Fermer
#Allemagne - #Occasion - #Projet de loi

Une nouvelle loi sur les garanties pourrait faire augmenter les prix des voitures d’occasion en Allemagne

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’Association fédérale des concessionnaires indépendants de véhicules automobiles (BVfK) s’est adressée au Conseil fédéral et a critiqué les modifications prévues de la loi sur la garantie dans le cadre de la mise en œuvre de la directive de l’UE sur la vente de marchandises. « Les changements sont disproportionnellement désavantageux et inacceptables pour le commerce de véhicules automobiles », a déclaré le BVfK dans un communiqué.

Si le projet de loi devient une loi, l’association des concessionnaires s’attend à ce que les prix des voitures d’occasion augmentent. « Les exigences plus strictes pour le commerce des voitures d’occasion ne peuvent être satisfaites que si les coûts supplémentaires considérables sont inclus dans le calcul commercial. Avec une expansion significative des obligations entrepreneuriales, il faut s’attendre à une augmentation des prix de 10 % à 20 % », a expliqué Ansgar Klein, président du BVfK.

« Les coûts de garantie, qui augmentent avec l’âge croissant du véhicule, conduiraient à des augmentations de prix si fortes que ce segment de marché devrait à terme se déplacer complètement vers le marché privé », a-t-il ajouté.

AUTOMOBILWOCHE (25/3/21)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.