triangle orange
Le

Analyse de presse de 14H00

Téléchargez
Icone
triangle bleu
Europe

Ce que la nouvelle homologation WLTP change

#Normes - #WLTP
Le cycle d’homologation NEDC, en cours depuis le début des années 1970, va laisser place au WLTP (World harmonized light vehicles test...

Le cycle d’homologation NEDC, en cours depuis le début des années 1970, va laisser place au WLTP (World harmonized light vehicles test procedure). Ce nouveau protocole, qui sera obligatoire à partir du
1er septembre 2018, est basé sur des cycles de roulage (sur banc) reproduisant d’une manière plus réaliste l’usage d’un véhicule (vitesse maximale supérieure, accélérations plus franches, etc.) que l’actuel NEDC.

Un second protocole appelé RDE (Real driving emissions) est par ailleurs rendu obligatoire en complément du WLTP pour homologuer les véhicules. Il a pour rôle d’évaluer les émissions de Nox (diesel) et de particules (essence et diesel). En revanche, ces mesures sont réalisées en conditions réelles lors d’essais sur route ouverte.

Les consommations seront donc plus élevées et les émissions de CO2 vont suivre le même chemin. Il faut s’attendre à une hausse des valeurs de 25 % environ avec, à la clé, un malus plus important. Néanmoins, le barème de ce dernier ne devrait pas être plus sévère en 2019.

Concernant l’affichage, l’Union européenne permet aux constructeurs de faire coexister les valeurs issues du WLTP avec celles du NEDC pour un même véhicule jusqu’en 2020. Les constructeurs sont tenus de faire tester leurs véhicules selon la nouvelle méthode mais, à titre « transitoire », souligne le ministère de la Transition écologique et solidaire, les consommations présentées aux clients sur les étiquettes « énergie » continueront d’être exprimées selon le règlement NEDC. La valeur donnée sera une valeur corrélée : les résultats obtenus en WLTP convertis en NEDC à l’aide d’une « moulinette » européenne (CO2mpas).

Source : LARGUS.FR (29/8/18)
Lire l'article complet Icone de flèche
Europe

Chery lancera un véhicule de loisir électrifié en Europe au plus tôt en 2020

#Chery - #Chine - #Véhicule de loisir - #Véhicule Electrifié
Le groupe chinois Chery lancera un véhicule de loisir électrifié en Europe au plus tôt en 2020, a déclaré le président du groupe chinois, Chen...

Le groupe chinois Chery lancera un véhicule de loisir électrifié en Europe au plus tôt en 2020, a déclaré le président du groupe chinois, Chen Anning.

Chery avait dévoilé en septembre dernier, lors du Salon de Francfort, son véhicule de loisir compact Exeed TX, en précisant qu’il le proposerait en versions hybride, hybride rechargeable et électrique.

L’Allemagne pourrait être l’un des premiers pays où le modèle sera distribué, a précisé M. Chen.

En outre, le dirigeant a indiqué que Chery annoncerait prochainement la construction d’un centre de développement à proximité de Francfort. Le futur site devrait à terme employer “plusieurs centaines de personnes”.

Enfin, M. Chen a souligné que Chery se fixait pour objectif de réaliser à l’avenir un tiers de ses ventes hors de Chine (contre un quart actuellement).

Source : REUTERS (30/08/2018)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

DPCA lancera douze modèles au cours des trois prochaines années

#Citroën - #DPCA - #Peugeot - #Ventes
DPCA lancera douze modèles Peugeot et Citroën (nouveaux ou remodelés) au cours des trois prochaines années Parmi eux, cinq modèles électrifiés...

DPCA lancera douze modèles Peugeot et Citroën (nouveaux ou remodelés) au cours des trois prochaines années. Parmi eux, cinq modèles électrifiés seront commercialisés en Chine en 2019 (trois sous les marques Peugeot et Citroën, deux sous la marque Fukang), après avoir été présentés au Salon de l’Automobile de Chengdu en 2018. L’introduction des Peugeot 5008 et 508 est par ailleurs envisagée.

Dongfeng Peugeot compte vendre 6 000 à 8 000 exemplaires de la Peugeot 408 par mois sur l’ensemble du second semestre de 2018.

Source : GASGOO (30/8/18)
Lire l'article complet Icone de flèche
Royaume-Uni

Dyson va établir un site d’essai pour ses futurs véhicules électriques à Hullavington

#Dyson - #Véhicule électrique
Dyson va établir un site d’essai pour ses futurs véhicules électriques à Hullavington Le projet portera ses investissements sur ce site à 200...

Dyson va établir un site d’essai pour ses futurs véhicules électriques à Hullavington. Le projet portera ses investissements sur ce site à 200 millions de livres (223 millions d’euros).

L’entreprise britannique a annoncé l’an dernier son intention de produire une voiture électrique d’ici à 2020. Elle a déjà investi 85 millions de livres pour rénover deux hangars à Hullavington, dans lesquels elle a installé son équipe affectée à son projet automobile. Cette équipe compte déjà 400 personnes et Dyson prévoit de créer 300 postes supplémentaires au Royaume-Uni.

Source : AUTOCAR, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (30/8/18)
Lire l'article complet Icone de flèche
Italie

FCA maintient le plan d’expansion d’Alfa Romeo

#Alfa Romeo - #FCA - #Stratégie - #Ventes
Mike Manley, successeur de Sergio Marchionne à la tête de FCA, maintient le plan d'expansion d'Alfa Romeo établi par l'ancien administrateur...

Mike Manley, successeur de Sergio Marchionne à la tête de FCA, maintient le plan d’expansion d’Alfa Romeo établi par l’ancien administrateur délégué. Le plan de M. Marchionne prévoit notamment de porter les ventes de la marque à 400 000 unités en 2022, soit quatre fois plus qu’en 2017, en renouvelant la gamme et en améliorant sa couverture.

Ainsi, la MiTO va disparaître du catalogue, tandis que les Giulietta, Giulia et Stelvio seront restylés. En outre, quatre véhicules entièrement nouveaux seront lancés, dont deux tout-terrain (qui encadreront le Stelvio dans la gamme) et deux modèles sportifs qui remplaceront les 4C actuels (un GTV et un 8C).

Coté technique, Alfa Romeo fera appel à de nouvelles motorisations, hybrides et hybrides rechargeables, tandis que les moteurs diesel disparaîtront. Les nouveaux véhicules seront produits en Italie, à Cassino, Melfi et Modène.

Source : EL MUNDO (20/8/18)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Hyundai et Kia pourraient exporter des voitures chinoises en Asie du Sud-Est

#Exportation - #Hyundai - #Kia - #Usines - #Ventes
Hyundai et sa société sœur Kia envisagent d’exporter des voitures fabriquées en Chine en Asie du Sud-est, afin d’accroître le taux...

Hyundai et sa société sœur Kia envisagent d’exporter des voitures fabriquées en Chine en Asie du Sud-est, afin d’accroître le taux d’utilisation de leurs usines d’assemblage chinoises. Les deux constructeurs n’ont pas pris de décision finale, a précisé un dirigeant de Hyundai.

Hyundai et Kia peinent à relancer leurs ventes en Chine, qui ont plongé l’an dernier sur fond de tensions diplomatiques entre Pékin et Séoul. ils ont vendu ensemble 601 444 véhicules sur le premier marché automobile mondial au cours des sept premiers mois de 2018 (+ 20 %).

Hyundai dispose de cinq usines en Chine, dans lesquelles il peut fabriquer 1,65 million de véhicules par an. Kia a pour sa part trois usines dans ce pays, qui peuvent produire 890 000 véhicules annuellement.

Source : YONHAP (30/8/18)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

JMC a subi une baisse de son bénéfice net

#Jiangling - #JMC - #Résultat financier
Le groupe chinois Jiangling Motors Corporation (JMC) a subi une baisse de son bénéfice net de 42,3 % au premier semestre, à 319 millions de yuans...

Le groupe chinois Jiangling Motors Corporation (JMC) a subi une baisse de son bénéfice net de 42,3 % au premier semestre, à 319 millions de yuans (40 millions d’euros), sur un chiffre d’affaires de 14,287 milliards de yuans (1,8 milliard d’euros ; – 8,8 %).

Sur 6 mois, JMC a vu ses ventes reculer de 4,2 %, à 147 354 unités, avec notamment une forte baisse de ses ventes de voitures particulières, à quelque 8 000 unités (contre 28 500 un an auparavant).

Source : GASGOO.COM (30/08/2018)
Lire l'article complet Icone de flèche
Europe

L’UE prête à inclure l’automobile dans un accord avec les USA

#Accord - #Donald Trump - #Droits de douane - #Etats-Unis - #Union Européenne
La commissaire européenne au Commerce Cecilia Malmström a déclaré le 30 août que l'Union européenne était prête à inclure l'automobile dans...

La commissaire européenne au Commerce Cecilia Malmström a déclaré le 30 août que l’Union européenne était prête à inclure l’automobile dans un éventuel accord commercial avec les Etats-Unis dont elle discute afin de mettre un terme au conflit en cours avec Washington. « Nous sommes prêts à réduire à zéro nos droits de douane même sur les automobiles. Tous les droits de douane à zéro si les Etats-Unis font de même. Il faut que ce soit réciproque », a-t-elle expliqué devant une commission au Parlement européen. « Ce serait bon pour nous sur le plan économique et bon pour eux […] Nous le ferions s’ils le faisaient. Cela reste à voir », a-t-elle ajouté.

Le Président américain Donald Trump et celui de la Commission européenne Jean-Claude Juncker s’étaient engagés fin juillet dans une déclaration commune à « travailler ensemble à l’élimination des droits de douane, des barrières non tarifaires et des subventions sur les biens industriels », mais en excluant alors le secteur automobile. Cette déclaration avait permis d’ouvrir une trêve dans le conflit commercial entre Bruxelles et Washington. Un « groupe de travail », mené par Mme Malmström côté européen et par le représentant au Commerce Robert Lighthizer côté américain, a été chargé de travailler à la faisabilité et aux contours de cet accord.

Donald Trump a toutefois déclaré jeudi dans un entretien accordé à Bloomberg que la proposition de l’Union européenne d’éliminer les droits de douanes dans le commerce automobile entre les deux pays n’était pas satisfaisante, tout en menaçant de se retirer de l’OMC (Organisation mondiale du commerce). Il a également jugé que la proposition de l’UE de supprimer tous les droits de douane sur les importations automobiles, si les Etats-Unis font de même, n’était « pas suffisante ».

Source : AFP, REUTERS (30/8/18)
Lire l'article complet Icone de flèche
Espagne

L’usine Opel de Figueruelas devrait afficher cette année son meilleur volume de production depuis 2008

#Opel - #Production - #Usine
L'usine Opel de Figueruelas en Espagne devrait produire cette année près de 446 000 véhicules, soit 10 000 de plus que les dernières prévisions...

L’usine Opel de Figueruelas en Espagne devrait produire cette année près de 446 000 véhicules, soit 10 000 de plus que les dernières prévisions qui dataient de juin. En 2017, l’usine avait produit 382 425 véhicules. Si l’objectif de 446 000 unités est atteint, il s’agira du meilleur volume enregistré depuis 2008.

Le site de Figueruelas a réalisé l’an passé un bénéfice de 34 millions d’euros, contre une perte de 2 millions en 2016. L’usine produit actuellement quatre modèles (Corsa, Crossland X, C3 Aircross et Mokka X), au rythme de 1 850 véhicules par jour. Opel recrutera une quarantaine de salariés supplémentaires en septembre, portant les effectifs totaux du site à près de 6 000 personnes.

Source : EL MUNDO (28/8/18)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

La moitié des modèles de VW ne sont pas conformes au WLTP

#Homologation - #Modèle - #Volkswagen - #WLTP
Le groupe Volkswagen a indiqué que seulement la moitié des modèles de sa marque éponyme en Allemagne étaient conformes au nouveau protocole...

Le groupe Volkswagen a indiqué que seulement la moitié des modèles de sa marque éponyme en Allemagne étaient conformes au nouveau protocole WLTP.

Ce nouveau protocole “Worldwide Harmonized Light Vehicle Test Procedure” (WLTP) prendra effet le 1er septembre pour les véhicules légers immatriculés dans l’Union Européenne.

Pour l’instant, la marque Volkswagen n’a reçu l’homologation en WLTP que pour 7 de ses 14 principales gammes de modèles.

Les nouveaux tests sont en effet plus stricts et prennent deux à trois fois plus longtemps qu’avec le précédent protocole. Par exemple, les éditions limitées doivent être testées séparément.

Le passage au cycle WLTP sera un défi pour Volkswagen dans les mois à venir. La Golf notamment n’est pas encore homologuée (sa certification est attendue au plus tard fin septembre). Le Tiguan n’est pas non plus homologué pour l’instant.

Du fait de cette adaptation difficile au nouveau protocole, les livraisons de Volkswagen devraient ralentir en septembre et octobre, pour reprendre au cours des deux derniers mois de l’année, estime le constructeur.

Source : REUTERS, AUTOMOBILWOCHE (30/08/18)
Lire l'article complet Icone de flèche
Royaume-Uni

La production d’utilitaires au Royaume-Uni a augmenté en juillet

#Production - #SMMT - #Utilitaires
La production de véhicules utilitaires au Royaume-Uni a augmenté de 12,8 % au mois de juillet, à 7 331 unités, portant le volume pour les sept...

La production de véhicules utilitaires au Royaume-Uni a augmenté de 12,8 % au mois de juillet, à 7 331 unités, portant le volume pour les sept premiers mois de l’année à 48 793 unités, en baisse de 3 %, selon les chiffres publiés par la SMMT (association des constructeurs britanniques).

La croissance de la production en juillet a été tirée par les exportations, qui ont bondi de 27,8 %, à 4 602 unités. La production pour le marché britannique, en revanche, a diminué de 5,8 %, à 2 729 unités. Depuis le début de l’année, la production pour l’exportation a augmenté de 3,4 % (à 32 475 unités), tandis que celle pour le marché local a reculé de 13,5 % (à 16 318 unités).

Source : COMMUNIQUE SMMT
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Le bénéfice net de Great Wall a bondi de 52,7 %

#Great Wall - #Résultat financier
Le bénéfice net du groupe chinois Great Wall a bondi de 52,7 % au premier semestre, à 3,696 milliards d'euros (463 millions d'euros), sur un...

Le bénéfice net du groupe chinois Great Wall a bondi de 52,7 % au premier semestre, à 3,696 milliards d’euros (463 millions d’euros), sur un chiffre d’affaires de 48,68 milliards de yuans (6,1 milliards d’euros ; + 18,0 %).

Par ailleurs, Great Wall va dévoiler à partir de septembre de nouveaux modèles de sa série F, dont le F7, le premier modèle autonome du constructeur (attendu au quatrième trimestre).

De plus, le groupe chinois a lancé sa marque Ora, spécialisée dans les véhicules électrifiés, avec son premier modèle, l’Ora iQ, attendu au troisième trimestre.

Source : GASGOO.COM (31/08/2018)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Le bénéfice net de JAC Motors a chuté de 52,6 %

#JAC - #Résultat financier
Le bénéfice net du constructeur chinois JAC Motors a chuté de 52,6 % au premier semestre, à 163 millions de yuans (20,4 millions d'euros) Son...

Le bénéfice net du constructeur chinois JAC Motors a chuté de 52,6 % au premier semestre, à 163 millions de yuans (20,4 millions d’euros).

Son chiffre d’affaires a reculé de 6,3 % sur la période, à 23,709 milliards de yuans (2,97 milliards d’euros).

Sur 6 mois, JAC a livré 252 300 véhicules (- 8,2 %), dont 40 600 unités à l’exportation (+ 12,4 %).

Par ailleurs, la marque NIO (détenue par JAC Motors) a débuté la production de son premier modèle de série, l’ES8. De plus, le premier modèle électrique codéveloppé par JAC et Volkswagen, baptisé SOL E20X, est produit depuis avril.

Source : GASGOO.COM (30/08/2018)
Lire l'article complet Icone de flèche
Inde

Le gouvernement indien devrait annoncer un nouveau plan global antipollution

#Gouvernement - #Mobilité - #Pollution
Le gouvernement indien préparerait un nouveau plan antipollution qui serait orienté vers la mobilité Zéro Emission et qui comprendrait des volets...

Le gouvernement indien préparerait un nouveau plan antipollution qui serait orienté vers la mobilité Zéro Emission et qui comprendrait des volets spécifiques pour chacun des Etats en fonction de leurs besoins intrinsèques. Un premier schéma directeur devrait être présenté le 7 septembre, lors d’un sommet sur la mobilité (MOVE Summit).

Ce sommet devrait accueillir quelque 1 200 participants du monde entier : industriels, représentants des gouvernements, instituts de recherche, ainsi que des organismes indépendants. Le Premier ministre indien Narendra Modi inaugurera le sommet. Il compte mettre l’accent sur l’importance de développer des véhicules électriques et de mettre en place une mobilité Zéro Emission ; M. Modi devrait également appeler à une coopération plus intense entre diverses industries, tells que celles de l’automobile, de l’électronique et des télécommunications, afin d’aborder les divers problèmes liés à la pollution de manière globale.

Source : FINANCIAL EXPRESS (31/8/18)
Lire l'article complet Icone de flèche
Espagne

Le secteur équipementier espagnol a accru de 9,4 % la valeur de ses exportations sur 4 mois

#exportations - #industrie équipementière
Le secteur des équipementiers automobiles en Espagne a accru de 9,4 % la valeur de ses exportations au cours des quatre premiers mois de 2018, à...

Le secteur des équipementiers automobiles en Espagne a accru de 9,4 % la valeur de ses exportations au cours des quatre premiers mois de 2018, à 7,3 milliards d’euros. La Fédération représentant les entreprises du secteur souligne que cette croissance procède de l’évolution positive de certains marchés traditionnels tels que l’Allemagne, la France et le Portugal, mais aussi de certains autres pays destinataires tels que le Maroc, la Chine et la Russie.

L’Union européenne reste le principal marché d’exportation de l’Espagne pour les pièces et équipements automobiles, avec 5,28 milliards d’euros exportés sur quatre mois, en hausse de 7,1 % (notamment 1,4 milliard pour l’Allemagne, + 4 % ; 1,3 milliard pour la France, + 16 % ; et 338 millions pour l’Italie, – 4,6 %). Le Maroc (328 millions d’euros, + 3,9 %) et les Etats-Unis (273 millions, + 1,8 %) complètent le podium.

Source : EL MUNDO (30/8/18)
Lire l'article complet Icone de flèche
Corée du Sud

Le site de Hyundai à Ulsan va accueillir une centrale solaire

#Energie - #Hyundai - #solaire - #Usine
Une centrale solaire de 27 mégawatts va être construire sur le site de Hyundai à Ulsan, selon un protocole d'accord conclu entre la municipalité...

Une centrale solaire de 27 mégawatts va être construire sur le site de Hyundai à Ulsan, selon un protocole d’accord conclu entre la municipalité d’Ulsan, Korea Hydro & Nuclear Power, Hyundai Motor et Hyundai Commercial. Il s’agira du premier projet public-privé dans l’énergie solaire en Corée du Sud.

Le projet doit être mené à bien d’ici à 2020. Les panneaux solaires qui seront installés pourront produire de l’électricité pour 10 000 foyers par an.

Source : KOREA TIMES (30/8/18)
Lire l'article complet Icone de flèche
Monde

Les véhicules dédiés à des services de mobilité à la demande pourraient atteindre 2,5 millions d’unités en 2025

#Etude - #Mobilité
D'après une étude de Roland Berger publiée le 30 août, les véhicules dédiés à des services de mobilité à la demande pourraient prendre un...

D’après une étude de Roland Berger publiée le 30 août, les véhicules dédiés à des services de mobilité à la demande pourraient prendre un poids plus important dans la production mondiale et atteindre 2,5 millions d’unités en 2025. Le document prend en compte quatre grandes zones géographiques – l’Europe, l’Amérique du Nord, la Chine et le Moyen-Orient Afrique du Nord. Un périmètre qui totalisait 680 000 immatriculations annuelles de taxis (250 000 unités) et véhicules pour de la mobilité partagée (430 000 unités) en 2015. Le cabinet avance que ce volume atteindra 940 000 unités en 2020, avec un écart qui se creusera en faveur de la seconde catégorie (770 000 unités, contre 170 000 taxis). En 2025, les constructeurs livreraient alors 2,47 millions de véhicules, dont 2,39 millions à des sociétés de mobilité partagée (contre 80 000 taxis).

En 2020, si le marché s’établit à 940 000 unités, comme le prévoit Roland Berger, 60 % du volume (560 000 exemplaires) seront mis en circulation en Chine. Avec 22 % (soit 210 000 unités), l’Amérique du Nord se positionnera au deuxième rang, bien loin devant l’Europe et son poids de 13 % (120 000 unités). Emergente, la zone Moyen-Orient Afrique du Nord glanera tout de même 5 % des immatriculations (50 000 unités).

Dans leur configuration, ces véhicules destinés à des services publics conservent un chauffeur. Leurs principales caractéristiques étant de s’adapter aux réels besoins inhérents au transport de personne, comme notamment l’aménagement de l’habitacle, et d’embarquer une chaîne de traction électrique pour circuler librement dans les grandes villes.

D’après les trois scénarios de conception envisagés par les analystes (adaptation d’un concept existant, ajustement d’un véhicule commercialisé, dessin depuis une feuille blanche), les coûts de mobilité pourraient tomber à 0,5 euro/km. En comparaison, les taxis traditionnels oscillent entre 1,5 et 2 euros/km et les VTC entre 1 et 1,5 euro/km. Seuls les véhicules robotisés pourraient alors faire mieux à partir de 2025, avec un coût kilométrique inférieur à 0,3 euro/km.

Source : JOURNALAUTO.COM (30/8/18)
Lire l'article complet Icone de flèche
Allemagne

M. Mangold a été nommé président du conseil de surveillance de Knorr-Bremse

#Knorr-Bremse - #Nomination
Klaus Mangold a été nommé président du conseil de surveillance de Knorr-Bremse Il succédera à Hans-Georg Härter dès le 1er septembre En...

Klaus Mangold a été nommé président du conseil de surveillance de Knorr-Bremse. Il succédera à Hans-Georg Härter dès le 1er septembre.

En effet, M. Härter dit quitter son poste aujourd’hui, pour des raisons de santé.

Par ailleurs, au sein du directoire, Jürgen Wilder a été nommé responsable des Systèmes pour véhicules ferroviaires, en remplacement de Klaus Deller. Sa nomination sera également effective le 1er septembre.

Source : AUTOMOBILWOCHE (30/08/2018)
Lire l'article complet Icone de flèche
Etats-Unis

Mando pourra tester des véhicules autonomes en Californie

#Essais - #Mando - #Voiture autonome
Mando a annoncé que sa filiale américaine, Mando America, avait été autorisée à tester des véhicules autonomes sur route en Californie Le...

Mando a annoncé que sa filiale américaine, Mando America, avait été autorisée à tester des véhicules autonomes sur route en Californie. Le permis a été délivré le 24 août par le Département des véhicules à moteur de cet Etat, a précisé l’équipementier coréen qui avait précédemment obtenu l’autorisation de tester ses technologies en Corée du Sud.

Mando a pour ambition de développer une plateforme pour les voitures autonomes. Il a ouvert l’an dernier un bureau d’innovation dans la Silicon Valley.

Source : YONHAP (30/8/18)
Lire l'article complet Icone de flèche
Amérique du Nord

Nissan rappelle 166 000 véhicules en Amérique du Nord

#Nissan - #Rappel De Véhicule
Nissan a annoncé le rappel de quelque 166 000 véhicules en Amérique du Nord en raison d'un problème sur le système d'allumage du moteur,...

Nissan a annoncé le rappel de quelque 166 000 véhicules en Amérique du Nord en raison d’un problème sur le système d’allumage du moteur, susceptible de stopper le véhicule pendant la conduite.

Le rappel concerne 153 000 véhicules aux Etats-Unis et 13 000 au Canada (modèles Juke, Frontier, Sentra, Versa, Micra, NV et NV200 de 2017 et 2018).

Nissan a souligné qu’il n’avait pas eu connaissance d’accidents dus à ce problème.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (30/8/18)
Lire l'article complet Icone de flèche
Italie

Porsche Holding renforce ses activités en Italie

#Bonaldi - #Distribution - #PHS - #Porsche Holding - #Vicentini
Porsche Holding (PHS), filiale du groupe Volkswagen dédiée à la distribution en Europe, renforce sa présence en Italie, via la création d'une...

Porsche Holding (PHS), filiale du groupe Volkswagen dédiée à la distribution en Europe, renforce sa présence en Italie, via la création d’une coentreprise avec le groupe de distribution italien Vicentini (basé à Vérone).

Cette annonce intervient quelques mois après le rachat du groupe Bonaldi (basé à Bergame), via la filiale de Porsche Holding en Italie, Eurocar Italia (qui devrait réaliser un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros en 2018).

Entre la création de la coentreprise avec Vicentini et l’acquisition de Bonaldi, Porsche Holding prévoit de doubler son volume de ventes de voitures neuves en l’espace de deux ans, pour atteindre 26 500 unités.

Source : JOURNALAUTO.COM (30/08/2018)
Lire l'article complet Icone de flèche
Corée du Sud

Renault Samsung pourra tester des voitures autonomes en Corée du Sud

#Essais - #Renault Samsung - #Voiture autonome
Renault Samsung a fait savoir qu’il avait obtenu une autorisation temporaire du ministère coréen des Transports pour tester ses voitures...

Renault Samsung a fait savoir qu’il avait obtenu une autorisation temporaire du ministère coréen des Transports pour tester ses voitures autonomes sur route.

La filiale coréenne de Renault pourra tester ses véhicules en cours de développement sur des autoroutes désignées et dans des centres d’essai.

Renault Samsung participe à un projet lancé par les gouvernements coréen et français pour développer des voitures autonomes et électriques. Il travaille actuellement sur la technologie d’aide à la conduite en embouteillage.

Source : YONHAP (30/8/18)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

SAIC a accru son bénéfice net de 19,0 %

#Résultat financier - #Saic - #Ventes
Le groupe chinois SAIC a accru son bénéfice net de 19,0 % au premier semestre, à 18,982 milliards de yuans (2,38 milliards d'euros) Ses ventes...

Le groupe chinois SAIC a accru son bénéfice net de 19,0 % au premier semestre, à 18,982 milliards de yuans (2,38 milliards d’euros).

Ses ventes ont augmenté de 11 % sur 6 mois, à 3,523 millions d’unités, dont 3,081 millions de voitures particulières et 442 000 véhicules commerciaux.

En outre, 130 000 véhicules ont été exportés par SAIC au premier semestre (+ 104 %).

De plus, les ventes de véhicules à énergies alternatives de SAIC ont bondi de 275 % entre janvier et juin, à 57 000 unités.

Source : GASGOO.COM (31/08/2018)
Lire l'article complet Icone de flèche
Chine

Toyota veut tripler sa production en Chine d’ici à 2030

#Capacités de production - #Production - #Toyota
Toyota compte tripler sa production en Chine d'ici à 2030 dans le cadre d'un projet d'expansion visant à rattraper son retard sur ce marché par...

Toyota compte tripler sa production en Chine d’ici à 2030 dans le cadre d’un projet d’expansion visant à rattraper son retard sur ce marché par rapport à ses compatriotes. Le constructeur vise ainsi un volume de production de 3,5 millions d’unités par an à l’horizon 2030 ; il ambitionne en outre d’augmenter ses importations de véhicules dans le pays, à 0,5 million d’unités, d’ici à cette même date.

Actuellement, Toyota peut produire 1,6 million de véhicules par an en Chine ; ses ventes dans le pays se sont établies à 1,3 million d’unités l’an passé, représentant 4,5 % du marché.

Le constructeur portera dans un premier temps ses capacités de production locales à 2 millions d’unités par an d’ici à 2020, en augmentant notamment de 120 000 unités celles de l’usine de Tianjin. Il construira en outre avec son partenaire GAC une nouvelle usine à Guangzhou, capable de produire 200 000 véhicules par an ; la coentreprise accroîtra par ailleurs ses capacités existantes de 120 000 unités par an.

Source : AUTOMOTIVE NEWS CHINA (31/8/18)
Lire l'article complet Icone de flèche
Russie

Trumpchi a annoncé le lancement de sa première filiale de distribution en Russie

A l'occasion du Salon de Moscou, le constructeur chinois Trumpchi (groupe GAC) a annoncé le lancement de sa première filiale de distribution en...

A l’occasion du Salon de Moscou, le constructeur chinois Trumpchi (groupe GAC) a annoncé le lancement de sa première filiale de distribution en Russie.

Cette filiale russe sera chargée de l’importation en Russie de modèles de la marque Trumpchi et de la création d’un réseau de distribution en collaboration avec des concessionnaires locaux.

La Russie est un important marché stratégique pour Trumpchi, a indiqué Zhan Songguang, directeur général de GAC.

Trumpchi devrait commencer par lancer un à deux modèles en Russie.

Source : GASGOO.COM (30/08/2018)
Lire l'article complet Icone de flèche

Retrouvez toutes les analyses de 14h