triangle orange
Le

Analyse de presse de 14H00

Téléchargez
Icone
triangle bleu
Allemagne

2019 sera une année de transition pour Audi

#Audi - #Chine - #Electrification - #Marge - #modèles - #Numérique - #Objectif - #Réduction des coûts - #Stratégie
2019 sera une année de transition pour Audi, a fait savoir son patron, Bram Schot, à l'occasion de la conférence annuelle de la marque En 2018,...

2019 sera une année de transition pour Audi, a fait savoir son patron, Bram Schot, à l’occasion de la conférence annuelle de la marque.

En 2018, la marque a vendu 1 812 485 voitures dans le monde (- 3,5 %) et a réalisé un chiffre d’affaires de 59,248 milliards d’euros (- 0,9 %). Sa marge opérationnelle a en outre reculé de 0,6 point, à 7,9 % (et même à 6 % en tenant compte des éléments exceptionnels, à savoir une charge de 1,2 milliard d’euros liée au scandale des moteurs truqués).

Pour 2019, Audi table sur une hausse de ses ventes et de son chiffre d’affaires cette année, ainsi que sur une marge opérationnelle comprise entre 7 et 8,5 % (à long terme, Audi vise une marge de 9 à 11 %).

De plus, Audi va réviser son portefeuille de modèles pour mieux l’adapter à la demande et la gamme de produits dans les gammes moyenne supérieure et supérieure devrait compter 15 modèles supplémentaires d’ici à 2025. En revanche, l’avenir des modèles TT et R8 est incertain.

La marque a en effet initié le “Audi Transformation Plan”, qui fixe les priorités de la marque (parmi lesquelles la Chine, l’électrification et le numérique). Ce plan est doté d’un budget de 14 milliards d’euros. Ce plan vise aussi à réviser les structures de coûts de la marque.

Dans le cadre de ce plan, Audi, avec son partenaire chinois FAW, va lancer 12 nouveaux modèles en Chine d’ici à 2022, en vue de porter ses ventes dans le pays à un million d’unités par an (contre 660 000 en 2018).

Sur l’ensemble de ses marchés, Audi prévoit de lancer 20 nouveautés en 2019, ce qui devrait contribuer à la reprise des ventes cette année.

En termes d’électrification de sa gamme, Audi compte commercialiser 5 modèles 100 % électriques (dont le Q4 e-tron, qui ne sera pas disponible en version thermique) et 7 hybrides rechargeables d’ici à la fin de 2020. D’ici à 2025, Audi proposera 30 modèles électrifiés.

Par ailleurs, Audi s’est fixé pour but de réduire son empreinte CO2, en se concentrant sur 4 axes à savoir la réduction des émissions de ses véhicules (qui se sont établies à 129 g/km en 2018), la réutilisation des ressources (air, eau, matières premières comme le cobalt pour les batteries, etc.), le recyclage et la conception de nouveaux processus. Audi veut ainsi que toutes ses usines soient neutres en CO2 d’ici à 2030. Pour rappel, son usine de Bruxelles est déjà neutre en CO2 depuis 2018. Dans les batteries, Audi pourrait récupérer jusqu’à 95 % des matériaux (en collaboration avec Umicore).

Audi vise également une amélioration de l’efficacité de ses usines de 30 % d’ici à 2025. Ce plan d’amélioration de l’efficience devrait permettre d’économiser 15 milliards d’euros d’ici à 2022.

Concernant l’emploi, Audi n’a pas donné d’indications précises, mais a souligné que la garantie de l’emploi dans ses usines allemandes courait jusqu’en 2025. En outre, des embauches seront réalisées, sur les profils nécessaires à sa transformation.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, F.A.Z., JOURNALAUTO.COM (14/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Audi envisage d’accroître sa participation dans ses coentreprises chinoises

#Audi - #Coentreprise - #FAW - #Participation - #Saic
Audi envisage d'accroître sa participation dans ses coentreprises chinoises, avec SAIC et FAW La marque aux anneaux bénéficierait ainsi de...

Audi envisage d’accroître sa participation dans ses coentreprises chinoises, avec SAIC et FAW.

La marque aux anneaux bénéficierait ainsi de l’assouplissement des réglementations chinoises sur les coentreprises (avec notamment une participation limitée à 50 % pour les constructeurs étrangers).

Audi a précisé qu’il donnerait des informations supplémentaires à ce sujet d’ici à la fin de l’année ou en début d’année prochaine.

Source : AUTOMOTIVE NEWS CHINA (15/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Dacia présente la série limitée Techroad

#Dacia - #Série limitée
Dacia a choisi le Rouge Fusion pour lancer sa série limitée 2019 Techroad, une édition transversale qui se décline en France sur le Duster et les...

Dacia a choisi le Rouge Fusion pour lancer sa série limitée 2019 Techroad, une édition transversale qui se décline en France sur le Duster et les déclinaisons Stepway des Sandero, Logan MCV, Lodgy et Dokker. Tel un fil conducteur, on retrouve des insertions rouges à l’extérieur des véhicules, sur les coques des rétroviseurs, le bas de porte latéral, ainsi qu’à l’intérieur, sur les panneaux de porte, le contour des aérateurs et les sur-tapis avant/arrière. Sur les roues, un cabochon rouge vient habiller les jantes en alliage de 17 pouces sur le Duster et les jantes de 16 pouces sur la gamme Stepway. Pour animer l’habitacle, une sellerie graphique a été spécialement conçue pour s’accorder avec l’esprit Techroad. La série limitée Techroad est équipée des technologies utiles comme la caméra et les radars de recul, le système multimédia Media Nav Evolution compatible avec Apple CarPlay™ et Android Auto™, et la climatisation automatique (sur Sandero, Logan MCV et Duster). Le Duster se dote en plus de la carte mains libres, du détecteur d’angles morts et de la caméra multivues.

Les tarifs de cette série limitée, commercialisée depuis le 5 mars, s’échelonnent de 13 130 euros (Sandero Techroad 90) à 21 750 euros (Duster Techroad Blue dCi 115 4X4).

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE DACIA (15/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Denis Le Vot prend les rênes de la division VUL de l’Alliance

#Alliance - #Nomination - #Renault-Nissan-Mitsubishi
Denis Le Vot, président du comité de direction de Nissan Amérique du Nord, deviendra le 1er avril directeur de la division véhicules utilitaires...

Denis Le Vot, président du comité de direction de Nissan Amérique du Nord, deviendra le 1er avril directeur de la division véhicules utilitaires légers de l’Alliance. Il succèdera à Ashwani Gupta, nommé directeur des opérations de Mitsubishi Motors. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, M. Le Vot deviendra également membre du comité de direction du groupe Renault et reportera directement à Thierry Bolloré, directeur général du groupe Renault, et à Hiroto Saikawa, directeur général de Nissan Motor Company. Son remplaçant au poste de président du comité de direction de Nissan Amérique du Nord sera José Luis Valls.

Source : JOURNALAUTO.COM (14/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Brésil

Fiat, partenaire officiel de la Fédération brésilienne de Football jusqu’en 2022

#Fiat - #Parrainage - #Sport
Fiat est le nouveau partenaire officiel de la Fédération brésilienne de Football (CBF) jusqu'en 2022 L'accord couvrira de nombreuses compétitions...

Fiat est le nouveau partenaire officiel de la Fédération brésilienne de Football (CBF) jusqu’en 2022. L’accord couvrira de nombreuses compétitions au cours des quatre prochaines années, notamment les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020 et la Coupe du Monde au Qatar en 2022.

“Fiat est né en Italie, mais c’est probablement le plus brésilien des constructeurs d’automobiles. C’est une fierté pour nous que nous adosser à l’un des principaux symboles du Brésil, la Seleção”, a déclaré Antonio Filosa, président de FCA Amérique Latine.

Herlander Zola, directeur commercial de la marque Fiat au Brésil et en Amérique latine, a fait savoir que plusieurs projets étaient en cours, notamment le lancement de versions spéciales. “Nous sommes certains que cette collaboration aura d’excellents résultats pour l’image de marque de Fiat et augmentera sensiblement sa visibilité au cours des prochaines années”.

Source : AUTOMOTIVE BUSINESS (14/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Europe

Jaguar Land Rover pourrait rappeler un nombre important de véhicules en Europe

#Emissions - #Jaguar Land Rover - #Rappel de véhicules
Jaguar Land Rover, qui va rappeler de quelque 44 000 véhicules au Royaume-Uni en raison du niveau trop élevé de leurs émissions de CO2, pourrait...

Jaguar Land Rover, qui va rappeler de quelque 44 000 véhicules au Royaume-Uni en raison du niveau trop élevé de leurs émissions de CO2, pourrait être contraint de rappeler des dizaines de milliers d’autres véhicules en Europe.

Les véhicules concernés par ce problème sont des modèles Jaguar et Land Rover (Jaguar XE, XF, E-Pace et F-Pace, Land Rover Discovery Sport, Range Rover Evoque, Velar et Sport), équipés de moteurs de 2 litres qui rejettent plus de CO2 que ce que le constructeur britannique avait annoncé.

Le rappel concerne des moteurs fabriqués entre 2014 et 2018, avant l’introduction des normes WLTP en Europe en septembre dernier, selon Safety Gate Rapex, le système d’alerte rapide pour les produits potentiellement dangereux de l’Union européenne.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (15/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Espagne

L’Espagne a été reléguée à la neuvième place des pays producteurs de véhicules en 2018

#Classement - #Production - #véhicules
L'Espagne a été reléguée à la neuvième place des pays producteurs de véhicules mondiaux en 2018, avec un volume de 2 819 565 unités...

L’Espagne a été reléguée à la neuvième place des pays producteurs de véhicules mondiaux en 2018, avec un volume de 2 819 565 unités fabriquées, à la faveur du Brésil, qui s’est ainsi classé huitième (avec 2 879 809 véhicules produits)

Au total, la production de véhicules dans le monde a reculé de 1,2 % l’an passé, à 95,39 millions d’unités.

Source : TRIBUNA DE AUTOMOCION (14/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

La baisse des ventes des coentreprises chinoises de GM s’est accélérée en février

#General Motors - #Ventes
Les ventes des deux coentreprises de General Motors en Chine ont fortement baissé au mois de février Les ventes de SAIC-GM, qui produit et...

Les ventes des deux coentreprises de General Motors en Chine ont fortement baissé au mois de février.

Les ventes de SAIC-GM, qui produit et distribue des modèles Cadillac, Buick et Chevrolet, ont reculé de 21 %, à 97 177 unités. Celles de SAIC-GM-Wuling, qui fabrique et distribue des voitures sous la marque Baojun et des petits utilitaires sous la marque Wuling, ont pour leur part baissé de 36 %, à 99 012 unités.

Sur les deux premiers mois de 2019, SAIC-GM a vendu 277 674 véhicules (- 15 %) et SAIC-GM-Wuling en a écoulé 259 012 (- 27 %).

Source : AUTOMOTIVE NEWS CHINA (15/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

La fonderie PSA de Villers-Semeuse crée 80 postes

#Emploi - #Fonderie - #Groupe PSA
La fonderie PSA de Villers-Semeuse, près de Charleville-Mézières (Ardennes), va recruter 80 salariés supplémentaires en CDI (dont 70...

La fonderie PSA de Villers-Semeuse, près de Charleville-Mézières (Ardennes), va recruter 80 salariés supplémentaires en CDI (dont 70 opérateurs), après avoir réalisé 60 créations d’emploi en 2018 et 25 en 2017. Le Groupe PSA va par ailleurs investir 30 millions d’euros dans son outil de production. « Cet effort sera notamment axé sur le lancement de produits liés, par exemple, aux nouvelles normes anti-pollution européennes Euro-7 et sur l’acquisition de machines de parachèvement et de fours à fusion », précise le directeur du site Stéphane Gelas.

Spécialisée dans la fabrication de culasses et de moteurs à essence et diesel, la fonderie PSA de Villers-Semeuse fournit la quasi-totalité de ces pièces aux usines du Groupe PSA.

Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

La SEC a porté plainte contre Volkswagen

#Actions - #Bourse - #Plainte - #SEC - #Volkswagen
La SEC ("Securities and Exchange Commission", le gendarme de la Bourse aux Etats-Unis) a porté plainte contre Volkswagen, pour une violation...

La SEC (“Securities and Exchange Commission”, le gendarme de la Bourse aux Etats-Unis) a porté plainte contre Volkswagen, pour une violation supposée des lois américaines sur le cours des actions.

Le gendarme américain de la Bourse reproche notamment au groupe Volkswagen d’avoir levé des milliards de dollars en obligations, tout en mentant aux investisseurs sur les émissions polluantes de ses voitures.

D’avril 2014 à mai 2015, Volkswagen a en effet levé 13 milliards de dollars en obligations et titres adossés à des actifs sur les marchés américains alors que les dirigeants du groupe auraient su que plus de 500 000 véhicules sur le marché américain dépassaient les seuils d’émissions polluantes, accuse la SEC dans une procédure déposée jeudi soir en Californie.

Volkswagen aurait ainsi engrangé des centaines de millions de dollars de bénéfices, affirme la SEC.

Or, pour lever des fonds sur les marchés américains, “les émetteurs […] doivent fournir aux investisseurs une information complète et précise”, plaide Stephanie Avakian, une responsable de la SEC.

La SEC souhaite récupérer les gains indus, et également obtenir des dommages et intérêts. La SEC voudrait également interdire à l’ancien président du groupe Volkswagen, Martin Winterkorn, de diriger ou travailler dans toute société cotée aux Etats-Unis.

Dans un communiqué, le groupe Volkswagen a déclaré qu’il considérait la procédure intentée par la SEC comme “juridiquement et factuellement erronée”.

“La SEC intente une procédure sans précédent relative à des titres uniquement vendus à des investisseurs avertis qui n’ont pas subi de préjudice et ont été payés à l’heure et intégralement avec les intérêts”, affirme le constructeur allemand dans son communiqué.

Volkswagen ajoute que la SEC n’accuse aucune personne chargée de l’émission d’obligations d’avoir été au courant dès 2014-2015 des manipulations des niveaux d’émissions, mais “répète seulement des allégations à l’encontre de l’ancien président de Volkswagen”.

Pour rappel, le scandale des moteurs truqués a jusqu’à présent coûté plus de 28 milliards d’euros au groupe Volkswagen en rappels de véhicules et procédures judiciaires. La majorité de cette somme a été versée aux Etats-Unis.

Source : AFP, AUTOMOBILWOCHE, F.A.Z., SPIEGEL, ZEIT (15/3/19), AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (14/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Le haut de gamme démarre l’année à plus de 10 % du marché

#Haut de gamme - #Immatriculations
Sur les deux premiers mois de l'année, les marques de haut de gamme ont vendu 33 615 véhicules neufs, contre 32 524 en janvier et février 2018...

Sur les deux premiers mois de l’année, les marques de haut de gamme ont vendu 33 615 véhicules neufs, contre 32 524 en janvier et février 2018. Rapportée au nombre d’immatriculations totales, cette différence d’à peine plus de 1 000 unités est très parlante : 9,9 % des immatriculations des deux premiers mois de 2018 concernaient une voiture de haut de gamme, contre 10,2 % cette année. La barre des 10 % est donc à nouveau franchie, après des mois de baisse continue.

Ce léger regain de dynamisme n’est pas imputable qu’à un seul constructeur, même s’il est indéniable que Mercedes agit comme une locomotive, avec une hausse des ventes de 18,8 %, à 9 165 unités. Volvo (+ 39 %), DS (+ 23,3 %) et Tesla (+ 657 %) se sont aussi montrés très dynamiques.

En revanche, les ventes de BMW ont chuté de 14,6 % sur deux mois, celles de Audi de 6,8 % et celles de Porsche de 48,8 %. Dans une moindre mesure, Lexus n’a pas non plus effectué un grand début d’année (- 10,5 %), tandis que Land Rover (- 10,4 %) et Jaguar (- 11,4 %) attendent des jours meilleurs.

Source : LARGUS.FR (14/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Europe

Le marché automobile européen a baissé de 1 % en février et de 2,9 % sur 2 mois

#ACEA - #Immatriculations - #Marché
Les ventes de voitures neuves dans l’Union européenne ont diminué de 1 % en février 2019, à 1 114 692 unités, indique l’Acea (Association...

Les ventes de voitures neuves dans l’Union européenne ont diminué de 1 % en février 2019, à 1 114 692 unités, indique l’Acea (Association des constructeurs européens d’automobiles). Après cinq mois de déclin, la demande a augmenté modestement le mois dernier en Allemagne (+ 2,7 %), en France (+ 2,1 %) et au Royaume-Uni (+ 1,4 %), tandis que les immatriculations ont poursuivi leur chute en Espagne (- 8,8 %) et en Italie (- 2,4 %) pour le sixième mois consécutif.

Sur les deux premiers mois de l’année, la baisse dans 26 des 27 pays de l’Union européenne (Malte n’étant pas prise en compte) a atteint 2,9 %, à 2 310 099 unités. Les ventes ont enregistré de fortes baisses en Espagne (- 8,4 %) et en Italie (- 2,4 %), mais elles sont restées relativement stables en Allemagne (+ 0,6 %), en France (+ 0,5 %) et au  Royaume-Uni (- 0,6 %).

En février, le groupe Volkswagen a vendu 271 477 voitures dans l’Union européenne (- 0,7 %). Il a devancé le Groupe PSA (195 658 unités ; + 1 %), le groupe Renault (120 084 unités ; + 0,3 %), le groupe FCA (78 850 unités ; – 5,3 %), le groupe Hyundai (72 862 unités ; – 0,2 %), Ford (69 642 unités ; – 5,3 %), Daimler (65 780 unités ; + 5 %), le groupe BMW (62 518 unités ; – 3,3 %), le groupe Toyota (51 734 unités ; – 2,2 %), Nissan (28 661 unités ; – 24,2 %), Volvo Car (21 556 unités ; + 7,6 %), Mazda (16 133 unités ; – 3,8 %), Jaguar Land Rover (12 230 unités ; – 1,4 %), Mitsubishi (10 904 unités ; + 29,1 %) et Honda (8 519 unités ; – 8,7 %).

Sur deux mois, le groupe Volkswagen a vendu 559 545 voitures dans l’Union européenne (- 3,8 %), devançant le Groupe PSA (399 821 unités ; – 0,5 %), le groupe Renault (235 953 unités ; – 0,2 %), le groupe Hyundai (153 640 unités ; + 0,1 %), le groupe FCA (150 270 unités ; – 10,1 %), Ford (147 036 unités ; – 5,8 %), Daimler (136 932 unités ; + 1,6 %), le groupe BMW (133 482 unités ; – 3,1 %), le groupe Toyota (114 992 unités ; – 4,3 %), Nissan (59 719 unités ; – 25,3 %), Volvo Car (41 278 unités ; + 14,9 %), Mazda (34 519 unités ; – 4,1 %), Jaguar Land Rover (28 144 unités ; – 3,9 %), Mitsubishi (21 414 unités ; + 14,6 %) et Honda (18 282 unités ; – 11,6 %).

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE ACEA (15/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Russie

Les importations de voitures en Russie ont reculé de 8 % en janvier

#exportations - #Importations
En janvier, les importations de voitures en Russie ont diminué de 8,2 %, à 13 200 unités, indique les Service Fédéral des Douanes (FCS) Les...

En janvier, les importations de voitures en Russie ont diminué de 8,2 %, à 13 200 unités, indique les Service Fédéral des Douanes (FCS). Les importations de camions ont par ailleurs fait un bond de 77,9 % le mois dernier, à 1 400 unités.

Les exportations de voitures ont quant à elles augmenté de 42,4 % en janvier, à 6 300 unités, tandis que celles de camions ont chuté de 56,2 %, à  400 unités.

Source : AUTOSTAT (14/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Les ventes de Changan Ford ont plongé en février

#Ford - #Ventes
La coentreprise de Ford en Chine Changan Ford (voitures) a vu ses ventes reculer de 81 % au mois de février, à 6 799 unités, selon le constructeur...

La coentreprise de Ford en Chine Changan Ford (voitures) a vu ses ventes reculer de 81 % au mois de février, à 6 799 unités, selon le constructeur chinois Changan. Les ventes de l’autre société conjointe chinoise du constructeur américain, Jiangling Motors (utilitaires), ont quant à elles augmenté de 1,6 % le mois dernier, à 13 985 unités.

Sur les deux premiers mois de 2019, Changan Ford a vendu 21 535 véhicules (- 75 %) et Jiangling en a écoulé 28 305 (- 9,3 %).

En 2018, les ventes de Ford en Chine ont plongé de 37 %, à 752 243 unités. Le constructeur veut accélérer l’introduction de nouveaux modèles Ford et Lincoln afin de relancer ses ventes sur le premier marché automobile mondial. Il a lancé en novembre dernier les Ford Focus et Escort remodelées, et au mois de janvier le Ford Territory, un tout-chemin de loisir d’entrée de gamme développé pour le marché chinois. La marque Lincoln, qui ne distribue actuellement que des véhicules importés en Chine, prévoit pour sa part de commercialiser un modèle fabriqué localement chaque année entre 2019 et 2021.

Source : AUTOMOTIVE NEWS CHINA (15/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Les ventes de Mercedes en Chine ont reculé de 5,4 %

#Audi - #BMW - #Mercedes - #Ventes
Les ventes de Mercedes en Chine ont reculé de 5,4 % au mois de février (à 40 733 unités) et de 0,9 % sur 2 mois (à 112 430 unités) Pour...

Les ventes de Mercedes en Chine ont reculé de 5,4 % au mois de février (à 40 733 unités) et de 0,9 % sur 2 mois (à 112 430 unités).

Pour rappel, ses concurrents Audi et BMW ont pu accroître leurs ventes sur le marché chinois.

Source : AUTOMOTIVE NEWS CHINA (15/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

M. Schneider a été nommé directeur financier d’Infineon

#Infineon - #Nomination
Sven Schneider a été nommé directeur financier du fabricant de puces électroniques Infineon, en remplacement de Dominik Asam Sa nomination...

Sven Schneider a été nommé directeur financier du fabricant de puces électroniques Infineon, en remplacement de Dominik Asam.

Sa nomination prendra effet le 1er mai.

Source : AUTOMOBILWOCHE (14/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Moia débutera son service de mobilité à Hambourg le 15 avril

#Mobilité - #Moia - #Service - #Volkswagen
Moia débutera son service de mobilité à Hambourg le 15 avril Environ 500 véhicules seront mis à disposition d'ici à la fin de l'année, dont...

Moia débutera son service de mobilité à Hambourg le 15 avril. Environ 500 véhicules seront mis à disposition d’ici à la fin de l’année, dont 100 minibus électriques au démarrage du service.

Moia a testé ce service dans la ville de Hanovre, avec des modèles à motorisations à essence. Ces véhicules seront progressivement remplacés par des versions électriques.

En plus d’avoir développé une application pour réserver des courses (qui seront partagées en regroupant des utilisateurs avec une destination similaire), Moia a déjà employé 400 conducteurs. D’ici à la fin de l’année, le service devrait employer environ un millier de personnes.

Les minibus utilisés par Moia sont des versions spécifiques basées sur le Volkswagen Crafter, et ont été développés par Moia. Ils sont assemblés par Volkswagen en petite série dans son usine d’Osnabrück.

Source : AUTOMOBILWOCHE (14/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Russie

Opel a annoncé son retour en Russie

#Distribution - #modèles - #Objectif - #Opel - #Production - #Stratégie
Opel, désormais sous le giron du Groupe PSA, a annoncé son retour en Russie, un marché qu'il avait quitté en 2015 Il y proposera 3 modèles, le...

Opel, désormais sous le giron du Groupe PSA, a annoncé son retour en Russie, un marché qu’il avait quitté en 2015. Il y proposera 3 modèles, le Grandland X, la Zafira Life et l’utilitaire Vivaro.

Après avoir annoncé son retour à la rentabilité en 2018, Opel va accélérer son expansion à l’international, en revenant sur le marché, qu’il considère comme “stratégique” et “à fort potentiel”. En effet, selon des estimations, le marché automobile russe pourrait progresser de 3,6 % cette année, à 1,87 million d’unités.

Les Zafira Life et Vivaro qu’Opel commercialisera en Russie seront assemblés dans l’usine de PSA à Kaluga, tandis que le Grandland X sera produit à Eisenach. La marque à l’éclair espère vendre “des dizaines de milliers d’unités en Russie d’ici à 2022″.

Outre les trois premiers modèles prévus, Opel compte lancé d’autres produits “dans les meilleurs délais”.

Ce retour sur le marché russe s’inscrit dans le plan stratégique d’Opel qui vise à réaliser plus de 10 % de ses ventes hors d’Europe d’ici à 2025.

Source : AFP, JOURNALAUTO.COM, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (14/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Porsche va réorganiser sa production

#911 - #Capacités de production - #Modèle - #Porsche - #Production - #Usine
Au vu de la demande soutenue pour sa 911, Porsche doit réorganiser sa production Ainsi, la majeure partie de la production de la 718 Cayman (voir la...

Au vu de la demande soutenue pour sa 911, Porsche doit réorganiser sa production. Ainsi, la majeure partie de la production de la 718 Cayman (voir la totalité) sera délocalisée de l’usine de Stuttgart à l’usine d’Osnabrück, afin de libérer des capacités pour la 911 à Stuttgart.

De plus, Porsche a révisé à la hausse ses prévisions de ventes.

En outre, August Achleitner, responsable des voitures sportives de Porsche, a souligné que la marque avait déjà dû modifier ses plans de distribution pour la 911 deux fois, afin de prendre en compte la forte demande pour le modèle.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (14/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

SAIC-GM lancera 9 modèles électrifiés produits en Chine au cours des cinq prochaines années

#SAIC-GM - #véhicules électriques
SAIC-GM introduira neuf véhicules hybrides rechargeables et électriques fabriqués localement sur le marché chinois entre 2019 et 2023, afin de...

SAIC-GM introduira neuf véhicules hybrides rechargeables et électriques fabriqués localement sur le marché chinois entre 2019 et 2023, afin de satisfaire aux exigences en matière de réduction des émissions. Ces véhicules font partie des 60 modèles nouveaux ou restylés que la société conjointe entre General Motors et le constructeur chinois SAIC prévoit de lancer en Chine sur cette période.

Les deux premiers modèles électrifiés seront la berline électrique Buick Velite 6 et une voiture électrique Chevrolet, a indiqué SAIC-GM. Ils seront commercialisés cette année (la Velite 6 prochainement) aux cotés de seize véhicules à essence nouveaux ou restylés. 

SAIC-GM propose actuellement deux véhicules électrifiés : la Buick Velite 5 et la Cadillac CT6 hybride rechargeable.

Afin d’améliorer la consommation de sa flotte en Chine, la coentreprise équipera également des véhicules traditionnels de systèmes de 48 volts.

SAIC-GM a vendu 1,97 million de véhicules en 2018 (- 1,5 %).

Source : AUTOMOTIVE NEWS CHINA (15/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

SystemX dévoile son organisation pour la période 2019-2025

#IRT SystemX - #Mobilité - #Véhicules autonomes
L'aventure de l'IRT SystemX va se poursuivre L'institut de recherche, dédié à l'ingénierie numérique des systèmes du futur, a reçu la...

L’aventure de l’IRT SystemX va se poursuivre. L’institut de recherche, dédié à l’ingénierie numérique des systèmes du futur, a reçu la validation de son programme de développement pour la phase 2019-2025. Une période qui sera marquée par un maintien des efforts dans quatre catégories, à savoir l’industrie du futur, la mobilité et le transport autonome, l’environnement et le développement durable et, enfin, la défense et la sécurité.

Le plan présenté le 14 mars par l’IRT SystemX regroupe huit domaines scientifiques et techniques bien définis : Science des données et IA ; Interaction homme-machine ; Calcul scientifique ; Optimisation ; Ingénierie système et conception logicielle ; Sûreté de fonctionnement des systèmes critiques ; Sécurité numérique et blockchain ; IoT et réseaux du futur. A chacun de ces domaines sont associés un ou plusieurs défis scientifiques à relever par les 32 laboratoires académiques et les 350 collaborateurs dont 140 ressources propres que rassemble l’institut.

Depuis sa création en 2013, l’IRT SystemX a lancé 36 programmes de recherche, dont 24 sont encore en cours, dans ses implantations de Paris-Saclay, Lyon et Singapour. La nouvelle stratégie est désormais pilotée par trois directions opérationnelles pour favoriser les synergies inter-projets et la progression des collaborateurs sur un domaine d’expertise précis. Il y a donc une Direction Stratégie et Programmes, confiée à Abdelkrim Doufene, une Direction Recherche et Technologies, placée sous la houlette de Bruno Foyer et une Direction Scientifique. La direction générale reste dans les mains de Paul Labrogère.

Source : JOURNALAUTO.COM (14/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Tesla a dévoilé un nouveau modèle, le Model Y

#Modèle - #Tesla
Le constructeur américain de véhicules électriques Tesla a dévoilé le 14 mars le Model Y, un tout-chemin de loisir, doté d’un toit...

Le constructeur américain de véhicules électriques Tesla a dévoilé le 14 mars le Model Y, un tout-chemin de loisir, doté d’un toit entièrement vitré, qui pourra accueillir jusqu’à sept passagers.

Ce nouveau véhicule est basé sur la même plateforme que la Model 3. Tesla prévoit de lancer à l’automne 2020 une version offrant une autonomie d’environ 482 kilomètres, qui coûtera 47,000 dollars. Une version Standard, offrant une autonomie de 370 kilomètres, qui coûtera 39 000 dollars, doit être commercialisée au printemps 2021. Le véhicule pourra être configuré pour transporter sept personnes, moyennant un supplément de prix de 3 000 dollars.

Les tout-terrain/tout-chemin de loisir ont le vent en poupe aux Etats-Unis, en Europe et en Chine, où Tesla construit une usine. La gamme du constructeur comprend actuellement deux berlines – la Model S et la Model 3 – et un tout-chemin de loisir onéreux, le Model X.

Tesla n’a pas précisé où  le Model Y serait fabriqué.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AFP (15/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Toyota va investir 3 milliards de dollars de plus aux Etats-Unis

#Investissement - #Toyota
Toyota a annoncé investir 3 milliards de dollars de plus dans ses usines américaines d'ici à 2022 pour y renforcer sa production et limiter de...

Toyota a annoncé investir 3 milliards de dollars de plus dans ses usines américaines d’ici à 2022 pour y renforcer sa production et limiter de possibles taxes douanières supplémentaires sur les importations de voitures. Le groupe japonais prévoit de consacrer ces fonds principalement dans ses usines du sud (Alabama, Kentucky et Tennessee) et entend créer plus d’un millier d’emplois. Toyota comptait jusqu’ici investir 10 milliards de dollars aux Etats-Unis.

“Ces derniers investissements sont une nouvelle illustration de notre volonté de long terme de produire où nous vendons”, a tenu à souligner Jim Lentz, patron du groupe pour l’Amérique du Nord. “En renforçant notre présence industrielle aux Etats-Unis, nous pouvons mieux servir nos clients et concessionnaires”, a-t-il ajouté.

Environ 749 millions de dollars vont servir à développer les activités de Toyota dans l’Alabama, le Kentucky, le Missouri, le Tennessee et la Virginie occidentale. Environ 568 emplois seront créés dans cette optique.

Le constructeur va notamment fabriquer les versions hybrides du crossover RAV4 et de la berline Lexus ES 300H sur le site de Georgetown (Kentucky). Il va aussi augmenter les capacités de l’usine à moteurs de Huntsville (Alabama).

 

Source : AFP (14/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Suède

Volvo Cars va restructurer son directoire

#Directoire - #Dividende - #Geely - #Gouvernance - #Nominations - #Volvo Cars
Volvo Cars va restructurer son directoire, en le réduisant à 13 membres (contre 15 actuellement) Deux directeurs, Henrik Green, responsable de la...

Volvo Cars va restructurer son directoire, en le réduisant à 13 membres (contre 15 actuellement). Deux directeurs, Henrik Green, responsable de la recherche et du développement, et Bjorn Annwall, directeur de la stratégie et de la distribution, se verront confier des fonctions supplémentaires, en vue de mettre l’accent sur les nouvelles technologies et le numérique.

Dans le détail, M. Annwall, actuellement responsable de l’expérience client, prendra la direction de la division “Commercial Operations”. Il sera ainsi en charge de développer les activités globales de Volvo Cars, en mettant l’accent sur la croissance et la rentabilité. Il sera également en charge du service client et également du marketing et des communications pour le monde, mais aussi pour les régions Europe, Moyen-Orient et Afrique.

M. Green, responsable de la création et de a qualité produit, se verra confier le poste de responsable du design, ainsi que le poste nouvellement créé de directeur du numérique pour les consommateurs et l’entreprise. Volvo Cars estime qu’en regroupant ces différents rôles, il renforcera le lien entre ses activités de développement de logiciels et ses travaux sur les produits numériques pour ses clients.

De plus, Lex Kerssemakers, a été nommé au poste nouvellement créé de directeur du l’activité Consommateurs. A ce poste, il sera chargé de développé des nouvelles relations directes avec les consommateurs.

Thomas Ingenlath, qui reste président de la filiale Polestar et le directeur du design de Volvo Cars, quitte le directoire. Ses fonctions au sein du directoire sont transférées à M. Green.

David Ibison pour sa part quitte l’entreprise et ses précédentes responsabilités au sein du directoire de Volvo Cars seront transférées à M. Annwall.

Ces changements seront tous effectifs à compter du 1er avril.

Par ailleurs, sans lien avec ce remaniement du directoire de Volvo Cars, le directeur financier de Volvo Cars, Hans Oscarsson, a été nommé président de Geely Suède.  Cette nomination sera effective le 1er août et Volvo Cars nommera ultérieurement un nouveau directeur financier.

En outre, Volvo Cars versera un dividende de 2,9 milliards de couronnes suédoises (276 millions d’euros), après avoir enregistré des ventes record en 2018. Sa maison-mère Geely touchera environ 2,8 milliards de couronnes, tandis que les investisseurs Folksam (assurance suédoise) et AMF (fonds de pension), qui détiennent des actions préférentielles, toucheront environ 125 millions de couronnes.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOTIVE NEWS CHINA (14/3/19)
Lire l'article complet Icone de flèche

Retrouvez toutes les analyses de 14h