triangle orange
Le

Analyse de presse de 14H00

Téléchargez
Icone
triangle bleu
Chine

Air Liquide s’associe à une entreprise chinoise pour développer un réseau de recharge pour véhicules à hydrogène

#Accord - #Air Liquide - #Hydrogène - #véhicules
Air Liquide a annoncé la création d'une coentreprise avec la société chinoise Houpu, pour développer un réseau de stations de recharge pour...

Air Liquide a annoncé la création d’une coentreprise avec la société chinoise Houpu, pour développer un réseau de stations de recharge pour les  véhicules à pile à combustible en Chine.

“Cette coentreprise permettra aux deux sociétés de développer conjointement des projets visant à favoriser la mise en place d’un réseau de  distribution de stations d’hydrogène en Chine et de favoriser la mobilité propre grâce au moteur à hydrogène”, a indiqué Air Liquide dans un communiqué.

“Ce nouvel engagement, en ligne avec les objectifs climat du groupe, est d’autant plus significatif que la Chine constitue le premier marché automobile mondial”, souligne Air Liquide. 28 millions de véhicules ont été vendus en 2018 en Chine.

Déjà champion des voitures électriques à batterie lithium-ion, le pays promeut la construction de stations de recharge pour véhicules à hydrogène. Le pays en compte actuellement une quinzaine. Pékin pousse également ses constructeurs vers cette technologie prometteuse, visant un million de véhicules d’ici une décennie.

Source : AFP (25/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

CATL a dégagé un bénéfice net de 3,387 milliards de yuans

#Batterie - #CATL - #Coentreprise - #FAW - #Résultats financiers
Le fabricant chinois de batteries Contemporary Amperex Technology Limited (CATL) a dégagé un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 3,387...

Le fabricant chinois de batteries Contemporary Amperex Technology Limited (CATL) a dégagé un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 3,387 milliards de yuans (451,3 millions d’euros) en 2018 (- 12,7 %), sur un chiffre d’affaires de 29,611 milliards de yuans (3,945 milliards d’euros ; + 48,1 %).

CATL a attribué cette hausse de son chiffre d’affaires à une demande croissante pour les véhicules à énergies alternatives.

Par ailleurs, hors éléments non récurrents, le bénéfice net attribuable aux actionnaires de l’entreprise a progressé de 31,7 %, à 3,128 milliards de yuans (416,7 millions d’euros).

En outre, CATL a annoncé voir signé un contrat avec le groupe automobile FAW, en vue de fonder une coentreprise spécialisée dans la production et la distribution de batteries.

Cette société conjointe sera baptisée CATL-FAW Power Battery. Elle disposera d’un capital initial de 2 milliards de yuans. Elle sera détenue à 51 % par CATL et à 49 % par FAW.

Source : GASGOO.COM (25 et 26/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Changan estime avoir subi une perte de 1,7 à 2,5 milliards de yuans

#Changan - #Filiale - #Plateforme - #Résultats financiers - #Véhicules à énergies alternatives
Le groupe chinois Changan estime avoir subi une perte nette de 1,7 à 2,5 milliards de yuans (226,5 à 333 millions d'euros) au cours du premier...

Le groupe chinois Changan estime avoir subi une perte nette de 1,7 à 2,5 milliards de yuans (226,5 à 333 millions d’euros) au cours du premier trimestre (contre un bénéfice net de 1,4 milliard de yuans un an auparavant).

Cette perte nette est due à une basse de la demande pour les véhicules de ses propres marques, mais aussi de ses coentreprises avec Ford et Mazda.

Ainsi, au premier trimestre, le groupe chinois a vu ses ventes diminuer de 32 %, à 448 811 unités. Les ventes de Changan Ford ont notamment chuté de 72 % et celles de Changan Mazda de 54 %.

Il y a seulement trois ans, Changan Ford était la principale source de bénéfices du groupe Changan.

Par ailleurs, la filiale du groupe Changan, Chongqing Changan New Energy Automobile (ou Changan New Energy) prévoit de construire trois nouvelles plateformes pour véhicules à énergies alternatives d’ici à 2020. Elles sont pour l’instant connues sous les noms de code EPA0 (petites voitures), EPA1 (voitures compactes) et EPA2 (modèles de moyennes et grandes dimensions).

Deux petits modèles (à 2 et 4 places) devraient dériver de la plateforme EPA0, une berline, un crossover, un véhicule de loisir et un monospace compacts devraient se baser sur l’EPA1 et une berline de taille moyenne, un crossover de taille moyenne, un véhicule de loisir à hautes performances et un monospace de taille moyenne devraient être issus de la plateforme EPA2.

Source : AUTOMOTIVE NEWS CHINA (26/4/19), GASGOO.COM (25/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Continental reporte l’introduction en Bourse de sa division “Powertrain”

#Continental - #Division - #Introduction en bourse - #Résultats financiers - #Vitesco
L'équipementier allemand Continental reporte à 2020 l'introduction en Bourse de sa division "Powertrain" (transmissions) Initialement, cette...

L’équipementier allemand Continental reporte à 2020 l’introduction en Bourse de sa division “Powertrain” (transmissions).

Initialement, cette introduction en Bourse était prévue pour le second semestre de cette année. En mars, l’équipementier estimait encore que les démarches pour l’introduction en Bourse se déroulaient dans les délais.

Le report a été annoncé à l’occasion de l’assemblée générale de Continental, qui s’est tenue ce vendredi 26 avril.

Une fois introduite en Bourse, la division sera connue sous le nom de Vitesco Technologies.

Par ailleurs, lors de son assemblée générale, l’équipementier allemand a annoncé avoir dégagé un bénéfice opérationnel de 884 millions d’euros au premier trimestre (- 17 %), sur un chiffre d’affaires en légère hausse, à un peu plus de 11 milliards d’euros.

Pour l’ensemble de l’année, Continental table sur un chiffre d’affaires compris entre 45 et 47 milliards d’euros (contre 44,4 milliards d’euros en 2018) et sur une marge opérationnelle de 8-9 % (contre 9,3 % en 2018).

Source : FRANKFURTER ALLEGEMEINE ZEITUNG (26/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Daimler a dégagé un bénéfice net de 2,149 milliards d’euros

#Daimler - #Résultats financiers
Dans un communiqué, le groupe Daimler a annoncé avoir dégagé un bénéfice net de 2,149 milliards d'euros au premier trimestre (- 9 %), sur un...

Dans un communiqué, le groupe Daimler a annoncé avoir dégagé un bénéfice net de 2,149 milliards d’euros au premier trimestre (- 9 %), sur un chiffre d’affaires stable à 39,698 milliards d’euros.

Le bénéfice opérationnel EBIT du groupe s’est établi à 2,802 milliards d’euros (- 16 %).

En outre, Daimler disposait au 31 mars de liquidités nettes de 11,346 milliards d’euros (- 39 %). A cette date, le groupe employait 299 956 personnes (+ 2 %).

Au premier trimestre, le groupe Daimler a vendu 773 796 véhicules (- 4 %), dont 55 312 voitures particulières de la division Mercedes-Benz Cars (- 7 %), 115 920 camions de Daimler Trucks (+ 2 %), 97 038 utilitaires légers de Mercedes-Benz Vans (+ 4 %) et 5 526 autobus de Daimler Buses (- 4 %).

Dans le détail, la division Mercedes-Benz Cars a réalisé un bénéfice opérationnel EBIT de 1,298 milliard d’euros au premier trimestre (- 37 %), sur un chiffre d’affaires de 21,2 milliards d’euros (- 8 %).

La division Daimler a dégagé un EBIT de 582 millions d’euros (- 10 %), sur un chiffre d’affaires de 9,546 milliards d’euros (+ 11 %), tandis que la division Mercedes-Benz Vans a subi une perte opérationnelle de 98 millions d’euros, sur un chiffre d’affaires de 3,369 milliards d’euros (+ 9 %). La division Daimler Buses a également subi une perte opérationnelle de 21 millions d’euros, sur un chiffre d’affaires de 785 millions d’euros (en baisse de 8 %).

Enfin, la division Daimler Financial Services a dégagé un bénéfice opérationnel de 1,209 milliard d’euros (+ 121 % ; en lien avec la fusion de son service Car2Go avec le service d’autopartage de BMW, DriveNow), sur un chiffre d’affaires de 6,881 milliards d’euros (+ 10 %).

Sur le trimestre, le groupe allemand a consacré 1,7 milliard d’euros aux investissements (+ 30 %), notamment pour l’électrification et l’automatisation.

Pour 2019, le groupe table sur un bénéfice opérationnel en légère hausse et sur des marges comprises entre 6 et 8 % pour Mercedes-Benz Cars, entre 7 et 9 % pour Daimler Trucks et entre 0 et 2 % pour Mercedes-Benz Vans.

Source : AFP (26/4/19), COMMUNIQUE DAIMLER
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Elon Musk et la SEC demandent un nouveau délai pour s’entendre

#Elon Musk - #Justice - #SEC
Le patron de Tesla, Elon Musk, et le gendarme américain de la Bourse (SEC) ont demandé un nouveau délai de quelques jours à la justice...

Le patron de Tesla, Elon Musk, et le gendarme américain de la Bourse (SEC) ont demandé un nouveau délai de quelques jours à la justice américaine pour régler un différend qui les oppose.

La SEC reproche à M. Musk de ne pas avoir respecté une clause d’un accord conclu en octobre dernier en ayant tweeté le 19 février sur les niveaux de production de Tesla.

Dans un document judiciaire publié jeudi soir, les deux parties ont qualifié leurs discussions actuelles de « productives » mais demandent un délai afin qu’une solution soit trouvée d’ici au 30 avril. Cette demande fait suite à un report d’une semaine qu’une juge fédérale leur avait déjà accordé le 18 avril.

 

Source : AFP (26/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

GM va ajouter une équipe à Bowling Green pour la nouvelle Corvette

#Chevrolet - #Corvette - #General Motors - #Production - #Usine
General Motors a annoncé qu'il ajouterait une deuxième équipe dans son usine d'assemblage américaine de Bowling Green, dans l'Etat du Kentucky,...

General Motors a annoncé qu’il ajouterait une deuxième équipe dans son usine d’assemblage américaine de Bowling Green, dans l’Etat du Kentucky, pour accompagner la production de la nouvelle Chevrolet Corvette.

Cette nouvelle équipe, qui créera plus de 400 emplois, devrait être introduite dans le courant du second semestre, selon un porte-parole du constructeur.

L’usine de Bowling Green assemble la Corvette depuis près de quarante ans. Elle emploie près de 900 personnes.

General Motors dévoilera la nouvelle génération de la Corvette le 18 juillet.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (25/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Le bénéfice net de BorgWarner a baissé de 29 % au premier trimestre

#Borgwarner - #Réduction des coûts - #Résultats financiers
BorgWarner a fait état pour le premier trimestre d'un recul de 29 % de son bénéfice net, à 160 millions de dollars Son chiffre d'affaires a...

BorgWarner a fait état pour le premier trimestre d’un recul de 29 % de son bénéfice net, à 160 millions de dollars. Son chiffre d’affaires a baissé de 7,8 %, à 2,57 milliards de dollars.

Le fournisseur américain de turbocompresseurs et de moteurs électriques a annoncé qu’il allait lancer un plan de restructuration. Il prévoit de prendre diverses mesures de réduction des coûts au cours des deux prochaines années. Le plan devrait entraîner des charges de restructuration comprises entre 80 et 100 millions de dollars d’ici à la fin 2020 et des économies annuelles comprises entre 40 et 50 millions de dollars d’ici à 2021.

L’entreprise a maintenu ses prévisions pour l’année en cours.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (25/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Le bénéfice net de Ford au premier trimestre a baissé de 34 %

#Ford - #Résultats financiers
Ford a vu son bénéfice net reculer de 34 % au premier trimestre, à 1,15 milliard de dollars, mais son bénéfice avant intérêts et impôts a...

Ford a vu son bénéfice net reculer de 34 % au premier trimestre, à 1,15 milliard de dollars, mais son bénéfice avant intérêts et impôts a augmenté de 12 %, à 2,45 milliards de dollars. Le constructeur américain a réalisé sur le trimestre un chiffre d’affaires de 40,3 milliards, en repli de 4 %.

En Amérique du Nord, Ford a dégagé un bénéfice de 2,2 milliards de dollars, en hausse de 14 %, correspondant à une marge de 8,7 %, en hausse de 0,9 point sur un an. Les résultats ont été tirés par une offre plus riche en véhicules à forte marge.

Dans les autres régions, Ford a amélioré ses résultats en Chine, au Moyen-Orient et en Afrique, mais il a fait moins bien en Europe, en Amérique du Sud et dans le reste de la région Asie-Pacifique.

Le bénéfice de Ford Credit a augmenté de 25 %, à 801 millions de dollars.

Le constructeur a attribué la baisse de son bénéfice net en grande partie à des charges exceptionnelles liées à la réorganisation de ses activités dans le monde, dont son retrait du marché des poids lourds en Amérique du Sud et la restructuration de sa filiale européenne. Près d’un tiers des 11 milliards de dollars de charges que Ford prévoit au total pour sa réorganisation seront inscrites dans les comptes de cette année, a indiqué Bob Shanks, directeur financier de l’entreprise.

Ford a indiqué qu’il était en bonne voie pour afficher de meilleurs résultats en 2019 qu’en 2018, alors que la restructuration engagée par son directeur général Jim Hackett commence à porter ses fruits.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (25/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Le bénéfice net de Visteon a plongé de 78 % au premier trimestre

#Résultats financiers - #Visteon
Visteon a dégagé au premier trimestre un bénéfice de 14 millions de dollars, en recul de 78 %, sur un chiffre d'affaires de 737 millions de...

Visteon a dégagé au premier trimestre un bénéfice de 14 millions de dollars, en recul de 78 %, sur un chiffre d’affaires de 737 millions de dollars, en baisse de 10 %.

L’équipementier, spécialisé dans les systèmes électroniques pour l’habitacle, table sur de meilleurs résultats aux deuxième et troisième trimestres.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (25/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Corée du Sud

Les exportations d’automobiles de la Corée du Sud ont augmenté de 2,7 % en valeur au premier trimestre

#exportations - #Importations
Les exportations d'automobiles fabriquées en Corée du Sud ont augmenté de 2,7 % en valeur au premier trimestre, à 9,3 milliards de dollars, selon...

Les exportations d’automobiles fabriquées en Corée du Sud ont augmenté de 2,7 % en valeur au premier trimestre, à 9,3 milliards de dollars, selon les chiffres communiqués par les services des douanes coréennes (KCS). Elles ont légèrement diminué en volume, passant de 600 000 unités sur les trois premiers mois de 2018 à 590 000 unités cette année.

La Corée du Sud a par ailleurs importé au premier trimestre 65 000 voitures étrangères (- 19,3 %) représentant une valeur de 2,4 milliards de dollars (- 20,1 %).

Source : YONHAP (26/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Corée du Sud

Les importations d’utilitaires en Corée du Sud ont légèrement augmenté au premier trimestre

#Importations - #Véhiucles utilitaires
1 218 véhicules utilitaires importés ont été vendus en Corée du Sud au premier trimestre (+ 0,9 %), dont 469 au mois de mars (+ 11,4 %), selon...

1 218 véhicules utilitaires importés ont été vendus en Corée du Sud au premier trimestre (+ 0,9 %), dont 469 au mois de mars (+ 11,4 %), selon les chiffres publiés par la KAIDA (association des importateurs).

Volvo Trucks a été en tête des ventes sur le trimestre, avec 518 véhicules vendus. Il est suivi de Scania (256 unités), de MAN (234 unités), de Mercedes (134 unités) et d’Iveco (76 unités).

Source : YONHAP (26/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Lisi annonce une activité en hausse de 6,1 % au 1er trimestre et vise une “croissance organique positive”

#Lisi - #Prévisions - #Résultats financiers
Lisi entend revenir à une "croissance organique positive" cette année après un premier trimestre qui a vu son activité progresser de 6,1%, à...

Lisi entend revenir à une “croissance organique positive” cette année après un premier trimestre qui a vu son activité progresser de 6,1%, à 445 millions d’euros.

La branche Lisi Automotive, notamment, a fortement ralenti, enregistrant une hausse de 1,4 % de son chiffre d’affaires au premier trimestre, à 156 millions d’euros, contre une croissance de 19,4 % au premier trimestre de 2018. “L’évolution du marché automobile reste sensiblement comparable aux tendances du quatrième trimestre 2018 et ne montre aucun signe de reprise perceptible à court terme”, explique Lisi.

Pour 2019, Lisi “se donne pour objectifs de revenir à une croissance organique positive, de dépasser ses performances financières de 2018 grâce aux mesures de gestion déjà prises et de dégager un Free Cash Flow (flux de trésorerie libre) largement positif”.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE LISI (25/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

M. Seehars a été nommé président du directoire de Grammer

#Grammer - #Ningbo Jifeng - #Nomination
Thorsten Seehars a été nommé président du directoire de l'équipementier allemand Grammer Il prendra ses fonctions le 1er août Sa nomination a...

Thorsten Seehars a été nommé président du directoire de l’équipementier allemand Grammer. Il prendra ses fonctions le 1er août. Sa nomination a été approuvée par le conseil de surveillance de l’équipementier.

M. Seehars succède à Hartmut Müller, qui avait quitté son poste en septembre 2018, suite à la reprise de Grammer par l’investisseur chinois Ningbo Jifeng. L’intérim a été assuré par Manfred Pretscher, directeur technique de Grammer.

Source : AUTOMOBILWOCHE (25/4/19), COMMUNIQUE GRAMMER
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Nissan nomme Airton Cousseau à la tête de son activité de ventes et de marketing aux Etats-Unis

#Marketing - #Nissan - #Nomination - #Ventes
Nissan a nommé Airton Cousseau directeur des ventes et du marketing pour ses activités aux Etats-Unis La nomination sera effective le 1er...

Nissan a nommé Airton Cousseau directeur des ventes et du marketing pour ses activités aux Etats-Unis. La nomination sera effective le 1er juillet.

Airton Cousseau aura notamment pour tâche de redresser les ventes du constructeur dans la région, en chute libre depuis plusieurs mois. Au premier trimestre, les ventes de la marque Nissan ont chuté de 12 % sur le marché américain, à 331 536 unités.

M. Cousseau est actuellement directeur général de Nissan au Mexique.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (24/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Opter pour une voiture électrique serait rentable à long terme

#Coûts d'utilisation - #Economies - #Electrique - #Etude - #Thermique - #véhicules
Selon une estimation du site allemand autobutlerde (comparatif et prise de rendez-vous dans des garages en ligne), opter pour une voiture électrique...

Selon une estimation du site allemand autobutler.de (comparatif et prise de rendez-vous dans des garages en ligne), opter pour une voiture électrique plutôt que pour un modèle conventionnel serait rentable à long terme.

Actuellement, malgré les aides à l’achat débloquées en Allemagne depuis 2016, l’achat d’une voiture électrique reste plus coûteux que celui d’une voiture à moteur thermique.

Toutefois, en étudiant le coût sur 10 ans, le site internet a observé que les voitures électriques de haut de gamme électriques étaient déjà plus rentables que leurs équivalents diesel ou à essence.

En revanche, pour les petites citadines et les modèles d’entrée de gamme, même sur le long terme, une voiture à moteur à combustion reste moins coûteuse qu’un modèle électrique.

Avec l’exemple de la Volkswagen Up, la version électrique, l‘e-Up, représente un surcoût de près de 50 % par rapport à la version à essence, en incluant le prix de la borne de recharge privée.

Les voitures électriques bénéficient d’un coût d’entretien et de réparation nettement inférieur à celui des modèles conventionnels, c’est pourquoi elles sont plus rentables dans le cas de voitures de haut de gamme.

En revanche, l’assurance est plus coûteuse pour une voiture électrique que pour une voiture thermique (entre 10 et 28 % de surcoût).

Etant donné qu’il faudrait attendre 10 ans pour que la possession d’une voiture électrique représente un avantage financier (par rapport à la possession d’une voiture à essence), l’aspect économique n’est pas un facteur suffisant pour motiver les consommateurs, regrette Heiko Otto, responsable du site autobutler.de.

Source : AUTOMOBILWOCHE (24/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Renault annonce sa participation à VivaTech

#Mobilité - #Renault - #VivaTech
Renault vient d'annoncer sa présence au Salon VivaTech, qui se tiendra du 16 au 18 mai au Parc des Expositions de la Porte de Versailles Il compte ...

Renault vient d’annoncer sa présence au Salon VivaTech, qui se tiendra du 16 au 18 mai au Parc des Expositions de la Porte de Versailles. Il compte  y présenter “une vision consolidée de la mobilité partagée, avec notamment l’annonce de partenariats forts et d’expérimentations innovantes, qu’il s’agisse de transport de personnes ou de livraison de biens”.

Le constructeur y exposera en outre le nouveau EZ-Flex.

Source : AUTO PLUS (25/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Renault enregistre un chiffre d’affaires de 12,5 milliards d’euros au premier trimestre 2019

#Renault - #Résultats financiers - #Ventes
Renault a annoncé une baisse de 4,8 % de son chiffre d'affaires au premier trimestre de 2019, à 12,53 milliards d'euros, en raison notamment de...

Renault a annoncé une baisse de 4,8 % de son chiffre d’affaires au premier trimestre de 2019, à 12,53 milliards d’euros, en raison notamment de l’arrêt de ses activités en Iran, mais a confirmé ses objectifs pour 2019. A taux de change et périmètre constants, la baisse aurait été de 2,7 %.

Les immatriculations mondiales du groupe – marques Renault, Dacia, Lada, Alpine, Renault Samsung Motors et Jinbei Huasong – ont reculé de 5,6 %, à 908 348 véhicules, dans un marché mondial en baisse de 7,2 %. La part de marché résiste et ressort à 4,1 %, en hausse de 0,1 point.

En Europe, les ventes du Groupe sont en hausse de 2,0 %, sur un marché en baisse de 2,4 %, notamment grâce à la bonne performance de la Clio, du Nouveau Duster, de la Zoé et des véhicules utilitaires. Au Brésil, les ventes du Groupe Renault sont en hausse de 29,4 %, avec une part de marché record de 8,9 %. Le Kwid confirme son succès dans la région. En Russie, le marché et les volumes du Groupe sont presque stables par rapport à 2018, avec une pénétration de 28,5 %. La Lada Granta y est le modèle le plus vendu. En Argentine et en Turquie, le Groupe continue à gagner des parts de marché avec des ventes en recul de respectivement 47 % et 42 %, sur des marchés en baisse de 49 % et 44 %. En Iran, le Groupe Renault a cessé ses ventes suite à la mise en place des sanctions américaines depuis août 2018.

Le plan de lancement des nouveaux modèles se prépare, avec la commercialisation prochaine de Nouvelle Clio en Europe, de l’Arkana en Russie, du Triber en Inde et du City K-ZE en Chine.

Le chiffre d’affaires de l’Automobile, hors AvtoVAZ, s’établit à 10,916 milliards d’euros, en repli de 6,3 %. Cette variation s’explique essentiellement par une baisse des volumes (- 4,7 points) et des ventes aux partenaires (- 3,1 points).  Les effets de change ont été négatifs à hauteur de 1,5 point, du fait principalement de la dévaluation du Peso argentin, du Real brésilien, du Rouble russe et de la Livre turque.

Le Financement des ventes (RCI Banque) réalise un chiffre d’affaires de 844 millions d’euros sur le trimestre, en hausse de 6,4 % par rapport à 2018. Le nombre de nouveaux contrats de financement baisse de 2,7 % notamment à cause d’une moindre activité en Turquie et en Argentine. Les actifs productifs moyens progressent de 8,2 %, à 46,5 milliards d’euros.

En 2019, le marché mondial devrait être en repli d’environ 1,6 %. Le marché européen, est attendu stable, hors “hard Brexit”. A l’international, le marché russe devrait connaître une hausse de l’ordre de 3 % (contre une croissance supérieure à 3 % attendue précédemment) et le marché brésilien devrait croître de 10 %.

Dans ce contexte, le Groupe Renault confirme ses objectifs : un chiffre d’affaires en hausse (à taux de change et périmètre constants), une marge opérationnelle du Groupe de l’ordre de 6 %, et un free cash-flow opérationnel de l’Automobile positif.

 

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE RENAULT (26/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Skoda compte sur le Kamiq pour doper ses ventes en Chine

#Modèle - #Plateforme - #Salon de Shenzhen - #Skoda - #Véhicule de loisir
Le constructeur tchèque Skoda compte sur son petit véhicule de loisir Kamiq pour doper ses ventes en Chine Skoda prévoit en effet une version...

Le constructeur tchèque Skoda compte sur son petit véhicule de loisir Kamiq pour doper ses ventes en Chine.

Skoda prévoit en effet une version plus sportive de son petit véhicule de loisir en Chine, afin de compenser une forte baisse de la demande pour les berlines sur le marché chinois.

Le concept Vision GT, qui sera dévoilé à l’occasion du Salon de Shenzhen en juin, préfigurera ce futur modèle. “Il s’agit de notre vision d’un véhicule de loisir sportif, urbain et orienté sur le style de vie”, a expliqué Skoda.

Le Kamiq vendu en Chine est légèrement plus grand que le véhicule du même nom qui sera lancé en Europe cette année. La version chinoise se base sur une plateforme plus ancienne, tandis que la version européenne dérive de la plateforme modulaire MQB (du groupe Volkswagen).

La version sportif du Kamiq sera commercialisé exclusivement en Chine, une version européenne n’est pas prévue. Avec cette nouvelle variante, Skoda commercialisera 5 véhicules de loisir en Chine.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (25/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Toyota établit un institut de recherche en Chine avec l’université de Tsinghua

#Centre de recherche - #Hydrogène - #Technologie - #Toyota
Toyota va établir un centre de recherche à Pékin en Chine, avec l'Université de Tsinghua, pour étudier de nouvelles technologies "vertes",...

Toyota va établir un centre de recherche à Pékin en Chine, avec l’Université de Tsinghua, pour étudier de nouvelles technologies “vertes”, telles que l’hydrogène, qui pourraient aider la Chine à diminuer ses problèmes environnementaux.

L’initiative s’inscrit dans le cadre de l’ambition du constructeur de partager davantage ses technologies avec la Chine, cherchant lui même à y renforcer ses activités. Il souhaite notamment accroître ses capacités locales, étendre ses réseaux de distribution et développer l’utilisation de véhicules à énergies alternatives.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (22/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Valeo confirme ses objectifs 2019 malgré une baisse de son chiffre d’affaires au 1er trimestre

#Prévisions - #Résultats financiers - #Valeo
Valeo a annoncé un recul de 0,8 % de son chiffre d'affaires trimestriel, à 4,84 milliards d’euros, sous le coup d'une baisse de la production...

Valeo a annoncé un recul de 0,8 % de son chiffre d’affaires trimestriel, à 4,84 milliards d’euros, sous le coup d’une baisse de la production automobile mondiale de 7 %. A périmètre et taux de change constants, la baisse est de 3 %.

Le chiffre d’affaires première monte s’est établi à 4,12 milliards d’euros, en baisse de 1 % (- 3 % à périmètre et taux de change constants soit une surperformance de 4 points par rapport à la production automobile mondiale). Le chiffre d’affaires du marché du remplacement est quant à lui en baisse de 4 % en données reportées ainsi qu’à périmètre et taux de change constants.

Jacques Aschenbroich, Président-Directeur Général de Valeo, a déclaré : “Notre surperformance par rapport à la production s’est accélérée au premier trimestre, conformément à notre plan de marche, dans un marché automobile difficile. Cette surperformance devrait continuer à s’accélérer tout au long de l’année, dans nos quatre Pôles d’activité et dans chacune de nos zones géographiques, grâce à la mise en production d’innovations à fort contenu technologique. Face à un environnement économique et géopolitique particulièrement instable, nous poursuivons la mise en œuvre du plan de réduction de nos coûts et de nos investissements et nous confirmons nos objectifs 2019”.

 

 

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE VALEO (25/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Volkswagen prévoit de construire une nouvelle usine de voitures électriques à Hefei

#CAAM - #Coentreprise - #Electrification - #JAC - #Usine - #Véhicules à énergies alternatives - #Volkswagen
Le groupe Volkswagen prévoit de construire une nouvelle usine de voitures électriques à Hefei, avec son partenaire chinois JAC La coentreprise...

Le groupe Volkswagen prévoit de construire une nouvelle usine de voitures électriques à Hefei, avec son partenaire chinois JAC.

La coentreprise JAC-Volkswagen va ainsi investir 5,06 milliards de yuans (674,5 millions d’euros) dans une nouvelle usine de voitures électriques.

Les deux partenaires auraient déjà obtenu le feu vert des autorités de protection de l’environnement de Hefei pour la construction de ce site.

La future usine devrait afficher des capacités de production de 100 000 véhicules par an.

JAC et Volkwagen ont confirmé que leur premier modèle commun, le SOL E20X, était attendu “prochainement”, probablement avant la fin de l’année.

Ces projets s’inscrivent dans la stratégie d’électrification du groupe Volkswagen. Le groupe compte en effet produire plus de 22 millions de voitures électriques au cours des 10 prochaines années, dont plus de la moitié seront produites en Chine.

Par ailleurs, selon la CAAM (association des constructeurs d’automobiles en Chine), les ventes de voitures à énergies alternatives devraient atteindre 1,6 millions d’unités cette année.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (25/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Suède

Volvo Cars a subi une baisse de 19 % de son bénéfice opérationnel

#Distribution - #France - #Internet - #Location - #Résultats financiers - #royaume-uni - #Service - #Volvo Cars
Le constructeur suédois Volvo Cars a subi une baisse de 19 % de son bénéfice opérationnel au premier trimestre, à 2,9 milliards de couronnes...

Le constructeur suédois Volvo Cars a subi une baisse de 19 % de son bénéfice opérationnel au premier trimestre, à 2,9 milliards de couronnes (273,5 millions d’euros), tandis que son chiffre d’affaire a progressé de 10,7 %, à 62,9 milliards de couronnes (5,9 milliards d’euros).

Sa marge opérationnelle a chuté de 1,8 point, à 4,6 %.

La Chine est restée le premier débouché de Volvo Cars, avec 18 % de ses ventes totales en termes de volume, devant les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Suède et l’Allemagne. Toutefois, ce sont les ventes en Europe et aux Etats-Unis qui ont dopé le chiffre d’affaires sur les 3 premiers mois de l’année.

Par ailleurs, Volvo Cars a fait savoir qu’il proposerait dans ses concessions un service de courte durée. “Nous considérons ce service comme un bon moyen de répondre aux besoins ponctuels de mobilité mais aussi de faire découvrir les véhicules Volvo sans engagement, à un coût très raisonnable”, explique Yves-Pasquier Desvignes, président de Volvo Cars France. En France, les 15 plus grandes concessions Volvo Entreprise seront les premières à bénéficier de ce service supplémentaire. A terme, il sera déployé dans les 122 concessions françaises.

De plus, outre-Manche, Volvo Cars a lancé le service de vente en ligne Volvo Online, qui permet aux consommateurs d’acheter un modèle en ligne depuis leur domicile.

Les clients sur Internet pourront choisir et configurer un véhicule (avec la motorisation et le niveau de finition de leur choix) et organiser son financement, en n’ayant à se rendre en concession que pour la livraison du véhicule. Toutefois, en cours de processus, les clients pourront demander à un concessionnaire de les contacter ou prendre un rendez-vous pour une visite “physique”. Le service vient d’être lancé au Royaume-Uni, mais ne concerne pour l’instant que le modèle XC40 ; tous les modèles seront disponibles à compter du 3 mai.

Source : AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, JOURNALAUTO.COM, DAILY MAIL (25/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche

Retrouvez toutes les analyses de 14h