Fermer
#Logiciels - #Microsoft - #Partenariat - #voitures autonomes - #Voitures connectées - #Volkswagen

Volkswagen s’allie avec Microsoft dans la conduite autonome et connectée

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le géant allemand de l’automobile Volkswagen et le géant américain des logiciels Microsoft ont annoncé un partenariat pour développer des logiciels de conduite autonome et connectée, renforçant leur collaboration dans l’informatique dématérialisée lancée en 2018.

Avec ce nouveau partenariat, Volkswagen vise un « développement plus rapide de services sécurisés et confortables de mobilité », a déclaré dans un communiqué Dirk Hilgenberg, responsable de la nouvelle entité du groupe en charge des logiciels, Car.Software.

Le groupe de Wolfsbourg va s’appuyer sur les services de Microsoft dans l’informatique dématérialisée et l’intelligence artificielle. Ni les modalités financières ni la durée du nouveau contrat n’ont été dévoilées.

Volkswagen et Microsoft coopèrent depuis 2018 à la mise en place d’une plateforme dématérialisée pour l’échange de données entre véhicules connectés. Les premiers essais d’une flotte de véhicules connectés devraient être effectués cette année pour une production en série prévue pour 2022, indique le communiqué.

Au coeur de la course à la voiture autonome et connectée du futur, les logiciels sont devenus stratégiques pour Volkswagen, qui prévoit de leur consacrer 27 milliards d’euros d’ici 2025. L’entité « Car.Software », lancée en 2020, doit regrouper jusqu’à 11 000 experts pour plancher sur le futur système d’exploitation « VW.OS ». Le groupe allemand veut développer en interne 60 % des logiciels utilisés dans les voitures à l’horizon 2025, alors que 90 % sont aujourd’hui fournis par des équipementiers.

AFP (11/2/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.