M. Zechmair à la tête de Valeo Allemagne

#Nomination - #Valeo
Andreas Heinrich remplace Derrick Zechmair à la tête de la filiale allemande de l'équipementier Valeo M Zechmair va poursuivre sa carrière à...

Andreas Heinrich remplace Derrick Zechmair à la tête de la filiale allemande de l’équipementier Valeo. M. Zechmair va poursuivre sa carrière à l’extérieur du groupe, a précisé Valeo. Son départ pourrait être lié aux faibles résultats de l’équipementier en Allemagne.

Source : AUTOMOBILWOCHE (30/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

M. Manley se dit convaincu que FCA survivra à la nouvelle ère automobile

#Fiat Chrysler Automobiles - #Manley - #Marchionne - #Marques - #Stratégie
Le président de Fiat Chrysler Automobiles, Mike Manley, s'est dit convaincu que le groupe allait survivre au bouleversements apportés par l'essor...

Le président de Fiat Chrysler Automobiles, Mike Manley, s’est dit convaincu que le groupe allait survivre au bouleversements apportés par l’essor des véhicules électriques et autonomes.

Grâce aux diverses marques qui composent le groupe (Jeep, Fiat, Alfa Romeo, Maserati), M. Manley estime que le groupe dispose d’un avantage concurrentiel.

“Je suis certain à 100 % [que Fiat Chrysler sera capable de survivre], car nous sommes fondamentalement une maison de marques”, déclarait ainsi M. Manley.

Dans sa dernière interview, en janvier 2018, Sergio Marchionne, l’ancien président de FCA,prévoyait que les constructeurs disposaient de moins d’une décennie pour se réinventer, sans quoi ils risquaient de disparaître dans la séisme que représente l’automatisation et l’électrification de la conduite.

M. Manley considère que la marque Fiat (pourtant la plus généraliste du groupe) pourra également survivre en misant sur la 500 en Europe et sur le “concept de mobilité”.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (29/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Europe

Mercedes-Benz regroupe ses succursales européennes VP et Vans

#Daimler - #Distribution - #Mercedes-Benz
Mercedes-Benz va regrouper ses succursales européennes VP (voitures particulières) et Vans au sein d'une nouvelle organisation de distribution...

Mercedes-Benz va regrouper ses succursales européennes VP (voitures particulières) et Vans au sein d’une nouvelle organisation de distribution baptisée Mercedes-Benz Cars Own Retail Europe.

Les succursales allemandes, autrichiennes, britanniques, espagnoles, françaises, grecques, italiennes, polonaises et suisses seront intégrées dans cette nouvelle organisation.

L’objectif est de reproduire un modèle déjà en place en Allemagne, où Mercedes-Benz Cars Own Retail Germany chapeaute déjà les ventes des voitures particulières et de véhicules utilitaires légers.

Avec cette démarche, Daimler veut mieux distinguer ses branches véhicules légers et poids lourds, mais aussi “mettre en commun les compétences dans toute l’Europe et donner au réseau européen de succursales de solides bases”, a indiqué le groupe allemand.

Source : JOURNALAUTO.COM (30/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Mme Adt a été nommée directrice de Mercedes Own Retail

#Distribution - #Mercedes - #Nomination
Katrin Adt, jusqu'alors patronne de Smart, a été nommée directrice du département nouvellement fondé, Mercedes-Benz Cars Own Retail Europe, qui...

Katrin Adt, jusqu’alors patronne de Smart, a été nommée directrice du département nouvellement fondé, Mercedes-Benz Cars Own Retail Europe, qui chapeaute les réseaux de distribution allemand et européen pour les voitures particulières et véhicules utilitaires légers de Mercedes.

Dans ces nouvelles fonctions, elle répond à la directrice de la distribution de Daimler, Britta Seeger, et remplace Sabine Kohleisen, qui a pour sa part pris la tête du département des ressources humaines de Mercedes-Benz Cars.

Source : AUTOMOBILWOCHE (29/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Offensive électrique de PSA sur le véhicule utilitaire léger

#Electrique - #Groupe PSA - #Push to Pass - #V.U.L.
Le Groupe PSA présente en avant-première les versions électrifiées des Peugeot Boxer Electric et Citroën Jumper Electric au salon du véhicule...

Le Groupe PSA présente en avant-première les versions électrifiées des Peugeot Boxer Electric et Citroën Jumper Electric au salon du véhicule utilitaire de Birmingham (30 avril-2 mai). “Conformément à notre plan stratégique Push to Pass, nous poursuivons l’électrification de toute notre gamme. Cette nouvelle offre est un atout compétitif majeur pour nos marques sur un segment des VUL très concurrentiel. C’est une opportunité de renforcer notre leadership en Europe en répondant aux nouveaux besoins de roulage 0 émission sans renoncer aux prestations utiles liés aux usages exigeants de nos clients professionnels”, déclare Philippe Narbeburu, directeur de la Business Unit Véhicules Utilitaires du Groupe PSA.

Les fourgons Peugeot Boxer Electric et Citroën Jumper Electric seront proposés avec 2 niveaux d’autonomie selon la version : 225 km sur cycle NEDC pour les longueurs L1 et L2, et 270 km sur cycle NEDC pour les longueurs L3 et L4. Après leur production sur le site de Sevel à Val di Sangro (Atessa, Italie), ces véhicules seront électrifiés et homologués par le partenaire BD AUTO.

Sur le segment des fourgons compacts, Peugeot Expert et Traveller, Citroën Jumpy et SpaceTourer, Opel/Vauxhall Vivaro Cargo et Vivaro Life, proposeront une version électrifiée en 2020.

Sur le segment des fourgonnettes, Peugeot Partner Tepee Electric (VP) et Partner Electric (VUL), ainsi que Citroën E-Berlingo Multispace (VP) et Berlingo Electric (VU), existent déjà depuis 1998. La nouvelle génération de ces véhicules Peugeot, Citroën et Opel/Vauxhall sera proposée en version électrique d’ici 2021.

Au 1er septembre 2019, grâce à des choix technologiques judicieux réalisés par anticipation de la réglementation (SCR “Selective Catalytic Reduction” et GPF “Filtre à particules essence”), le Groupe PSA dispose sur sa gamme VUL (véhicules base et véhicules transformés) de tous les atouts pour franchir la nouvelle étape Euro 6 intégrant le protocole WLTP plus représentatif de la consommation de carburant en usage réel.

 

 

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE GROUPE PSA (30/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

PSA lève plus de 500 millions d’euros avec un placement allemand

#BNP Paribas - #Finance - #Groupe PSA - #Push to Pass
Après les résultats historiques du Groupe PSA en 2018, Peugeot SA annonce aujourd’hui avoir levé plus de 500 millions d’euros via un placement...

Après les résultats historiques du Groupe PSA en 2018, Peugeot S.A. annonce aujourd’hui avoir levé plus de 500 millions d’euros via un placement privé de droit allemand, Schuldscheindarlehen. Cette transaction est structurée en plusieurs tranches libellées en euros, d’échéances 4,5 ans, 7 ans et 8 ans.

Cette opération, d’un montant initialement prévu de 250 millions d’euros, a fait l’objet d’une demande élevée de la part d’investisseurs institutionnels et supranationaux en Asie, en France et en Allemagne. Les fonds ont été levés principalement sur les échéances longues à des conditions de taux historiquement basses, et permettent au Groupe PSA de lisser son profil de maturité de dette tout en diversifiant ses sources de financement.

Cette opération confirme également la confiance des investisseurs dans la stratégie du Groupe PSA et l’exécution de son plan Push to Pass. Les arrangeurs de ce placement sont BNP Paribas, Commerzbank, et UniCredit.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE GROUPE PSA (30/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Corée du Sud

Renault Samsung Motors a subi une baisse de 27 % de son bénéfice net

#Renault Samsung - #Résultats financiers - #Ventes
Renault Samsung Motors a subi une baisse de 27 % de son bénéfice net en 2018 (à 222 milliards de wons - soit 170 millions d'euros), sur un chiffre...

Renault Samsung Motors a subi une baisse de 27 % de son bénéfice net en 2018 (à 222 milliards de wons – soit 170 millions d’euros), sur un chiffre d’affaires de 5 590 milliards de wons (soit 4,28 milliards d’euros), en baisse de 17 %.

Son bénéfice opérationnel s’est en outre établi à 354 milliards de wons (271 millions d’euros ; – 11 %).

Pour rappel, sur l’ensemble de l’année 2018, Renault Samsung Motors avait vendu 227 577 véhicules (- 18 %).

Source : YONHAP (2/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Corée du Sud

Renault Samsung Motors a vendu 13 720 véhicules en avril

#Renault Samsung - #Ventes
Le constructeur coréen Renault Samsung Motors a vendu 13 720 véhicules en avril (- 41 %) et 52 930 unités sur 4 mois (- 40 %) Le mois dernier,...

Le constructeur coréen Renault Samsung Motors a vendu 13 720 véhicules en avril (- 41 %) et 52 930 unités sur 4 mois (- 40 %).

Le mois dernier, le constructeur a vendu 6 175 véhicules sur le marché coréen (- 11 %) et 7 545 unités à l’exportation (- 53 %).

Source : YONHAP (2/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

SAIC a subi une baisse de son bénéfice net de 15 %

#Résultats financiers - #Saic - #Ventes
Le groupe chinois SAIC a subi une baisse de son bénéfice net de 15 % au premier trimestre, à 8,25 milliards de yuans (1,1 milliard d'euros), sur...

Le groupe chinois SAIC a subi une baisse de son bénéfice net de 15 % au premier trimestre, à 8,25 milliards de yuans (1,1 milliard d’euros), sur un chiffre d’affaires en baisse de 16,2 %, à 200,2 milliards de yuans (26,5 milliards d’euros).

SAIC explique cette baisse de ses résultats par la contraction du marché automobile chinois.

Au premier trimestre, le constructeur a vendu quelque 1,53 million de véhicules (- 15,9 %).

Source : XINHUA NEWS (30/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Corée du Sud

Ssangyong a vendu 12 281 véhicules en avril

#Ssangyong - #Ventes
Le constructeur coréen Ssangyong a vendu 12 281 véhicules en avril (+ 12 %), et 45 908 unités sur 4 mois (+ 10 %) Ses ventes le mois dernier...

Le constructeur coréen Ssangyong a vendu 12 281 véhicules en avril (+ 12 %), et 45 908 unités sur 4 mois (+ 10 %).

Ses ventes le mois dernier ont été portées par la demande soutenue pour ses véhicules de loisir Tivoli, Korando et Rexton Sports.

En outre, en avril, Ssangyong a vendu 10 275 unités sur le marché coréen (+ 27 %) et 2 438 unités à l’exportation (- 13 %).

Source : YONHAP (2/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche

Retrouvez toutes les analyses de 14h