triangle orange
Le

Analyse de presse de 14H00

Téléchargez
Icone
triangle bleu
Hongrie

Audi et E.ON vont construire un parc à énergie solaire en Hongrie

#Audi - #CO2 - #E.On - #Panneaux photovoltaïques
La marque Audi et l'énergéticien allemand EON vont construire un parc à énergie solaire sur les toits des deux centres logistiques de son site...

La marque Audi et l’énergéticien allemand E.ON vont construire un parc à énergie solaire sur les toits des deux centres logistiques de son site de Györ, en Hongrie.

Les panneaux photovoltaïques couvriront une surface de 160 000 m² et permettront de produire environ 9,5 GWh par an à compter de 2020 (ce qui représente la consommation annuelle de 5 000 foyers). En effet, leur construction débutera en août 2019 et ils seront opérationnels au début de 2020.

La construction de ces panneaux photovoltaïques s’inscrit dans la volonté d’Audi de devenir climatiquement neutre dans tous ses sites de production d’ici à 2030.

Source : COMMUNIQUE VOLKSWAGEN (18/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Beijing Benz va rappeler plus de 95 000 voitures en Chine

#Beijing Benz - #Coentreprise - #Rappel
La coentreprise Beijing Benz (entre BAIC et Daimler) va rappeler plus de 95 000 voitures en Chine en raison d'un défaut sur la crémaillère de...

La coentreprise Beijing Benz (entre BAIC et Daimler) va rappeler plus de 95 000 voitures en Chine en raison d’un défaut sur la crémaillère de direction.

Ce rappel concerne 95 694 Classe C, Classe E et GLC produits en Chine entre le 18 octobre 2016 et le 13 avril 2018.

Source : XINHUA NEWS (17/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

BMW et Daimler sont en discussions pour développer des plateformes communes

#BMW - #Coopération - #Daimler - #discussions - #Electrification - #Plateforme
Les groupes BMW et Daimler sont en discussions pour développer des plateformes communes pour de futurs véhicules électriques, ce qui pourrait leur...

Les groupes BMW et Daimler sont en discussions pour développer des plateformes communes pour de futurs véhicules électriques, ce qui pourrait leur permettre d’économiser au moins 7 milliards d’euros chacun, sur une période de 7 ans.

Les deux groupes disposent déjà d’un programme d’approvisionnement commun et ont récemment étendu leur coopération afin d’y inclure le développement de systèmes avancés d’assistance à la conduite et le services de mobilité.

Les nouvelles discussions entre BMW et Daimler portent sur la possibilité de partager les coûts d’ingénierie pour des voitures compactes et de taille moyenne, initialement conçues pour être électrifiées, mais qui pourraient être dotées de motorisations thermiques. Si des véhicules de grandes dimensions étaient également impliqués dans ce projet de coopération, les économies prévues pourraient même dépasser les 7 milliards d’euros pour chaque constructeur.

BMW et Daimler ont tous deux confirmé que des discussions étaient en cours, mais ont souligné qu’aucune décision n’avait été prise. Il est notamment impératif que, même si les constructeurs parvenaient à s’entendre sur une plateforme commune, leurs véhicules restent différentiables.

En revanche, le président de BMW, Harald Krüger a exclu la possibilité d’une prise de participation croisée.

Source : SÜDDEUTSCHE ZEITUNG (14/3/19), AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (15/3/19), AUTOMOBILWOCHE (15 et 16/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

BMW réduit son directoire

#BMW - #Directoire - #Gouvernance - #Nomination
Le nombre de membres du directoire du groupe BMW sera réduit à l'occasion du départ à la retraite de Peter Schwarzenbauer fin mars Ses fonctions...

Le nombre de membres du directoire du groupe BMW sera réduit à l’occasion du départ à la retraite de Peter Schwarzenbauer fin mars. Ses fonctions de responsable des ventes des marques Mini et Rolls-Royce seront  transférées à Pieter Nota, déjà responsable des ventes de la marque BMW. Il sera donc responsable des ventes pour l’ensemble des marques de voitures du groupe à compter du 1er avril.

Vendredi 15 mars, le président du directoire du groupe BMW, Harald Kruger, a déclaré que cette décision créerait une structure de gouvernance plus souple et plus efficace.

Pour rappel, M. Nota a rejoint le groupe BMW il y a 14 mois.

Bien que la nomination de M. Nota prendra effet le 1er avril, M. Schwarzenbauer restera membre du directoire jusqu’à octobre.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE (15/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Claude Cham revient à la présidence du SFEPA et de la FIEV

#Claude Cham - #FIEV - #Nomination - #SFEPA
Lors du comité directeur du SFEPA qui s'est tenu le 13 mars, Claude Cham a été nommé président du SFEPA et de la FIEV à compter du 1er avril M...

Lors du comité directeur du SFEPA qui s’est tenu le 13 mars, Claude Cham a été nommé président du SFEPA et de la FIEV à compter du 1er avril. M. Cham avait déjà occupé ces fonctions de 2009 à 2015. Cette nomination est intervenue dans le cadre de la procédure mise en place pour désigner le successeur de Jacques Mauge, qui a fait valoir ses droits à la retraite.

Source : AM-TODAY.COM (15/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Consultation sur les voitures autonomes sans volant ni pédales de frein

#Ministère - #Réglementation - #technologies - #Transports - #voitures autonomes
Trois jours après que la ministre américaine des Transports Elaine Chao a indiqué que son ministère serait « plus favorable à l’innovation »...

Trois jours après que la ministre américaine des Transports Elaine Chao a indiqué que son ministère serait « plus favorable à l’innovation » à l’avenir, le ministère américain a annoncé le lancement d’une consultation auprès du public pour savoir s’il souhaitait que les voitures autonomes puissent circuler sur les routes sans volant ni pédales de frein.

En janvier 2018, General Motors a demandé à pouvoir déroger aux normes de sécurité fédérales sur les véhicules qui partent du principe qu’un humain conduit une voiture et requièrent des commandes traditionnelles. Le public aura soixante jours pour faire part de ses commentaires et ses observations aideront le ministère à statuer sur la demande du constructeur américain.

Mme Chao a en outre annoncé la création d’un Conseil des technologies de transport non traditionnelles et émergentes, constitué de hauts représentants du ministère des Transports, en vue d’accélérer les décisions relatives à ces nouvelles technologies.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (15/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Donald Trump demande à GM de faire quelque chose pour rouvrir le site de Lordstown

#Donald Trump - #General Motors - #Usine
Le président américain Donald Trump a exhorté hier General Motors à agir rapidement pour rouvrir l’usine d’assemblage de Lordstown, dans...

Le président américain Donald Trump a exhorté hier General Motors à agir rapidement pour rouvrir l’usine d’assemblage de Lordstown, dans l’Etat de l’Ohio, qui est fermée depuis plus d’une semaine.

« Je ne suis pas content que le site soit fermé alors que le reste de notre pays est en plein essor », a écrit M. Trump sur Twitter. Il a ajouté qu’il avait demandé à la présidente de GM, Mary Barra, de vendre le site ou de faire quelque chose rapidement.

La dernière Chevrolet Cruze a été assemblée le 6 mars à Lordstown. Plus de 1 500 personnes travaillaient sur le site.

Source : REUTERS (18/5/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Elisabeth Borne veut aller plus loin que la prime à la casse

#Mobilité - #Prime à la conversion - #Transports
Dans un entretien accordé au Parisien, la ministre des Transports Elisabeth Borne indique que, « pour beaucoup de Français, les transports du...

Dans un entretien accordé au Parisien, la ministre des Transports Elisabeth Borne indique que, « pour beaucoup de Français, les transports du quotidien sont une vraie galère » et que « un sur quatre a déjà refusé un emploi ou une formation faute de solution pour s’y rendre. […] La loi mobilités sera un antidote à ces fractures ». « Nous allons investir 13,4 milliards d’euros sur le quinquennat, c’est 4 milliards de plus que lors du quinquennat précédent. C’est le premier pilier de cette loi. Notre priorité, c’est de remettre en état les routes, les voies ferrées, de changer tous les trains Intercités, de développer des RER autour des grandes métropoles. Nous avons aussi un plan de désenclavement routier d’un milliard sur dix ans pour une vingtaine d’itinéraires. Nous mettons aussi 3,6 milliards par an pour remettre en état les infrastructures ferroviaires », annonce-t-elle. « Là, pour 2019, le budget nous permet de tenir nos engagements d’investir 2,5 milliards d’euros. A partir de 2020, nous devrons, je l’ai dit dès le départ, trouver une nouvelle ressource à hauteur de 500 millions d’euros par an. On va attendre les conclusions du grand débat, et ce sera un sujet de la loi de finances pour 2020 », ajoute la ministre.

Pour aider les Français qui doivent prendre leur voiture pour aller travailler, « là où des réseaux de transports publics ne sont pas disponibles, nous soutenons les élus et les entreprises qui mettent en place du covoiturage, des véhicules électriques en libre-service ou des transports à la demande. C’est le deuxième pilier de cette loi, de simplifier l’accès à ces nouvelles solutions. La loi prévoit un forfait mobilité durable qui permettra à l’employeur de rembourser jusqu’à 400 euros sans charge sociale ni fiscale des salariés qui viennent travailler en covoiturage ou à vélo », explique par ailleurs Mme Borne. « Nous discutons par ailleurs avec les partenaires sociaux pour voir comment on peut rendre une partie de cette aide plus systématique, voire obligatoire, dans des conditions à préciser. Nous voulons aussi aider les gens à acheter des voitures moins polluantes. C’est le sens de la prime à la conversion. Parfois, elle ne suffit pas. Pour les plus modestes qui n’ont pas accès aux prêts, je suis favorable à des solutions clés en main comme le microcrédit ou la location de longue durée comme l’a proposé LREM », ajoute-t-elle.

Source : PARISIEN (17/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Europe

Ford lance des plans de départs volontaires en Allemagne et au Royaume-Uni

#Ford - #réorganisation - #Suppressions d'emplois
Ford a confirmé qu'il allait supprimer des emplois en Allemagne et au Royaume-Uni, dans le cadre de la restructuration de ses activités en Europe...

Ford a confirmé qu’il allait supprimer des emplois en Allemagne et au Royaume-Uni, dans le cadre de la restructuration de ses activités en Europe annoncée en début d’année.

Le constructeur a lancé le 15 mars des plans de départs volontaires dans les deux pays.

La filiale allemande espère réduire ses effectifs d’environ 5 000 personnes. L’ampleur des réductions de postes au Royaume-Uni n’a pas été décidée, a précisé Ford.

Le constructeur américain emploie environ 53 000 personnes en Europe, dont 24 000 en Allemagne (un peu moins de 18 000 à Cologne, 6 000 à Sarrelouis et environ 200 à Aix-la-Chapelle) et 12 000 au Royaume-Uni.

Source : AUTOCAR, AFP , COMMUNIQUE FORD (15/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Corée du Sud

Hyundai a reçu 10 000 précommandes pour la nouvelle Sonata

#Commandes - #Hyundai - #Modèle
Hyundai a annoncé dimanche qu'il avait reçu 10 203 précommandes pour la nouvelle génération de la Sonata (la huitième) qui sera commercialisée...

Hyundai a annoncé dimanche qu’il avait reçu 10 203 précommandes pour la nouvelle génération de la Sonata (la huitième) qui sera commercialisée le 21 mars en Corée du Sud. Près de la moitié des précommandes émanaient de particuliers.

Le constructeur coréen a vendu en moyenne 5 487 exemplaires par mois de la berline en Corée du Sud l’an dernier.

Les tarifs de la nouvelle Sonata seront compris entre 23,46 et 32,89 millions de wons (18 230 et 25 560 euros).

Source : KOREA TIMES (17/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Jean-Dominique Senard veut « une sortie par le haut de l’Alliance »

#Alliance - #Jean-Dominique Senard - #Renault
Dans un entretien accordé au Figaro, le président de Renault Jean-Dominique Senard explique avoir fait « le constat que l'on devait simplifier...

Dans un entretien accordé au Figaro, le président de Renault Jean-Dominique Senard explique avoir fait « le constat que l’on devait simplifier considérablement le processus de décision de l’Alliance ». « C’est le sens du conseil que nous créons. Je l’ai voulu restreint et composé de ceux qui ont le pouvoir de décision dans chaque entreprise », déclare-t-il. Sans cette alliance, « l’avenir n’est pas envisageable pour aucune de nos sociétés », estime-t-il. « Je vois […] aujourd’hui des trésors de talents qui ne demandent qu’à s’exprimer, et une formidable envie d’aller de l’avant. C’est pourquoi j’ai voulu une sortie par le haut de l’Alliance. Arrêtons de gamberger ! Agissons ! », affirme le dirigeant.

Interrogé sur un renforcement des liens capitalistiques entre les partenaires de l’Alliance, M. Senard explique qu’une telle réflexion « ne serait à ce stade pas pertinente ». « La seule fusion dont je me préoccupe est celle de nos cultures », ajoute-t-il.

« Mon mandat est très clair : présider Renault, remettre en état la gouvernance interne et du conseil d’administration, conformément à l’intérêt de l’entreprise et, bien sûr, proposer des éléments de fonctionnement et de gouvernance pour l’Alliance. […] Il faut montrer l’efficacité de l’Alliance. C’est cela qui la rendra irréversible », estime M. Senard.

Source : FIGARO (18/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Kia et Amazon s’associent dans l’électrique aux Etats-Unis

#Amazon - #Kia - #Partenariat - #Recharge - #véhicules électriques
La filiale américaine de Kia et la plateforme de commerce en ligne Amazon ont annoncé la création d’un site internet dédié à la...

La filiale américaine de Kia et la plateforme de commerce en ligne Amazon ont annoncé la création d’un site internet dédié à la commercialisation de bornes de recharge et de prestations d’installation au domicile des clients de la marque coréenne.

Dans le parcours d’achat, le site internet « ChargeMyKia » hébergé par Amazon intervient après la signature du bon de commande d’un véhicule électrique ou d’un hybride rechargeable du catalogue de Kia.

Les deux partenaires n’ont pas précisé leurs ambitions de volume. En 2018, Kia a vendu 3 389 Niro hybrides rechargeables, 1 134 Soul électriques et 965 Optima hybrides rechargeables aux Etats-Unis. Le Niro électrique viendra prochainement enrichir l’offre de véhicules électrifiés du constructeur coréen sur le marché américain.

Source : JOURNALAUTO.COM (15/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

L’Allemagne limite les interdictions de circulation

#Diesel - #Emissions - #Euro 6 - #Gouvernement - #Interdiction de circulation - #Loi
L'Allemagne limite les interdictions de circulation dans ses centres-villes Les députés allemands ont en effet approuvé une loi qui ne permettra...

L’Allemagne limite les interdictions de circulation dans ses centres-villes. Les députés allemands ont en effet approuvé une loi qui ne permettra pas ces interdictions si les niveaux de NOx ne dépassent pas les 50 microgrammes par m3 d’air.

“Les interdictions de circulation sont un remède très drastique et ne peuvent être une réponse valable que si d’autres mesures ne permettent pas à court terme un respect des normes”, a ainsi déclaré Florian Pronold, secrétaire d’Etat à l’Environnement, jeudi 14 mars, lors du premier vote, qui s’était déroulé au Bundestag, la chambre basse du Parlement allemand.

Vendredi 15 mars, la chambre haute, le Bundesrat, a également donné son feu vert.

De ce fait, de telles mesures sont désormais considérées “non valables” dans les villes où la concentration de dioxyde d’azote (NO2) ne dépasse pas les 50 microgrammes par m3 d’air.

Les diesel pré-Euro 6 (ou pré-Euro 5 selon les villes) sont interdits de circulation à Stuttgart et dans plusieurs rues de Hambourg. D’autres villes devraient bientôt s’ajouter à cette liste.

En modifiant la loi, la coalition au pouvoir en Allemagne espère limiter le recours à de telles restrictions de circulation, qui provoquent la colère des automobilistes.

De plus, la loi prévoit également des exemptions aux interdictions en vigueur, notamment pour les véhicules municipaux, pour les diesel Euro 6 et et pour les véhicules équipés de systèmes de réduction des émissions.

En outre, la nouvelle loi prévoit que les contrôles ne peuvent avoir lieu que de manière aléatoire et non par une collecte systématique de données à l’aide de caméras. En effet, des associations de protection des consommateurs s’étaient opposées à une potentielle reconnaissance des plaques d’immatriculations via des caméras, estimant que cela irait à l’encontre de la loi sur la protection des données individuelles (en contrôlant les déplacements des automobilistes).

Cette loi a soulevé le mécontentement des associations de défense de l’environnement.

Source : AFP
Lire l'article complet Icone de flèche
Corée du Sud

La nouvelle Hyundai Sonata embarquera un assistant vocal de Kakao

#Assistant vocal - #Hyundai - #Intelligence artificielle - #Modèle
La nouvelle Hyundai Sonata embarquera un assistant vocal utilisant la plateforme d’intelligence artificielle de Kakao, Kakao i, a annoncé le...

La nouvelle Hyundai Sonata embarquera un assistant vocal utilisant la plateforme d’intelligence artificielle de Kakao, Kakao i, a annoncé le constructeur coréen.

Le système sera présenté pour la première fois en Corée du Sud sur la voiture qui sera commercialisée le 21 mars.

L’assistant vocal fournira divers services comme des informations, la météo, des informations sur les films et les chaînes de télévision, la Bourse, le sport ou encore les taux de change.

« Le premier résultat de la coopération étroite entre les deux sociétés s’est bien matérialisé dans la nouvelle Sonata et nous continuerons à coopérer pour fournir divers services », a indiqué un responsable du laboratoire IA de Kakao.

Source : YONHAP (18/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

La présidente de la région Occitanie « rassurée » quant à l’avenir de Bosch à Rodez

#Bosch - #Diesel - #Usine
La présidente de la région Occitanie, Carole Delga, a affirmé le 15 mars être « rassurée » quant à l'avenir de l'usine Bosch de Rodez,...

La présidente de la région Occitanie, Carole Delga, a affirmé le 15 mars être « rassurée » quant à l’avenir de l’usine Bosch de Rodez, affectée par la chute du marché du diesel, après une rencontre avec la direction du groupe allemand. « J’ai trouvé des managers à l’écoute, qui veulent construire un avenir pour Bosch et Rodez », a déclaré Mme Delga, contactée par l’AFP à la sortie de cette réunion au siège du groupe près de Stuttgart, en présence également des parlementaires de la région, du maire de Rodez et d’un représentant de l’Etat. « Nous étions venus leur dire que nous étions là et prêts à les aider », face aux « défis auxquels est confrontée la filière diesel », a-t-elle expliqué.

Spécialisé dans la production de bougies et systèmes d’injection à destination de véhicules diesel, le site emploie quelque 1 500 personnes, ce qui en fait le premier employeur industriel privé de l’Aveyron.

Parmi les pistes pour soutenir le plan de « transition » en cours à l’usine, Mme Delga a cité les accompagnements que pourrait dégager la région en matière de formation aux nouvelles technologies, et de subventions aux investissements. Une diversification avec le secteur aéronautique a aussi été évoquée.

Source : AFP (15/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Brésil

Le Citroën C4 Cactus élu meilleur SUV compact produit au Brésil en 2018

#Citroën - #Distinction - #SUV
L'édition 2018 des Prix UOL Automobiles a élu le Citroën 4 Cactus meilleur SUV compact produit au Brésil, avec 204 points, loin devant la Jeep...

L’édition 2018 des Prix UOL Automobiles a élu le Citroën 4 Cactus meilleur SUV compact produit au Brésil, avec 204 points, loin devant la Jeep Renegade (139 points).

Le C4 Cactus, introduit sur le marché brésilien en septembre 2018, doit permettre à Citroën de renforcer son image au Brésil et d’y doubler ses ventes cette année.

Le Caoa Chery Tiggo 2 s’est classé troisième, avec 132 points.

Source : UOL AUTOMOBILES (16/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Le groupe BMW a dégagé un bénéfice opérationnel de 9,121 milliards d’euros

#BMW - #Conseil de surveillance - #Résultats financiers
Dans un communiqué, le groupe BMW a dégagé un bénéfice opérationnel EBIT de 9,121 milliards d'euros en 2018 (- 7,9 %), sur un chiffre...

Dans un communiqué, le groupe BMW a dégagé un bénéfice opérationnel EBIT de 9,121 milliards d’euros en 2018 (- 7,9 %), sur un chiffre d’affaires de 97,480 milliards d’euros (- 0,8 %), malgré une hausse de ses ventes de 1,1 %, à 2 490 664 voitures (dont 2 125 026 BMW, 361 531 Mini et 4 107 Rolls-Royce).

Le groupe allemand s’est félicité d’avoir vendu plus de 350 000 véhicules électrifiés l’an dernier, dont plus de 130 000 modèles 100 % électriques et plus de 220 000 hybrides rechargeables. D’ici à la fin de l’année prochaine, le groupe BMW proposera plus de 10 modèles électriques (dont les Mini Electric, BMWiX3, BMW i4 et BMW iNEXT).

Dans son communiqué, BMW a d’ailleurs indiqué être en train de développer la cinquième génération de sa transmission électrique. Concernant la conduite autonome, BMW a souligné que les coopérations seraient essentiels dans ce domaine et a notamment mentionné son partenariat avec Daimler (voir article dédié);

Par ailleurs, au 31 décembre 2018, le groupe BMW employait 134 682 personnes dans le monde (+ 3,7 %).

En outre, la marge opérationnelle de la division Automobile a diminué de 2,0 points en 2018, à 7,2 %. La marge opérationnelle de l’ensemble du groupe s’est établie à 10,1 M% (- 0,8 point).

Dans le détail, les différentes divisions de BMW ont contribué au chiffre d’affaires du groupe comme suit : 85,846 milliards d’euros pour la division automobile, 2,173 milliards d’euros pour la division motos et 28,165 milliards d’euros pour la division Services Financiers. En termes de bénéfice opérationnel EBIT, la division automobile a dégagé un bénéfice EBIT de 6,182 milliards d’euros, la division motos un EBIT de 175 millions d’euros et la division Services Financiers un EBIT de 2,19 milliards d’euros.

Le groupe BMW a en outre indiqué que son bénéfice net s’était établi à 7,207 milliards d’euros sur l’ensemble de l’année 20181 (- 16,9 %). Les difficultés liées au passage aux normes d’homologation WLTP notamment ont pesé sur les résultats du groupe.

Au titre de 2018, BMW va verser un dividende de 3,50 euros par action (contre 4,0 euros au titre de 2017).

Pour 2019, le groupe BMW table de nouveau sur des “vents contraires” qui affecteront la totalité du secteur automobile.

Enfin, dans son communiqué, le constructeur allemand a indiqué que le conseil de surveillance proposerait la réelection de Suzanne Klatten et de Stefan Quandt en tant que membres du conseil de surveillance. De plus, Vishal Sikka, fondateur de Vian Systems, sera proposé à l’élection en tant que possible membre du conseil de surveillance, pour remplacer Franz Haniel dont le contrat arrivera à son échéance lors de la prochaine assemblée générale annuelle.

Source : AFP (15/3/19), COMMUNIQUE BMW
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Le groupe VW a vendu 724 400 véhicules

#Groupe Volkswagen - #Ventes
Dans un communiqué, le groupe Volkswagen a annoncé avoir vendu 724 400 véhicules au mois de février (- 1,8 %) et 1 606 700 unités sur 2 mois (-...

Dans un communiqué, le groupe Volkswagen a annoncé avoir vendu 724 400 véhicules au mois de février (- 1,8 %) et 1 606 700 unités sur 2 mois (- 1,8 %).

Par régions, en février, le groupe allemand a vendu 334 400 véhicules en Europe (+ 1,1 %), dont 273 300 unités en Europe de l’Ouest (+ 1,7 %) et 61 100 unités en Europe centrale et orientale (- 1,5 %, malgré une hausse de 0,6 % en Russie, à 15 900 unités) ; 65 200 unités en Amérique du Nord (- 5,8 %), dont 44 400 unités aux Etats-Unis (- 5,1 %) ; 40 400 unités en Amérique du Sud (+ 34,3 %), dont 29 400 unités aux Brésil (+ 115,9 %) ; et 257 100 unités dans la région Asie-Pacifique (- 7,3 %), dont 234 400 unités en Chine (- 7,4 %).

Sur 2 mois, le groupe Volkswagen a vendu 668 900 véhicules en Europe (+ 0,8 %), dont 551 600 unités en Europe de l’Ouest (+ 0,8 %) et 117 300 unités en Europe centrale et orientale (+ 0,7 %, grâce à une hausse de 6,4 % en Russie, à 29 500 unités) ; 129 700 unités en Amérique du Nord (- 5,5 %), dont 87 500 unités aux Etats-Unis (- 3,9 %) ; 85 900 unités en Amérique du Sud (+ 10,2 %), dont 60 700 unités aux Brésil (+ 45,7 %) ; et 665 400 unités dans la région Asie-Pacifique (- 4,8 %), dont 621 700 unités en Chine (- 4,6 %).

Par marques en février, les ventes se sont réparties comme suit : 398 100 unités pour Volkswagen (- 2,2 %), 119 800 unités pour Audi (- 8,5 %), 90 900 unités pour Skoda (- 2,0 %), 44 500 unités pour Seat (+ 11,4 %), 16 000 unités pour Porsche (- 9,5 %), 35 500 unités pour Volkswagen Utilitaires (+ 12,2 %), 10 900 unités pour MAN (+ 12,3 %) et 7 600 unités pour Scania (+ 6,7 %).

Sur 2 mois, Volkswagen a vendu 913 700 unités (- 2,9 %), Audi 264 500 unités (- 5,5 %), Skoda 193 400 unités (- 1,6 %), Seat 88 900 unités (+ 12,8 %), Porsche 34 800 unités (- 13,2 %), Volkswagen Utilitaires 66 100 unités (+ 13,4 %), MAN 19 800 unités (+ 10,3 %) et Scania 14 100 unités (- 1,5 %)

Source : COMMUNIQUE VOLKSWAGEN (15/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Le stand Citroën remporte le « Creativity Award 2019 » du Salon de Genève

#Citroën - #Salon de Genève - #Trophée
Chaque année depuis 2004, un jury composé des professionnels du club de publicité et de communication de Genève désigne l’exposant automobile...

Chaque année depuis 2004, un jury composé des professionnels du club de publicité et de communication de Genève désigne l’exposant automobile qui a le mieux mis en scène son espace d’exposition en répondant à un maximum de critères d’éligibilité. Cette année, c’est Citroën qui a remporté le 16ème Creativity Award avec son stand « La Maison Citroën » mis en scène au Salon de l’Automobile de Genève. Le jury a particulièrement été séduit par la mise en avant de l’histoire de la marque, mais également de son avenir, tout en privilégiant la convivialité et la qualité de l’accueil.

« La Maison Citroën » est un stand spectaculaire, espace de découverte associant design et confort à la fois dynamique, chaleureux et digital. Un stand qui immerge le visiteur dans l’univers Citroën d’aujourd’hui, « La Maison Citroën », à demain avec « Le Comptoir Ami One », un espace proposant un simulateur d’expérience digitale client unique.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE CITROEN (15/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Leoni prévoit de supprimer 2 000 emplois

#Emploi - #Leoni - #Objectifs - #Prévisions - #Réduction des coûts
L'équipementier allemand Leoni prévoit de supprimer 2 000 emplois dans le monde, dans le cadre de son programme de réduction des coûts "Value...

L’équipementier allemand Leoni prévoit de supprimer 2 000 emplois dans le monde, dans le cadre de son programme de réduction des coûts “Value 21”, qui prévoit des économies de 500 millions d’euros par an à compter de 2022.

Le programme sera associé à des coûts de restructuration d’environ 120 millions d’euros. La moitié de cette somme sera consacrée à la réduction des effectifs.

Leoni a en outre déclaré envisager “toutes les options” pour ses divisions qui génèrent un chiffre d’affaires inférieur à 500 millions d’euros par an.

Avec le programme “Value 21”, l’équipementier table sur une amélioration de sa marge opérationnelle de 2 à 3 points d’ici à 2022 (par rapport au niveau de 2018).

Par ailleurs, Leoni a déclaré que ses objectifs initiaux d’un bénéfice opérationnel EBIT compris entre 100 et 130 millions d’euros et d’un chiffre d’affaires de 5,2 milliards d’euros ne seraient pas atteints cette année.

Source : AUTOMOBILWOCHE (17/3/19), FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG (18/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Russie

Les ventes des constructeurs chinois en Russie ont progressé de 1 % en février

#Constructeurs chinois - #Ventes
En février 2019, les ventes des constructeurs chinois en Russie ont totalisé 2 365 unités, en hausse de 1 % Pour la première fois, Haval a été...

En février 2019, les ventes des constructeurs chinois en Russie ont totalisé 2 365 unités, en hausse de 1 %. Pour la première fois, Haval a été la  marque chinoise la plus vendue sur le marché russe, avec 537 voitures écoulées le mois dernier, trois fois plus qu’en février 2018.

Geely s’est classé deuxième, avec 528 voitures vendues, près de cinq fois plus qu’en février 2018, suivi de Lifan (457 unités ; – 59 %).

Sur les deux premiers mois de l’année, les ventes de constructeurs chinois en Russie ont totalisé 4 305 unités, en recul de 1 %. Geely a été la marque chinoise la plus vendue sur le marché russe dur deux mois, avec 923 unités écoulées, trois fois plus qu’en janvier-février 2018.

Source : AUTOSTAT (15/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Corée du Sud

L’Ambassade du Royaume-Uni à Séoul va contribuer à la promotion des véhicules électriques britanniques

#JLR - #royaume-uni - #véhicules électriques
L’Ambassade du Royaume-Uni à Séoul a annoncé qu’elle allait contribuer à la promotion des véhicules électriques de Jaguar Land Rover en...

L’Ambassade du Royaume-Uni à Séoul a annoncé qu’elle allait contribuer à la promotion des véhicules électriques de Jaguar Land Rover en Corée du Sud.

Elle a lancé une campagne intitulée « l’Ecologie c’est bien » pour mettre en lumière des domaines de coopération entre le Royaume-Uni et la Corée du Sud dans les projets à faible intensité de carbone, a indiqué Simon Smith, ambassadeur du Royaume-Uni en Corée du Sud, lors d’une conférence de presse. « Dans les prochaines années, les véhicules électriques, autonomes et à émission zéro vont non seulement transformer la façon dont nous nous déplaçons, mais aussi assainir notre air. La transition vers les véhicules à émission zéro […] est l’un des enjeux les plus urgents du transport moderne », a ajouté M. Smith. 

Jaguar Land Rover présentera le Jaguar I-Pace au salon de Séoul qui se tiendra du 28 mars au 7 avril. Le constructeur britannique espère lancer le véhicule électrique sur le marché coréen dès la fin mars.

Source : YONHAP (18/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Mercedes produira des Maybach dans son usine américaine

#Luxe - #Maybach - #Mercedes - #Production - #Usine - #Véhicule de loisir
Mercedes a fait savoir qu'il prévoyait de produire son véhicule de loisir de la sous-marque Maybach dans son usine de Vance (Alabama), qui va...

Mercedes a fait savoir qu’il prévoyait de produire son véhicule de loisir de la sous-marque Maybach dans son usine de Vance (Alabama), qui va également accueillir la production du prochain GLS. Le site sera également agrandi pour produire des batteries pour véhicules électrifiés.

Le futur véhicule de losiir se basera sur la même plateforme que la troisième génération du GLS.

Le Mercedes Maybach GLS devrait être alimenté par un moteur V8 de 560 ch.

Il devrait être initialement lancé en Chine cette année, puis commercialisé au début de l’année prochaine.

Mercedes compte élargir la gamme de modèles de Maybach, comme il l’a déjà fait pour la sous-marque AMG. Néanmoins, si différents segments seront désormais couverts (avec l’ajout d’un véhicule de loisir), la gamme ne sera étendue que dans les segments qui sont “logiques”. Mercedes n’entend pas proposer une Classe A Maybach par exemple.

En outre, en enrichissant sa gamme d’un véhicule de loisir, Maybach pourra rajeunir son image de marque.

Avec son futur véhicule de loisir, Maybach rejoindre Bentley, Rolls-Royce et Lamborghini sur le segment des véhicules de loisir d’ultraluxe. Ce marché représentait environ 7 500 ventes en 2018 mais devrait croître à plus de 20 000 ventes d’ici à 2023. Environ 75 % des ventes de ce type de modèle sont effectuées en Chine et aux Etats-Unis.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (18/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Mme Klebyte a été nommée directrice financière de Grammer

#Gouvernance - #Grammer - #Nomination
Jurate Klebyte a été nommée directrice financière de l'équipementier allemand Grammer Sa nomination sera effective le 1er août Elle...

Jurate Klebyte a été nommée directrice financière de l’équipementier allemand Grammer. Sa nomination sera effective le 1er août.

Elle remplacera Manfred Pretscher, qui restera cependant membre du directoire jusqu’à la fin du mois d’août.

Avec cette nomination, Grammer continue la réorganisation de son directoire. A la fin de l’année dernier, Jens Öhlenschläger avait déjà été nommé directeur exécutif pour 3 ans.

En revanche, le conseil de surveillance de l’équipementier n’a pas encore trouvé de nouveau président du directoire.

Cette réorganisation de la gouvernance fait suite à la prise de participation de Ningbo Jifeng dans Grammer.

Source : AUTOMOBILWOCHE (15/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Japon

Nissan proposera de ne pas remplacer le poste laissé vacant par Carlos Ghosn

#Gouvernance - #Nissan
Nissan publiera, le 27 mars, une série de propositions dans le cadre de la réforme de sa structure de gouvernance, recommandant notamment de ne pas...

Nissan publiera, le 27 mars, une série de propositions dans le cadre de la réforme de sa structure de gouvernance, recommandant notamment de ne pas remplacer le poste de président laissé vacant par Carlos Ghosn et d’améliorer les processus en matière de rémunération des administrateurs.

Nissan estime que l’ancienne gouvernance de l’entreprise concentrait tous les pouvoirs aux mains d’une même personne, et qu’il convenait désormais de séparer “la surveillance” de “la direction”. Le comité spécial chargé de la réforme de la gouvernance suggérera ainsi qu’un administrateur externe dirige les réunions de son conseil d’administration.

Nissan envisagerait de confier cette tâche à l’ancien patron de Toray Industries, Sadayuki Sakakibara, et qui fait actuellement partie du comité spécial sur la gouvernance mis en place par le constructeur.

Le comité spécial, composé de trois administrateurs externes de Nissan et de quatre membres tiers, a été mis en place par le groupe japonais pour examiner les causes des malversations présumées de son ex-président Carlos Ghosn.

Renault, Nissan et Mitsubishi ont annoncé mardi la création d’un nouveau conseil opérationnel de leur alliance, censé placer chaque partenaire sur un pied d’égalité et permettre de tourner la page de l’ère Carlos Ghosn.

Pour remédier à un cumul des pouvoirs critiqué par Nissan, les trois partenaires ont précisé que le président de Renault, Jean-Dominique Senard, serait président du nouveau conseil opérationnel de l’alliance mais qu’il ne présiderait pas Nissan.

Source : NIKKEI (18/3/19), REUTERS (14/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Peugeot reçoit deux trophées aux Grands Prix Auto-Plus RTL Turbo des meilleures voitures du Salon de Genève 2019

#Peugeot - #Salon de Genève - #Trophée
Présente dans trois catégories sur quatre, la marque Peugeot a remporté deux trophées aux Grands Prix Auto-Plus RTL Turbo des meilleures voitures...

Présente dans trois catégories sur quatre, la marque Peugeot a remporté deux trophées aux Grands Prix Auto-Plus RTL Turbo des meilleures voitures du Salon de Genève 2019 : le 3008 Hybrid4 a obtenu celui de la meilleure Voiture Verte et le Concept 508 Peugeot Sport Engineered, celui du meilleur Concept Car. Présentée en première mondiale à Genève, la nouvelle 208 s’est classée 2ème de la catégorie des meilleures Voitures de Série. C’est un plébiscite pour les véhicules électrifiés de la marque au lion, polyvalents, performants et orientés vers le plaisir de conduite. Les prix des meilleures voitures du Salon de Genève 2019 ont été remis le 15 mars dans les locaux de RTL à Neuilly-sur-Seine.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE PEUGEOT (15/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Porsche a dégagé un bénéfice net de 4,3 milliards d’euros

#Porsche - #Résultats financiers
Dans un communiqué, la marque Porsche a indiqué avoir dégagé un bénéfice net de 4,3 milliards d'euros en 2018 (+ 4 %), sur un chiffre...

Dans un communiqué, la marque Porsche a indiqué avoir dégagé un bénéfice net de 4,3 milliards d’euros en 2018 (+ 4 %), sur un chiffre d’affaires de 25,8 milliards d’euros (+ 10 %). Sa marge opérationnelle s’est établie à 16,6 %.

L’an dernier, Porsche a vendu 256 255 voitures dans le monde, en hausse de 4 %.

De plus, les effectifs de la marque ont augmenté de 9 % l’an dernier, pour atteindre 32 325 salariés au 1 décembre 2018.

Dans ce communiqué, Porsche a en outre rappelé qu’il allait investir environ 15 milliards d’euros dans le développement de nouveaux produits d’ici à 2023.

De plus, d’ici à 2025, la moitié des voitures de la gamme de Porsche seront électrifiées. 20 000 personnes ont déjà manifesté de l’intérêt pour la future berline électrique Taycan.

Dans les mois à venir, les nouvelles normes WLTP et l’utilisation de filtres à particules obligatoires désormais pour les modèles à essence continueront à causer des difficultés pour Porsche, a concédé le directeur financier de la marquer, Lutz Meschke.

Source : SPIEGEl (15/3/19), COMMUNIQUE VOLKSWAGEN
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Porsche va rappeler plus de 50 000 voitures en Chine

#Porsche - #Rappel
La marque Porsche va rappeler plus de 50 000 voitures en Chine, dans le cadre de deux rappels différents Tout d'abord, Porsche va rappeler 15 942...

La marque Porsche va rappeler plus de 50 000 voitures en Chine, dans le cadre de deux rappels différents.

Tout d’abord, Porsche va rappeler 15 942 exemplaires des 718 Cayman et 718 Boxster produits entre mars 2016 et février de cette année.

De plus 34 290 Panamera et Cayenne seront rappelés pour un problème de logiciel. Ces véhicules ont été assemblés entre septembre 2016 et juin 2018.

Source : XINHUA NEWS (16/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

PSA Retail participe à Semaine des Services Automobiles et de la Mobilité

#Anfa - #PSA Retail - #Semaine des Services de l'Automobile et de la Mobilit
En partenariat avec l’ANFA (Association nationale pour la formation automobile), PSA Retail participe cette année encore à la Semaine des...

En partenariat avec l’ANFA (Association nationale pour la formation automobile), PSA Retail participe cette année encore à la Semaine des Services de l’Automobile et de la Mobilité (#SSAM), qui se déroule du 16 au 23 mars. La filiale de distribution du Groupe PSA prendra part à une trentaine d’évènements dans toute la France, dans des formats variés : Portes ouvertes dans certains sites de PSA Retail pour présenter les métiers de la filière (campagne « PSA RETAIL INSIDE »), Job dating dans les CFA (Centre de Formation des Apprentis), Forum de l’emploi avec des municipalité et Forum écoles. Ce sera l’occasion de faire connaître la cartographie complète des 50 métiers ouverts à l’embauche et de les valoriser auprès de candidats potentiels, en mobilisant notamment les personnels, lors de portes ouvertes dédiées au partage de leur expérience professionnelle avec les candidats. La campagne sera relayée sur les pages LinkedIn, Facebook & Twitter de PSA Retail.

Le dispositif s’inscrit pleinement dans la politique emplois jeunes volontariste mise en œuvre par le PSA Retail. Sur les 5 200 collaborateurs de la filiale, un volant permanent de 500 alternants constitue le socle de la politique « emploi jeune de PSA Retail ». A noter que 65 % des alternants sont engagés en CDI à l’issue de leur période de formation-emploi.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE GROUPE PSA (15/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Inde

Renault veut doubler ses ventes en Inde d’ici 2 à 3 ans

#Renault - #Stratégie - #Ventes
Renault a annoncé un plan ambitieux visant à doubler ses ventes en Inde d'ici à trois ans, à 150 000 unités, en introduisant de nouveaux...

Renault a annoncé un plan ambitieux visant à doubler ses ventes en Inde d’ici à trois ans, à 150 000 unités, en introduisant de nouveaux produits et en modernisant certains modèles existants.

Venkatram Mamillapalle, qui a récemment succédé à Sumit Sawhney au poste de directeur général de Renault India, a déclaré : “Nous avons deux lancements prévus à court terme, l’un en juillet 2019 et l’autre en 2020”. En outre, “Renault compte rafraîchir certains modèles, tels que le Kwid et le  Duster”, a ajouté M. Mamillapalle.

M. Mamillapalle a précisé qu’il avait défini trois objectifs pour Renault India d’ici à 2021. “J’ai trois choses en tête. Premièrement, nous devons tous fonctionner comme une seule équipe, avec la même ambition. C’est l’objectif principal. Actuellement, nous avons plusieurs entités. Nous devons uniformiser nos équipes”, a-t-il déclaré.

Le deuxième objectif est de “fournir des produits de qualité aux consommateurs. Pour cela, nous allons nous concentrer sur l’ingénierie, la fabrication, et les fournisseurs”, a poursuivi M. Mamillapalle.

“Le troisième est de doubler le volume de nos ventes. Nous sommes aujourd’hui à 80 000 ventes annuelles environ, nous visons les 150 000 unités pour une part de marché de 5 %. Nous sommes à mi-chemin”, a-t-il expliqué.

Source : ECONOMIC TIMES (17/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Varroc ouvre une usine au Maroc et un bureau de R&D en Pologne

#R&D - #Usine - #Varroc
Le spécialiste de l’éclairage automobile Varroc Lighting Systems a annoncé l'ouverture d'une usine à Tanger, au Maroc, et d'un bureau de...

Le spécialiste de l’éclairage automobile Varroc Lighting Systems a annoncé l’ouverture d’une usine à Tanger, au Maroc, et d’un bureau de R&D à Cracovie, en Pologne.

L’usine marocaine a débuté son activité début février. Varroc prévoit de l’agrandir cette année et estime que le projet, d’un coût de 51 millions de dollars, créera 650 emplois d’ici à 2024.

Le bureau de R&D en Pologne pourra accueillir plus de 100 personnes et travaillera sur toutes les technologies d’éclairage automobile. Il marque le deuxième gros investissement de Varroc dans ce pays ces derniers mois, après l’annonce de l’implantation d’une usine à Niemce qui doit ouvrir ses portes au troisième trimestre.

Source : WARDSAUTO.COM (15/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche

Retrouvez toutes les analyses de 14h