Fermer
#Edition 2021 - #Salon de Genève

Un Salon de l’automobile de Genève en 2021 ?

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Alors que les organisateurs du Salon de l’automobile de Genève avaient annoncé en juin que la manifestation, annulée cette année en raison de la pandémie de coronavirus, n’aurait pas lieu non plus l’an prochain à cause de la frilosité des constructeurs autant que du risque d’une nouvelle annulation en urgence, la tenue d’un salon en 2021 serait de nouveau envisagée.

Selon Automotive News Europe, qui dit avoir pu consulter une brochure à l’attention des exposants, la Fondation GIMS (Geneva International Motor Show) aurait vendu le salon de Genève aux gérants du Palexpo, dans lequel il se déroule traditionnellement chaque année, et ces derniers auraient concocté une formule réduite, sans public et aux coûts intéressants pour tenter d’attirer les constructeurs. Le salon ainsi proposé durerait trois jours contre quinze auparavant, avec une semaine de montage au lieu d’un mois, les exposants ayant le choix entre trois formules « tout compris » incluant un stand et des locaux pour invités. L’offre d’entrée de gamme permettrait d’exposer une voiture et d’accueillir 10 journalistes ou personnalités médiatiques pour 150 000 francs suisses (environ 139 000 euros). La proposition la plus onéreuse demanderait 750 000 francs suisses (autour de 696 000 euros) pour quatre voitures et 100 invités des médias.

Les principales attractions seraient des conférences de presse de 30 minutes chacune dont 15 minutes de questions-réponses, servant à présenter les nouveautés, diffusées en direct sur Internet. « Cette période de transition présente une opportunité pour nous de réinventer notre profession, de faire évoluer nos événements et de créer de nouvelles plateformes pour réunir les gens à la fois en personne et virtuellement », indiqueraient les représentants de Palexpo dans leur brochure.

AUTO-PLUS (21/9/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.