Fermer
#Coentreprise - #Hino - #Traton - #véhicules électriques

Traton et Hino s’allient pour développer leur offre de camions électriques

Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La branche de camions et d’autobus de Daimler, Traton, qui a fait de l’électrification une de ses priorités stratégiques, et la filiale de camions et d’autobus de Toyota, Hino, ont annoncé le 28 octobre la création d’une coentreprise pour développer leur offre de véhicules électriques. « Traton et Hino vont unir leurs forces (…) pour développer des véhicules électriques à batterie, des véhicules à hydrogène, et des composants », ont indiqué les deux entreprises dans un communiqué. L’accord prévoit également la mise en commun de logiciels et d’interfaces informatiques, ont-ils ajouté.

Traton, qui regroupe notamment les marques MAN et Scania, et Hino avaient déjà établi en 2018 une société conjointe pour regrouper leur approvisionnement. « Cette nouvelle coentreprise est un nouveau pas vers l’électrification », s’est félicité le patron de Traton, Mathias Gründler, cité dans le communiqué. « Je me réjouis que nous prenions part à la réduction mondiale des gaz à effets de serre », a de son côté ajouté Yoshio Shimo, président de Hino.

Les deux sociétés vont constituer une « équipe commune de spécialistes » qui travaillera à Södertälje, en Suède, et à Tokyo, au Japon.

Traton et Hino comptent respectivement 83 000 et 35 000 employés. Ils ont vendu respectivement 242 000 et 190 000 véhicules dans le monde en 2019.

AFP (28/10/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.