triangle orange
Le

Analyse de presse de 14H00

Téléchargez
Icone
triangle bleu
France

Accord entre Renault et le repreneur potentiel des Fonderies du Poitou et St Jean Alu

#Accord - #Fonderie du Poitou - #Renault - #Saint Jean Industries
Un accord a été signé entre Renault et le britannique Liberty House, repreneur potentiel de deux usines mitoyennes de sous-traitance automobile,...

Un accord a été signé entre Renault et le britannique Liberty House, repreneur potentiel de deux usines mitoyennes de sous-traitance automobile, Fonderies du Poitou Fonte (FPF) et Saint-Jean Industries Alu dans la Vienne, à la veille de la décision des tribunaux de commerce sur cette double reprise.

L’accord porte sur les clauses suspensives, principalement sur la garantie des volumes de commandes des quatre prochaines années que Renault s’engage à tenir et sur l’amiante présente dans les deux sites, source de contentieux potentiels.

“C’était les clauses principales qui risquaient de faire échouer l’accord de reprise”, a expliqué Jean-Philippe Juin, délégué syndical à Saint-Jean Industries.

“Il reste aux tribunaux de Poitiers et de Lyon de statuer sur la reprise mardi pour l’aluminium et mercredi pour la fonte. Maintenant que les clauses sont levées, il n’y a aucune raison que ce soit rejeté”, a-t-il poursuivi, se disant “soulagé” par l’accord signé entre Renault et le groupe britannique.

Le tribunal de commerce de Lyon se prononce mardi sur une éventuelle reprise de l’usine de Saint-Jean Industries Alu, et celui de Poitiers rendra sa décision mercredi sur l’usine voisine Fonderies du Poitou Fonte.

Les deux unités voisines, qui appartenaient autrefois à Renault mais sont aujourd’hui aux mains de deux propriétaires différents, sont toutes deux en redressement judiciaire et emploient près de 900 personnes à Ingrandes-sur-Vienne (Vienne).

Saint-Jean Industries, qui produit des culasses, et les Fonderies du Poitou, des blocs moteurs, connaissent des difficultés liées à la crise du diesel. Une première offre avait été déposée en janvier par Liberty House, filiale du groupe GFG Alliance, pour la reprise de St-Jean-Industries Alu, seule usine en redressement à l’époque. L’usine partenaire FPF a été à son tour placée en redressement en février. A la lumière de cette nouvelle configuration, Liberty House a manifesté son intérêt pour la reprise des deux usines.

Source : AFP (22/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Aiways n’aura pas de distributeurs en Europe et aux Etats-Unis

#Aiways - #Commercialisation - #véhicules électriques
La start-up chinoise Aiways n'aura pas recours à des concessionnaires pour commercialiser ses voitures en Europe et aux Etats-Unis Elle vendra son...

La start-up chinoise Aiways n’aura pas recours à des concessionnaires pour commercialiser ses voitures en Europe et aux Etats-Unis. Elle vendra son tout-terrain de loisir électrique U5 sur ces deux marchés l’an prochain par le biais de contrats de location de longue durée.

En Chine, où il sera lancé en septembre, le U5 sera vendu dans des concessions.

Aiways a lancé la production en présérie du U5 dans son usine à Shangrao. Il prévoit d’assembler environ 2 000 exemplaires du modèle cette année et un peu moins de 50 000 en 2020.

La start-up a dévoilé au salon de Shanghai le concept U7ion, qui préfigure un modèle plus long destiné principalement aux marchés chinois et américain. Elle compte lancer avant ce véhicule un second modèle plus petit que le U5.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (20/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Faurecia annonce un chiffre d’affaires en hausse de 0,2 % à 4,325 milliards d’euros au 1er trimestre

#Faurecia - #Prévisions - #Résultats financiers
Faurecia a publié mardi un chiffre d'affaires en très légère hausse, de 0,2 %, au premier trimestre, à 4,325 milliards d'euros, grâce à la...

Faurecia a publié mardi un chiffre d’affaires en très légère hausse, de 0,2 %, au premier trimestre, à 4,325 milliards d’euros, grâce à la relative bonne tenue de son activité en Asie. A taux de change constants, le chiffre d’affaires est en baisse de 1,1 %, une performance à comparer selon la direction de cette filiale du groupe PSA à un recul de 6,9 % du marché automobile de janvier à mars.

“Dans un environnement qui s’annonçait difficile au premier semestre, nos ventes du premier trimestre ont fait preuve de résistance et ont nettement surperformé la production automobile mondiale”, s’est félicité Patrick Koller, directeur général du groupe, dans un communiqué.

Sur cette période, l’activité du groupe a été tirée en partie par l’Asie – en particulier la Chine – qui connaît la plus forte croissance des ventes : + 7,5 % en données publiées, à 797,8 millions d’euros.

L’Amérique du Nord (26 % de l’activité mondiale) a également connu une solide performance, avec une augmentation de l’activité de 5,1 %, à 1,12 milliard d’euros.

En revanche, l’Europe, qui concentre 51 % des ventes du groupe, a vu son chiffre d’affaires reculer de 2,7 % (à 2,28 milliards d’euros), affectée notamment par “un effet négatif de 38,9 millions d’euros” subi par la division “Seating” (sièges automobiles). En Amérique du Sud, l’activité a même chuté de 10,8 % (à 168,3 millions d’euros), en raison notamment d’un effet de change négatif.

Par activité, les branches liées aux sièges automobiles, à la mobilité propre et aux systèmes de navigation ont enregistré une progression au premier trimestre. La division concernant les systèmes d’intérieurs a en revanche baissé sur la période (- 4,7 % en données publiées).

Faurecia a également confirmé ses objectifs annuels présentés en février. L’entreprise vise une progression des ventes à taux de changes constants (supérieure “de 150 à 350 points de base” à celle du marché), un résultat opérationnel qui doit “croître en valeur” et une marge opérationnelle qui doit “être supérieure ou égale à 7 %” (incluant la consolidation de Clarion à compter du 1er avril).

Source : AFP (23/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Faurecia repart de Shanghai avec deux trophées

#Faurecia - #Trophée
Faurecia a reçu deux prix dans des concours d'innovations organisés en marge du Salon de l’Automobile de Shanghai Gasgoo, la plateforme web...

Faurecia a reçu deux prix dans des concours d’innovations organisés en marge du Salon de l’Automobile de Shanghai. Gasgoo, la plateforme web automobile de référence en Chine, a attribué le Jinji Award à l’Expérience Sonore Immersive de l’équipementier français. Pour rappel, cette nouveauté propose à chaque occupant du véhicule une bulle sonore personnalisée, offrant une expérience audio unique. Ce trophée la place dans la liste des dix meilleures innovations présentées durant la semaine d’exposition.

Sohu Auto, la plateforme en ligne d’informations de l’industrie automobile, a également mis Faurecia à l’honneur en lui décernant l’Auto Innovator Award, à l’occasion du sommet China Automotive Inventor, organisé le 14 avril. Le sous-traitant a été récompensé pour son expérience à bord du cockpit du futur, dont l’intelligence embarquée et le design intégré offrent une expérience connectée, sûre, personnalisée et immersive à tous les occupants du véhicule.

Source : JOURNALAUTO.COM (19/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Hausse de la mortalité routière au premier trimestre

#Décès - #Mortalité routière - #Sécurité Routière
Selon les estimations provisoires de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 250 personnes ont été tuées...

Selon les estimations provisoires de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 250 personnes ont été tuées sur les routes de métropole au mois de mars, en hausse de 7,3 %. Sur l’ensemble du premier trimestre 2019, la mortalité a augmenté de 9,3 % par rapport à 2018, avec 63 décès supplémentaires.

Après  une année 2018 marquée par des chiffres historiquement bas, le nombre de tués sur les routes a ainsi connu, en 2019, son troisième mois de hausse consécutif en mars. “Le premier trimestre de l’année 2019 se caractérise par une hausse de la mortalité, avec 741 personnes tuées. Comparé à la moyenne sur cinq années (2013-2017), cela représente 25 morts supplémentaires”, souligne la Sécurité routière dans un communiqué.

La hausse en mars concerne principalement les cyclistes (+ 8 %), les cyclomotoristes (+ 7 %), et les piétons (+ 5 %), souligne le communiqué. “La mortalité des cyclistes est la plus forte relevée pour un mois de mars depuis dix ans, avec 18 décès estimés en mars 2019″, constate la Sécurité routière.

L’augmentation globale de la mortalité serait due à” la météo printanière (qui) a favorisé les déplacements”, mais également au “relâchement des comportements lié  au vandalisme sur les radars”, dans le cadre notamment du mouvement des “gilets jaunes”.

Début janvier, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner avait fait état de “près de 60 % des radars […] neutralisés, attaqués, détruits”. Ils seront tous remplacés par  de nouveaux modèles plus performants, avait indiqué la Sécurité routière. Juchés sur des mâts de quatre mètres, ces appareils, baptisés “radars tourelles”, voient plus loin et mieux, et “peuvent différencier les véhicules soumis à des limitations différentes”, selon le gouvernement.

Il est constaté “une très légère augmentation de la vitesse moyenne entre décembre 2018 et février 2019, qui reste cependant très en-dessous des vitesses pratiquées avant la mise en place de la mesure 80 km/h, ce qui signifie que le gain de vies épargnées est préservé”, souligne la Sécurité routière. La mortalité sur les routes hors agglomération serait d’ailleurs en baisse au premier trimestre, contre une hausse sur le réseau autoroutier et en agglomération.

Source : LES ECHOS (19/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Kia a vendu 8 millions de véhicules aux Etats-Unis

#Kia - #Ventes
Kia a vendu un peu plus de 8 millions de véhicules aux Etats-Unis depuis qu'il s'est lancé sur ce marché en 1992 Ses ventes cumulées ont atteint...

Kia a vendu un peu plus de 8 millions de véhicules aux Etats-Unis depuis qu’il s’est lancé sur ce marché en 1992. Ses ventes cumulées ont atteint 8,02 millions d’unités à la fin mars.

La société soeur de Hyundai a franchi la barre du million de véhicules vendus aux Etats-Unis en 2003. Le seuil des cinq millions a été atteint en 2014 et celui des sept millions en 2017.

Le modèle Kia le plus vendu aux Etats-Unis jusqu’ici a été le Sorento (avec 1,31 million d’unités), suivi du Soul (1,19 million) et de la K5 (1,06 million).

Source : YONHAP (21/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

La Chine met le cap sur l’hydrogène

#Ambitions - #Constructeurs chinois - #Gouvernement - #Hydrogène
Après les véhicules à batterie, la Chine veut accélérer l'émergence des véhicules à hydrogène Elle pousse les constructeurs vers cette...

Après les véhicules à batterie, la Chine veut accélérer l’émergence des véhicules à hydrogène. Elle pousse les constructeurs vers cette technologie, visant un million de véhicules à hydrogène sur ses routes d’ici à une décennie.

Mi-mars, le « rapport de travail » annuel du gouvernement a été amendé pour y inclure pour la première fois l’objectif de « promouvoir » la construction de stations de recharge en hydrogène. Le pays en compte actuellement une quinzaine.

Selon un plan gouvernemental dévoilé par la presse officielle, Pékin vise 5 000 véhicules à hydrogène sur les routes l’an prochain, 50 000 d’ici 2025 et un million en 2030.

Aiguillonnés par les autorités, des constructeurs étatiques chinois intensifient leurs préparatifs, à l’instar de SAIC, qui fait déjà circuler des bus à hydrogène, et de Great Wall, qui prépare sa première voiture à hydrogène pour 2020 avant un lancement commercial en 2023.

« Aucune contradiction avec les voitures électriques ! Les deux stratégies sont complémentaires: les poids lourds ne pourront pas fonctionner purement avec des batteries » , a indiqué Zhao Guoqing, vice-président de Great Wall, au salon de l’automobile de Shanghai.

Source : AFP (22/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Kazakhstan

La production de véhicules au Kazakhstan a fait un bond de 29,6 % au premier trimestre

#Production - #véhicules
La production de véhicules au Kazakhstan a fait un bond de 29,6 % au premier trimestre de 2019, à 8 822 unités, indique l'Association de...

La production de véhicules au Kazakhstan a fait un bond de 29,6 % au premier trimestre de 2019, à 8 822 unités, indique l’Association de l’industrie automobile locale  (AKAB).

La production de voitures, notamment, a augmenté de 27,9 % sur le trimestre, à 8 304 unités ; celle de camions a progressé de 15,8 %, à 205 unités et celle d’autobus, de 577,3 %, à 149 unités. Enfin, la production de remorques et semi-remorques a augmenté de 60,6 %, à 151 unités, tandis que celle de véhicules “spéciaux” a reculé de 31,6 %, à 13 unités.

Au premier trimestre, les véhicules fabriqués localement ont représenté 55 % (soit 7 500 unités environ) du marché total.

Source : AUTOSTAT (22/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Le Conseil d’Etat retoque une partie de l’arrêté sur les pièces de réemploi

#CNPA - #Décret - #Economie circulaire - #pièces de réemploi
Le Conseil d'Etat, saisi par le CNPA sur l'arrêté d'application des pièces de réemploi, a décidé de suspendre une partie de la réglementation...

Le Conseil d’Etat, saisi par le CNPA sur l’arrêté d’application des pièces de réemploi, a décidé de suspendre une partie de la réglementation pour toutes les prestations concernant les recherches de pannes qui ne constituent pas des opérations d’entretien.

En effet, cet arrêté avait élargi le champ d’application du décret en obligeant le réparateur à fournir un affichage d’information concernant les listes de pièces, la description des familles, le prix et l’origine des pièces pour toutes les réparations mais aussi pour toutes les interventions concernant les recherches de pannes ou d’incidents. Cette dernière partie a donc été suspendue par le Conseil d’Etat, et donne raison au CNPA d’autant que l’extension de cette obligation ne figurait pas dans le texte du décret mais a été introduite ensuite dans l’arrêté.

De même, le Conseil d’Etat a suspendu “l’obligation de recueillir sur support durable le choix du consommateur d’opter pour des pièces de l’économie circulaire lorsque son véhicule fait l’objet de prestations d’entretien ou de réparation réalisées à titre gratuit, ou sous garanties contractuelles, ou dans le cadre d’actions de rappel”, indique le CNPA.

En attendant la décision, sur le fond, de la saisine qui n’interviendra pas avant la fin de l’année, Francis Bartholomé, président national du CNPA, se réjouit et estime que cela “permettra de simplifier très largement la fourniture de pièces de réemploi sans pénaliser les plus petites entreprises”.

Bien sûr, les professionnels doivent garder l’affichage à destination des consommateurs pour toutes les réparations.

Source : JOURNALAUTO.COM (19/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Les partenaires de GAC n’ont pas l’intention de relever leur participation dans leurs coentreprises avec le constructeur chinois

#actionnariat - #coentreprises - #GAC - #Partenaires
Les partenaires de GAC n'ont pas l'intention d'augmenter leur participation dans leurs coentreprises chinoises, a indiqué le directeur général du...

Les partenaires de GAC n’ont pas l’intention d’augmenter leur participation dans leurs coentreprises chinoises, a indiqué le directeur général du constructeur chinois, Feng Xingya, à des journalistes au salon de Shanghai.

GAC a des sociétés conjointes à parité avec Toyota, Honda, Mitsubishi et FCA. Le constructeur a eu des discussions avec ses partenaires étrangers après que le gouvernement chinois s’est engagé l’an dernier à assouplir la réglementation sur l’actionnariat des coentreprises qui fabriquent des véhicules en Chine, mais « nos partenaires ont indiqué qu’ils souhaitaient maintenir le statu quo et n’avaient pas l’intention de modifier la structure de l’actionnariat », a déclaré M. Feng.

Source : AUTOMOTIVE NEWS CHINA (19/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Les véhicules électrifiés sont à l’honneur à Shanghai

#Salon de Shanghai - #Véhicules électrifiés
Les véhicules électrifiés tiennent la vedette au salon de l'automobile de Shanghai, alors que la Chine, entre subventions et quotas, domine le...

Les véhicules électrifiés tiennent la vedette au salon de l’automobile de Shanghai, alors que la Chine, entre subventions et quotas, domine le décollage mondial de la voiture électrique et force tous les constructeurs à accélérer l’électrification de leur gamme.

Les voitures électriques et hybrides ne représentent que 4 % du colossal marché chinois, mais leurs ventes ont grimpé en flèche – de 62 % en 2018, à 1,3 million d’unités -, à contre-courant des autres segments, en berne.

Pour les groupes étrangers, impossible de faire l’impasse : nouveau venu, Renault se concentre d’emblée sur l’électrique car « c’est le segment qui monte », reconnaît Thierry Bolloré, directeur général du Groupe Renault. « Dans l’électrique, il faut d’abord réussir en Chine. Ce pays mène la danse en terme d’environnement réglementaire », insiste Stephan Wöllenstein, patron de Volkswagen Chine.

La Chine représente la moitié (56 %) des ventes mondiales de voitures électriques, et le marché chinois est dominé à plus de 90% par des marques locales, comme celles du leader BYD ou des géants étatiques SAIC et BAIC. Avec 227.000 véhicules électrifiés vendus l’an dernier, BYD est le numéro un mondial sur ce créneau.

Source : AFP (19/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Plastic Omnium voit son chiffre d’affaires gonflé par l’intégration de HBPO au 1er trimestre

#Plastic Omnium - #Prévisions - #Résultats financiers
Plastic Omnium a publié un chiffre d'affaires en hausse de 33,2 %, à 2,075 milliards d'euros, pour le premier trimestre, gonflé par l'intégration...

Plastic Omnium a publié un chiffre d’affaires en hausse de 33,2 %, à 2,075 milliards d’euros, pour le premier trimestre, gonflé par l’intégration de la société allemande HBPO en juillet 2018. La direction met en avant un “chiffre d’affaires économique” intégrant les ventes des coentreprises au prorata de leur détention. Celui-ci est en progression de 20 %, à 2,236 milliards d’euros.

A périmètre et taux de change constants, les ventes sont dans les deux cas en baisse de 0,3 %, une performance à comparer selon Plastic Omnium à un recul de 6,8 % du marché automobile de janvier à mars.

“Comme prévu, nous ‘surperformons’ de 6,5 points une production automobile mondiale en baisse significative au premier trimestre 2019”, s’est réjoui le président-directeur général Laurent Burelle, dans un communiqué.

La croissance organique en Asie (+ 4,8 %) et en Amérique du Nord (+ 2,7 %) compense à peu près le recul observé en Europe (- 2,6 %).

Sur le Vieux Continent, l’activité a été particulièrement affectée par le recul de la production automobile en Allemagne (- 10,3 %) et en Angleterre (- 14,7 %). En Amérique du Nord, elle a bénéficié de la montée en cadence de nouvelles usines américaines et mexicaines, a relevé le groupe.

Côté Asie, l’activité “résiste bien” en Chine (- 3,8 % à périmètre et change constants, à comparer à une production en baisse de 14,2 %), selon la direction, qui salue également “une belle progression” en Corée et en Turquie.

Avec la cession de sa filiale Environnement au consortium Latour Capital/Bpifrance et la prise de contrôle du numéro un mondial des “modules bloc-avant” HBPO, Plastic Omnium s’est concentré exclusivement sur l’automobile l’an dernier.

Le groupe, qui prévoit “une production automobile mondiale en baisse sur l’ensemble de l’année 2019”, dit avoir “accentué” son programme de réduction des coûts, qui devrait “porter (son) plein effet dès le second semestre 2019”.

La direction prévoit pour l’ensemble du premier semestre “une surperformance de 5 points” des ventes par rapport à une production automobile mondiale attendue en baisse d’environ 5 %, et un résultat opérationnel “inférieur” à celui dégagé sur les six premiers mois de 2018 (324 millions d’euros, soit une marge de 10,2 %).

Source : AFP (23/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Porsche veut coopérer avec des géants chinois des technologies

#Coopération - #Numérique - #Porsche - #technologies
Porsche étudie des projets conjoints avec des géants chinois des technologies, dont Tencent, Alibaba et Baidu, afin d'étendre ses services...

Porsche étudie des projets conjoints avec des géants chinois des technologies, dont Tencent, Alibaba et Baidu, afin d’étendre ses services numériques sur son premier marché et d’accroître ses ventes.

Des fonctionnalités spécifiques pour la reconnaissance vocale, la navigation et d’autres systèmes seront développées localement, a indiqué le constructeur allemand, qui a en outre signé un accord pour élargir sa coopération dans la recherche avec l’Université Tongji.

« Nous voulons avoir les bons partenariats dans chaque région. C’est une erreur de croire que tout peut être développé en Allemagne », a indiqué Oliver Blume, président de Porsche, à Shanghai.

Source : AUTOMOTIVE NEWS CHINA (23/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Seat lance une formule de LLD incarnant une autre façon de consommer

#Innovation - #Location de longue durée - #Seat
Seat vient de lancer une nouvelle formule de financement en LLD qui permet au client d'ajuster à sa guise la durée et même type de...

Seat vient de lancer une nouvelle formule de financement en LLD qui permet au client d’ajuster à sa guise la durée et même type de modèle.

Le budget “voiture” représente le deuxième poste de dépenses des ménages après celui de l’immobilier (et même le premier en Allemagne, où se loger est meilleur marché). Louer permet d’étaler les paiements sur une durée pouvant aller jusqu’à cinq ans. Autre avantage, l’automobiliste n’a plus à se soucier de la valeur de revente de son véhicule (il est repris par le loueur) ni même de l’entretien, en général inclus. En contrepartie, le souscripteur d’une LLD s’engage sur trois points ; un modèle, une période de location ainsi qu’un kilométrage maximal. Tout
changement ou remise en question de ces choix est financièrement sanctionné, parfois assez lourdement.

Seat fait voler en éclats ce triple carcan. Avec son offre “sans engagement”, si la durée de la location (3 ans) ne convient plus au client d’une nouvelle Seat, il peut la résilier sans pénalité à partir du 31ème jour, tout comme il peut demander à ajuster le montant de ses mensualités, toujours sans contrepartie financière. Pas de pénalités non plus en cas de réajustement du kilométrage initial (30 000) en cours de contrat ou de dépassement de celui-ci à la fin de la location.

Enfin, si sa famille s’agrandit, le souscripteur pourra également changer de véhicule pour un plus grand sans charge supplémentaire, tout comme il peut, aussi, demander à changer de motorisation, de finition, ou de type de carburant. “Notre client demeure maître de la situation à tout moment”, insiste Sébastien Guigues, directeur général de la filiale française de Seat.

Le constructeur lance en premier cette offre sur son petit SUV Arona. Seat se trouve dans une dynamique propice à l’innovation en matière de financement. Son offre de LLD “sans engagement” aura valeur de test, à la fois pour elle-même ainsi que pour les autres labels du groupe, voire pour la concurrence. Elle introduit aussi un peu de simplicité au sein d’un paysage financier qui s’est compliqué. Les locations longue durée se sont tellement multipliées qu’elles constituent aujourd’hui une jungle dans laquelle le consommateur a bien du mal à se repérer.

Source : LE FIGARO (23/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Tesla enquête sur l’explosion d’une de ses voitures en Chine

Tesla a annoncé qu'il avait dépêché une équipe en Chine, après la diffusion virale sur l'Internet dans ce pays d'une vidéo montrant...

Tesla a annoncé qu’il avait dépêché une équipe en Chine, après la diffusion virale sur l’Internet dans ce pays d’une vidéo montrant l’explosion d’une de ses voitures électriques, une Model S, dans un parking à Shanghai.

« Nous avons immédiatement envoyé une équipe sur place et coopérons avec les autorités pour comprendre ce qui s’est passé. Selon les informations dont nous disposons actuellement, il n’y a pas eu de blessés », a indiqué le constructeur dans un communiqué.

Source : AFP (22/4/19), AUTOMOTIVE NEWS (22/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Tesla et la SEC ont quelques jours de plus pour régler leur différend

#Elon Musk - #Justice - #SEC - #Tesla
Le patron de Tesla, Elon Musk, et le gendarme américain de la Bourse (SEC) ont maintenant jusqu'au 25 avril pour parvenir à un accord concernant...

Le patron de Tesla, Elon Musk, et le gendarme américain de la Bourse (SEC) ont maintenant jusqu’au 25 avril pour parvenir à un accord concernant les accusations d’outrage dont le premier fait l’objet de la part du second. La juge fédérale Alison Nathan a accepté de leur accorder une semaine supplémentaire.

La SEC reproche à M. Musk de ne pas avoir respecté une clause d’un accord conclu en octobre 2018 entre les deux parties, qui stipulait que toute communication du patron de Tesla « contenant ou pouvant contenir des informations susceptibles d’affecter Tesla ou ses actionnaires » soit passée en revue par les juristes de l’entreprise avant d’âtre publiée. Selon la SEC, M. Musk n’a pas respecté cette clause en tweetant le 19 février sur les niveaux de production de Tesla.

Source : AFP (19/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Tesla veut lancer des taxis autonomes en 2020

#Conduite autonome - #Tesla
Le patron de Tesla, Elon Musk, a annoncé hier que le constructeur américain de voitures électriques avait l'intention de proposer une plateforme...

Le patron de Tesla, Elon Musk, a annoncé hier que le constructeur américain de voitures électriques avait l’intention de proposer une plateforme de réservation de voitures autonomes l’an prochain.

« Je peux annoncer des taxis autonomes pour l’année prochaine avec un grand degré de certitude », a déclaré M. Musk lors d’une présentation aux investisseurs des projets et ambitions de Tesla en matière de conduite autonome.

Le constructeur a également dévoilé un ordinateur de bord qui doit permettre d’assurer « une conduite totalement autonome ». Cet ordinateur et la nouvelle puce électronique maison qui en sera le cerveau seront installés dans toutes les Tesla.

M. Musk a affirmé qu’avec la technologie Tesla, les conducteurs « n’auraient plus besoin de toucher au volant » au début de l’année prochaine.

Source : AFP (22/4/19)
Lire l'article complet Icone de flèche

Retrouvez toutes les analyses de 14h