Fermer
#Coût - #Danemark - #Economie - #véhicules électriques

Une commission pointe le coût d’un passage rapide aux véhicules électriques pour le Danemark

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Une transition rapide vers les véhicules électriques pour atteindre les ambitieux objectifs du Danemark en matière de climat laissera un énorme vide dans les finances du pays, a indiqué une commission gouvernementale le 7 septembre.

Le Danemark veut réduire ses émissions de 70 % d’ici à 2030 et vise la neutralité carbone au plus tard en 2050, et le passage aux véhicules électriques est essentiel pour atteindre ces objectifs. Or, le pays nordique dépend beaucoup des taxes sur les voitures et les routes, qui rapportent environ 50 milliards de couronnes danoises par an (6,71 milliards d’euros) – soit 2,3 % du PIB -, pour financer son système de protection sociale.

En mars dernier, le Conseil danois sur le changement climatique, qui conseille le gouvernement, avait estimé que le nombre de voitures électriques devrait passer de moins de 20 000 unités actuellement à au moins un million d’unités d’ici à 2030 pour atteindre les objectifs. « Cela créerait un problème important pour l’économie », a déclaré le directeur de la commission, Anders Eldrup, lors d’un point presse. Porter le nombre de voitures électriques à un million, grâce à une augmentation des subventions et à des taxes plus élevées sur les voitures utilisant des carburants fossiles, se traduirait par une perte nette totale pour la société de 5,7 milliards de couronnes en 2030, a indiqué la commission. 

Le gouvernement a demandé à la commission de suggérer des options pour passer des voitures à moteur thermique aux voitures électriques au cours de la prochaine décennie sans mettre en péril le budget de l’Etat. Le secteur des transports contribue à 40 % environ des émissions de dioxyde de carbone du Danemark. Moins de 1 % des voitures sont électriques.

REUTERS (7/9/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.