Fermer
#Europe - #Investissements - #Production - #Semiconducteurs - #Volkswagen

VW invite l’Europe à développer son industrie des semiconducteurs

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Un dirigeant de Volkswagen a invité l’Europe à investir pour stimuler sa production de puces, alors que la pénurie actuelle de semiconducteurs a mis en lumière la dépendance du Vieux continent à l’égard des fournisseurs étrangers.

“Nous ne fabriquerons pas des puces nous-mêmes », « mais nous voudrions évidemment avoir des producteurs de puces forts qui soient au niveau de l’Asie et des Etats-Unis », a déclaré Markus Duesmann, directeur de la R&D du groupe Volkswagen qui dirige par ailleurs la marque Audi, à Reuters. 

« La technologie est décisive pour le succès du groupe », a souligné M. Duesmann, ajoutant que l’Europe devrait être à la pointe des technologies futures, comme les logiciels et les puces. Un moyen d’y parvenir pourrait être de financer des programmes dans le cadre d’un Projet important d’intérêt européen commun (PIIEC), a indiqué le dirigeant.

L’Allemagne a annoncé le 3 février que les pays européens envisageaient de soutenir la production de technologies telles que les processeurs et les semiconducteurs par le biais d’un PIIEC, avec une aide qui pourrait déboucher sur 50 milliards de d’euros d’investissements.

REUTERS (4/2/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.