Fermer
#Ford - #Gouvernement - #Jim Farley - #véhicules électriques

VE : Ford appelle le gouvernement américain à soutenir la production de batteries et le développement de l’infrastructure de recharge

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le directeur général de Ford, Jim Farley, a appelé le gouvernement américain à soutenir la production de batteries et le développement de l’infrastructure de recharge pour les véhicules électriques, ce qui contribuera à stimuler la demande pour ces véhicules, a-t-il indiqué.

“Il faut produire des batteries à grande échelle aux Etats-Unis », a déclaré M. Farley lors d’une conférence, ajoutant qu’il comptait aborder cette question avec des représentants du gouvernement. “Nous ne pouvons pas vivre ce que nous vivons actuellement avec les semiconducteurs », a indiqué le dirigeant, faisant référence à la pénurie de semiconducteurs importés qui a entraîné la fermeture temporaire de plusieurs usines automobiles américaines.

Ford prévoit de lancer une version électrique de son gros pick-up Série F cette année, puis une version électrique du Transit. Il n’a pas détaillé ses projets d’électrification de sa gamme de tout-terrain de loisir. M. Farley a indiqué que le constructeur travaillerait avec des partenaires pour développer des architectures de véhicules électriques pour des véhicules moins rentables en Europe et en Chine.

Le dirigeant a en outre déclaré que Ford comptait lancer une activité commerciale autour des véhicules autonomes d’ici à 2025 et qu’il travaillait actuellement sur une stratégie qui pourrait inclure la livraison de marchandises. Il a également indiqué que le constructeur voulait générer des revenus récurrents à partir de services numériques et physiques, tels que la recharge et la réparation des véhicules, en particulier pour sa clientèle commerciale croissante.

REUTERS (24/2/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.