Fermer
#Electrique - #Ford - #Hybride - #Sondage

Un tiers des Français prêts à passer à l’hybride ou l’électrique

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Ford a réalisé, par le biais de la société d’études de marché Yougov, un sondage consacré au niveau de connaissance et d’adoption des Français relatif aux véhicules électrifiés. Un échantillon de 1 000 personnes représentatives de la population a été interrogé en ligne du 24 au 25 février 2020, soit avant le confinement. D’après les résultats, plus de la moitié des sondés pensent que « l’électrification des véhicules représente l’avenir de la mobilité », dont plus de 60 % des moins de 34 ans. Un tiers des répondants indiquent d’ailleurs vouloir ou avoir déjà acheté un véhicule électrifié, avant tout parce qu’il est considéré comme moins polluant (61 %), mais aussi plus économique (47 %) et qu’il apporte une conduite plus silencieuse et sereine (34 %). En revanche, les principaux freins restent encore et toujours le coût d’achat (63 %), l’autonomie (56 %) et le réseau de recharge (45 %). A noter que 38 % des sondés seraient prêts à passer à l’électrique ou à l’hybride si une borne était installée près de chez eux. Enfin, plus de 80 % des répondants estiment que le véhicule électrifié est réservé au milieu urbain et aux trajets de petites distances.

FLOTAUTO.COM (25/6/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.