triangle orange
Le

Analyse de presse de 14H00

Téléchargez
Icone
triangle bleu
Chine

Air Liquide signe un partenariat pour développer la filière hydrogène-énergie en Chine

#Air Liquide - #Hydrogène - #Pile à Combustible
Air Liquide a conclu un protocole d'accord avec le groupe minier et chimique chinois Yankuang, dans l'objectif de développer en Chine la filière...

Air Liquide a conclu un protocole d’accord avec le groupe minier et chimique chinois Yankuang, dans l’objectif de développer en Chine la filière hydrogène-énergie. L’accord, signé la semaine dernière, a pour objectif de promouvoir conjointement cette source d’énergie utilisée notamment dans l’automobile, a indiqué le groupe français de gaz industriels dans un communiqué transmis à l’AFP.

Les deux groupes envisagent ainsi de développer dans la province du Shandong (est) l’infrastructure requise pour soutenir le déploiement de véhicules fonctionnant avec des piles à combustible. Ces dernières ne libèrent ni CO2, ni particule, mais uniquement de la vapeur d’eau.

Utilisé depuis longtemps dans l’industrie, l’hydrogène suscite un nouvel intérêt ces dernières années dans un contexte de transition écologique et de réchauffement climatique. Air Liquide est l’un des principaux producteurs mondiaux de cette molécule, aujourd’hui à 95 % issue des hydrocarbures (qui contiennent des atomes d’hydrogène).

Quelque 962 000 tonnes d’hydrogène par an peuvent être produites dans le Shandong en y recyclant des gaz polluants, selon l’agence Chine nouvelle, qui cite les autorités locales. Cela suffirait à alimenter chaque année environ 115 000 autobus fonctionnant avec des piles à combustible.

Air Liquide indique gérer près de 90 usines et employer plus de 4 000 personnes en Chine. L’entreprise est active dans les gaz industriels et médicaux. Yankuang est quant à elle une grande entreprise d’Etat spécialisée dans la production et la vente de charbon, les produits chimiques et les investissements financiers.

Source : AFP (9/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Audi présente la plateforme Holoride au CES de Las Vegas

#Audi - #CES de Las Vegas - #Holoride - #Innovation - #Réalité virtuelle
Audi présente la plateforme Holoride au CES de Las Vegas Celle-ci permet d'expérimenter de manière réaliste des films en réalité virtuelle, des...

Audi présente la plateforme Holoride au CES de Las Vegas. Celle-ci permet d’expérimenter de manière réaliste des films en réalité virtuelle, des jeux vidéos et des contenus interactifs. L’objectif avec kla plateforme Holoride est de proposer aux passagers de ses voitures un environnement virtuel novateur.

La plateforme est pour cela couplée à des lunettes de réalité virtuelle (VR), pour que les contenus virtuels s’adaptent en temps réel aux mouvements de la voiture. A terme, les lunettes VR seront associées à un ordinateur situé dans le coffre de la voiture, mais pour l’instant, la technologie fonctionne avec des lunettes qui ne nécessitent pas l’utilisation d’un ordinateur externe, comme les Oculus Quest.

La technologie pourra être proposée sur des modèles d’Audi, mais aussi à terme, chez des constructeurs tiers et auprès de développeurs de contenus.

Source : AUTOMOBILWOCHE (7/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

BMW a annoncé que l’assistant vocal d’Alibaba sera disponible sur ses véhicules

#Alibaba - #Assistant vocal - #BMW - #CES de Las Vegas - #Numérique - #Tmall Genie
A l'occasion du Salon CES de Las Vegas, BMW a annoncé que l'assistant vocal du groupe chinois Alibaba (Tmall Genie) serait disponible sur ses...

A l’occasion du Salon CES de Las Vegas, BMW a annoncé que l’assistant vocal du groupe chinois Alibaba (Tmall Genie) serait disponible sur ses véhicules vendus en Chine à compter de la fin 2019.

Ce partenariat avec Alibaba reflète l’engagement de BMW à développer la connectivité et à améliorer l’expérience numérique de ses clients.

En intégrant le service de contrôle vocal basé sur le cloud d’Alibaba, BMW offre de nombreuses options d’infodivertissement aux propriétaires chinois de BMW.

Les clients chinois pourront ainsi utiliser les fonctionnalités de l’assistant Tmall Genie directement dans leur voiture (par exemple, commander en ligne, consulter les horaires de cinéma, écouter des listes de lecture prédéfinies, ou encore vérifier la météo de leur destination).

L’objectif est de mieux répondre aux attente des consommateurs concernant la mobilité moderne et l’apport du numérique.

Dans un communiqué, BMW précise qu’un smartphone ne sera pas nécessaire pour utiliser la version embarquée de l’assistant vocal Tmall Genie. En effet, tous les modèles connectés de BMW sont dotés d’une carte SIM qui permet l’intégration de cet assistant numérique.

Source : COMMUNIQUE BMW (7/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

BMW présente le Vision iNEXT au CES de Las Vegas

#BMW - #CES de Las Vegas - #Concept
A l'occasion du Salon CES de Las Vegas, le groupe BMW a présenté son concept Vision iNEXT et a proposé les premiers essais virtuels de ce futur...

A l’occasion du Salon CES de Las Vegas, le groupe BMW a présenté son concept Vision iNEXT et a proposé les premiers essais virtuels de ce futur modèle (attendu en 2021). Ces essais virtuels sont réalisés via une simulation qui place – grâce à des lunettes de réalité virtuelle-  le “conducteur” dans une situation imaginée en 2025, dans une mégapole futuriste.

De plus, BMW a également présenté son assistant personnel intelligent, qui permet des interactions entre le conducteur, son véhicule et l’environnement numérique.

Par ailleurs, le constructeur a rappelé que le Vision iNEXT s’intégrait dans sa stratégie Number One > Next – D+ACES (pour Autonomous Driving, Connectivity, Electrification & Services).

En outre, le groupe BMW Motorrad a également présenté une moto autonome, la R 1200 GS.

Le constructeur expose aussi le véhicule de loisir X7, quelques semaines après son lancement en première mondiale lors du Salon de Los Angeles.

Enfin, BMW a présenté sur son stand des solutions et services pour la recharge de véhicules électrifiés, avec le BMW Digital Charging Service. Un projet pilote teste déjà ce service à San Francisco, auprès de plus de 300 propriétaires de BMW i.

Source : COMMUNIQUE BMW (8/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Chery a vendu 752 759 véhicules

#Chery - #exportations - #Ventes
Le groupe chinois Chery a vendu 752 759 véhicules en 2018 (+ 11 %), dont 90 537 véhicules à énergies alternatives (+ 146 %) L'an dernier, le...

Le groupe chinois Chery a vendu 752 759 véhicules en 2018 (+ 11 %), dont 90 537 véhicules à énergies alternatives (+ 146 %).

L’an dernier, le constructeur a notamment exporté 126 993 unités (+ 18 %). Chery est donc le premier exportateur chinois pour la 16ème année consécutive.

Chery a en outre rappelé avoir fini la construction de son centre de recherche et développement européen l’an dernier.

Source : GASGOO.COM (9/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Continental a dévoilé une fonctionnalité de stationnement automatisé

#Autonomie - #CES de Las Vegas - #Continental - #Stationnement
Au Salon CES de Las Vegas, l'équipementier allemand Continental a dévoilé une fonctionnalité de stationnement automatisé (à l'instar de Bosch...

Au Salon CES de Las Vegas, l’équipementier allemand Continental a dévoilé une fonctionnalité de stationnement automatisé (à l’instar de Bosch et Valeo, qui proposent des systèmes similaires).

Baptisée “Valet Parking”, cette fonctionnalité permet de quitter l’habitacle du véhicule à l’entrée du parking et de laisser le véhicule se garer de manière autonome.

Le véhicule se présente à la barrière d’entrée d’un parking et communique avec les infrastructures, via une fréquence RFID. Ensuite, le véhicule peut circuler dans le parking pour trouver un emplacement disponible, grâce à la cartographie du parking (mise à disposition à l’avance). Sur son parcours, le véhicule peut détecter des obstacles, notamment la présence de piétons, et freiner au besoin.

Outre ce système de stationnement autonome, Continental a indiqué qu’il travaillait à un “système d’entraînement”. Le conducteur réalise une manœuvre à effectuer pour se garer dans son garage ou son jardin, puis le véhicule pourra reproduire cette manœuvre automatiquement. La date de mise en production de ce système n’a pas encore été précisée.

Source : JOURNALAUTO.COM (8/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Daimler Trucks & Buses va investir 500 millions d’euros dans le développement de poids lourds automatisés

#CES de Las Vegas - #Conduite autonome - #Daimler Trucks - #Freightliner - #Investissement
Dans les années à venir, Daimler Trucks & Buses va investir 500 millions d'euros dans le développement de poids lourds automatisés, en vue de...

Dans les années à venir, Daimler Trucks & Buses va investir 500 millions d’euros dans le développement de poids lourds automatisés, en vue de lancer un tel véhicule sur le marché en 2025, a fait savoir le groupe allemand au Salon CES de Las Vegas.

Daimler prévoit en outre de commencer cette année la commercialisation d’un camion capable freiner, d’accélérer et de se diriger par lui-même, quelle que soit sa vitesse de déplacement. Il s’agira d’un poids lourd Freightliner Cascadia, doté également du système d’aide au maintien dans la voie (soit de l’autonomie de Niveau 2).

Avec ce poids lourds, Daimler Trucks veut conserver son avance technologique sur des constructeurs comme Volvo AB et Paccar.

La réussite sur le marché nord-américain est crucial pour la division dédiée aux véhicules industriels de Daimler. En 2018, les ventes de Daimler Trucks dans le monde se sont établies à plus de 500 000 unités, un volume record.

Par ailleurs, Daimler a ajouté que son investissement de 500 millions d’euros dans la conduite autonome permettrait la création de 200 emplois, principalement aux Etats-Unis, dans le nouveau Centre de recherche et de développement pour camions autonomes de Daimler Trucks & Buses, à Portland (Oregon).

Source : AUTOMOTIVE NEWS, AUTOMOBILWOCHE, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG, SPIEGEL (7/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Great Wall a vendu 133 794 véhicules en décembre

#Great Wall - #Haval - #Ventes - #WEY
Le groupe chinois Great Wall a vendu 133 794 véhicules en décembre (+ 6,5 %) et 1 053 039 unités sur l'ensemble de l'année 2018 (- 1,6 %) La...

Le groupe chinois Great Wall a vendu 133 794 véhicules en décembre (+ 6,5 %) et 1 053 039 unités sur l’ensemble de l’année 2018 (- 1,6 %).

La marque Haval a vendu 107 578 unités le mois dernier (+ 21,2 %) et 766 062 unités en 2018 (- 10,1 %). De son côté, WEY a vendu 11 726 véhicules en décembre (- 45,1 %) et 139 486 unités sur l’année (+ 61,4 %). Ainsi, les ventes totales de véhicules de loisir du groupe Great Wall se sont établies à 119 304 unités en décembre (+ 8,3 %) et 905 548 unités sur l’ensemble de l’année 2018 (- 3,5 %).

En outre, Great Wall a exporté 4 133 véhicules en décembre (+ 38,6 %) et 46 995 unités en 2018 (+ 20,0 %).

Source : GASGOO.COM (8/1/19à
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

HERE dévoile HERE Navigation on Demand au CES de Las Vegas

#Alexa - #Amazon - #CES de Las Vegas - #HERE - #Localisation - #Navigation - #Reconnaissance vocale - #Service
La société de cartographie HERE (détenue par un consortium composé notamment des constructeurs allemands BMW, Daimler et Volkswagen) a dévoilé...

La société de cartographie HERE (détenue par un consortium composé notamment des constructeurs allemands BMW, Daimler et Volkswagen) a dévoilé lors du Salon CES de Las Vegas sa solution HERE Navigation on Demand.

Cette solution complète permet aux constructeurs d’automobiles d’offrir des expériences de navigation novatrices, multifonctions et pertinentes dans leurs véhicules. En outre, elle peut être déployée sur les systèmes d’exploitation les plus répandus (Apple et Android notamment) et être répliquée depuis un téléphone portable.

HERE Navigation on Demand associe les avantages de la navigation embarquée à l’ergonomie d’une solution de navigation mobile, ce qui permet un déploiement rapide au sein des systèmes embarqués connectés, ainsi que sur mobile.

“HERE Navigation On Demand réinvente la navigation embarquée à l’ère du véhicule connecté”, a ainsi déclaré Edzard Overbeek, le président de HERE Technologies. “Notre solution offre aux constructeurs automobiles l’agilité et la flexibilité dont ils ont besoin pour offrir les meilleures expériences de navigation du marché. La solution offre également aux constructeurs la liberté de créer leur propre business model”.

Grâce à cette plateforme, les constructeurs peuvent simplifier leur chaîne de distribution et les processus de développement de leur propre système d’infodivertissement (avec la possibilité de différencier les fonctionnalités, afin de les adapter à l’image de la marque).

HERE a également fait savoir que HERE Navigation on Demand s’appuyait sur l’expertise “Over the Air” (ou OTA) pour réaliser les mises à jour à distance des cartes, données et logiciels, via des transmissions sécurisées entre la voiture et le cloud.

HERE a également souligné que cette nouvelle plateforme était compatible avec les systèmes ADAS d’assistance à la conduite et avec la technologie de conduite autonome.

Par ailleurs, lors du CES, HERE a également annoncé sa collaboration avec Amazon, en vue d’intégrer l’assistance vocal numérique Alexa dans les services de navigation et de localisation de HERE.

Alexa sera d’ailleurs pré-intégré avec HERE Navigation on Demand.

S’appuyant sur les outils Alexa Auto, HERE a conçu une expérience de navigation vocale qui permet aux conducteurs de rester concentrés sur la route pendant qu’Alexa leur fournit un guidage personnalisé  au moment opportun.

“L’expérience à bord du véhicule évolue rapidement, et les constructeurs automobiles ont aujourd’hui l’opportunité de fournir des services de nouvelle génération qui repoussent sans cesse les fonctionnalités du véhicule jusqu’à devenir le terminal connecté ultime, offrant une expérience utilisateur résolument unique,” a précisé M. Overbeek. “Notre collaboration avec Amazon a pour objectif de créer une expérience agréable et différentiante pour l’utilisateur, de son domicile à sa voiture, jusqu’à sa destination finale et avec les informations dont il a besoin”.

HERE va également fournir à Alexa des données issues de sa plateforme de services de localisation, afin de permettre aux usagers de rechercher et trouver des points d’intérêts, d’accéder à des infos trafic en temps réel et de gérer leur itinéraire de manière fluide, à l’intérieur comme à l’extérieur du véhicule.

Amazon et HERE vont également explorer les opportunités de développement de fonctionnalités additionnelles pour les constructeurs automobiles et leurs clients. En intégrant Alexa Auto et de nouveaux services à l’Open Location Platform (OLP) de HERE, Alexa pourrait par exemple être capable de répondre directement à des questions du conducteur, comment par exemple “où tourner ?” et Alexa pourrait ainsi lui répondre “Tourne à tel endroit “.

Pour rappel, les services de navigation HERE sont embarqués dans plus de 100 millions de véhicules dans le monde. Les investisseurs HERE incluent Audi, BMW, Daimler, Intel, Bosch, Continental et Pioneer.

Voir les communiqués de HERE : Communiqué CES_HERE Navigation On Demand et Communiqué CES_HERE collabore avec Amazon Alexa

Source : COMMUNIQUES HERE (7/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Honda va lancer 20 modèles électriques en Chine d’ici à 2025

#Honda - #Véhicule électrique
Dans le cadre de sa stratégie d'électrification en Chine, Honda va lancer plus d'une vingtaine de modèles électriques sur ce marché d'ici à...

Dans le cadre de sa stratégie d’électrification en Chine, Honda va lancer plus d’une vingtaine de modèles électriques sur ce marché d’ici à 2025.

Le constructeur introduit progressivement ses nouvelles technologies dans le domaine de la connectivité, notamment sont système Honda Connect et Honda SENSING, afin de renforcer son offre de services en Chine (autopartage en particulier).

En 2018, sept modèles de Honda, dont la 10ème génération de l’Accord, le nouveau Crider et la Civic, ont dépassé les 100 000 ventes chacun. La Civic a même dépassé les 200 000 ventes, premier modèle du constructeur à réaliser une telle performance.

Source : GASGOO (8/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Hyundai Mobis a présenté sa technologie de conduite autonome de niveau 4 au CES

#CES - #Hyundai Mobis - #Technologie - #voitures autonomes
L'équipementier coréen Hyundai Mobis a présenté au CES de Las Vegas sa technologie de conduite autonome de niveau 4 sur un véhicule concept...

L’équipementier coréen Hyundai Mobis a présenté au CES de Las Vegas sa technologie de conduite autonome de niveau 4 sur un véhicule concept dénommé M Vison.

La filiale de Hyundai Motor Group teste déjà des voitures autonomes de niveau 3 en Corée du Sud, aux Etats-Unis et en Europe. Elle ambitionne de commencer à commercialiser la technologie de niveau 2 cette année et pense que celle de niveau 4 sera disponible après 2025 pour une utilisation dans les zones urbaines.

Source : YONHAP (9/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Hyundai Motor Group a présenté un système de navigation holographique à réalité augmentée au CES

#CES - #Hyundai Motor Group - #Navigation
Hyundai Motor Group a présenté un système de navigation holographique à réalité augmentée sur la Genesis G80 au CES de Las Vegas La...

Hyundai Motor Group a présenté un système de navigation holographique à réalité augmentée sur la Genesis G80 au CES de Las Vegas. La technologie a été développée avec la société suisse WayRay.

Le groupe automobile coréen a indiqué que ses marques Hyundai et Kia comptaient installer ce nouveau système de navigation dans leurs véhicules de série, dont la G80, après 2020.

Source : YONHAP (9/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Corée du Sud

Hyundai va rappeler 79 000 véhicules diesel en Corée du Sud

#Emissions - #Hyundai - #Rappel de véhicules
Hyundai va rappeler quelque 79 000 véhicules diesel, a annoncé le ministère coréen de l’Environnement Trois modèles du constructeur sont...

Hyundai va rappeler quelque 79 000 véhicules diesel, a annoncé le ministère coréen de l’Environnement.

Trois modèles du constructeur sont concernés par ce rappel : la Grandeur et deux camions, le Mega et le Mighty.

Les véhicules rejettent trop d’oxydes d’azote dans l’atmosphère, en raison de défauts sur des équipements.

Source : YONHAP (8/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Monde

Kalray et NPX signent un partenariat dans les véhicules autonomes

#Kalray - #NXP - #Partenariat
Le fabricant de microprocesseurs Kalray et le groupe néerlandais de semi-conducteurs NXP ont conclu un partenariat afin de commercialiser une...

Le fabricant de microprocesseurs Kalray et le groupe néerlandais de semi-conducteurs NXP ont conclu un partenariat afin de commercialiser une plateforme commune basée sur l’intelligence artificielle en vue du développement de véhicules autonomes fiables. « Notre plateforme offre la performance et la sécurité fonctionnelle nécessaires pour une conduite autonome fiable, contrairement aux solutions grand public risquées et gourmandes en énergie qui sont actuellement testées dans les véhicules », s’est félicité Kamal Khouri, vice-président de NXP, en marge du CES de Las Vegas. « La sécurité est indéniablement le principal problème qui freine de déploiement de la conduite autonome et nous sommes convaincus qu’en nous appuyant sur les atouts des deux sociétés, nous pourrons surmonter ce défi de taille pour le secteur », a pour sa part assuré Eric Baissus, président du directoire de Kalray.

Source : AFP (8/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

La France était équipée de près de 25 000 points de recharge publics fin 2018

#Avere - #Borne de recharge - #Electrique - #Gireve
Fin novembre 2018, la France était équipée de près de 25 000 points de charge pour véhicules électriques accessibles au public sur le...

Fin novembre 2018, la France était équipée de près de 25 000 points de charge pour véhicules électriques accessibles au public sur le territoire, selon un bilan publié le 7 janvier par des professionnels du secteur. Cela représente une hausse de 24 % par rapport au niveau de septembre 2017, selon le baromètre réalisé par l’Avere et le Gireve, deux organismes réunissant les acteurs de la mobilité électrique.

La croissance rapide constatée ces trois dernières années – il y avait moins de 10 000 points de charge début 2015 – a donc peu souffert de la fermeture d’une partie des bornes du réseau parisien d’Autolib’ cet été. Avec plus de 157 800 véhicules électriques légers en circulation fin novembre, la France comptait donc un point de recharge pour 6,3 véhicules, très au-dessus de la moyenne préconisée par Bruxelles de 1 pour 10. Même si elle compte le plus grand nombre de points de charge (environ 3 700), la région Ile-de-France n’en comptabilise toutefois qu’un pour 11 véhicules, en deçà de l’objectif européen.

Environ les deux tiers des points de charge installés en France sont à recharge dite accélérée, un quart à recharge lente et 8 % à recharge rapide, détaille le baromètre. Désormais, « au-delà du nombre de bornes installées, l’enjeu reste d’ouvrir tous ces réseaux à l’itinérance de la recharge, d’enrichir progressivement le service et par ailleurs de porter une attention particulière à la qualité des services rendus », a aussi noté Bruno Lebrun, président de Gireve, cité dans le communiqué.

Actuellement, plusieurs réseaux coexistent, avec chacun sa propre carte d’abonnement. S’ils doivent être ouverts aux clients d’autres opérateurs depuis début 2017, cette obligation ne vaut pas pour les bornes installées avant cette date. Par ailleurs, les systèmes de tarifs sont aussi très différents entre opérateurs, rendant difficile les comparaisons pour les automobilistes.

Selon le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité Enedis, outre les bornes accessibles au public, la France comptait, à la fin du troisième trimestre de 2018, 76 300 points de charge chez les particuliers (logement collectif ou individuel) et 104 500 dans les entreprises, soit au total plus de 205 000.

Source : AFP (8/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Brésil

La production de véhicules au Brésil a progressé de 6,7 % en 2018

#exportations - #Production
La production de véhicules au Brésil a reculé de 16,8 % en décembre, à 177 700 unités, mais progresse de 6,7 % sur l'ensemble de l'année 2018,...

La production de véhicules au Brésil a reculé de 16,8 % en décembre, à 177 700 unités, mais progresse de 6,7 % sur l’ensemble de l’année 2018, à 2 880 724, indique l’ANFAVEA (Association des constructeurs au Brésil).

La production de voitures et de véhicules utilitaires légers, notamment, a baissé de 17,4 % en décembre, 169 215 unités, mais augmenté de 5,8 % sur douze mois, à 2 746 654 unités. La production de camions a quant à elle diminué de 0,8 % le mois dernier, à 7 379 unités, mais progresse de 27,1 % sur douze mois, à 105 534 unités. Enfin, la production d’autobus a chuté de 16,3 % en décembre, à 1 106 unités, mais s’inscrit en hausse de 38,2 % sur l’année, à 28 536 unités.

Par ailleurs, les exportations de véhicules du Brésil ont chuté de 48,1 % en décembre, à 31 709 unités, et de 17,9 % sur l’ensemble de l’année 2018, à 629 175 unités.

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE ANFAVEA (8/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Espagne

La production de véhicules en Espagne devrait afficher une hausse de 0,5 % au titre de 2018

#Prévisions - #Production
La production de véhicules en Espagne devrait afficher, selon l'Anfac (Association des constructeurs), une hausse de 0,5 % pour l'année 2018, à...

La production de véhicules en Espagne devrait afficher, selon l’Anfac (Association des constructeurs), une hausse de 0,5 % pour l’année 2018, à 2,86 millions d’unités.

Le quotidien “La Tribuna de Automoción” estime pour sa part que la production affichera une baisse de 1,7 % pour l’année 2018, à 2 799 078 unités (soit environ 60 000 véhicules de moins que le volume prévu par l’Anfac). Pour 2019, le quotidien table sur une production de 2 834 779 unités, en hausse de 1,28 %.

 

 

Source : TRIBUNA DE AUTOMOCION (20/12/18)
Lire l'article complet Icone de flèche
Espagne

La ville de Madrid va renouveler son Plan de Mobilité Urbaine Durable

#Mobilité - #Plan de déplacements urbains - #Véhicule à énergie alternative
La ville de Madrid a annoncé une nouvelle édition de son Plan de Mobilité Urbaine Durable, qui sera lancée au premier trimestre de 2019 Le Plan...

La ville de Madrid a annoncé une nouvelle édition de son Plan de Mobilité Urbaine Durable, qui sera lancée au premier trimestre de 2019. Le Plan est destiné promouvoir l’achat de véhicules à énergies alternatives (électriques, hybrides rechargeables, au gaz, à pile à combustible). L’enveloppe des subventions portera cette année sur 3 millions d’euros, contre 2 millions lors de la première édition en 2018.

Madrid représente environ 50 % du marché des véhicules à énergies alternatives en Espagne.

Les aides à l’achat iront de 2 500 euros pour les véhicules au gaz à 5 500 euros pour les véhicules électriques et à pile à combustible. Les hybrides traditionnels (non rechargeables) ne sont pas éligibles aux aides.

 

Source : EL MUNDO (27/12/18)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Le fondateur d’Oracle détient 1 milliard de dollars d’actions Tesla

#Actionnaire - #Tesla
Larry Ellison, fondateur d’Oracle et ami de longue date du patron de Tesla Elon Musk, a révélé qu’il détenait une participation d’un...

Larry Ellison, fondateur d’Oracle et ami de longue date du patron de Tesla Elon Musk, a révélé qu’il détenait une participation d’un milliard de dollars dans le capital du constructeur américain de voitures électriques.

M. Ellison est entré au conseil d’administration de Tesla en décembre dernier.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (8/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Le groupe BMW a vendu 2,49 millions de voitures en 2018

#BMW - #Ventes
Sur Twitter, le patron de BMW, Harald Krüger, a déclaré que le groupe munichois (marques BMW, Mini et Rolls-Royce) avait vendu 2,49 millions de...

Sur Twitter, le patron de BMW, Harald Krüger, a déclaré que le groupe munichois (marques BMW, Mini et Rolls-Royce) avait vendu 2,49 millions de voitures en 2018, devenant le premier groupe automobile de haut de gamme pour la 15ème année consécutive.

Les ventes du groupe allemand ont donc augmenté de 1,1 % par rapport à 2017.

M. Krüger n’a pas communiqué de détail supplémentaire.

Source : AUTOMOBILWOCHE (8/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Monde

Le marché automobile mondial pourrait stagner en 2019

#Marché - #Observatoire Cetelem - #Prévisions
Dans la foulée d’un second semestre 2018 marqué par une progression minime des ventes de 1 %, le marché automobile mondial pourrait enregistrer...

Dans la foulée d’un second semestre 2018 marqué par une progression minime des ventes de 1 %, le marché automobile mondial pourrait enregistrer une croissance nulle en 2019, estime l’Observatoire Cetelem, qui prévoit un recul des ventes dans les principales régions du monde, à commencer par l’Europe de l’Ouest, le Japon et les Etats-Unis. Ce déclin devrait toutefois être compensé par le dynamisme de certains marchés, notamment la Russie, le Brésil et l’Inde.

En Europe de l’Ouest, la plupart des pays devraient subir un recul des ventes, à l’exception de l’Espagne. L’Observatoire Cetelem mise notamment sur un repli du marché français de 3 % à 4 %. Son analyse est que le haut de cycle a été atteint et dépassé sur le marché européen et que la poursuite du ralentissement économique, conjuguée à la multiplication des mesures de restriction de circulation dans les grands centres urbains, aboutiront à une baisse des ventes de véhicules légers. « Cependant, la montée en puissance du leasing jouera un rôle d’amortisseur grâce à la mécanique de renouvellements programmés des contrats de location », juge l’Observatoire. Autre baisse attendue en 2019, celle du marché américain, d’environ 4 %, imité par le marché japonais.

Du côté des bonnes nouvelles, l’Observatoire Cetelem estime que le marché chinois, en déclin de 3 % en 2018, devrait renouer avec la croissance en 2019, avec une hausse des ventes d’environ 4 %, à 29 millions d’unités. Les prévisions sont plus optimistes pour la Russie et le Brésil, des marchés bien orientés en 2018 avec 14 % de croissance. « Le potentiel de reprise des ventes reste intact dans ces deux parties du monde, qui devraient poursuivre leur croissance soutenue en 2019 », avance l’Observatoire. Ce dernier table enfin sur l’essor du marché indien, qui commence à peser sur l’échiquier mondial avec plus de 4 millions de véhicules légers commercialisés par an.

Lire l'article complet Icone de flèche
République Tchèque

Le marché automobile tchèque a baissé de 3,7 % en 2018

#Marché - #Ventes
Les ventes de voitures en République tchèque ont reculé de 3,7 % l’an dernier, à 261 437 unités, a annoncé l’association des importateurs...

Les ventes de voitures en République tchèque ont reculé de 3,7 % l’an dernier, à 261 437 unités, a annoncé l’association des importateurs d’automobiles (SDA), expliquant que l’entrée en vigueur de la norme d’homologation WLTP avait eu un impact important sur les ventes du dernier trimestre. Sur le seul mois de décembre, la demande a chuté de 27 %, a précisé l’association.

Le marché automobile tchèque a baissé en 2018 pour la première fois depuis 2013.

Skoda a conservé la première place sur le marché l’an passé, avec 84 172 voitures vendues, correspondant à une part de marché de 32,2 %. Il est suivi de Volkswagen (9,32 % du marché), de Hyundai (7,8 %), de Dacia (5,8 %) et de Ford (4,9 %).

La SDA table sur la vente de quelque 265 000 voitures cette année.

Source : AFP (8/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Brésil

Le marché brésilien a progressé de 14,6 % en 2018

#Marché - #véhicules - #Ventes
Les ventes de véhicules au Brésil ont augmenté de 10,3 % en décembre, à 234 531 unités, portant le volume pour l’ensemble de l’année 2018...

Les ventes de véhicules au Brésil ont augmenté de 10,3 % en décembre, à 234 531 unités, portant le volume pour l’ensemble de l’année 2018 à 2 566 433 unités, en hausse de 14,6 %, indique l’Anfavea (Association des constructeurs au Brésil).

Par segments, les ventes de voitures et de véhicules utilitaires légers ont progressé de 9,8 % le mois dernier, à 225 431 unités, et 13,8 % sur douze mois, à 2 475 365 unités. Les ventes de camions ont fait un bond de  25,7 % en décembre, à 7 635 unités, et de 46,3 % sur douze mois, à 75 987 unités. Enfin, les ventes d’autobus ont augmenté de 20 % en décembre, à 1 465 unités, et de 28,3 % sur douze mois, à 15 081 unités.

General Motors a dominé le marché brésilien des véhicules légers en décembre, avec 41 573 véhicules écoulés, suivi de Volkswagen (33 594), de Fiat (27 801), de Renault (20 611), de Toyota (19 937), de Ford (19 022), de Hyundai (17 968), de Honda (10 848), de Jeep (10 276), et Nissan (8 752).

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE ANFAVEA (8/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Le marché des voitures électriques d’occasion prend son essor

#Electrique - #Marché - #Occasion
Le marché de la voiture électrique d’occasion prend son essor et devrait approcher cette année les 10 000 immatriculations L’afflux récent...

Le marché de la voiture électrique d’occasion prend son essor et devrait approcher cette année les 10 000 immatriculations. L’afflux récent de véhicules électriques d’occasion s’explique mécaniquement par le retour de modèles diffusés à partir de 2014-2015 en location de longue durée, essentiellement auprès de particuliers. Pour plus de la moitié, ce sont des Renault Zoé de première génération équipées d’une batterie de 22 kWh présentant une autonomie effective de 150 à 200 km et affichant moins de 40 000 km au compteur. Le réseau commercial du constructeur, qui dispose d’un stock permanent de 1 500 à 2 000 véhicules, les propose autour de 8 900 euros. Chez Nissan, on trouve des Leaf d’occasion à 10 000-13 000 euros (avec une batterie de 24 kWh) ou à 15 000-17 000 euros (batterie de 30 kWh), alors que la BMW i3 de première génération (42,2 kWh) se négocie à partir de 20 000 euros. D’autres modèles, plus accessibles mais dont l’autonomie reste inférieure à 100 km, comme la Mitsubishi i-Miev et ses sœurs jumelles Peugeot iOn et Citroën C-Zéro, ou encore la Smart Fortwo électrique, sont disponibles à partir de 6 000-7 000 euros.

« Nous faisons tout ce qui est possible pour lever les freins à l’achat », indique Nicolas Lemaignen, responsable du secteur de l’occasion chez Renault. Outre un prix de revente tiré vers le bas, la firme au losange offre pendant un an la quasi-gratuité de la location de la batterie (un euro au lieu de 59 euros par mois) et propose de la remplacer si sa capacité tombe sous les 75 %. Elle prend à son compte l’installation de la station de recharge à domicile (500 euros) et assure une assistance gratuite, même en cas de « panne sèche ». Renault a également élaboré des formules de location avec option d’achat pour les Zoé de seconde main (59 euros par mois sur trois ans pour 37 500 km). Sans oublier qu’un véhicule électrique d’occasion est éligible à la prime à la conversion de 1 000 euros, qui vient d’être portée à 2 500 euros pour un foyer non imposable.

En outre, la voiture électrique est a priori plus durable, dans tous les sens du terme, en raison d’un nombre moindre de pièces en mouvement et de la fiabilité constatée des accumulateurs lithium-ion. Les remplacements sous garantie de batteries opérés par Nissan-Europe depuis le lancement de la Leaf se comptent sur les doigts d’une main. Les ventes d’occasion, alimentées par la croissance constante des immatriculations de voitures électriques neuves (plus de 35 000 en 2018), vont forcément accélérer la démocratisation de ces véhicules, assurent les constructeurs.

Source : MONDE (8/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Les détails sur les interdictions de circulation à Stuttgart ne sont pas encore en place

#Diesel - #Euro 4 - #Interdiction de circulation - #Stuttgart
Stuttgart est devenu la première ville allemande à interdire les véhicules diesel des normes Euro 1 à Euro 4 sur l'ensemble d'une "Umweltzone"...

Stuttgart est devenu la première ville allemande à interdire les véhicules diesel des normes Euro 1 à Euro 4 sur l’ensemble d’une “Umweltzone” (zone environnementale, soit une zone au sein du centre-ville, où les voitures les plus polluantes sont interdites, et où seuls les véhicules dotés de la vignette verte peuvent circuler).

Néanmoins, les modalités de cette interdiction de circulation sont encore à définir et aucun calendrier de mise en vigueur n’a pour l’instant été fixé.

Des exceptions pourraient être accordées aux conducteurs de véhicules diesel anciens, afin qu’ils puissent se rendre jusqu’à des parkings dans la zone environnementale, à condition que leur ticket de stationnement de longue durée soit couplé à un abonnement annuel aux transports en commun de Stuttgart.

En outre, les interdictions de circulation sont entrées en vigueur le 1er janvier, mais les riverains bénéficient d’un délai jusqu’au 1er avril.

Source : AUTOMOBILWOCHE (7/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Royaume-Uni

LEVC repousse le lancement de son fourgon hybride rechargeable

#Développement - #Hybride rechargeable - #LEVC - #Utilitaire léger
LEVC, le fabricant britannique de taxis détenu par le Chinois Geely, a annoncé qu’il repoussait d’au moins deux ans le lancement d’un fourgon...

LEVC, le fabricant britannique de taxis détenu par le Chinois Geely, a annoncé qu’il repoussait d’au moins deux ans le lancement d’un fourgon hybride rechargeable qui était initialement prévu cette année.

Le véhicule devait être basé sur le taxi hybride rechargeable de l’entreprise. Son développement était bien avancé, mais il sera poursuivi en partenariat plus étroit avec la branche des utilitaires à énergies nouvelles (GVC) de Geely afin qu’il soit plus adapté au marché chinois, a expliqué LEVC. GVC vend des utilitaires électriques en Chine sous la marque Yuan Cheng Auto.

Le petit utilitaire doit être fabriqué au Royaume-Uni pour le marché européen et en Chine pour ce marché. Il s’agira bien d’un hybride rechargeable, mais il n’utilisera pas la plateforme légère en aluminium du taxi.

LEVC a vendu environ 1 200 taxis hybrides rechargeables TX en 2018. Il prévoit de plus que doubler ce volume en 2019.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (8/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Mercedes dévoile le nouveau CLA Coupé en première mondiale

#CES de Las Vegas - #Mercedes - #Modèle
Au Salon CES de Las Vegas, Mercedes a dévoilé le nouveau CLA Coupé en première mondiale Le véhicule est notamment doté du nouveau système...

Au Salon CES de Las Vegas, Mercedes a dévoilé le nouveau CLA Coupé en première mondiale. Le véhicule est notamment doté du nouveau système d’infodivertissement de la marque, MBUX (pour Mercedes-Benz User Experience).

Ce nouveau modèle est le successeur du premier coupé CLA, lancé en 2013. Ce véhicule (dans ses variantes CLA et CLA Shooting Brake) s’est écoulé à 750 000 unités depuis son lancement, a précisé Mercedes dans un communiqué. Le CLA est un modèle “passerelle”, qui représente généralement une porte d’entrée sur le segment du haut de gamme, contrairement à des modèles plus coûteux, comme les Classe C et Classe E. C’est en outre une alternative plus sportive à la Classe A.

Le nouveau CLA est attendu aux Etats-Unis d’ici à la fin de 2019. Il se base sur la plateforme modulaire de nouvelle génération, MFA2.

Le véhicule est doté d’un moteur de 2 litres développant 221 ch. Il peut atteindre une vitesse de 210 km/h. En outre, le CLA peut conduite de manière partiellement automatisé dans certaines situations, grâce à ses caméras et capteurs (conduite autonome de Niveau 2).

Source : AUTOMOTIVE NEWS, JOURNALAUTO.COM (8/1/19), COMMUNIQUE DAIMLER
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Mercedes-Benz Cars a vendu 216 822 véhicules en décembre

#Daimler - #Mercedes - #Smart - #Ventes
Dans un communiqué, Daimler a annoncé que sa division voitures particulières, Mercedes-Benz Cars, avait vendu 216 822 véhicules en décembre (+...

Dans un communiqué, Daimler a annoncé que sa division voitures particulières, Mercedes-Benz Cars, avait vendu 216 822 véhicules en décembre (+ 5,5 %) et 2 438 987 unités sur l’ensemble de l’année 2018 (+ 0,6 %).

Dans le détail, en décembre, Mercedes-Benz Cars a vendu 206 532 Mercedes (+ 6,7 %) et 10 290 Smart (- 13,5 %). Sur l’année 2018, la division voitures particulières du groupe Daimler a vendu 2 310 185 Mercedes (+ 0,9 %) et 128 802 Smart (- 4,6 %).

La division Mercedes-Benz Cars a vendu 82 740 véhicules en Europe au mois de décembre (+ 9,7 %) et 933 697 unités sur 12 mois (- 2,3 %). Dans la région Asie-Pacifique, ses ventes se sont établies à 81 054 unités en décembre (+ 11,5 %, avec une hausse de 3,7 % en Chine, à 49 907 unités) et à 943 473 unités sur 12 mois (+ 7,8 %, avec une hausse de 11,1 % en Chine, à 652 996 unités). Enfin, dans la région ALENA, Mercedes-Benz Cars a subi une baisse de ses ventes de 7,3 % le mois dernier (à 37 449 unités, dont 32 016 unités aux Etats-Unis, en baisse de 9,1 %) et de 5,6 % sur l’année 2018 (à 378 013 unités, dont 315 959 unités aux Etats-Unis, en baisse de 6,3 %).

Le président de Daimler, Dieter Zetsche, a indiqué que Mercedes avait été la première marque de haut de gamme en 2018, pour la troisième année consécutive. BMW a de son côté déclaré être le premier groupe automobile de haut de gamme (en incluant les marques Mini et Rolls-Royce).

En outre, en 2018, Mercedes-Benz Cars a enregistré un record de ventes pour la huitième année consécutive.

Source : AUTOMOBILWOCHE (8/1/19), COMMUNIQUE DAIMLER
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Mercedes-Benz Vans expose le concept Vision URBANETIC au CES de Las Vegas

#CES de Las Vegas - #Concept - #Mercedes-Benz Vans - #Mobilité
Mercedes-Benz Vans expose le concept Vision URBANETIC au CES de Las Vegas Ce concept de véhicule autonome peut transporter des biens ou des...

Mercedes-Benz Vans expose le concept Vision URBANETIC au CES de Las Vegas. Ce concept de véhicule autonome peut transporter des biens ou des personnes pour faciliter la mobilité urbaine.

Mercedes avait déjà présenté ce concept à Copenhague en septembre dernier.

Il s’agit d’un “concept de mobilité révolutionnaire” autonome, pouvant véhiculer jusqu’à 12 passager ou jusqu’à 10 palettes (norme EPAL). Le véhicule – électrique – peut passer de la version transport de passagers à la version transport de biens en quelques minutes (automatiquement ou manuellement).

Avec ce concept, Mercedes veut donner un aperçu des technologies futures pour l’interaction entre humains et machines.

Le Vision URBANETIC  est doté de plusieurs capteurs et caméras pour reconnaître son environnement et communiquer avec. Un affichage à l’avant du véhicule permet de diffuser des messages, notamment aux piétons proches du véhicule.

En outre, le véhicule peut apprendre grâce aux données qu’il reçoit. Par exemple, s’il perçoit un large groupe de personnes à un endroit donné, il peut communiquer avec d’autres véhicules, pour les “appeler” sur le lieu où de nombreux clients pourront avoir besoin de services de mobilité.

Concernant le transport des biens, il propose une solution zéro émission pour parcourir les derniers kilomètres.

Source : COMMUNIQUE DAIMLER (9/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Europe

Mitsubishi Motors se réorganise en Europe

#Mitsubishi - #réorganisation
Mitsubishi Motors a créé en Europe deux nouveaux départements, l’un consacré aux ventes et au marketing, l’autre dédié aux véhicules...

Mitsubishi Motors a créé en Europe deux nouveaux départements, l’un consacré aux ventes et au marketing, l’autre dédié aux véhicules électriques, en complément des trois autres départements déjà existants dans cette zone, ceux de l’après-vente, des pièces détachées et de la logistique.

Première étape de cette création, la mise en place d’une structure orientée sur la performance et la relation client, repartie sur deux lieux au Pays-Bas. A Amstelveen, près d’Amsterdam, où se trouve le département Ventes et Marketing, les activités juridique et relations publiques et, à Born, près de Maastricht, où sont placés les départements après-vente, finance, contrôle de gestion, ressources humaines et informatique. Sous la direction de Bernard Loire, PDG de Mitsubishi Motors Europe, cette organisation s’appuie sur une nouvelle équipe de managers composée de Frank Krol, directeur des Ventes, Alex Thomas, directeur du Marketing, et Ganesh Jawahar, directeur Après-Vente.

Deuxième nouveauté pour cette zone européenne, la création d’un département consacré au véhicule électrique dans la lignée des bons résultats de l’Outlander PHEV, lancé en 2013. « En termes d’organisation, il s’agit d’un pas en avant majeur dans le cadre des prochaines initiatives d’électro-mobilité de Mitsubishi en Europe (nouveaux projets V2X…), d’autant plus que la gamme de SUV électriques sera étendue dans les années à venir », souligne le constructeur.

Guillaume Cartier, vice-président mondial du Marketing et des Ventes de Mitsubishi Motors, indique : « D’un point de vue global, l’Europe est un marché unique, pas le plus important en termes de volumes, mais certainement celui qui donne le ton en matière de réglementations, de qualité, de technologie et de design ».

 

 

 

Source : JOURNALAUTO.COM (8/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Mme Wortmann a été nommée directrice des ventes et du marketing d’Audi

#Audi - #BMW - #Nomination
Hildegard Wortmann, ancienne directrice de BMW, a été nommée directrice des ventes et du marketing d'Audi, en remplacement de Bram Schot,...

Hildegard Wortmann, ancienne directrice de BMW, a été nommée directrice des ventes et du marketing d’Audi, en remplacement de Bram Schot, récemment promu président de la marque aux anneaux.

Sa nomination prendra effet le 1er juillet.

Venant de l’extérieur, Mme Wortmann n’a pas vu sa réputation ternie par le scandale des moteurs truqués.

Au sein de BMW, Mme Wortmann a été remplacée par Jens Thiemer.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE (8/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Mobilité du futur : Hyundai a exposé ses projets au CES

#CES - #Hyundai - #Mobilité du futur - #Stratégie
Hyundai a présenté ses stratégies en matière de mobilité du futur au CES de Las Vegas Le constructeur coréen a mis en avant trois mots clés...

Hyundai a présenté ses stratégies en matière de mobilité du futur au CES de Las Vegas.

Le constructeur coréen a mis en avant trois mots clés : l’électrification, la connectivité et l’innovation ouverte. Il a indiqué que ses projets visaient à le transformer en une société qui « change la donne ».

Dans le domaine de l’électrification, Hyundai prévoit de lancer un véhicule électrique, basé sur sa propre plateforme dévolue à ces véhicules (E-GMP, pour Electric-Global Modular Platform), en 2020. Concernant la connectivité, il a indiqué qu’il visait 10 millions d’usagers actifs dans le monde d’ici au début 2022.

Enfin, le constructeur investira dans des projets d’intelligence artificielle pour promouvoir la coopération avec des start-ups à la pointe des technologies. Pour l’aider à atteindre cet objectif, il a ouvert trois centres d’innovation ouverte – ZERO1NE en Corée, Hyundai CRADLE Silicon Valley aux Etats-Unis et Hyundai CRADLE Tel Aviv en Israël – et compte en ouvrir deux autres cette année en Allemagne et en Chine. Hyundai CRADLE a présenté au CES le concept Hyundai Elevate doté de quatre jambes articulées.

Source : YONHAP (8/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Patrick Koller (Faurecia) évoque l’évolution de l’industrie automobile

#CES de Las Vegas - #Faurecia - #Hydrogène
Lors du discours d'inauguration du stand Faurecia au CES 2019 de Las Vegas, le président de l’équipementier Patrick Koller a évoqué...

Lors du discours d’inauguration du stand Faurecia au CES 2019 de Las Vegas, le président de l’équipementier Patrick Koller a évoqué l’évolution de l’industrie automobile. D’après lui, « les attentes des consommateurs chinois, conjuguées au poids de ce marché dans les activités des équipementiers et des constructeurs, vont dicter les règles au reste du monde ». Le dirigeant a également défendu l’idée que de grandes compagnies de VTC, telles que Uber, exprimeront dans quelques temps le besoin de disposer de plusieurs types d’aménagements intérieurs de leurs véhicules en service, dans l’optique de créer des effets de gamme et de répondre au mieux aux différents clients.

Les futurs habitacles, forts d’intelligence artificielle, verront leur richesse fonctionnelle progresser de plus de 50 % dans les années à venir, a également indiqué M. Koller. « Mais le développement des applications consomme énormément de ressources humaines. Le nombre d’ingénieurs par projet est tel que cela impacte notre rythme de croissance », a-t-il souligné.

Interrogé sur les objectifs fixés par la commission européenne en matière d’émissions de gaz à effet de serre, Patrick Koller a par ailleurs rappelé sa confiance dans l’hydrogène. « Nous ne parviendrons pas à remplir les objectifs sans employer l’hydrogène sur les poids lourds. Les batteries ne sauront pas obtenir les résultats souhaités. Il faut développer les filières de recharge d’hydrogène », a-t-il déclaré, exhortant les pouvoirs publics à accélérer le mouvement.

Source : JOURNALAUTO.COM (8/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Première américaine pour le Mercedes-Benz EQC

#CES de Las Vegas - #Daimler - #Electromobilité - #EQ - #Mercedes - #Modèle
Au Salon CES de Las Vegas, Mercedes a exposé pour la première fois aux Etats-Unis son véhicule électrique EQC, qui symbolise le début d'une...

Au Salon CES de Las Vegas, Mercedes a exposé pour la première fois aux Etats-Unis son véhicule électrique EQC, qui symbolise le début d’une nouvelle ère de mobilité au sein du groupe Daimler.

L’EQC est le premier modèle de la marque dédiée à l’électromobilité de Mercedes, EQ. L’EQC affiche une autonomie de 450 km en cycle NEDC.

En outre, le modèle propose une gamme complète de services avec l’offre Mercedes Me. L’EQC sera également doté du système d’infodivertissement MBUX (Mercedes-Benz User Experience).

En termes de design, l’EQC incarne la nouvelle direction esthétique baptisée “Progressive Beauty” (beauté progressive). En outre, exclusivement pour le marché américain, l’étoile Mercedes sur la calandre s’illuminera la nuit (de série).

Le modèle sera doté de moteurs électriques sur chacun de ses essieux, pour apporter un comportement de conduite proche d’un 4×4.

De plus, l’EQC sera doté du système ECO Assist, qui “conseille” le conducteur sur ses accélérations (notamment en incitant le conducteur d’arrêter d’accélérer car une limite de vitesse approche). Ce système permet aussi de mieux gérer la récupération d’énergie, en vue d’optimiser l’autonomie.

Le modèle dispose également d’un ensemble de systèmes d’assistance à la conduite de sécurité, dont un système d’ajustement prédictif de la vitesse.

L’EQC sera produit dans l’usine de Mercedes à Brême dès cette année, puis sera distribué aux Etats-Unis à compter de 2020.

Source : COMMUNIQUE DAIMLER (8/1/19), AUTOMOBILWOCHE (9/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Canada

Situation tendue à l’usine GM d’Oshawa

#Canada - #General Motors - #Social - #Usine
Les ouvriers de l’usine d’assemblage de General Motors à Oshawa (province de l’Ontario) ont organisé un sit-in la nuit dernière alors qu'ils...

Les ouvriers de l’usine d’assemblage de General Motors à Oshawa (province de l’Ontario) ont organisé un sit-in la nuit dernière alors qu’ils auraient dû travailler, après avoir appris que le constructeur n’avait pas accepté les propositions du syndicat canadien Unifor pour sauver le site.

Le président d’Unifor, Jerry Dias, a organisé une conférence de presse à Windsor, à l’issue d’une rencontre avec des représentants du constructeur américain à Detroit le 8 janvier. GM a maintenu son projet de ne plus attribuer de produits à l’usine d’Oshawa au delà de cette année.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (8/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Valeo projette de nouvelles réductions de coûts

#Prévisions - #Valeo
Valeo prévoit une année 2019 difficile et projette de nouvelles réductions de coûts pour y faire face, rapporte le Financial Times dans son...

Valeo prévoit une année 2019 difficile et projette de nouvelles réductions de coûts pour y faire face, rapporte le Financial Times dans son édition du 8 janvier. « La volatilité du marché est plus importante aujourd’hui qu’elle ne l’a jamais été dans le passé et nous agissons comme si les choses allaient être plus difficiles cette année », a déclaré le président de l’équipementier Jacques Aschenbroich. Après un plan de réduction de coûts de l’ordre de 100 millions d’euros l’an passé, le groupe est dans une « phase budgétaire » afin de mettre en œuvre de nouvelles économies, a-t-il ajouté, sans préciser l’ampleur du nouveau plan. « Il y a beaucoup d’incertitudes sur le marché aujourd’hui […] et sur certains prix de matières premières, il est donc trop tôt pour anticiper », a expliqué le dirigeant, selon lequel la stratégie de Valeo reste pertinente pour le long terme.

Source : REUTERS (8/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Valeo signe un accord avec la plateforme de livraison chinoise Meituan

#Conduite autonome - #Valeo
Valeo a signé un accord de coopération dans le domaine de la livraison autonome du dernier kilomètre avec le Meituan, leader chinois des services...

Valeo a signé un accord de coopération dans le domaine de la livraison autonome du dernier kilomètre avec le Meituan, leader chinois des services en ligne, spécialisé dans la livraison de repas et les achats groupés. L’équipementier français fournira au groupe chinois des systèmes de motorisation ainsi que des capteurs.

Source : GASGOO (9/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
France

Vers une baisse du marché des véhicules industriels en 2019

#Marché - #Observatoire du véhicule industriel - #Prévisions - #Véhicule industriel
Le marché français des véhicules industriels de plus de 3,5 tonnes devrait baisser de 4,6 % en 2019, tout en restant à un niveau « solide »,...

Le marché français des véhicules industriels de plus de 3,5 tonnes devrait baisser de 4,6 % en 2019, tout en restant à un niveau « solide », prévoit l’Observatoire du véhicule industriel (OVI) de BNP Paribas. Sur la base des chiffres des 11 premiers mois de 2018, l’OVI estime que les immatriculations de véhicules industriels seront en revanche en hausse de 7 % sur l’année, à 54 000 camions neufs immatriculés. Cela « en fera un exercice qui s’inscrira parmi les meilleurs scores des 20 dernières années », a estimé l’OVI, dans un communiqué. L’année 2019 sera « encore solide malgré le fléchissement attendu », a souligné l’organisme.

« La baisse annoncée ne constitue pas pour moi un seuil de pessimisme ou d’alerte, ça reste un très bel exercice. On est sortis de la crise, on n’y retombe pas, on stabilise le marché à un niveau très acceptable. Je pense que le marché français est à son seuil, au-dessus de 50 000 véhicules », a estimé Jean-Michel Mercier, directeur de l’OVI, lors d’un point presse organisé le 8 janvier.

Les immatriculations de véhicules industriels sont considérées comme un indicateur avancé de la conjoncture, car elles sont étroitement liées à la santé du transport de marchandises et à la croissance économique. L’OVI note que des « inquiétudes se font jour sur la croissance », mais estime aussi que « le secteur du transport routier de marchandises est dans une situation financière qui s’est assainie et consolidée depuis plusieurs années ». L’Observatoire souligne également que les effectifs dans ce secteur ont augmenté depuis 2015, mais estime que le développement de l’activité risque d’être freiné par la pénurie de conducteurs. Il s’inquiète par ailleurs pour l’évolution de la conjoncture dans le secteur du bâtiment et travaux publics (BTP), un des moteurs du marché des véhicules industriels, constatant un repli de la construction neuve de logements sur les trois premiers trimestres de 2018, même si les tendances du secteur restent « globalement positives ».

Source : AFP (8/1/19)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

Volkswagen a fondé une nouvelle marque

#Elli - #Energie - #Groupe Volkswagen - #Recharge - #Sources renouvelables
Dans un communiqué, le groupe Volkswagen a déclaré avoir fondé une nouvelle entreprise, baptisée Elli (pour Electric Life) La société Elli...

Dans un communiqué, le groupe Volkswagen a déclaré avoir fondé une nouvelle entreprise, baptisée Elli (pour Electric Life).

La société Elli Group GmbH siégera à Berlin et développera des produits et services en lien avec les énergies et la recharge pour véhicules à énergies alternatives de Volkswagen.

“En tant que l’un des plus grands constructeurs d’automobiles internationaux, Volkswagen va accélérer la transition – plus qu’attendue – du secteur des transports vers une électromobilité à zéro émission. La nouvelle entreprise jouera un rôle central [dans cette transition], avec des énergies provenant de sources renouvelables et des solutions de recharge intelligentes”, a déclaré Thomas Ulrich, membre du directoire de Volkswagen, en charge de l’électromobilité.

Thorsten Nicklaß a été désigné président d’Elli. Il a précisé que l’entreprise proposerait également de l’énergie issue de sources renouvelables (sans émission de CO2=) à des clients hors du groupe Volkswagen.

Avec la création d’Elli, le groupe Volkswagen veut permettre l’intégration de la voiture électrique dans le quotidien de ses clients.

Elli proposera un portefeuilles de produits allant des forfaits de fourniture d’énergie, aux “Wallboxes” (bornes de recharge particulières, installées à domicile), en passant par des bornes de recharge et des systèmes numériques de gestion de l’énergie. Des produits liés à la technologie photovoltaïque seront également proposés.

Avec Elli, Volkswagen veut devenir un fournisseur d’énergie.

Source : SPIEGEL (8/1/19), XINHUA NEWS (9/1/19), COMMUNIQUE VOLKSWAGEN
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

ZF présente un concept de robot-taxi au CES de Las Vegas

#CES de Las Vegas - #Mobilité - #Service - #Taxi autonome - #ZF
L'équipementier allemand ZF expose au Salon CES de Las Vegas un concept de robot-taxi entièrement autonome, sans volant ni pédale Avec ce concept,...

L’équipementier allemand ZF expose au Salon CES de Las Vegas un concept de robot-taxi entièrement autonome, sans volant ni pédale. Avec ce concept, ZF veut offrir un aperçu du service de commande de course en taxi, à l’heure de la conduite autonome. Les utilisateurs de ce “taxi autonome” pourront en effet appeler le véhicule via un smartphone, puis le taxi se dirigera de manière autonome jusqu’au point de rendez-vous choisi pour ensuite conduire les utilisateurs à destination.

L’équipementier allemand veut ainsi mettre sa technologie à la disposition des fournisseurs de solutions “MaaS” (pour Mobility as a Service, ou les services de mobilité).

“L’automatisation, l’électrification et la connectivité sont des vecteurs essentiels à l’heure où le transport de personnes et de marchandises ne cesse d’augmenter dans les centres urbains. ZF, grâce à sa maîtrise des systèmes, impulse et définit la mobilité nouvelle génération”, a déclaré Torsten Gollewski, directeur du département Développement avancé de ZF.

Selon un communiqué (2018-01-07_ZF_CES_Ride_Hailing), les technologies de ZF incluent les systèmes de caméras, de radar et de Lidar (comme capteurs pour reconnaître l’environnement du véhicule), des ordinateurs ultrapuissants, tels que le ZF ProAI RoboThingk (doté de logiciels et d’algorithmes d’intelligence artificielle), et des actionnaires mécatroniques et des systèmes de sécurité. La combinaison de ces différentes solutions est en phase avec la devise “Voir, Penser, Agir” de ZF pour sa vision de la conduite autonome (capteurs pour Voir, ordinateurs pour Penser, et actionnaires mécatroniques pour Agir).

Par ailleurs, le concept de robot-taxi de ZF présenté au CES sera doté du “Trendsetting Cockpit”, un concept de commande et d’affichage novateur développé par ZF et Faurecia.

Source : JOURNALAUTO.COM (7/1/19), COMMUNIQUE ZF
Lire l'article complet Icone de flèche

Retrouvez toutes les analyses de 14h