triangle orange
Le

Analyse de presse de 14H00

Téléchargez
Icone
triangle bleu
France

DS Automobiles propose le DS3 Crossback en édition limitée La Première

#DS 3 Crossback
DS Automobiles a lancé la commercialisation du DS3 Crossback Le véhicule de loisir urbain, dévoilé lors du dernier Mondial de l’Automobile de...

DS Automobiles a lancé la commercialisation du DS3 Crossback. Le véhicule de loisir urbain, dévoilé lors du dernier Mondial de l’Automobile de Paris, est disponible en édition limitée DS3 Crossback La Première. La particularité de ce lancement est qu’il se fait en ligne. Depuis le 10 janvier, les clients ont la possibilité de configurer et de réserver le véhicule sur le site de la marque.

Le réseau physique n’est pas exclu pour autant du processus puisque la commande est suivie par un conseiller commercial. Chaque configuration peut également être visualisée dans les points de vente DS Store grâce au DS Virtual Vision. Ce système de réalité virtuelle permet de voir le véhicule commandé à l’échelle 1, tant à l’extérieur que dans l’habitacle.

« Nous proposons un nouveau service de commande 100 % en ligne afin que le client puisse créer et choisir la livraison de sa nouvelle DS depuis son propre canapé. Toute cette mécanique est imaginée avec notre réseau qui gère la réception de DS3 Crossback La Première comme pour n’importe quel autre client. Et les portes des DS Store restent ouvertes pour vivre l’expérience habituelle de notre marque avec l’accueil et les services offerts à nos clients », explique Sébastien Vandelle, le directeur du développement DS France.

L’édition limitée DS3 Crossback La Première proposée en ligne est disponible en deux motorisations à essence, PureTech 130 et PureTech 155, exclusivement en LOA à partir de 574 euros par mois sur trois ans. DS précise que les véhicules peuvent être livrés sur le lieu de son choix grâce à l’option DS Delivery.

Source : JOURNALAUTO.COM (11/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Royaume-Uni

Ford envisagerait de supprimer 1 150 emplois au Royaume-Uni

#Ford - #Suppressions d'emplois
Ford prévoit de supprimer 1 150 emplois au Royaume-Uni dans le cadre de la restructuration de ses activités en Europe, dont 1 000 dans l'usine de...

Ford prévoit de supprimer 1 150 emplois au Royaume-Uni dans le cadre de la restructuration de ses activités en Europe, dont 1 000 dans l’usine de Bridgend au Pays de Galles qui fabrique des moteurs, a annoncé le syndicat britannique Unite.

Ford emploie environ 13 000 personnes au Royaume-Uni, où il n’assemble plus de voitures.

Le constructeur américain n’a pas confirmé les chiffres avancés par Unite et a indiqué mener des consultations avec les syndicats, selon la presse britannique.

Source : AFP (11/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Ford va arrêter son service de navettes Chariot

#Chariot - #Ford - #Mobilité - #Navettes
Ford arrêtera d'ici à la fin mars le service de navettes Chariot, qui transporte des passagers dans des Ford Transit à Londres et dans quatre...

Ford arrêtera d’ici à la fin mars le service de navettes Chariot, qui transporte des passagers dans des Ford Transit à Londres et dans quatre villes américaines.

Fondé en 2014, le service de navettes Chariot, basé dans la Silicon Valley, avait été racheté par Ford en 2016, lorsque Jim Hackett, aujourd’hui directeur général du constructeur américain, dirigeait sa filiale Smart Mobility.

Ford avait étendu le service de navettes à Austin, New York, Seattle, Detroit, puis Londres au Royaume-Uni.

Chariot a effectué plus de trois millions de trajets depuis sa création et a aidé Ford à construire son activité de mobilité, a indiqué Dan Grossman, dirigeant de Chariot.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (11/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

GM est optimiste pour l’année 2019, malgré les incertitudes

#General Motors - #modèles - #Prévisions - #Résultats financiers
General Motors a annoncé s’attendre à des bénéfices supérieurs aux prévisions pour 2018 et pour l’année en cours Le premier constructeur...

General Motors a annoncé s’attendre à des bénéfices supérieurs aux prévisions pour 2018 et pour l’année en cours. Le premier constructeur américain compte dégager cette année un bénéfice par action ajusté compris entre 6,50 et 7 dollars, contre 6,29 dollars attendus en moyenne par les analystes. Pour l’année 2018, le bénéfice par action « va dépasser » la fourchette comprise entre 5,80 et 6,20 dollars annoncée en octobre dernier, a-t-il précisé dans des documents adressés aux investisseurs.

L’optimisme de GM repose en partie sur les effets positifs de la restructuration qu’il a engagée, qui devrait se traduire par un gain de 2 à 2,5 milliards de dollars, a indiqué Dhivya Suryadevara, directrice financière de l’entreprise, lors d’une conférence téléphonique avec des journalistes. Il n’y a pas à ce jour d’autres suppressions d’emplois prévues que celles annoncées fin 2018, a pour sa part affirmé Mary Barra, présidente du constructeur, lors de cette conférence.

Outre les économies, GM table également sur une stabilisation des ventes de voitures aux Etats-Unis et en Chine, alors que les économistes et les analystes s’accordent sur une baisse. Mme Barra s’attend aussi à un apaisement dans les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, qui ont renchéri les coûts de l’acier et de l’aluminium, matériaux stratégiques dans l’automobile.

Par ailleurs, le constructeur a annoncé qu’il commercialiserait dès cette année de nouvelles voitures à bas coûts dans les marchés émergents. Ces voitures, qui pour la plupart arboreront le badge Chevrolet, seront notamment vendues en Chine, en Inde, au Mexique et en Amérique du Sud (Brésil), régions où elles seront également produites, a-t-il détaillé. Elles seront aussi exportées dans d’autres pays émergents, mais GM exclut de les vendre en Europe ou aux Etats-Unis.  Le géant de Detroit, qui s’est associé à son partenaire chinois SAIC et a investi 5 milliards de dollars dans ce programme, espère produire un peu plus de 2 millions de voitures à bas coûts par an.

Enfin, GM envisage de transformer sa marque Cadillac en constructeur de voitures électriques de haut de gamme pour rivaliser avec Tesla, mais il est resté évasif sur ce projet, ne révélant ni le lieu d’assemblage ni la date de début de production des premières Cadillac électriques.

Source : AFP (11/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Royaume-Uni

Honda interrompra sa production au Royaume-Uni pendant six jours en avril pour pallier d’éventuelles difficultés d’approvisionnement

#Brexit - #Honda - #Production
Honda a fait savoir qu'il allait fermer ses installations de production au Royaume-Uni pendant six jours au mois d'avril afin de pallier...

Honda a fait savoir qu’il allait fermer ses installations de production au Royaume-Uni pendant six jours au mois d’avril afin de pallier d’éventuelles difficultés d’approvisionnement en pièces dues au rétablissement des contrôles frontaliers. Le Royaume-Uni doit officiellement quitter l’Union européenne le 29 mars.

Honda produit des voitures Civic et crossovers CR-V dans son usine britannique de Swindon.

BMW avait indiqué en septembre dernier qu’il placerait au mois d’avril la période de fermeture annuelle pour maintenance de son usine d’Oxford si aucun accord post-Brexit n’était trouvé. “Nous avons programmé que la période d’entretien annuel à l’usine Mini d’Oxford débutera le 1er avril, lorsque le Royaume-Uni sortira de l’UE, afin de minimiser le risque d’une perturbation éventuelle de nos approvisionnements à court terme dans le cas d’un Brexit sans accord”, avait déclaré BMW.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (11/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Hyundai a vendu dix millions de véhicules en Chine

#Hyundai - #Ventes
Hyundai a annoncé que ses ventes en Chine avaient franchi le seuil des dix millions d'unités en 2018, seize ans après qu'il a fait son entrée sur...

Hyundai a annoncé que ses ventes en Chine avaient franchi le seuil des dix millions d’unités en 2018, seize ans après qu’il a fait son entrée sur ce marché qui est depuis devenu le premier marché automobile mondial.

Source : YONHAP (13/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Japon

José Munoz, directeur de la Performance de Nissan, démissionne

#Dirigeant - #Nissan
José Munoz, haut dirigeant de Nissan chargé de la Performance, a démissionné, a déclaré un porte-parole du groupe Dans le cadre de son enquête...

José Munoz, haut dirigeant de Nissan chargé de la Performance, a démissionné, a déclaré un porte-parole du groupe. Dans le cadre de son enquête interne, Nissan s’intéresserait à des décisions prises par ce dirigeant aux Etats-Unis. Le constructeur a en effet élargi ses investigations de malversations financières aux activités de Nissan aux Etats-Unis, en Inde et en Amérique latine.

Dans un message posté sur Linkedin, M. Munoz se dit “prêt à continuer à assister Nissan dans son enquête”. M. Munoz est considéré comme un proche de Carlos Ghosn.

 

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (11/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Kuka veut économiser 300 millions d’euros

#Kuka - #Marge opérationnelle - #Midea - #Objectif - #Réduction des effectifs - #Résultats financiers
L'équipementier allemand Kuka veut économiser 300 millions d'euros d'ici à 2021 Cet objectif sera atteint notamment avec des réductions...

L’équipementier allemand Kuka veut économiser 300 millions d’euros d’ici à 2021. Cet objectif sera atteint notamment avec des réductions d’effectifs.

En effet, l’équipementier ne devrait pas pouvoir atteindre ses objectifs pour 2018 (pourtant abaissés au mois d’octobre). En réaction, le président par intérim de Kuka, Peter Mohnen a mis en place un programme d’économies qui entre en vigueur immédiatement.

M. Mohnen n’a pas précisé combien de postes seraient supprimés. Il a en revanche affirmé que ces futures réductions d’effectifs n’étaient pas liées à la reprise de Kuka par le groupe chinois Midea. En effet, le programme de réduction des coûts a été décidé par le directoire de Kuka et non par Midea.

Kuka a subi de plein fouet le ralentissement de la conjoncture dans l’industrie automobile et électronique au quatrième trimestre de 2018. En outre, Kuka n’a pas atteint ses objectifs sur le marché chinois, ce qui a affecté ses résultats globaux.

Sur l’ensemble de l’année 2018, l’équipementier devrait voir son chiffre d’affaires reculer à 3,2 milliards d’euros (contre 3,5 milliards d’euros en 2017). Sa marge opérationnelle devrait passer de 4,3 % en 2017 à environ 3 % en 2018, soit encore plus bas que les objectifs ajustés en octobre.

Kuka publiera ses résultats détaillés le 28 mars.

Source : AUTOMOBILWOCHE (11 et 12/1/19), SPIEGEL (11/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Russie

L’usine Nissan de Saint-Pétersbourg a enregistré un volume de production record en 2018

#Nissan - #Production - #Usine
L'usine Nissan de Saint-Pétersbourg en Russie a produit 56 525 véhicules en 2018, soit 23 % de plus que l'année précédente, et enregistre ainsi...

L’usine Nissan de Saint-Pétersbourg en Russie a produit 56 525 véhicules en 2018, soit 23 % de plus que l’année précédente, et enregistre ainsi un volume de production record. Dans le détail, l’usine a produit 26 407 Qashqai, 26 598 X-Trail et 3 520 Murano.

“Nous avons réussi en 2018 à enregistrer un nouveau record de production, et ce, grâce à une demande stable pour les Murano et Qashqai et à une demande croissante pour les X-Trail”, a indiqué Igor Boytsov, directeur général de l’usine.

L’usine Nissan de Saint-Pétersbourg a démarré son activité en 2009. A ce jour, plus de 350 000 véhicules y ont été assemblés.

Source : AUTOSTAT (14/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Espagne

Le gouvernement espagnol prévoit 200 millions d’euros pour la mobilité durable

#Aides - #Gouvernement - #Mobilité
Le gouvernement espagnol a inclus dans son Projet de Budget 2019 l'accord qui avait été signé avec le parti "Podemos" concernant la mobilité...

Le gouvernement espagnol a inclus dans son Projet de Budget 2019 l’accord qui avait été signé avec le parti “Podemos” concernant la mobilité durable. Cet accord prévoit que 30 % des recettes qui procéderont de la hausse de la fiscalité sur le diesel cette année (+ 3,8 centimes par litre) seront consacrées à la mise en place de politiques de mobilité durable dans toute l’Espagne en 2020, pour rajeunir le parc automobile d’une part et, d’autre part, pour inciter les entreprises à miser davantage sur les véhicules “verts”.

Le gouvernement espagnol prévoit que les recettes issues de la hausse de la fiscalité du diesel totaliseront cette année 670 millions d’euros, ce qui signifie que 200 millions d’euros environ seront consacrés à la mobilité durable l’année prochaine.

Source : TRIBUNA DE AUTOMOCION (11/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Le groupe BMW a vendu 232 505 voitures en décembre

#BMW - #Mini - #Rolls-Royce - #Ventes
La division automobile du groupe BMW a vendu 232 505 voitures au mois de décembre (- 0,7 %) et 2 490 664 unités sur l'ensemble de l'année 2018 (+...

La division automobile du groupe BMW a vendu 232 505 voitures au mois de décembre (- 0,7 %) et 2 490 664 unités sur l’ensemble de l’année 2018 (+ 1,1 %).

Dans le détail, le mois dernier, le groupe a écoulé 198 395 voitures de la marque BMW (+ 1,3 %), 33 432 Mini (- 11,3 %) et 678 Rolls-Royce (+ 55,9 %). En 2018, BMW a vendu 2 125 026 voitures (+ 1,8 %), Mini 361 531 unités (- 2,8 %) et Rolls-Royce 4 107 voitures (+ 22,2 %).

Par régions, en décembre, la division automobile du groupe BMW a vendu 97 568 unités en Europe (- 5,2 %), 84 716 unités en Asie (+ 8,8 %, grâce à une hausse de 20,9 % en Chine, à 62 895 unités) et 45 176 unités dans la région Amériques (- 5,9 %, avec une baisse de 4,4 % aux Etats-Unis, à 37 514 unités).

En 2018, les marques BMW, Mini et Rolls-Royce ont écoulé 1 097 654 unités en Europe (- 0,3 %), 874 828 unités en Asie (+ 3,2 %, avec une hausse de 7,7 % en Chine, à 639 953 unités) et 456 325 unités dans la région Amériques (+ 1,4 %, avec une hausse de 0,5 % aux Etats-Unis, à 354 698 unités).

Par ailleurs, BMW Group Electrified (qui regroupe BMW i, BMW iPerformance et Mini Electric) a vendu 142 617 voitures électrifiées en 2018 (+ 38,4 %), dont 17 252 unités en décembre (+ 30,0 %). BMW a ainsi pu réaliser son objectif pour 2018, qui était de vendre au moins 140 000 voitures électrifiées.

En outre, parmi les ventes de la marque BMW, la gamme à hautes performances, BMW M, a enregistré des ventes de 10 268 unités en décembre (+ 8,0 %) et de 102 780 unités sur l’année (+ 27,2 %).

Dans un communiqué, Pieter Nota, directeur des ventes et du marketing du groupe BMW, a indiqué que les ventes du groupe devraient légèrement progresser en 2019 (avec une croissance à un chiffre attendue), grâce notamment à de nouveaux modèles, comme le nouveau X7 et la septième génération de la Série 3. En outre, par région, BMW table sur des ventes stables ou en légère hausse en Europe et aux Etats-Unis, mais sur une croissance notable en Chine.

Source : COMMUNIQUE BMW (11/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Le groupe Volkswagen a vendu 916 200 véhicules en décembre

#Groupe Volkswagen - #Ventes
Dans un communiqué, le groupe Volkswagen a annoncé avoir vendu 916 200 véhicules en décembre (- 8,4 %) et 10 834 000 unités sur l'ensemble de...

Dans un communiqué, le groupe Volkswagen a annoncé avoir vendu 916 200 véhicules en décembre (- 8,4 %) et 10 834 000 unités sur l’ensemble de l’année 2018 (+ 0,9 %) ; le groupe a ainsi réalisé un record de ventes l’an dernier. Le groupe allemand serait donc resté le premier groupe automobile mondial en termes de ventes. Les volumes pour ses concurrents Toyota et Renault-Nissan-Mitsubishi n’ont toutefois pas encore été publiés.

Par régions, au mois de décembre, le groupe Volkswagen a vendu 319 800 véhicules en Europe (- 5,6 %), dont 252 100 unités en Europe de l’Ouest (- 7,3 %) et 67 700 unités en Europe centrale et orientale (+ 1,2 %, grâce à une hausse de 16,2 % en Russie, à 24 500 unités). En Amérique du Nord, les ventes du groupe se sont établies à 84 400 unités, en baisse de 7,7 %, avec un recul de 3,4 % aux Etats-Unis (à 59 500 unités). En Amérique du Sud, le groupe allemand a vu ses ventes augmenter de 26,7 %, à 48 800 unités, dont 37 100 unités sur le seul marché brésilien (+ 50,4 %). Enfin, dans la région Asie-Pacifique, les ventes mensuelles du groupe Volkswagen ont diminué de 11,9 %, à 431 300 unités, avec une baisse de 12,5 % en Chine, à 402 600 unités.

Sur l’ensemble de l’année 2018, le groupe Volkswagen a vendu 4 380 700 véhicules en Europe (+ 1,2 %), dont 3 583 500 unités en Europe de l’Ouest (- 0,0 %) et 797 200 unités en Europe centrale et orientale (+ 7,1 %, grâce à une hausse de 19,8 % en Russie, à 229 800 unités). En Amérique du Nord, les ventes du groupe se sont établies à 956 700 unités, en baisse de 2,0 %, malgré une progression de 2,1 % aux Etats-Unis (à 638 300 unités). En Amérique du Sud, le groupe allemand a vu ses ventes augmenter de 13,1 %, à 590 000 unités, dont 401 700 unités sur le seul marché brésilien (+ 30,4 %). Enfin, entre janvier et décembre, dans la région Asie-Pacifique, les ventes du groupe Volkswagen ont augmenté de 0,9 %, à 4 546 300 unités, notamment en raison d’une hausse de 0,5 % en Chine, à 4 207 100 unités.

Par marques, au mois de décembre, Volkswagen a vendu 540 600 voitures (- 9,0 %), Audi 154 500 unités (- 14,3 %), Skoda 105 100 unités (- 2,2 %), Seat 25 300 unités (- 23,2 %), Porsche 21 700 unités (+ 10,6 %), Volkswagen Utilitaires 44 000 unités (+ 3,1 %), MAN 12 500 unités (+ 5,5 %) et Scania 10 000 unités (+ 7,7 %).

Sur l’année 2018, Volkswagen a vendu 6 244 900 voitures (+ 0,2 %), Audi 1 812 500 unités (- 3,5 %), Skoda 1 253 700 unités (+ 4,4 %), Seat 517 600 unités (+ 10,5 %), Porsche 256 300 unités (+ 4,0 %), Volkswagen Utilitaires 499 700 unités (+ 0,4 %), MAN 136 500 unités (+ 19,6 %) et Scania 96 500 unités (+ 6,3 %).

Dans son communiqué, Volkswagen a déclaré s’attendre à des difficultés en 2019.

Source : JOURNALAUTO.COM, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, ZEIT (11/1/19), COMMUNIQUE VOLKSWAGEN
Lire l'article complet Icone de flèche
Corée du Sud

Le Trax fabriqué par GM Korea toujours en tête des véhicules coréens exportés

#exportations - #modèles
Le Trax, produit par GM Korea à Bupyeong, a conservé l'an dernier pour la troisième année consécutive son statut de véhicule coréen le plus...

Le Trax, produit par GM Korea à Bupyeong, a conservé l’an dernier pour la troisième année consécutive son statut de véhicule coréen le plus vendu à l’étranger, avec 239 800 unités exportées, selon les chiffres publiés par la KAMA (association des constructeurs coréens).

Le tout-terrain de loisir compact est suivi du Hyundai Tucson (228 461 unités exportées) et du Hyundai Kona (202 779 unités exportées), indique la KAMA.

Source : YONHAP (14/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Le VDA se dit inquiet de la politique commerciale des Etats-Unis

#Constructeurs allemands - #Salon - #Salon de Detroit - #Tarifs douaniers - #VDA
En marge du Salon de Detroit, le VDA (association de l'industrie automobile allemande) s'est inquiet de la politique commerciale des Etats-Unis Le...

En marge du Salon de Detroit, le VDA (association de l’industrie automobile allemande) s’est inquiet de la politique commerciale des Etats-Unis.

Le VDA craint notamment un durcissement du conflit commercial entre les Etats-Unis et l’Union Européenne, qui pourrait aboutir à des tarifs douaniers plus élevés.

Or, “les Etats-Unis sont, avec la Chine et l’Europe, l’un des principaux débouchés pour l’industrie automobile allemandes”, a fait savoir le directeur général du VDA, Klaus Bräunig.

L’an dernier, les constructeurs allemands ont vendu 1,34 million de véhicules aux Etats-Unis.

En outre, les Etats-Unis ne sont pas seulement un débouché pour les constructeurs allemands, mais également un site de production. Ainsi, les constructeurs allemands sont d’importants employeurs aux Etats-Unis, avec quelque 118 000 salariés aux Etats-Unis en 2018.

Les constructeurs ont en outre augmenté leur production aux Etats-Unis en 2018, avec environ 750 000 voitures assemblées dans leurs usines américaines. Plus de la moitié de ces automobiles ont ensuite été exportées, contribuant à la balance commerciale des Etats-Unis.

Source : AUTOMOBILWOCHE (14/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Inde

Les ventes ce véhicules de passagers en Inde ont augmenté de 5 % en 2018

#Marché - #Ventes
Les ventes de véhicules de passagers en Inde (voitures, tout terrain/SUV, monospaces) ont augmenté de 5 % au cours de l'année calendaire 2018, à...

Les ventes de véhicules de passagers en Inde (voitures, tout terrain/SUV, monospaces) ont augmenté de 5 % au cours de l’année calendaire 2018, à 3 394 757 unités, a indiqué la SIAM (Association des constructeurs en Inde). Les ventes de véhicules utilitaires ont pour leur part progressé de 27 %, à 1 005 380 unités.

Sur le seul mois de décembre, le marché indien des véhicules de passagers a toutefois légèrement reculé (- 0,4 %), à  238 692 unités, tout comme celui des véhicules utilitaires (- 7,8 %, à 75 984 unités).

Source : ECONOMIC TIMES (14/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Les ventes de Hyundai et Kia aux Etats-Unis ont été quasi-stables en 2018

#Hyundai - #Kia - #modèles - #Ventes
Hyundai et Kia ont écoulé 1,27 million de véhicules l'an dernier sur le marché américain, soit une progression de 0,6 % sur un an Les ventes...

Hyundai et Kia ont écoulé 1,27 million de véhicules l’an dernier sur le marché américain, soit une progression de 0,6 % sur un an.

Les ventes du premier constructeur coréen ont diminué de 1,1 %, à 677 946 unités, et celles de sa société soeur se sont établies à 589 763 unités, a indiqué Hyundai Motor Group, citant des chiffres d’Autodata.

Les deux constructeurs coréens ont répondu tardivement à la demande croissante de tout-terrain de loisir aux Etats-Unis. Hyundai a introduit le nouveau Santa Fe sur ce marché l’an dernier. Il prévoit de lancer le Palisade et un nouveau tout-terrain de loisir d’entrée de gamme cette année, ainsi qu’une nouvelle Sonata pour stimuler ses ventes, a indiqué le groupe automobile coréen.

Kia prévoit pour sa part de lancer le Telluride et un autre tout-terrain d’entrée de gamme sur le marché américain cette année. Le Telluride sera fabriqué dans son usine en Géorgie et vendu exclusivement en Amérique du Nord.

Source : YONHAP (14/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

M. Källenius s’est dit ouvert à des coopérations

#CES de Las Vegas - #Coopération - #Daimler
Ola Källenius, appelé à remplacer Dieter Zetsche au poste de président de Daimler, s'est dit ouvert à des coopérations avec d'autres...

Ola Källenius, appelé à remplacer Dieter Zetsche au poste de président de Daimler, s’est dit ouvert à des coopérations avec d’autres constructeurs ainsi qu’avec des entreprises technologiques, pour partager les coûts de développement de la mobilité de demain.

“Nous sommes ouverts aux discussions, s’il y a des projets concrets et s’il s’agit d’une situation gagnant-gagnant”, a-t-il ainsi déclaré en marge du Salon CES de Las Vegas.

Au vu des coûts nécessaires pour développer des véhicules électriques ou autonomes, mais aussi pour proposer de nouveaux services numériques de mobilité, les constructeurs misent de plus en plus sur les collaborations et partenariats.

Daimler et BMW sont d’ailleurs en train de fusionner leurs services d’autopartage, Car2Go et DriveNow.

En revanche, Daimler ne prévoit par de coopérer sur des fonctionnalités différenciantes, comme son nouveau système d’infodivertissement MBUX, et réserve ses coopérations aux technologiques non-spécifiques à ses marques.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (13/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

M. Wangemann a été nommé directeur des ressources humaines d’Opel

#Nomination - #Opel
Ralph Wangemann, jusqu'à présent directeur des ressources humaines d'Opel pour l'Allemagne, a été promu directeur des ressources humaines d'Opel...

Ralph Wangemann, jusqu’à présent directeur des ressources humaines d’Opel pour l’Allemagne, a été promu directeur des ressources humaines d’Opel et de Vauxhall, en remplacement d’Anke Felder.

Mme Felder a décidé de quitter l’entreprise seulement quelques mois après avoir pris le poste de directrice des ressources humaines (elle avait été nommée en avril).

Source : AUTOMOBILWOCHE (11/1/19
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Mercedes est resté en tête des ventes de haut de gamme en 2018

#Audi - #BMW - #Classement - #Haut de gamme - #Mercedes - #Ventes
Mercedes a conservé sa place de première marque de haut de gamme dans le monde, avec 2,31 millions de voitures vendues (+ 0,9 %), devançant ainsi...

Mercedes a conservé sa place de première marque de haut de gamme dans le monde, avec 2,31 millions de voitures vendues (+ 0,9 %), devançant ainsi BMW (2,12 millions d’unités écoulées ; + 1,8 %) et Audi (1,87 million d’unités vendues ; – 3,5 %).

Mercedes a notamment bénéficié de la hausse de la demande pour ses modèles en Chine, avec une croissance de 11 %. En revanche, ses ventes en Europe ont reculé – à l’instar de BMW et Audi.

En décembre également, Mercedes a pu devancé BMW et Audi, en écoulant 206 532 voitures (+ 6,7 %), contre 198 395 unités pour BMW (+ 1,3 %) et 154 550 unités pour Audi (- 14 %).

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (13/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Peugeot devrait lancer la prochaine génération du 2008 au printemps 2019

#2008 - #Peugeot
Peugeot devrait lancer la seconde génération du 2008 au printemps 2019 Le modèle, qui adopterait un style résolument inspiré du 3008, serait...

Peugeot devrait lancer la seconde génération du 2008 au printemps 2019. Le modèle, qui adopterait un style résolument inspiré du 3008, serait doté de moteurs à essence développant 82 ch à 180 ch, ainsi que de blocs diesel de 100 ch et 130 ch. Une version électrique de 136 ch disposant d’une autonomie de 300 km serait proposée peu après le lancement : le 2008 électrique pourrait être rechargé sur une borne rapide à 80 % en trente minutes.

L’habitacle du 2008 gagnerait en habitabilité, tandis que la planche de bord serait plus high tech que jamais, avec un écran tactile agrandi et une instrumentation s’affichant sur une dalle numérique (pour les finitions hautes). Enfin, le nouveau 2008 proposerait un système de conduite semi-autonome dans les embouteillages.

Source : AUTO PLUS (11/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Succès de l’appel à projets 2019 du Grand Prix ACF de la Startup Automobile

#ACF - #Grand Prix ACF de la Startup Automobile
L’Automobile Club de France et l’ESSEC Alumni Automobile Club annoncent avoir recueilli 75 candidatures pour le Grand Prix ACF de la Startup...

L’Automobile Club de France et l’ESSEC Alumni Automobile Club annoncent avoir recueilli 75 candidatures pour le Grand Prix ACF de la Startup Automobile 2019, qui récompense les startups les plus innovantes dans le domaine (plus de 130 jeunes pousses différentes ont été attirées par le Grand Prix ACF sur les deux premières éditions). La finale du concours se tiendra le 8 avril à l’ACF. Près de 150 000 euros en valeur sont à gagner.

Le Grand Prix ACF de la Startup Automobile annonce également l’organisation de la première Journée de l’Innovation Automobile, le 8 avril également, en accueillant AutoTech Disruption, l’évènement de France AutoTech, association regroupant les startups innovantes de l’Automobile.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE ACF-ESSEC ALUMNI AUTOMOBILE CLUB (14/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Volkswagen a annoncé prévoir une hausse des prix de ses véhicules à moyen terme

#Coûts - #Electrification - #Groupe Volkswagen - #Matériau - #Prix des voitures
Le groupe Volkswagen a annoncé prévoir une hausse des prix de ses véhicules à moyen terme, en raison de la hausse du coût des matériaux Le...

Le groupe Volkswagen a annoncé prévoir une hausse des prix de ses véhicules à moyen terme, en raison de la hausse du coût des matériaux.

Le groupe allemand doit en effet réduire les émissions de ses véhicules à 95 grammes de CO2/km d’ici à 2020. Pour atteindre cet objectif, il lui faudra non seulement électrifier sa flotte, mais aussi réaliser des modifications sur ses véhicules. Ces mesures engendreront une “nette hausse des coûts de matériaux”, a expliqué vendredi Christian Dahlheim, responsable des ventes du groupe Volkswagen.

Bien que Volkswagen prévoit d’utiliser différentes ressources pour pallier à ces hausses des coûts, “il apparaît clairement qu’il ne sera pas possible de compenser entièrement la hausse des coûts des matériaux”, a regretté M. Dahlheim.

En outre, bien que la transition vers des véhicules électrifiés soit nécessaire et enclenchée, la demande auprès des consommateurs se fait attendre. Ainsi, le groupe Volkswagen a vendu environ 100 000 véhicules électrifiés l’an dernier, ce qui représente moins de 1 % de ses ventes totales.

De plus, le groupe Volkswagen est également confronté à des difficultés conjoncturelles liées aux conflits commerciaux entre les Etats-Unis et la Chine et l’Union Européenne, au Brexit ou encore au ralentissement de la croissance en Chine.

Le constructeur espère que les lancements de nouveaux modèles (dont le Volkswagen T-Cross, le Seat Tarraco et l’Audi Q3 restylé) aideront à compenser ces difficultés.

 

Source : AUTOMOBILWOCHE (11/1/19), AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (13/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Volkswagen Group China a vendu 4,21 millions de véhicules en Chine

#Audi - #Porsche - #Skoda - #Ventes - #Volkswagen
Avec ses coentreprises FAW-Volkswagen et SAIC-Volkswagen, Volkswagen Group China a vendu 4,21 millions de véhicules en Chine sur l'ensemble de...

Avec ses coentreprises FAW-Volkswagen et SAIC-Volkswagen, Volkswagen Group China a vendu 4,21 millions de véhicules en Chine sur l’ensemble de l’année 2018 (+ 0,5 %).

Sur l’ensemble de l’année, Volkswagen Group China a notamment importé 196 300 véhicules.

“Nous avons non seulement maintenu notre volume de ventes sur un marché difficile, mais nous avons également pu accroître notre part de marché”, s’est félicité Stephan Wöllenstein, président de Volkswagen Group China, dans un communiqué.

La seule marque Volkswagen a vendu 3,11 millions de véhicules en chine (- 2,1 %), tandis qu’Audi a écoulé 663 000 unités l’an dernier (+ 10,9 %). Skoda de son côté a vendu 341 000 véhicules en Chine (+ 4,9 %) et Porsche, 80 100 unités (+ 12 %).

Source : COMMUNIQUE VOLKSWAGEN (11/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Volkswagen pourrait être contraint à de nouveaux rappels

#Affaire VW - #Emissions - #KBA - #Manipulations - #Rappel de véhicules - #Scandale - #Volkswagen
Le groupe Volkswagen pourrait être contraint à de nouveaux rappels liés aux émissions de ses véhicules Le KBA (office fédéral des transports)...

Le groupe Volkswagen pourrait être contraint à de nouveaux rappels liés aux émissions de ses véhicules. Le KBA (office fédéral des transports) a en effet ouvert une enquête sur la mise à jour du logiciel de contrôle du moteur pour les modèles dotés de moteurs de 1,2 l.

Les procureurs prépareraient des plaintes contre des directeurs (pour l’instant non nommés) de Volkswagen, soupçonnés de fraude.

Les procureurs allemands ont également noté que ce nouveau volet du scandale des moteurs truqués concernerait des logiciels mis à jour après l’éclatement du scandale initial en 2015. Or, en 2016, Volkswagen avait assuré que ses moteurs de 1,2 l n’utilisaient pas de système permettant de manipuler les niveaux d’émissions.

Le KBA envisage de forcer Volkswagen à rappeler 30 000 véhicules en Allemagne. Au total, en Europe, 370 000 véhicules font l’objet d’une enquête.

Volkswagen a confirmé qu’un contrôle qualité en interne avait révélé des “irrégularités” sur les modèles dotés de moteurs de 1,2 l et que ces irrégularités été actuellement analysées.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG (13/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche

Retrouvez toutes les analyses de 14h