Fermer
#CNPA - #Coronavirus - #Plan de relance - #Xavier Horent

Xavier Horent fait le point sur le futur plan de relance de l’automobile

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Xavier Horent, délégué Général du CNPA, estime que le plan de relance de la filière automobile qui sera présenté en mai en collaboration avec la PFA doit avoir un effet massif et structuré.

« Le moteur de la relance de la filière automobile passe par l’aval. Si les affaires s’arrêtent, on fait comment ? Pour remettre en route le moteur, il faut stimuler le marché de l’occasion et c’est l’une des propositions du CNPA via la prime à la conversion qui a été raboté à l’été 2019. Dans un premier temps, il est nécessaire de déstocker pour retrouver du cash. Ensuite, nous avions proposé dans la loi de finance 2020 une aide pour l’achat des véhicules hybrides-rechargeables. Nous souhaitons la remettre sur la table [elle sera de 2 000 euros] »

, explique-t-il. « Toutefois, le plan ne doit pas uniquement se focaliser sur les véhicules électrifiés. Il y a beaucoup de pression par rapport au plan de relance, mais gare à ce qu’il ne soit pas conditionné par des idéologies. […] Attention de ne pas stigmatiser ceux qui vont prendre leur véhicule par peur des transports en commun et pour leur préserver leur santé. Enfin, il ne faut pas oublier que la crise des Gilets jaune a commencé par un problème d’accès à la mobilité. Si l’on souhaite relancer le plan le plus largement possible, il faut des offres accessibles à tous et non pas à une minorité. La baisse de la TVA est aussi une solution possible », ajoute-t-il.

« Le plan comprendra au total 4 à 5 mesures clés car nous ne devons pas arriver en ordre dispersé avec chacun notre liste de courses. Il faut un plan consensuel qui ne concerne pas que l’industrie et la consommation. Nous devons sauver les entreprises par des exonérations de charges, par exemple. Il y a une forte diversité dans la profession automobile et les TPE jouent un rôle essentiel. Nous ne devons pas les oublier car si ce tissu disparaît ce sera une catastrophe », souligne par ailleurs M. Horent.

LARGUS.FR (1/5/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.