Fermer
#Levée de fonds - #Mobilité - #Vulog

Vulog lève 260 millions d’euros pour déployer ses solutions de mobilité

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Vulog a annoncé le 21 janvier avoir bouclé un tour de table qui lui a rapporté 26 millions d’euros. Le fournisseur de technologies de gestion de flotte entend utiliser ces ressources pour le développement de sa plateforme et la conduite de projets internationaux.

« Ce soutien témoigne de la confiance placée en Vulog pour jouer un rôle clé dans la transformation de la mobilité à l’échelle internationale », a déclaré Grégory Ducongé, président fondateur de l’entreprise.

Une partie de l’enveloppe sera consacrée aux travaux de R&D pour permettre à la plateforme d’intégrer toujours plus de paramètres propres aux clients. Une part des 26 millions d’euros financera les projets commerciaux. Comme annoncé en décembre dernier, Vulog a engrangé de nombreuses commandes lors des mois écoulés. Le premier trimestre 2021 verra l’entreprise française assurer le lancement de huit nouveaux projets de mobilité, dont l’expansion du service WeShare à Hambourg (groupe Volkswagen) et le lancement d’un premier projet à New York avec une flotte de vélos électriques en libre-service.

JOURNALAUTO.COM (21/1/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.